Affaire Froome: des éléments troublants

Difficile d‘échapper à la bombe aujourd’hui dans le milieu du cyclisme: Chris Froome a été contrôlé positif au salbutamol à l’issue de la 18e étape du Tour d’Espagne en septembre dernier.

L‘échantillon B a confirmé ce que l‘échantillon A révélait: une dose de salbutamol chez Chris Froome deux fois supérieure à la limite autorisée.

Le salbutamol! Une substance pas claire: autorisée lorsque prise par inhalation, à certaines doses et sous autorisation d’usage thérapeutique (AUT). Une substance interdite à certaines concentrations, et lorsque prise en injection ou par suppositoire. Chris Froome bénéficie donc d’un doute, celui qu’il ne faisait que traiter son asthme à l’aide d’une pompe, asthme qui est d’ailleurs connu depuis des années. Il pourra certainement évoquer, dans sa défense, la déshydration comme facteur de concentration du salbutamol dans son organisme.

Le cas aurait été tellement plus simple si la substance trouvée avait été de l’EPO, des hormones de croissance ou de la testostérone! Là, on va en avoir pour des mois d’attente pour en arriver à un verdict de culpabilité ou non. Rappelons que Diego Ulissi a été trouvé positif et sanctionné au salbutamol en 2014, donc Chris Froome n’est pas forcément à l’abri d’une suspension, voire de se faire retirer son titre à la Vuelta.

Chose certaine, toute cette histoire ne me surprend pas: on savait depuis notamment les révélations de Fancy Bears que l‘équipe Sky fleutrait depuis un moment déjà avec les limites des AUT, bien pratiques pour se doper légalement. Rappelons que Bradley Wiggins a été lui aussi écorché au cours des derniers mois sur ce point…

Ce qui me surprend, c’est le timing: l’UCI a été saisie du dossier au moment précis (le jour même!) où le Français David Lappartient succédait au Britannique Brian Cookson à la tête de l’organisme!

Comme si, à quelque part, le laboratoire n’aurait pas eu confiance en Cookson pour traiter de l’affaire, et aurait attendu que Lappartient arrive en poste…

Cela soulève légitimement la question de la protection dont bénéficient peut-être certaines équipes “de premier plan” dans le cyclisme. On sait depuis l’Affaire Lance Armstrong que la complaisance existe très probablement, ce dernier ayant assurément bénéficié, à quelques occasions, de la clémence d’Hein Verbruggen à l‘époque à la tête de l’UCI.

Que voulez-vous, il vient un moment où certains champions deviennent tellement importants pour l’image et le business d’un sport qu’il faut les protéger. Outre Chris Froome, on peut penser que Peter Sagan est de cette trempe… Chose certaine, Sky comme sponsor est très impliqué avec la Fédé britannique de cyclisme depuis des années, et le cyclisme britannique a collectionné les médailles et titres au cours des dix dernières années…

Drôle de timing également pour l‘équipe Sky, comme si on cherchait à la déstabiliser depuis des mois. Ce fut l’affaire Wiggins, les doutes sur Froome et maintenant, un contrôle positif officiel. L‘équipe britannique est certainement l’objet d’une attention particulière, Froome ne parvenant pas à convaincre tant ses performances sportives semblent artificielles, ni Brailsford d’ailleurs en tant que manager d’une équipe souvent trop dominante (rappelez-vous le Tour cette année, avec les Henao, Kwiatlowski, Landa, Nieve…

Le plus triste dans tout ca, c’est les dommages à l’image du cyclisme: la nouvelle est partout dans les médias, même au Québec en ce temps-ci de l’année: c’est dire!

Déjà, au bureau, mes collègues qui ne connaissent pourtant rien au vélo me parlent des cyclistes “tous dopés, inévitablement”. Que “ca ne changera jamais”. On me demande même comment je fais pour encore m’intéresser à ce sport.

Des grands malades, ces cyclistes pros!

15 Commentaires

  1. lbi
    Soumis le 14 décembre 2017 à 5:56 | Permalien

    @Dan ton commentaire m’a inspiré:
    Froome pourra-t-il écrire sur une porte, avec son sang radioactif, « Lappartient m’a gracier »?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  2. mica
    Soumis le 15 décembre 2017 à 4:09 | Permalien

    Un quasi inconnu, l’ Italien Ruffoni, suspendu pour 4 ans. Expliquez moi: a t’ il beaucoup plus triché que tous les autres? ou est ce pour l’ exemple?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. alano39
    Soumis le 15 décembre 2017 à 4:10 | Permalien

    On comprend des quelques fuites dans la presse que depuis 3 mois Froome n’a pas apporté de preuve irréfutable expliquant cette anomalie.
    La SKY prétend disposer de plein d’informations sur le nombre d’inhalations, la nourriture ingurgité, le nb de poses pipi etc…
    Ceci dit, rien de très technique et je pense que depuis 3 mois ils travaillent sur la stratégie à développer.
    Juriste de profession je ne peux que valider cette approche. Ils attendaient de voir la réaction de l’UCI. Si la SKY avait lancé des expertises elle ouvrait la porte à des contre expertises et lançait la machine judiciaire. Le risque est de voir la machine judiciaire s’emballer et demander de plus en plus d’examens avec les impacts en matière de temps et les aléas de résultats. Il faut être sous contrainte pour aller dans cette direction.
    Nul doute que durant ces 3 mois il y a eu des discussions dont le contenu a fini par décider l’UCI de publier les résultats. Aujourd’hui la SKY sait que l’affaire va être instruite et donc elle va entamer le process expertises.
    Ces expertises partiales car commandées par la SKY vont essayer de démontrer qu’une déshydratation, un autre médicament, la fatigue, le taux d’humidité, l’altitude et un steak au Clenbuterol ont faussé les sécrétions de Salbutamol.
    Et là va commencer le jeu des expertises versus contre expertises avec la SKY qui aura un seul objectif insinuer le doute qui mécaniquement profite à Froome.
    Reste à connaitre la motivation de l’UCI car elle peut demander toute une batterie d’examens à Froome pour mieux connaitre son asthme et l’étendre aussi à d’autres pathologies qui seront invoquées dans les expertises.
    ET là le rôle des avocats va être primordial pour utiliser toutes les mesures dilatoires et essayer de confiner le dossier sur un périmètre restreint qui portera sur les expertises et contre expertises.
    Comptez sur la sagacité des avocats et leur fourberie pour contester la qualité de certains contre experts et notamment leur probité eu égard leurs antécédents.
    Vous comprenez tout de suite que nous sommes partis pour des mois d’instruction de ce dossier. Mois durant lesquels Froome sera toujours en compétition.
    Et tout ce tintouin nous fera perdre de vue l’essentiel à savoir qu’il a largement dépassé le seuil autorisé et qu’il doit être sanctionné. La jurisprudence existe et impose une sanction.
    Martin qui a compris ce qui se trame met la pression et s’offusque du traitement appliqué à la SKY. Et il a raison. Froome devrait être suspendu dès à présent compte tenu du seuil de dépassement qui représente le double de la dose autorisée. Qui plus est, rien dans ses résultats ne trahi une baisse de forme au contraire le jour concerné il lâchait Nibali.
    SKY est victime de sa politique agressive en matière d’autorisations thérapeutiques. Les cas Wiggo et Froome à quelques mois d’intervalle démontrent qu’ils franchissent immanquablement la ligne jaune et il faut mettre un terme à ces pratiques.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +16 (from 18 votes)
  4. Soumis le 15 décembre 2017 à 4:33 | Permalien

    La moindre des choses c est d infliger au moins les mêmes sanctions subies par Petacchi et Ulissi à Froome pour un dopage identique.Déjà L Uci aurait dû l empêcher de participer au clm des mondiaux mais la colère gronde si vous suivez les réactions de Martin Tony et de Quintana.Si Froome n écope d aucune sanction à l inverse de Contador par ex le public va le lyncher au tour ou au Giro. Pour l avoir vu au Ventoux au tour en 2013 il n y avait plus le moindre doutesur m mobylette. C est triste

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  5. nikko
    Soumis le 15 décembre 2017 à 7:04 | Permalien

    Lu sur un autre blog : https://spain39.wordpress.com/2017/12/14/un-nouveau-coup-terrible-porte-au-velo/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. mica
    Soumis le 15 décembre 2017 à 7:17 | Permalien

    Alano 39 : ton analyse est sans doute bonne, mais pour 1 (peut étre) pris, combien passent à travers les mailles du filet. En tout cas, à désespérer du cyclisme…et,en vélo,
    il n’ y a pas que le dopage, sinon ce sport serait un sport comme les autres.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  7. slam99
    Soumis le 15 décembre 2017 à 10:43 | Permalien

    Et si la Sky s’était tiré dans le pied avec cette histoire de déshydratation fonctionnelle? Des gains marginaux qui se transforment en pertes abyssales…

    http://www.cyclingnews.com/news/team-sky-doctor-palfreeman-says-functional-dehydration-could-help-froome-climb-quicker/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. lbi
    Soumis le 15 décembre 2017 à 11:51 | Permalien

    L’avantage de la ventoline, c’est que ça pèse rien 🙂 🙂 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. Pinchon Serge
    Soumis le 15 décembre 2017 à 1:11 | Permalien

    Dans la série « tout ça n’est pas bien grave » et pour continuer à salir encore l’image du vélo, je ne sais pas si vous avez lu ça…

    http://www.sports.fr/cyclisme/articles/armstrong-invite-d-honneur-sur-le-tour-des-flandres-2033276/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  10. mica
    Soumis le 15 décembre 2017 à 2:16 | Permalien

    En tout cas, ENORME publicité pour la ventoline, déja en vogue dans pas mal de sports, et pas seulement le cyclisme! Manquerait plus qu’ elle soit en vente libre!
    (je ne crois pas tout de même, mais à vérifier)
    Ce qui semble évident, c’ est qu’ elle est aussi dans d’ autres pelotons, qui ne sont pas cyclistes.
    Cherchez un peu…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Soumis le 16 décembre 2017 à 6:16 | Permalien

    Hinault : « La carrière de Froome est peut-être finie »

    http://www.cyclismactu.net/news-dopage-hinault-la-carriere-de-froome-est-peut-etre-finie-71180.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Wolber
    Soumis le 17 décembre 2017 à 4:54 | Permalien

    Et si seulement on etait sur qu il est asmathique…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  13. Tchmil
    Soumis le 17 décembre 2017 à 7:51 | Permalien

    @alano39

    Merci pour l’explication détaillée des entrailles de cette affaire et de ce qui risque d’arriver dans les prochains mois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  14. Soumis le 17 décembre 2017 à 4:57 | Permalien

    le cas Froome ne sera pas tranché avant plusieurs mois

    http://www.lemonde.fr/cyclisme/article/2017/12/14/cyclisme-le-cas-froome-ne-sera-pas-tranche-avant-plusieurs-mois_5229561_1616656.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  15. Vincent L
    Soumis le 9 janvier 2018 à 9:01 | Permalien

    Tim Wellens, anti-puff, anti-langue de bois, anti-omerta.
    https://www.rtbf.be/sport/cyclisme

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!