Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Amstel Gold Race dimanche!

2298Les Ardennaises commencent ce week-end avec l’Amstel Gold Race aux Pays-Bas, où le rendez-vous annuel sur le Cauberg, juge de paix de l’épreuve.

L’arrivée, auparavant située juste au sommet de l’ascension d’environ 1,2 km, a été déplacée depuis quelques années presque deux kilomètres plus loin, compliquant un peu le final.

Le Cauberg, c’est un peu le terrain de Philippe Gilbert, puisqu’il est devenu champion du monde à cet endroit en 2012. Il a également inscrit son nom au palmarès de l’Amstel trois fois, soit en 2010, 2011 et l’an dernier.

Petite nouveauté cette année, on a placé deux ascensions, et pas seulement une, du Cauberg dans le final.

Les coureurs partiront de Maastricht et termineront à Valkenburg après 258 kms de course. Le parcours est très casse-pattes, avec une succession de 33 bosses – excusez un peu – présentant très peu de répit entre chacune d’elle. Et dire que vous pensiez que les Pays-Bas étaient plats!

Amstel-Gold-Race-2015-profile

Les favoris

Philippe Gilbert bien sûr. Son équipe BMC travaillera pour lui et Hermans ainsi que Van Avermaet sont des équipiers de luxe.

Michal Kwiatlowski. Il était dans le coup au Tour du Pays Basque.

Alejandro Valverde. Lui aussi en forme et il est toujours à l’aise sur les Ardennaises, qu’il connait bien. L’équipe Movistar sera à son service.

Les Lotto-Soudal: Tony Gallopin, Tim Wellens, Jurgen Roelandts, Jelle Venendert. Ouf!

Daniel Martin: a montré récemment des signes de forme, attention à ce costaud très malin en course.

Joaquim Rodriguez: un puncheur redoutable sur les ascensions situées dans le final. Il vient de remporter le Tour du Pays Basque.

Peter Kennaugh. Le coureur Sky est un bon grimpeur et a progressé cette année.

Bauke Mollema. Même s’il a chuté au Pays Basque, il y était dans le coup sur les premières étapes accidentées.

Tom Dumoulin. Redoutable costaud.

Davide Rebellin. Connait très bien les Ardennaises et s’est juré d’en remporter une autre avant de mettre un terme à sa carrière. Il a 42 ans, mais on devra compter avec lui.

Rui Costa. Dans un bon jour, peut tout faire.

Les Canadiens

On devrait voir dans l’alignement Cannondale-Garmin Ryder Hesjedal, qui aura certainement un rôle de soutenir Martin dans le final. Christian Meier est également annoncé chez Orica-Green Edge.

Partager

Précédent

Revoilà Philippe Gilbert!

Suivant

Le « Ronde van Battenkill »

33 Commentaires

  1. Le Grand

    L’erreur commise en qualifiant d’ardennaise la classique néerlandaise est assez récente et répond certainement à un souci de simplification.
    Classique qui n’est devenue un « monument » (terme officiel) qu’assez récemment aussi, avec une histoire plutôt pauvre relativement aux autres courses ainsi qualifiées (et aussi à la Flêche Wallone, qui on l’oublie a par le passé été plus prestigieuse que Liège). A l’heure de ce choix par l’UCI, la dénomination de la course selon un sponsor aurait pu être défavorable, surtout que celui-ci est une marque d’alcool, mais peut-être a-t-il au contraire été favorable pour ces messieurs dirigeants du cyclisme, lesquels comme la grande majorité de leurs confrères jouissent de leur position gavés de repas et hôtels luxueux.

    0
    0
  2. @Le Grand,

    Effectivement, la désignation de l’Amstel comme « monument » est tout à fait récente et l’histoire de la course ne saurait être comparée aux autres Ardennaises. L’Amstel n’est d’ailleurs en effet pas une véritable « ardennaise », je suis d’accord. On la regroupe, par commodité, avec ces dernières, peut-être en raison de la similitude de son parcours et de l’absence de secteurs pavés au sens ou on les entend sur le Ronde ou Paris-Roubaix.

    Je regrette d’ailleurs que la Flèche Wallonne n’ait pas été inclus au ProTour les premières années. Selon moi, la Flèche est plus prestigieuse et veut dire davantage pour les coureurs que l’Amstel.

    0
    0
  3. Oui par la Flêche Wallone le samedi comme monument à la distance allongée et à l’Amstel Race raccourcie le mercredi.
    Rui Costa, ce serait chouette!

    0
    0
  4. alain39

    L’amstel a énormément évolué.
    De petite classique sans grande difficultés et considérée comme une course secondaire elle est passée au statut de « monument ».
    Pour ça il y a eu:
    un parcours durci avec une arrivée au Cauberg. rappelez vous les arrivées du temps de Raas.
    un label UCI et une couverture médiatique renforcés
    l’internationalisation du cyclisme et donc l’arrivée de nouvelles courses importantes ce qui a créé une dynamique et permis à des courses périphériques (or Belgique, France et Italie pour les classiques) d’être intégrées au world tour. On peut faire un parallèle avec la classique de San Sebastian, grand prix de Francfort etc…
    la participation de tous les cadors.
    Reste que c’est devenu une belle classique avec de beaux vainqueurs. Il faut féliciter les organisateurs qui ont su profiter du phénomène d’internationalisation pour placer leur classique dans le top 10. C’était pas gagné d’avance et c’est en soit un exploit.
    Encore 20 ans et elle sera au même niveau que la Flèche et LBL.
    Nul doute que nous assisterons à un beau spectacle et j’espère voir un beau vainqueur. Gilbert est en forme mais il y a d’autres possibles vainqueurs. Dan Martin ou encore Toni Martin peuvent semer le trouble. Les 2 passages du cauberg vont créer une sélection et puis connaissant le parcours je peux vous dire que l’étroitesse des routes et les virages à angle droit (attention au vent) vont compliquer le contrôle de la course et favoriser une sélection par l’avant. Il faut savoir se placer et frotter car les montées sont courtes et sèches. C’est très spécifique et ça convient aux puncheurs. Et ce d’autant plus que l’arrivée juste après le Cauberg permet aux purs puncheurs de jouer la gagne.

    0
    0
  5. mica

    Je me permet d’étre hors sujet et de répondre à Legafmm dans cette rubrique car les sujets défilent à vitesse grand V ces temps ci. Il n’ y a pas de ma part d’ acharnement concernant les motos mais je trouve leur présence de plus en plus envahissante dans le cyclisme moderne. Elles sont toujours susceptible de fausser les résultats. Ne comptons pas sur les interéssés, les journalistes, les consultants, les sponsorts, pour dénoncer quoi que ce soit à ce sujet, globalement tous les coureurs bénéficient de l’ appui aérdynamique des véhicules qui les précédent, tous en usent certains en abusent. (je ne parle pas ici du retour derrière les voitures après crevaison, ceci on peut l’admettre )
    Un article paru dans POUR LA SCIENCE de février 1984 ( ce n’ est pas hier !) disait:  » les vents artificiels créés par le trafic peuvent augmenter la vitesse d’un cycliste de 1.5 à 5 km.h . Un flot continu de véhicules permet à un cycliste de rouler à une vitesse constante sup. de 5 à 10 km.h à celle qu’il pourrait atteindre pour une puissance donnée. »
    Je conviens qu’il n’y a pas toujours un véhicule devant un ou des courreurs échappés, mais outre la moto caméra , les moto de reporters photo, l’ardoisier, les radio reporters les voitures de l’ organisation…. un véritable trafic motorisé interfère avec la course, la dénature et peut parfois la fausser ( quand c’est le cas ne comptons pas sur les institutionnels pour nous le dire, globalement ils en profitent.
    le cyclisme est sur terrain plat un formidable sport aérodynamique, un petit rien peut le fausser , un sillage pendant quelques secondes (ou quelques minutes !) peut étre déterminent.
    Je suis persuadé que si l ‘on prohibait les véhicules à moins de 25m des cyclistes sur la totalité d’une épreuve la moyenne s’ en verrait très réduite , certainement plusieurs km.h .

    0
    0
  6. Que se passera-t-il le jour où Amstel ne patronnera la course ? Je suppose qu’on ne pourra plus utiliser la marque…
    Gold Race ?
    La classique de Maastricht ?
    😉

    0
    0
  7. thierry Mtl

    Au Québec, contrairement aux autres classiques du printemps, pas de diffusion direct à la télé pour l’Amstel.

    0
    0
  8. JNB

    C’est loin d’être idéal, mais pour regarder la course, en différé de surcroit, il faut programmer son enregistreur:

    Sportsnet One lundi de 3:00 à 5:00 AM

    JNB

    0
    0
  9. Chouchouduvélo

    @mica, les véhicules (motos et autos) qui faussent les résultats, soit en gênant des coureurs dans les trajectoires des descentes ou en permettant l’aspiration en montée et sur le plat de certains coureurs, me gêne depuis déjà quelques années. Par exemple j’aimerais bien savoir comment ont pu faire des coureurs lâchés pour revenir sur la tête du groupe alors que les caméras les avaient complètement oubliés.
    Cet hiver je ne pouvais m’empêcher de penser en regardant le cyclo-cross : au moins au est sûr que les coureurs n’ont pas bénéficié de l’aide d’une « moto-amie » !

    Sur les petites routes de l’Amstel, le trop grand nombre de véhicules pourrait même constituer un danger pour les cyclistes.

    0
    0
  10. mica

    @ Chouchou du vélo: ton analyse est bonne et concernant le cyclo cross tu as tout a fait raison, idem pour la piste, ou les cols d’ un pourcentage très élevé , idem pour les contre la montre ( encore que quelquefois les motos ouvreuses peuvent se montrer bienveillantes pour certains, c’ est en tout cas ce qu’insinuait Cancellara à l’ encontre de Contador a l’ issue du clm d’ Annecy lors d’ un certain tour de France, on ne peut décidemment faire confiance à personne dans ce « milieu »). De toute façon l’ organisateur du TDF les a quasiment supprimés les clm, honte à lui!

    0
    0
  11. legafmm

    Si les motos et véhicules favorisaient de manière excessive les coureurs échappés, je crois que l’on assisterait à bcp plus d »attaques de la part des cadors, et ce n’est pas du tout le cas.

    Gilbert ou Valverde, on ne les verra que lors du dernier passage dans le cauberg, pas avant.

    C’est un argument assez solide pour dire que les véhicules n’ont pas bcp d’influences, voire pas du tout.

    0
    0
  12. legafmm est con, il l’a prouvé à maintes reprises.

    0
    0
  13. legafmm

    hé grand dadet, peux tu argumenter au lieu d’insulter ?

    les faits me donnent raison, c’est indéniable.

    0
    0
  14. Tu confonds insulte et qualificatif. De même que le sang est rouge, Legafmm est un con. Ta présence ici n’a pour seul objectif que de dévier les échanges vers la connerie. Tu dois avoir tes raisons, je ne les respecte pas. Ta parole n’est que merde.

    0
    0
  15. Michel M

    chevaux noirs pour l’Amstel:

    – Felline
    – Paterski
    – Fuglsang

    Les discussions qui soulévent le plus les passions sur la Flamme rouge tournent principalement autour des moyens de transport motorisés (trains et motos) ou du dopage (à l’eau de Malartic ou à l’Epo), c’est intéressant.

    0
    0
  16. Donjuandodu

    Cher PB, ça ne vous a pas pris longtemps après votre retour pour de nouveau insulter quelqu’un qui n’est pas d’accord avec vous.

    0
    0
  17. legafmm

    grand dadet, tu parles à un con, dc soit pas étonné de me voir débité des âneries.

    et toi qu’apportes à cet espace de parole, tu n’es pas d’accord avec moi, ok, mais peux tu m’expliquer en quoi mon raisonnement est débile.

    PS : grand dadet, peux tu me répondre sans utiliser des grossièretés digne d’un gamin de 6 ans

    0
    0
  18. legafmm

    et pour finir, le gros con que je suis avait tout bon

    on a vu les cadors uniquement ds la dernière grimpette du cauberg.

    Une chose est sûre, c’est pas le gd dadet qui passe son temps à insulter les autres qui aurait eu une vision aussi précise de la course.

    Comment appelle t’on une personne plus conne qu’un con ?
    un gd dadet bien évidemment !!!
    allez je rigole mon gd chien fou, t’es une buse et pis c’est tout !!!

    0
    0
  19. M

    Alors d’après toi, le résultat serait le même si les coureurs ne réalisaient que les 5 dernier km ?

    Avant, ils dorment dans le peloton ?

    As tu seulement un jour dans ta vie essayé de tenir ta place dans un peloton ?

    Ton avis et le tiens mais l’argument n’est effectivement pas très fin.

    0
    0
  20. Cela n’a rien de comparable mais je ne peux m’empêcher de faire un copier-coller d’un extrait du compte rendu de l’excellentissime Pierre Ledac (actuel champion de France UFOLEP de CLM) au sujet du CLM de St Georges d’Espéranche d’octobre 2014 :

    « A l’arrivée, un temps de 35mn03 et des écarts conséquents de une à plusieurs minutes sur mes adversaires. Pas si étonnant, car au départ (privilège du maillot?), une moto de l’organisation (par ailleurs, en tout point excellente) va s’élancer pour m’ouvrir la route. Même si elle restera toujours à 50m devant moi, elle va très certainement me faire bénéficier au bas mot d’une trentaine de secondes par rapport aux coureurs n’ayant pas bénéficié de la même faveur (mon CdA calculé après course est anormalement bas par rapport à d’habitude). Tant pis si cela déplait ou si certains restent incrédules, mais je le répète, voitures suiveuses et motos ouvreuses particulières devraient être bannies: elles peuvent fausser un chrono. »

    http://www.tvs.free.fr/pmwiki/pmwiki.php?n=Articles14.StGeorges

    Ce n’est qu’un avis mais je pense que si les véhicules n’avaient aucune influence, l’on ne verraient pas les coureurs tenter constamment de prendre le sillage des motos des journalistes.

    0
    0
  21. J-Man

    À 50m ça n’a aucune influence mesurable (30sec-1min sur 30min ouch) ça j’en suis certain et je calcul ce genre de chose régulièrement dans mon travail avec des données bien plus contrôlées. Un CdA ESTIMÉ plus faible veut dire un vent de dos ou moins fort de seulement quelque %. C’est loin en tabarouette 50m même à 45kmh. le vent normal a vite fait de faire disparaître la pression négative plutôt faible derrière une moto à 45-50kph.

    Mais quand les gars roulent le nez dans la caméra, là évidemment personne n’en doute. Par contre c’est un couteau à 2 tranchants car on voit tout aussi souvent les gars manquer leurs virages et/ou freiner pour éviter l’accident avec les motos. C’est justement arrivée aujourd’hui.

    0
    0
  22. Je reconnais bien Pierre, que je salue en passant ainsi qu’Eric.
    L’évidence est qu’à la vitesse des attaques des cadors professionnels, très supérieures à la vitesse de croisière de Pierre, c’est bien au-delà de 50 m qu’une moto est influente. Toute personne pensante qui a pédalé en compétition ou qui suit le vélo sait cela, et strictement aucun coureur pro le niera, depuis bien avant Roger de Vlaeminck qui dénonçait les accointances de Francesco Moser (un très gros moteur bien sûr) avec un motard.
    Ceux qui ici parlent avec force certitude de 10 m sont dans la faute.
    « Rien n’est plus affligeant que l’ignorance en action » écrivait Goethe il y a bien longtemps. Il n’y a tout simplement rien à faire contre cette ignorance, cause de tant de malheurs passés, présents et futurs. Une fois celle-ci rendue flagrante par la persévérance sur la durée, c’est lâcheté que continuer à créditer la parole de ceux qui en sont porteurs. Je ne vois que l’indifférence comme attitude responsable, avec de temps en temps un bref rappel à la réalité.
    Un très gros défaut de l’UCI, c’est son incapacité à résoudre des problèmes graves aux solutions simples, concerant l’équité et la sécurité. Toutes ces motos et voitures, c’est du délire. Qu’il n’y ait pas de réaction individuelle comme collective des coureurs ne prouvent que la triste réalité de l’être humain.
    Juste pour les faits très graves du dernier Tour des Flandres, 2 coureurs envoyés au tapis par des voitures, quel responsable a démissionné?

    0
    0
  23. mica

    Bien sur que les cyclistes nous enfument. on ne les verra presque jamais protester contre la présence des motos et de voitures car dans la plupart des cas elles
    les favorisent bien plus qu’ elles ne les gênent.
    Un exemple? : prenez la désormais presque traditionelle échappée du Km 0 au tour de France, dés le départ lancé une myriade de vèhicules motorisés
    ouvrent la voie de la course et certains profitent de cet embouteillage pour prendre pendant plusieurs minutes les sillages salvateurs , pour les journalistes c’ est ce qu’ on apelle animer la course, bref chacun y trouve son compte et à nous on nous raconte des salades. Ceci n’ est qu’ un exemple et le cyclisme est farçi de petits arrangements entre amis, petites magouilles ou grandes tricheries. Pourrons nous un jour ne plus avoir honte de regarder ce sport? J’ en doute et j’ ai peur que les pays qui découvrent le cyclisme ( Australie, Norvège, Canada, Grande Bretagne méme….) s’ en détachent très vite

    0
    0
  24. Arnaud D

    L’aspiration d’une moto située 50 mètres devant, je n’y crois pas une seule seconde.
    Par contre, pour avoir déjà eu une moto ouvreuse lors d’un contre-la-montre (toujours pas compris pourquoi c’est moi qui y ai eu droit et pas un autre), ça procure un avantage par point de mire/effet placebo qui est pour moi indéniable.

    0
    0
  25. Mica
    Une influence plus conséquente encore:
    étape du Tour de France (par exemple). Une bosse au départ montée à bloc avec des attaques. Un coureur est lâché (à la pédale!). Sans les voitures, il ne recolle pas, termine l’étape à 1h (ou dans une voiture) et finit la soirée à la maison.
    Sans les voitures, des coureurs comme Casper, Sébastien Chavanel ne finiraient que peu de courses à étapes, et ne seraient peut-être jamais passés pro. De plus, il y aurait des attaques pour éliminer des concurrents au maillot vert ou des équipiers rouleurs non grimpeurs. Il y aurait plus de… course de vélo (j’ai pas écrit « courses »).

    0
    0
  26. legafmm

    ho ho ho grand dadet, oui des coureurs lâchés ds une côte peuvent profiter de l’aspi des voitures suiveuses pour reprendre leur place.

    c’est pas pour autant que cela fausse le résultat d’une course mon grand dada.

    regarde le palmarès de casper ou de seb chavanel, même s’ils ont pu bénéficier de l’abri des véhicules à pls reprises pour garder le contact, cela ne leur a pas permis d’engranger de belles victoires.

    et comme le dit fort justement un grand homme (encore plus grand que ce cher gd dada), Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l’ancien.

    0
    0
  27. alain39

    Je vais ignorer le dernier message et coller à l’actualité.
    Belle victoire de Kwiatkowski qui a su garder assez de forces pour gagner au sprint alors que personnellement je voyais Valverde aligner tout le monde. Il était costaud le bougre et on a oublié qu’il dispose d’une belle pointe de vitesse. Il manque un petit truc à Valverde qui pourtant a joué à la perfection. Il a géré sa montée du Cauberg et est entré sans faire un effort énorme.
    Si on fait le parallèle Kwiatkowski avait fait un gros effort sur la montée et il a tout de même réussi à se refaire la cerise sur le 1,5 km de plat. Il faut être au top pour être à ce niveau et sortir ce sprint de loin.
    Belle stratégie des Etixx qui ont su calquer leur course sur BMC et ainsi placer leurs hommes devant au moment de l’emballage final. Ils ont loupé les flandriennes mais ils sont là pour les ardennaises.
    Matthews s’est mis dans le rouge sur la montée et c’est là que Gilbert perd la course et lui aussi par la même occasion. Mais avaient ils un autre choix. Matthews était condamné à suivre vaille-que-vaille Gilbert qui n’avait d’autre choix que d’insister. Si il décramponne Matthews il gagne. Il était sur le point de le faire. Il lui a manqué un bon démarrage car partant avec Matthews dans la roue c’était compliqué puisqu’il n’a pas réussi à faire le trou. Juste 4 m pour le mettre dans le vent et c’était dans la poche. Il aurait été plus judicieux de mettre un équipier derrière lui pour laisser un trou.
    Belles places de Alaphilippe et Gallopin. Ils sont dans le coup mais il leur manque un petit truc. Pas grand chose un peu de puissance et ils pourraient alors jouer la gagne.
    L’autre info c’est le retour en forme de Nibali. Sans la chute de son équipier il pouvait espérer mieux. Mais clairement il est en meilleur forme car il faut être costaud pour sortir à cet instant de la course.
    Le parcours est à mon sens assez équilibré et la course plaisante car elle laisse une place à la stratégie, le bluff, le jeu d’équipes. Il faut être à la fois rusé et costaud. Un peu comme sur le primavera.
    Gilbert en sort frustré et avec encore plus de pression sur ses épaules. Compliqué à gérer et il va être en mode stress sur la flèche. Les BMC ont intérêt à revoir leur stratégie et ne plus supporter autant le poids de la course et surtout être autant prévisibles.
    Vivement mercredi pour la revanche.

    0
    0
  28. Il y a certaines choses qui ne sont pas forcément facilement mesurable scientifiquement et qui pourtant sont largement à la porté de la sensibilité d’un coureur qui se connait un peu et disposant de bonnes qualités haptiques.

    « Il existe une opposition entre la logique de la science et celle de l’innovation. Le scientifique a une logique de débat, de réfutation et de rhétorique, l’entraineur a pour premier principe de faire ou du moins d’essayer. On pourrait dire que le scientifique use du savoir pour faire, tandis que l’innovateur se sert du faire pour savoir. »

    extrait de (Performances et records de Patrice Ciprelli, Jean-Pierre Demenois et Jeannie Logo)

    Des mêmes auteurs : « Ne jamais oublier que le coureur cherche à se déplacer dans un fluide invisible: l’air. L’image d’un cycliste se frayant un chemin, dans un environnement compact formé de petite bulles de polystyrène, correspond sensiblement au problème à résoudre. »

    Aucun calcul ne peut remplacer le retour d’expérience de la pratique… C’est pour cela que depuis plusieurs générations (mon père qui a couru après guerre comme indépendant), les coureurs ont appris à rouler du coté de la route ou le vent souffle et, quand il n’y a pas ou que peu de vent, de rouler du coté des arbres ou des spectateurs pour s’abriter de la moindre brise puis, bien sur, de prendre le sillage de tous les véhicules qui se présentent… J’ajouterai que la psychologie est partie prenante de la performance et qu’il est plus aisé d’avancer avec un point de repère devant soit.

    Vous pouvez réinventer le fil à couper le beurre chaque jour, cela n’y changera rien car c’est un fait et que cela se passe comme ca sur toutes les courses cycliste de France de Navarre ou d’ailleurs depuis un siècle.

    Vouloir analyser dans un laboratoire la performance cycliste d’un coureur et certainement plus complexe qu’il n’y parait. Les calculs peuvent aider à l’optimisation de la performance à la seule condition d’être capable de ne pas nier l’expérience du terrain, c’est à dire la course cycliste en elle même.

    Le vélo, comme le foot, est un sport fait de petites (et parfois grosses) tricheries… C’est culturel, c’est ce qui fait son malheur et son charme.

    Pour ce qui est des commentaires de legafmm,ne pas comprendre que toutes ces petites tricheries permettent aux équipiers de rester en course et que cela influe fortement sur le résultat corepond à de la mauvaise foi, du jusqu’au boutisme et de la provocation gratuite. Inutile de lui répondre c’est du temps perdu.

    Si les tricheries étaient supprimées et que les délais d’élimination étaient respectés, les coureurs arriveraient à 30 sur les Champs Elysé et la physionomie de la course en serait totalement chamboulé. Il n’y a que quelqu’un qui n’ait jamais monté sur un vélo qui ne peut pas comprendre cela.

    0
    0
  29. Autre façon d’appeler un chat un chat… On peut prendre le temps, tu le fais, je l’ai fait par le passé. Ensuite, il reste le langage bref…
    A propos de la réaction « est-ce souhaitable qu’il n’y ait que 30 coureurs sur les champs? », justifiant la non-application du règlement, on peut ouvrir la porte d’une réécriture de ce dernier (pour ce qui est des délais, hein!). Ca me parait plus sain.
    En passant, le Patrice entraîneur fédéral (ex-entraîneur?), c’est quand qu’il passe en justice pour trafic d’EPO?

    0
    0
  30. legafmm

    30 coureurs, c’est très très exagéré, mais bon, comme c’est moi l’idiot du village, je ne dis rien.

    Lors du tour 2014, quelles étapes auraient éliminées pls 10aine de coureurs.

    PS ; en plus de tous les véhicules, doit on aussi interdire aux spectateurs de venir sur le bord des routes puisqu’ils créent un abri pour les coureurs ?

    0
    0
  31. Je suis pour l’application des délais. Mais la mafia des meilleurs coureurs est contre car cela signifierait moins de grégario pour porter les bidons (et autre) et + d’effort pour eux.

    Je connais Patrice depuis très longtemps à l’époque où il entrainait le comité du Dauphiné en ski (entraineur diplômé d’état). La dernière fois que je l’avais vu sur des skis, c’était pour l’Euro Test du fils d’Isabelle (avant l’affaire). Il m’avait donné un avis très éclairé sur les pièges du tracés.

    Je ne savais pas qu’il devait encore passer en justice… Contrairement à toi, cela ne me réjoui pas.

    0
    0
  32. Non, Eric, cela ne me réjouit pas que Patrice passe en justice. Mais ce serait un très mauvais signal qu’il n’y passe pas.

    0
    0
  33. Eric Laurent

    Il me semble ne plus entendre parler de cela dans la presse local. Je ne connais pas les délais de la justice pour ce type d’affaire.

    De mémoire, les quantités étaient faible et il a indiqué que les produits étaient pour lui. La ficelle semble bien grosse mais la justice française fonctionne à partir de preuves et très peu sur des présomptions.

    Je n’en sais strictement rien mais je pense que le dossier n’est pas assez conséquent pour être juger pour trafic.

    Sur un plan sportif, il a été durement sanctionné. Je ne suis sur de rien mais je crois qu’il a perdu le droit d’exercer le métier d’entraineur et peut être bien que les services de la DJSCS ne recours plus à ses services.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.