Très « tendance & classieux » style « gentleman rider » un peu à l’opposé de « Classique & crotté  » style « guerrier Paris Roubaix » ,tout à l’opposé , moi j’aime ! d’ailleurs il y a de très gros progrès au niveau fringues tant technique que (surtout!) design … On a envie d’y trainer , boire un café avant « l’arsouille » du matin … Maintenant , faut aussi encourager et pas oublier les « bouclards » de banlieue où l’huile de coude , les graisses graphitées , le cambouis et l’huile au téflon rivalisent dans les « pognes » des mécanos de l’impossible qui vous rendent heureux en se SALISSANT LES MAINS à « vos derniers moments avant de  » rouler … en saluant avec respect les mécaniciens oubliés des teams pros …et les autres !

0
0