Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Andy Schleck, vainqueur du Tour 2010!

Celle-là, je vous avoue franchement, je ne l'ai pas venu venir.

J'étais absolument convaincu que le Tribunal d'Arbitrage du Sport (TAS) blanchirait Alberto Contador dans son affaire de dopage au clenbuterol lors du Tour 2010.

Et bien non. Le TAS a rendu hier son verdict: Contador suspendu pour une durée de 2 ans, de son contrôle positif en juillet 2010 jusqu'au… 5 août prochain. Suspendu, il perd donc ses victoires acquises depuis, notamment sa victoire sur le Giro 2011.

Et il est probable qu'il écope d'une amende de 2.4 millions d'euros. 

Bref, la facture est salée. Pas seulement pour lui. Pour nous, amateurs de cyclisme, aussi.

Le fondement du verdict

Comment le TAS en est arrivé à cette décision? Si j'ai bien compris, par la logique suivante: Alberto Contador n'a pas su prouver hors de tout doute que la présence de clenbuterol dans son organisme avait pu être provoqué par l'ingestion de viande contaminée. 

Donc le contrôle positif reste, puisqu'il a été démontré scientifiquement: du clenbuterol, même en dose infime, a bel et bien été retrouvé dans son sang. 

Plusieurs commentaires, notamment d'Éric Boyer directeur sportif chez Cofidis, laissaient entendre que Contador avait donc été trouvé coupable de dopage. Je n'ai pas interprété le jugement rendu hier comme cela. Je crois que le TAS a reconnu que l'hypothèse de la viande contaminée était plausible, mais pas suffisamment convaincante pour blanchir le champion espagnol.

Le bordel dans le cyclisme

Alors, la justice a triomphé? Je n'en suis pas si sûr.

Sur le plan légal, c'est possiblement une bonne décision puisque le droit a probablement gagné dans ce dossier complexe.

Mais sur le plan sportif, c'est une catastrophe.

Pour l'image du vélo d'abord, qui trinque encore. Les gens pourront dire, avec raison, que c'est vraiment le bordel dans le cyclisme. Plus de 18 mois après sa victoire dans le Tour 2010, voilà que Contador est déchu. Au passage, exit sa victoire au Giro 2011. 

En bref, on ré-écrit l'histoire. Pourtant, les gens ont bel et bien vu Contador gagner le Giro 2011. Il pédalait plus vite, mieux que les autres à ce moment.

Pire, voilà qu'Andy Schleck passe à l'histoire de la même façon qu'Oscar Pereiro en 2006: vainqueur par défaut du Tour de France. C'est assez ironique sachant qu'Andy Schleck n'a jusqu'ici jamais démontré avoir la science de la course pour s'imposer sur une telle épreuve.

Deux vainqueurs du Tour sacrés de la sorte en moins de cinq ans: il y a là-dedans le signe que le problème du dopage est loin d'être réglé dans le cyclisme et que nouvelle génération ou pas, le problème reste entier.

La suite

Ca va être intéressant puisque Contador apportait 68% des points UCI justifiant la licence World Tour de l'équipe Saxo Bank. Sans lui en 2012, qu'en sera-t-il de l'équipe de Bjarne Riis? Son statut World Tour sera-t-il maintenu? Rien n'est moins sûr et l'UCI a déjà affirmé vouloir revoir le dossier.

Contador, quant à lui, pourra courir la Vuelta 2012 qu'il désignera très certainement comme un grand objectif pour refaire sa réputation chez lui en Espagne, dans un premier temps. Ceci étant, son lustre en prend un sacré coup: rappelons que sa première victoire dans le Tour, acquise en 2007 face à un Rasmussen déchainé puis suspendu, avait elle-aussi soulevé de sérieux doutes. À ce jour, seule sa victoire sur le Tour… 2009 semble exempte de tous soupçons… bien qu'il courrait, cette année-là, dans l'équipe de Lance Armstrong! 

Ironie du sort: alors que Lance Armstrong vient d'être, de façon surprenante, soulagé du boulet de l'enquête Novitsky, voilà que Contador est suspendu, une décision elle-aussi surprenante. Il y a une semaine, j'aurais parié pour la situation inverse!

Les victoires annulées de Contador (le nouveau vainqueur entre parenthèse)

2011:

– 2e étape du Tour de Murcie (Denis Menchov)

– 3e étape du Tour de Murcie (Jérome Coppel)

– Classement général du Tour de Murcie (Jérome Coppel)

– 3e étape du Tour de Catalogne (Michele Scarponi)

– Classement général du Tour de Catalogne (Michele Scarponi)

– 4e étape du Tour de Castille et Leon (Richie Porte)

– 9e étape du Giro (Jose Rujano)

– 16e étape du Giro (Vicenze Nibali)

– Classement général du Giro (Michele Scarponi)

2012:

3e étape du Tour de San Luis (Levi Leipheimer)

5e étape du Tour de San Luis (Daniel Diaz)

Et John Gadret, désormais 3e du Giro 2011!!!

Partager

Précédent

Fin de l’enquête fédérale à l’endroit de Lance Armstrong

Suivant

Retour sur les affaires Armstrong et Contador en attendant… Ullrich!

15 Commentaires

  1. Yvan78

    Contador est le grand gagnant de ce jugement en effet avec 2 ans de suspension réelle et avec son salaire annuel de 5 M€ il aura dû perdre 10 M€ hors avec 6 mois effectifs cela ne lui coute que 2,5 M€ de perte de salaire + l’amende de l ‘UCI à 2,5 m€ cela lui fait encore un gain de 5 M€.
    La decision retro active a faussé les courses voir les vainqueurs par défaut, car rien ne garanti qu’Andy S aurait gagné le tour 2010 sans la présence d’Alberto, cela sera peut etre la seule fois ou Andy S sera un vainqueur du tour.
    Cette decision est juste au moins pour une chose, il ne suffit pas d’avoir les meilleurs avocats et les moyens de payer pour echapper aux règles, cela semblera juste pour tous les petits qui n’en ont pas les moyens.

    0
    0
  2. alain39

    Belle analyse de Laurent.
    Dans la vie civile l’employeur devrait actionner la responsabilité de Contador et réclamer une indemnité qui devrait aussi se compter en millions €. L’absence de demande ferait peser une suspicion sur le sponsor qui semble accepter le dopage au sein de son équipe. Riis devrait mener une action similaire.
    Mais voilà ils ne vont rien faire et c’est là que les médias devraient mettre la pression ainsi que l’UCI.
    Car la pire sanction pour Contador est de reverser ses salaires et primes de courses. Idem pour ses équipiers en ce qui concerne les primes de courses.
    Il faut responsabiliser les tricheurs et faire en sorte que si ils se font prendre ils mettent leur sponsor, leur directeur sportif et leurs équipiers dans l’impasse.
    C’est à ce prix que le sport peut se nettoyer et franchement ceci n’est qu’une simple application des lois en vigueur.
    ui voudrait être l’équipier d’un coureur dont tout le monde sait qu’il se dope pour risquer de reverser ses primes de courses et qui sait une partie de ses salaires si ce coureur s’est rendu complice soit de par son silence soit pour avoir participé plus ou moins activement à ce dopage.
    En résumé avec le professionnalisme et le business qu’il génère nous devons appliquer cet adage: Quand on gagne plus on risque plus.
    Imaginez Contador devoir verser des millions à son sponsor indemniser Riis et enfin reverser à ses équipiers des indemnités pour compenser le remboursement des primes perçues.
    Côté sportif lui retirer ses victoires est inutile car sa présence a faussé les courses.
    Et puis gagner un tdf ou un giro sur le tapis vert c’est pas satisfaisant mais plutôt frustrant.
    Un Scarponi devrait porter plainte pour le préjudice subi qui est important car une victoire a une valeur pécunière et pas seulement sentimentale.
    Du côté judiciaire la lenteur de la procédure est insupportable et confine au manque de professionnalisme. 18 mois pour arriver à reconnaitre ce que tout le monde avait perçu, à savoir que la défense de Contador était ubuesque et dénuée de la moindre preuve.
    Les sifflements lors de la présentation des équipes au tdf 2011 sont bien la preuve de ce désaveu du publique.
    Il y a des choses à revoir mais surtout si on pouvait faire application de l’arsenal judiciaire existant on arriverait à mieux juguler le dopage et assainir le sport.
    Mais voilà compte-tenu des enjeux personne n’a envie de le faire et puis franchement c’est pas un seul sport qui doit le faire mais tous.
    La bonne nouvelle est de savoir que Contador ne participera pas au prochain tdf. La mauvaise c’est que nous sommes débarassés de ce tricheur que pour seulement 6 mois. Pas cher payé.

    0
    0
  3. legafmm

    le cyclisme est perdant perdant dans cette histoire selon moi.

    il est normal que contador soit suspendu car sa tactique de défense ne tient pas la route (steak contaminé au clambu en espagne presque impossible).

    En suite je ne comprend pas pourquoi on lui retire ses victoires de 2011, c’est le summum de la stupidité, au nom de quoi son succès au giro peut lui être retiré, je rappelle qu’il a été blanchie en 1ere instance et dc autorisé a courir en 2011, pourquoi maintenant lu enlever ses victoires, c’est grotesque.

    le patron du giro est furax, cela décrédibilise sa course

    pourquoi ne pas commencer sa sanction à compter d’hier, cad 6 mois en 2010 + 18 mois (retour a la competitio en août 2013), ce serait mieux pour le cyclisme.

    dernière chose, contador peut s’en vouloir, lui et la fédé espagnole aurait du accepter la décision initiale d’une suspension d’1 an, ou alors de choisir autre chose comme défence que cette histoire de steak.

    0
    0
  4. Vincent C

    Vous condamnez Andy Schleck bien vite : « Andy Schleck n’a jusqu’ici jamais démontré avoir la science de la course pour s’imposer sur une telle épreuve. »

    Dure de démontré avoir la science de la course quand un dopé roule tout le temps plus vite que vous. On peut bien jouer de ruse, de stratégie mais au final, c’est le plus fort qui gagne (surtout avec des chrono et des arrivé en montagne). Demander ce qu’en pense Lyne Bessette qui s’est fait ravir plusieurs 1ère place pas parce qu’elle n’avait pas la science de la course, bien au contraire, mais bien parce que la 1ère était chargée!

    Vous êtes bien dure envers les éternels 2ème derrière les Arstrongs et les Contadors, derrière ces chaudières avouées.

    0
    0
  5. pierre lacoste

    Le vélo fait dur,dur par les temps qui courent. Je ne veux plus parler vélo avec les non-cyclistes parce que je suis lassé de parler de dope. Bizarre, je croise de plus en plus de gens qui semblent se tourner vers le triathlon ou le duathlon…

    0
    0
  6. thierry mtl

    La direction du Giro (2011) devrait refusée de déclasser Contador tant cette forme de sanction est ridicule et illogique pour leur organisation et le cyclisme.

    Contador avait plein droit de courir en 2011. Cette légitimité ne peut pas lui être retiré à posteriori. C’est irrationnel pour tous les coureurs qui l’ont affronté en 2011 et pour les spectateurs de ces courses.

    S’il est suspendu 2 ans, les 18 mois restant devraient commencer dès aujourd’hui et se terminer en août 2013.

    0
    0
  7. robin

    Bonjour Laurent,bonjour à tous

    Trouvée sur le site d’information RUE 89 cette lettre qu’aurait pu écrire Amstrong à Contador…criant de vérité

    http://www.rue89.com/rue89-sport/2012/02/06/armstrong-contador-dear-alberto-tu-tant-apprendre-229135

    0
    0
  8. schwartz patrick

    ok avec alain 39

    Malheureusement, il pourrait gagner en appel !!!pour la simple raison qu’il peut mettre l’existence de son équipe en péril,totalement innocente, partiellement, ou coupable parce que complice …les instances peuvent donc se poser des questions « existentielles » !
    Et puis si le 1er est coupable, le second,est-il
    totalement innocent, ne prend-il rien ? Les acteurs pédaleurs, les instances du sport, la justice,la
    médecine, les médias naturellement, nous bombardent de
    tant de décisions et d’informations les unes plus
    nauséabondes les unes que les autres,( 18 mois pour une condamnation!), que j’en ai la nausée ; incompétences et corruptions, la coupe est
    pleine !

    0
    0
  9. zboy

    C’est là que j’admire (aveuglément ??) Cadel Evans. Jamais eu de soupçon sur lui je pense hein ?

    Toujours sur le bord de se faire exploser mais toujours là, toujours limite, jamais à l’attaque inexplicable sur le plan physique. Gros diesel.

    Je l’adore ! Suis-je naïf ?

    0
    0
  10. mylene

    Pauvre cyclisme sur route victime des fanfarons de toutes sortes à perpétuer leur pouvoir, tergiversant des mois à une sanction qui inverse le fardeau de la preuve en application juridique.
    Si une si infime trace n’est pas un boost à la performance, alors il est innocent. Les politically correct de la rectitude attendrait ainsi la prochaine fois pour une réelle prise de doping pour l’accuser et le déclarer coupable. A quel jeu joue les bonzes de ce sport?
    Faire le contraire soit d’essayer au cycliste de démontrer que le steak était contaminé revient à faire exactement le contraire en droit: coupable jusqu’à preuve du contraire! Tant qu’à y être, la transfusion pour le condamner à mourir en prison. S’il ne meurt pas, c’est qu’il était innocent. Cela ressemble à la guillotine pendant la Révolution française en somme ou ces époques obscure des temps barbares.
    Et ce beau Schleck si pure et angélique, comme un noble à la Cour, qui n’aurait jamais gagné un Tour, le voilà sur son trône. Quelle farce!

    0
    0
  11. Jean-Luc Botto

    bonjour à tous, mon interprétation à moi c’est que Alberto Contador s’est opposé à Lance Amstrong lors du Tour 2009 en ne le laissant pas gagner comme convenu pour des raisons financières avec l’UCI et tout le business du cyclisme.

    Aujourd’hui, il en paye le prix. Amstrong est blanchi quasiment au même moment: ce n’est pas un hasard, c’est la même chose!

    C’est ça le mileiu du cyclisme. Ce qui compte c’est le chiffre d’affaire et rien d’autre.

    0
    0
  12. max

    2 précisions:

    – Contador n’est pas blanc comme neige sur le tour 2009. Rappelons nous que l’AFLD avait cette année là fouillé les poubelles d’Astana et trouvé des trucs bizarres. Il n’y a jamais eu de suite à cette histoire, d’ailleurs.

    – Zommegan est un bel abruti. Il fulmine aujourd’hui à cause de la suspension. Mais si je me souviens bien, en mai 2011 l’affaire était déjà sur le tapis, et la décision imminente (croyait-on). Il avait été alors le premier à ne pas refuser Contador sur sa course, et même à l’inviter avec grand plaisir.
    Cher monsieur, quand on fait des choix, on les assume.

    0
    0
  13. jmax

    En tout cas, bien joué avec la suspension de deux ans rétroactive car il ne sera finalement absent des pelotons qu’une demi saison et aura préservé l’intérêt sportif et le spectacle pendant toute la durée de sa suspension depuis 2010

    0
    0
  14. schwartz patrick

    @ Jean Luc Botto OK!
    je n’y ai pas pensé à ta variante, c’est rocambolesque
    mais très plausible ! p….. qu’est-ce que çà pue !

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.