Tous les jours, la passion du cyclisme

La Primavera

112e édition de Milan SanRemo demain samedi. Ça s’annonce grandiose, ne manquez pas ça!

« La Primavera » parce que c’est la première grande classique de la saison cycliste professionnelle.

Une course mythique, dont le parcours a très peu changé depuis des plombes. Seul point à mentionner, on ne passe pas actuellement par le Turchino à mi-course, les tunnels étant en réfection, mais plutôt par le (moins difficile) Colle Del Giovo.

Au menu de Messieurs les coureurs donc, 299 kilomètres entre Milan et SanRemo.

Ca se joue (presque) toujours dans les 25 derniers kilomètres, entre le pied de la Cipressa, le Poggio par la suite puis l’arrivée sur la Via Roma. Si échappée matinale il y aura très certainement, celle-ci est très souvent revue soit juste avant, soit juste après la Cipressa.

Le Poggio peut être considéré comme le juge de paix de cette course. Pas difficile, le Poggio: 3,6km, pente maxi de 5%.

Sauf que.

Sauf que après 290 bornes dans les cannes et une approche très nerveuse de cette bosse car tout le monde veut être devant à cet endroit stratégique, c’est une autre paire de manche. Et on y roule très vite. Les attaques y sont toujours spectaculaires!

Météo annoncée assez clémente, mais un peu frais (13 degrés maxi). Il ne devrait pas pleuvoir.

Les favoris

Trois coureurs se détachent du lot, et se présentent au départ comme archi-favoris: Mathieu Van Der Poel, Wout Van Aert et Julian Alaphilippe.

Tous les trois ont été impressionnants ces dernières semaines, en particulier VDP et Van Aert.

La rivalité de ces deux là s’est transposée des circuits de cyclocross à la route ces derniers mois, et c’est très bien pour nous les passionnés de cyclisme, car le spectacle n’en est que plus captivant. On dit souvent que pour faire de grands champions, ca prend des grands rivaux (Coppi-Bartali, Anquetil-Poulidor, Merckx-Ocana, Hinault-Fignon, etc.) et c’est certainement le cas avec Mathieu et Wout.

Wout a une certaine revanche à prendre sur Mathieu suite à son sprint perdu à la fin de la saison passée, sur le Tour des Flandres. Et il est le champion en titre.

VDP aura peut-être avantage à lancer son attaque de plus loin que Alaphilippe et Van Aert, c’est à dire peu après le pied du Poggio. Il a une si grosse caisse qu’il peut les faire tous péter au train, et aura besoin d’un peu de route devant lui pour créer un écart confortable s’il veut finir seul sur la Via Roma.

Si ca arrive au sprint avec ces trois-là, Alaphilippe aura perdu. Van Aert vient de s’offrir Caleb Ewan au sprint. Et Mathieu a montré sur le Ronde qu’il peut aussi nous sortir un gros sprint.

Pour Alaphilippe, sa situation présente certains avantages: il a moins de pression que les deux autres, et possède dans son équipe Davide Ballerini qui pourrait être un sprinter présent lui-aussi dans le final. Alaphilippe pourra donc la jouer fine, retarder son attaque aux derniers hectomètres du Poggio, et en prenant ou non des relais dans une éventuelle échappée sur le final si son sprinter est juste derrière.

Les outsiders

Outre VDP, Van Aert, Alaphilippe et Ballerini, quelques autres coureurs seront à surveiller de près.

C’est notamment le cas de Mads Pedersen, toujours très imprévisible. Le gus a une résistance hors du commun sur les longues courses, et dispose d’une belle pointe de vitesse. Attention à lui, et l’équipe Trek-Segafredo est à son service.

Je pense aussi à Michael Matthews, vu plutôt à son avantage dernièrement. Il a beaucoup d’expérience et sait courir au millimètre en se faisant oublier, pour surgir au bon moment.

Le grimpeur Schachmann ne peut être exclu non plus, récent vainqueur de Paris-Nice. S’il pouvait s’envoler dans la Cipressa au sein d’un bon petit groupe, pourquoi pas?

Je mets sur cette courte liste trois autres coureurs: Arnaud Demare, Alberto Bettiol ainsi que Thomas Pidcock. Ce dernier choix pourra vous surprendre mais ce dernier est en forme et n’a strictement rien à perdre. Redoutable puncheur, il pourrait créer la surprise comme animateur dans le Poggio.

Ganna? Kwiatkowski? Bennett? Gaviria? Van Avermaet? Nibali? Sagan? Bouhanni? Je n’y crois pas.

Un autre coureur du peloton sera motivé différemment: Philippe Gilbert chez Lotto-Soudal. Milan SanRemo est le seul « monument » du cyclisme qui manque à son palmarès puisqu’il a déjà remporté le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie. Gilbert a montré des signes de bonne condition ces dernières semaines, et il demeure un coureur de grande classe.

À ma connaissance, aucun coureur canadien n’est annoncé au départ cette année.

Flashback: Milan SanRemo 1988

Partager

Précédent

Canyon au Canada

Suivant

Ambiance

  1. p'tit lucien

    Rendons justice à Joop Zoetemelk, tout de même : c’était plutôt lui le grand rival de Bernard Hinault durant ses années d’apogée. Laurent Fignon n’a émergé que sur la fin.

    6
    0
  2. Thierry mtl

    https://www.pinkbike.com/news/ineos-grenadiers-starts-a-mountain-bike-team-with-tom-pidcock.html

    Hors sujet, mais en lien avec les nouveaux coureurs plus versatiles.

    INEOS va soutenir Tom Pidcock en vélo de montagne, sur la coupe du monde et surement pour les olympiques. Après la route et le CX, il va affronté MVDP sur un autre front.

    5
    0
  3. Lemond

    « ne manquez pas ça! »

    On ne manquera pas le final avec la montée du Poggio puis l’arrivée sur la via Roma.
    Le reste…

    1
    0
  4. Xav

    Le Montréalais James Piccoli sera là, dossard 146.

    1
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à p'tit lucien Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.