Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Ca roule en Australie !

Première étape hier au Tour Down Under, la grande messe des Australiens. Victoire au sprint de Robbie McEwen, mais force est d’admettre qu’en battant Kemna, Renshaw et Brown, on est encore loin des sprints royals avec Petacchi, Cipollini et Zabel. Attendons donc pour voir si McEwen retrouvera en 2004 la forme qu’il avait en 2002, année ou il avait remporté le maillot vert sur les Champs-lysées.

C’est l’équipe de Marc Madiot La Française des Jeux qui fait figure d’épouvantail sur cette épreuve avec McGee, Cooke, Renshaw, Wilson et Vogondy. Preuve que les choses ne vont jamais tout-à-fait comme on le prévoyait, ils ont perdu avant même que le Tour commence McGee, victime d’un empoisonnement alimentaire toujours très suspect (rappellez-vous l’affaire PDM en 1991 sur le Tour de France…). La centrifugeuse aurait-elle rendu son verdict ?!

Par ailleurs, notons que Matt Wilson est le nouveau champion australien sur route, en réalisant une bien jolie course. N’oublions pas que ce coureur a vaincu un cancer des ganglions il y a à peine un an, comme quoi il n’y a pas qu’Armstrong pour vaincre cette saloperie.

Partager

Précédent

Fassa Bortolo

Suivant

Team CSC

3 Commentaires

  1. Polo

    Attention monsieur le rédacteur.

    Accuser ou qualifier de suspect un retrait de la sorte, ca s’apelle de la “diffamation”. La vie d’un coureur professionnel comporte des déplacements quotidiens, de nouveaux restaurants et une fatigue excessive. Le corps est donc très propice à ce type d’empoisonnement.

    La centrifugeuse… Allez… Vous lisez trop souvent les magazines cyniques français.

  2. Polo

    Attention monsieur le rédacteur.

    Accuser ou qualifier de suspect un retrait de la sorte, ca s’apelle de la “diffamation”. La vie d’un coureur professionnel comporte des déplacements quotidiens, de nouveaux restaurants et une fatigue excessive. Le corps est donc très propice à ce type d’empoisonnement.

    La centrifugeuse… Allez… Vous lisez trop souvent les magazines cyniques français.

  3. Polo

    Attention monsieur le rédacteur.

    Accuser ou qualifier de suspect un retrait de la sorte, ca s’apelle de la “diffamation”. La vie d’un coureur professionnel comporte des déplacements quotidiens, de nouveaux restaurants et une fatigue excessive. Le corps est donc très propice à ce type d’empoisonnement.

    La centrifugeuse… Allez… Vous lisez trop souvent les magazines cyniques français.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.