Vuelta: Cancellara et Gilbert à l’heure!

Si on se fie aux années récentes, les prochains champions du monde du chrono et sur route sont probablement sur la Vuelta actuellement, bien que rien n’est évidemment garanti puisque Sagan atomise actuellement en Amérique du Nord, et notamment sur l’actuel Tour de l’Alberta.

Pour le chrono, Cancellara nous a prouvé avant-hier qu’il est décidément très fort pour se préparer comme il faut pour ses grands objectifs. Se connaissant probablement très bien, Cancellara ne rate en effet que très rarement ses pics de forme, son printemps 2013 nous l’ayant encore prouvé.

Cancellara a ainsi mis une valise à tous ses poursuivants – Tony Martin compris – dans le premier et dernier chrono individuel de cette Vuelta, repoussant le champion du monde de la discipline à 37 secondes et le reste de la troupe à environ 1min30! Le reportage télé de l’étape en quasi-intégral est ici, avec une belle entrevue avec Cancellara au début.

J’y vois la preuve irréfutable que Cancellara s’est fixé un grand objectif pour sa fin de carrière, devenir champion du monde sur route (il a déjà 4 titres dans le chrono…). Le circuit de Florence étant difficile et sélectif, Cancellara sait qu’il doit s’y présenter au sommet de sa condition, et il se prépare silencieusement sur cette Vuelta, tout en se fixant des petits tests. C’en était assurément un avant-hier, et ses adversaires sont désormais prévenus!

Philippe Gilbert lui-aussi très certainement se prépare en vue de la défense de son titre à Florence à la fin du mois. Gilbert a probablement un autre objectif en tête ces jours-ci, soit celui de se rattraper un peu après une saison 2013 difficile qui, forcément, nous fait penser à la « malédiction du maillot arc-en-ciel« . Gilbert a levé les bras pour la… première fois de la saison hier en remportant la 12e étape de la Vuelta, ca doit être un sacré soulagement pour lui, ainsi qu’une libération.

Je vous invite à regarder le dernier km de la course hier, qui est particulièrement intéressant puisque Gilbert gagne dans un exercice qui n’est pas forcément le sien, le sprint. Il se paye au passage Edvald Boasson Hagen excusez-un-peu, dans un sprint très long nous prouvant sans aucun doute possible que le Belge a de très bonnes jambes en ce moment.

Les Mondiaux de Florence s’annoncent donc palpitants, et les archi-favoris seront vraisemblablement les Cancellara, Gilbert, Nibali et Sagan. Attention à ce dernier lors des GP de Québec et Montréal la semaine prochaine, surtout à Québec, il pourrait bien s’y imposer assez facilement.

7 Commentaires

  • Soumis le 6 septembre 2013 à 12:45 | Permalien

    A propos de Cancellara, il y a cette rumeur d’une tentative de battre le record de l’heure l’annee prochaine: grande Classe, un point final majestueux d’une grande carriere, la remise au premier plan d’un record mythique reserve aux grands champions, quelque chose auquel les champions/kleenex des dernieres annees n’ont jamais ose s’affronter.

    A noter dans cette Vuelta la belle echappee fleuve de Tony Martin il y a quelques jours, repris a 10 metres de la ligne apres, je crois, pres de 170kms devant , seul.

    Ces deux-la ont compris que cyclisme est synonyme de legende…Gilbert, lui, sympa etc…se contente de ses sauts de puce (quoique des sauta comme ca, j’aimerais bien etre capable d’en faire…a mon niveau!)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • ferrerg
    Soumis le 6 septembre 2013 à 7:49 | Permalien

    Le parcours des mondiaux me parait un peu trop difficile pour le Suisse. La répétition d’une bosse de 4km, c’est que faire de l’explosif sur les monts flandriens. Sagan ou Gilbert devraient gagner.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 6 septembre 2013 à 10:44 | Permalien

    Apparemment le sprint gagné par Gilbert,ce n’était pas
    vraiment du plat, çà donne donc des perspectives aux
    « non purs sprinters » mais aux puncheurs! Boassen Hagen, Hushovd et Sagan(pas sur la Vuelta) en font partie.
    Je pense que Spartacus va vouloir reprendre son bien
    sur le contre la montre en priorité, Martin doit le « fatiguer »…
    Et la route, il va essayer, ce serait la cerise sur le
    gâteau, mais il ne doit pas y croire vraiment… moi non plus d’ailleurs …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Regis78
    Soumis le 6 septembre 2013 à 1:56 | Permalien

    Comme toujours, Cancellara impressionnant à voir courir !!! un beau coureur et BON bien sur !!!!
    Mais c’est clair qu’il visera le chrono, sur route le parcours n’est pas pour lui mais bien pour Gilbert !!!
    Et Merci pour vos commentaires toujours enrichissant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • marten
    Soumis le 7 septembre 2013 à 8:57 | Permalien

    J’ai bien aimé la victoire d’étape de Warren Barguil qui à seulement 21 ans obtient sa première victoire chez les pros. Un coureur qui avait choisi de signer dans une équipe étrangère.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Chevêche
    Soumis le 7 septembre 2013 à 11:10 | Permalien

    Perso je crois pas ni en Cancellara pour le chrono ni en Gilbert pour la course en ligne.
    Pour le chrono le parcours est plat et quasi rectiligne sauf sur la fin, ce qui est fait pour Martin.
    Pour la course en ligne je vois plus un colombien (bien que le parcours ne sera p-e pas assez dur pour eux) où alors Nibali. Pour Spartacus le parcours me semble trop dur, la répétition de la bosse devrait l’user.
    Mais belle course en perspective.

    Par contre suis impressionné du sprint de Gilbert, remonter comme ça Boasson Hagen, chapeau.

    Et l’étape de Martin, que dire sinon chapeau bat, le soir même sur son facebook Tony Martin a mis les mots suivant « 25 mètres… »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 7 septembre 2013 à 1:44 | Permalien

    Vuelta.
    Ca va se jouer entre Horner et Nibali. Ce dernier semble toutefois en contrôle de la course. Plus polyvalent, il passe à travers le mauvais temps (Giro 2013) et tombe rarement.

    Incroyable prestation de Pinot (le plus jeune des leaders) qui va ainsi se refaire une bonne tête après ses problèmes (médiatiquement exagérés) sur le Tour. Aujourd’hui, il a grimpé et descendu dans la tempête avec les meilleurs. Le talent est là, aucun doute.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!