Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Beauce, Armstrong, Jeanson, etc.

Beaucoup à dire aujourd’hui :

1 – Merci à STF le patineur pour son commentaire et ses encouragements. Effectivement, il est beaucoup question de dopage sur La Flamme Rouge. Mais aussi sur beaucoup de sites de cyclisme, car les affaires se succèdent à un rythme effarant depuis un an. Comment ignorer cette réalité? Chose certaine, si parler du dopage fait mal au cyclisme on est tous d’accord, nous ne voulons sous aucune considération retourner aux années 1990, l’époque des champions chromés qui roulaient à 50 à l’heure sans une goutte de sueur et sans question: ce serait se voiler la face.

Et effectivement, La Flamme Rouge comme d’autres (Daniel Baal, les médecins français responsables du suivi longitudinal, Pierre Ballester, Sandro Donati, David Walsh, etc.) émettent des propos qui peuvent ressembler à des accusations gratuites ; c’est que les preuves sont extrèmement difficiles à trouver, et les grandes enquêtes judiciaires y parviennent à peine. Rappelez-vous les années fastes de l’EPO : pas un contrôle positif, pas une question lorsqu’on voyait les mecs monter à 30km/h de moyenne les cols, en attaquant sans cesse…

Ce qu’on peut dire, c’est que comme vous tous, on a bien hte de laisser place au sport et de cesser de parler de dopage ; mais pour l’instant, c’est impossible, car il n’est question que de ca dans l’actualité.

2 – Ce matin encore, Le Monde publie un article sur la vaste enquête qui a actuellement lieu en Italie et qui éclabousse nombre de coureurs pros, notamment de l’équipe Saeco, de la Fassa Bortolo et de la Domina Vacanze. Dans ce contexte, la question reste entière : que fera Jean-Marie Leblanc?

3 – Dopage toujours : Armstrong contre-attaque, et c’est normal. Comme les auteurs du bouquin n’ont aucune preuve formelle, mais rapportent plutôt des conversations, Armstrong n’aura pas de mal à s’en sortir. Ce dernier, de retour aux tats-Unis, tiendra une conférence de presse à 15h depuis Washington, probablement pour annoncer le successeur au sponsor US Postal. C’est la compagnie Discovery Communications (Discovery Channel, TLC et Travel Channel, entre autre) qui est préssentie.

4 – Jeanson a reçu un simple avertissement de la Fédération Américaine pour avoir négligé de se présenter à un contrôle anti-dopage lors de la Flèche Wallonne, en avril dernier. On se réjouit que la fédération américaine aie limité la sanction à un simple avertissement, car cela permet à Mme Jeanson de participer aux JO d’Athènes. Très sport des américains car ils auraient pu priver l’équipe canadienne d’une athlète qui peut aspirer à une médaille…

5 – Pour rester au Québec, le difficile Tour de Beauce s’élance aujourd’hui de la ville de Québec avec une 1ere étape qui comporte… 12 ascensions de la côte Gilmour qui mène aux plaines d’Abraham, excusez un peu. D’entrée, il y aura donc de sérieux écarts. L’étape du Mont Mégantic est prévue pour vendredi. À noter que Dominique Perras et Charles Dionne sont présents mais sans leurs équipes respectives, car la course entrait en conflit avec des sélections américaines en vue des JO. Ces deux coureurs se retrouvent donc au sein de l’équipe canadienne, et sont forcément privés d’équipiers pour les aider. Pour Perras, plutôt grimpeur, les conséquences ne sont pas catastrophiques, mais pour Dionne, sprinter, c’est autre chose puisque qui lui amenera les sprints? Voici un bon texte sur les favoris du Tour de Beauce. Comme son auteur, on pense qu’il faudra surveiller, comme d’hab, ces diables (et durs au mal) de polonais!

Partager

Précédent

Matos et perf au Ventoux

Suivant

Jeanson mal entourée ?

3 Commentaires

  1. erickk

    mouais… quand est ce que le cyclisme va prendre ses responsabilités ??? Dans d’autres sport (la FINA par exemple), l’oubli ou l’omission de controle antidopage est considéré comme “aveu”. Michelle Smith (record 200QNI et 400QNI) peut en témoigner. Et c’est 2 ans de suspension.

    Ici on parle d’un blame ??? et au bout de combien de blame on a une remontrance qui conduirait éventuellement a un avertissement de suspension… de 3 mois, à partir de novembre naturellement ?

    Elle a bien fait de prendre sa licence aux Etats la petite. D’ailleurs n’y a t’il pas une loi qui oblige à prendre une licence nationale pour se présenter aux JO ? Le “Danois” Kipteker en sait quelque chose.

    Ah je comprends mieux le besoin d’uniformité que demande Dick Pound. Du reste, quand est-ce que cet enervé va vraiment mettre ses culottes et exclure une bonne fois le cyclisme et le soccer aux JO d’Athènes. Toutes les autres fédérations ont signés le code mondial anti-dopage.

    Ca fera rentrer un peu d’air frais dans les pelotons…

    erick, coach route.

  2. erickk

    mouais… quand est ce que le cyclisme va prendre ses responsabilités ??? Dans d’autres sport (la FINA par exemple), l’oubli ou l’omission de controle antidopage est considéré comme “aveu”. Michelle Smith (record 200QNI et 400QNI) peut en témoigner. Et c’est 2 ans de suspension.

    Ici on parle d’un blame ??? et au bout de combien de blame on a une remontrance qui conduirait éventuellement a un avertissement de suspension… de 3 mois, à partir de novembre naturellement ?

    Elle a bien fait de prendre sa licence aux Etats la petite. D’ailleurs n’y a t’il pas une loi qui oblige à prendre une licence nationale pour se présenter aux JO ? Le “Danois” Kipteker en sait quelque chose.

    Ah je comprends mieux le besoin d’uniformité que demande Dick Pound. Du reste, quand est-ce que cet enervé va vraiment mettre ses culottes et exclure une bonne fois le cyclisme et le soccer aux JO d’Athènes. Toutes les autres fédérations ont signés le code mondial anti-dopage.

    Ca fera rentrer un peu d’air frais dans les pelotons…

    erick, coach route.

  3. erickk

    mouais… quand est ce que le cyclisme va prendre ses responsabilités ??? Dans d’autres sport (la FINA par exemple), l’oubli ou l’omission de controle antidopage est considéré comme “aveu”. Michelle Smith (record 200QNI et 400QNI) peut en témoigner. Et c’est 2 ans de suspension.

    Ici on parle d’un blame ??? et au bout de combien de blame on a une remontrance qui conduirait éventuellement a un avertissement de suspension… de 3 mois, à partir de novembre naturellement ?

    Elle a bien fait de prendre sa licence aux Etats la petite. D’ailleurs n’y a t’il pas une loi qui oblige à prendre une licence nationale pour se présenter aux JO ? Le “Danois” Kipteker en sait quelque chose.

    Ah je comprends mieux le besoin d’uniformité que demande Dick Pound. Du reste, quand est-ce que cet enervé va vraiment mettre ses culottes et exclure une bonne fois le cyclisme et le soccer aux JO d’Athènes. Toutes les autres fédérations ont signés le code mondial anti-dopage.

    Ca fera rentrer un peu d’air frais dans les pelotons…

    erick, coach route.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.