Tous les jours, la passion du cyclisme

 

MAGISTRAL Boonen !

Tom Boonen est entré aujourd’hui, à 24 ans, dans l’Histoire du cyclisme en remportant le Tour des Flandres de la plus belle façon : en solitaire. L’Anversois de 1m92 pour 80 kg a réalisé une course brillante, ne quittant jamais les avant-postes du peloton et saisissant toutes les occasions quant elles se présentaient. Si bien qu’on peut affirmer ce soir qu’il y a bien longtemps qu’un jeune Belge voir un jeune coureur tout court ne s’est pas montré aussi talentueux sur la scène des Classiques. Car Boonen a tout pour lui : l’endurance, la force, la vélocité (il a gagné sur les Champs-lysées en 2004, ne l’oublions pas) et désormais, l’expérience et le sens tactique. Avec Cunego et Valverde, voilà trois coureurs appartenant à une nouvelle génération très inspirante et qui ne manquera pas de rapidement bousculer l’ordre établi.

Boonen s’est dégagé avec environ trente kilomètres à faire pour constituer, avec 5 autres coureurs – Zabel et Klier, Van Petegem, Ballan et Petito – ce qui allait devenir la bonne échappée. Il sut résister brillament au forcing de Van Petegem dans le Muur puis tenta sa chance en contre dans le Bosberg, « à la manière d’Edwig Van Hooydonck ». Peine perdue, c’est un Van Petegem lui aussi bien en jambes qui revenait sur lui, favorisant un regroupement général des 6 coureurs de tête. Voyant la présence de Zabel dans le petit groupe, épaulé en plus par son équipier Klier, Van Petegem a tenté une attaque à 10 bornes de l’arrivée, malheureusement sans succès. Saisissant le moment et démontrant du même fait une grande clairvoyance et la volonté d’assumer pleinement ses responsabilités à la Quick Step, Boonen a contré intelligemment, et ce fut le bon coup du jour. Classique mais efficace. S’en suivit 9 bornes d’effort solitaire, ce qui, après 250 bornes de course sur un tel parcours, impose le respect, surtout que derrière, on a jamais laissé vraiment tomber, surtout avec les relances de ce Ballan, décidemment la grande révélation de la dernière semaine dans le monde du cyclisme.

Bref, une course limpide pour Boonen et qui marque, selon nous, son entrée dans le monde des grands. À partir d’aujourd’hui, on dit M. Boonen !

Les autres belles perfs : Zabel, formidable à tous les niveaux, usant de son expérience pour revenir dans les moments difficiles, prenant des initiatives à d’autres moments. Superbe course. Van Petegem, qui a démontré avoir la grande condition. Revanchard, attention à lui la semaine prochaine dans l’Enfer du Nord. Armstrong, pour sa 28e place, à 2 minutes de Boonen. Très honnête. Le champion américain prouve ainsi qu’il donne toujours le meilleur de lui-même, quelles que soient les circonstances. Petito. On l’attendait vraiment pas à ce niveau. On comprend mieux pourquoi Petacchi est amené à la ligne à 65 km/h de moyenne maintenant!

Les révélations : Ballan, assurément. Quel force et quelle volonté !

Les déceptions : Hincapie et toute l’équipe Discovery, qui ont manqué le coche complètement aujourd’hui. La palme de la grosse connerie revient d’ailleurs à Hincapie qui déclarait, sur les ondes d’OLN ce soir, que le fait d’avoir une équipe aussi forte autour de lui l’avait peut-être trop relché sur le plan de la concentration, étant plus loin dans le peloton dans les moments décisifs! Voilà 5 ans que Georges casse les couilles de Bruyneel en réclamant de meilleurs équipiers pour le final des Classiques. Et maintenant qu’il les a, voilà qu’il s’en plaint! Allucinant.

À voir ici, les photos de Graham Watson.

Un mot enfin sur le reportage à OLN : très honnête. Dieu que ca fait plaisir d’enfin pouvoir suivre le même jour une telle course à la télé en Amérique du Nord. videmment, les nuisances sont toujours les mêmes : les annonces pub aux 4 minutes, ainsi que l’usage éhonté et ultra-fréquents de superlatifs exaspérants par les deux commentateurs jadis excellents, Sherwen et Liggett. À noter, OLN Canada présentera une couverture de Paris-Roubaix dimanche prochain à 17h.

Partager

Précédent

La cata…

Suivant

Beaucoup de nouvelles!

15 Commentaires

  1. iboc

    Et l’ordi ça va? Parce que Boonen yé fort, pis chus pas mal fort de l’avoir pris au pool!

  2. iboc

    Et l’ordi ça va? Parce que Boonen yé fort, pis chus pas mal fort de l’avoir pris au pool!

  3. iboc

    Et l’ordi ça va? Parce que Boonen yé fort, pis chus pas mal fort de l’avoir pris au pool!

  4. Trudo

    Boonen je l’ai également. Avec Voig et Julich. Alors fais toi pas d’idée… 😉

  5. Trudo

    Boonen je l’ai également. Avec Voig et Julich. Alors fais toi pas d’idée… 😉

  6. Trudo

    Boonen je l’ai également. Avec Voig et Julich. Alors fais toi pas d’idée… 😉

  7. iboc

    Hincapie, Voigt et Hushovd dans mon pool également… héhé

  8. iboc

    Hincapie, Voigt et Hushovd dans mon pool également… héhé

  9. iboc

    Hincapie, Voigt et Hushovd dans mon pool également… héhé

  10. Francois

    Boonen,

    Lui, il sait gagner avec panache. Il était le meilleur sprinter du lot (sans vouloir offenser les fans de Zabel) et il l’a gagné solo. Boonen est un jeunot. J’espère qu’il durera (contrairement à VDB par exemple). J’aurais bien aimé voir gagner Van Petegem, une de mes idoles cycliste. Le week-end prochain peut-être.

    Une seul déception: pas assez de ‘bouette’ et de pluie. Esperons un vrai temps de flahute pour Paris – Roubaix.

  11. Francois

    Boonen,

    Lui, il sait gagner avec panache. Il était le meilleur sprinter du lot (sans vouloir offenser les fans de Zabel) et il l’a gagné solo. Boonen est un jeunot. J’espère qu’il durera (contrairement à VDB par exemple). J’aurais bien aimé voir gagner Van Petegem, une de mes idoles cycliste. Le week-end prochain peut-être.

    Une seul déception: pas assez de ‘bouette’ et de pluie. Esperons un vrai temps de flahute pour Paris – Roubaix.

  12. Francois

    Boonen,

    Lui, il sait gagner avec panache. Il était le meilleur sprinter du lot (sans vouloir offenser les fans de Zabel) et il l’a gagné solo. Boonen est un jeunot. J’espère qu’il durera (contrairement à VDB par exemple). J’aurais bien aimé voir gagner Van Petegem, une de mes idoles cycliste. Le week-end prochain peut-être.

    Une seul déception: pas assez de ‘bouette’ et de pluie. Esperons un vrai temps de flahute pour Paris – Roubaix.

  13. zwigli

    Le poste dépend de la région. Comme je n’habite pas au Québec, je ne m’aventurerai pas sur ce terrain.

  14. zwigli

    Le poste dépend de la région. Comme je n’habite pas au Québec, je ne m’aventurerai pas sur ce terrain.

  15. zwigli

    Le poste dépend de la région. Comme je n’habite pas au Québec, je ne m’aventurerai pas sur ce terrain.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.