Une génération en or?

Egan Bernal, récent vainqueur du Tour de France: 22 ans (né en janvier 1997).

Remco Evenepoel, vainqueur de la Classica San Sebastian ce week-end: 19 ans (né en janvier 2000).

Mathieu Van der Poel, vainqueur des deux épreuves (XCC et XCO) de la Coupe du Monde de vélo de montagne à Val di Sole ce week-end: 24 ans (né en janvier 1995).

Sans oublier ce Tadej Pogacar, vainqueur du Tour de l’Avenir en 2018, et du Tour de Californie cette année: 20 ans (né en septembre 1998).

Y’a pas à dire, le cyclisme change et une nouvelle génération de jeunes coureurs commencent à obtenir des résultats précoces sur les plus grandes courses du monde, ce qui montre sans l’ombre d’un doute toute l’étendue de leur talent.

Et il y a de quoi se réjouir pour nous les fans, car le spectacle devrait être passionnant au cours des prochaines années, alors que ces tous jeunes coureurs continuent de se développer.

Rien n’est cependant gagné d’avance, il faudra voir comment ils gèreront le succès, notamment Egan Bernal qui a aujourd’hui un nouveau statut dans le peloton, et les obligations qui viennent avec, notamment au niveau des sollicitations.

Mathieu Van der Poel, un peu plus âgé (24 ans), est probablement le mieux outillé dans ce domaine. Il a déjà plusieurs années de succès derrière lui, notamment sur la scène des cyclo-cross.

Imaginez un peu, dans quelques années, un match Bernal-Evenepoel sur le Tour de France!

Ce dernier m’a fortement impressionné sur la Classica San Sebastian ce week-end, alors qu’il y avait du beau monde au départ, et notamment plusieurs coureurs en vue lors du récent Tour. Payez-vous les images (22e minute du vidéo): Evenepoel démarre à environ 20km de la ligne, question de rejoindre Skujins qui venait de sortir. Une fois revenu, Evenepoel ne se pose pas de questions, prend son relais avec les Movistar 30m derrière en chasse. Ca dure un petit moment, Evenepoel continue son effort et à un moment, le peloton est distancé. Il roule, lâche son compagnon d’échappée dans la dernière difficulté du jour pour terminer solo. Ouf!

À remarquer sur le vélo d’Evenepoel, la position des cocottes de freins, tournées vers l’intérieur, une tendance nouvelle au cours des derniers mois, reprise par plusieurs, car la prise de main serait plus confortable ainsi. De quoi donner des idées aux compagnies Shimano, Campagnolo ou Sram pour nous proposer de nouvelles cocottes retravaillées?

En vélo de montagne, Van der Poel a dominé ce week-end le champion absolu, Nino Schurter, témoignant de sa condition et de sa force actuelles. Ouf là encore… et Schurter peut se faire du souci pour le général de la saison, Van der Poel étant 2e désormais, plus très loin derrière.

La fin de saison va être très intéressante, et les prochaines années aussi. Une nouvelle génération émerge, très talentueuse, peut-être la plus talentueuse depuis des décennies. Il faudra voir comment ils gèreront le succès à l’ère des médias sociaux et de la presse tout azimut, capable d’encenser mais aussi de démolir des champions très rapidement. D’ailleurs, ne dit-on pas déjà d’Evenepoel que c’est le nouveau Merckx?!

38 Commentaires

  • jmax
    Soumis le 5 août 2019 à 11:54 | Permalien

    Et puis encore Wout Van Aert, triple champion du monde de cyclo-cross et vainqueur de deux belles étapes au Dauphiné et encore Ivan Sosa qui gagne l’étape reine du tour de l’Occitanie devant Valverde, excusez du peu, et encore David Gaudu, etc

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • François
    Soumis le 5 août 2019 à 12:29 | Permalien

    Une génération dorée à laquelle n’appartiendra plus Bjog Lambrecht, victime d’une lourde chute sur le Tour de Pologne… R.I.P champion, chienne de vie et putain de sport…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • Lbi
    Soumis le 5 août 2019 à 1:13 | Permalien

    Il a le gabarit qu il faut, musclé et a peine 1m71 pour 61 kilos
    On peut y voir un recul du dopage.
    D ailleurs, le temps d armstrong ou les gars ne finissaient pas essoufflés est quasi fini, les gars finissent assez cramés. Sauf certains grands leaders d une certaine grande equipe!
    Incroyable le décès du jeune coureur.
    Le vélo est malheureusement un sport a risque, souvent a cause des voitures, ou plutot des automobilistes, je te rejoins lba. Rien que bernal, traumatisme cranien l an dernier, 2 mois, et epaule cette année. Pfiou!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Dany
    Soumis le 5 août 2019 à 2:56 | Permalien

    Evenpoel « le plus jeune coureur à s’imposer sur une course World Tour depuis près d’un siècle. »

    Le Grand Prix des Nations ne rentre-t-il pas dans cette catégorie ? En 1953, J Anquetil le gagne ( 140km) en laissant le 2eme à 7 mn et se trouve à 30 secondes du record détenu par H Koblet. Il a alors 19 ans.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 5 août 2019 à 3:24 | Permalien

    On va peut-être pas s’affoler tout de suite pour Evenpoel.
    Je n’ai qu’entendu la course à la radio, mais si j’ai bien compris, il a été victime d’un incident mécanique dans l’avant dernière bosse, puis est revenu dans le peloton, tranquille. Il a ensuite récupéré et distribué des bidons à ses équipiers, puis est parti seul à la poursuite de Skujins, le letton (!) avant de le lâcher, et s’en est allé gagner avec tous les meilleurs mondiaux à ses trousses, des champions en plein maturité, au sommet de leur art après des années d’entrainement, de sacrifices, au sortir du tour, et surtout face à la Movistar qui a bourriné toute la journée, selon Nans Peters.
    Et bien…que dire ? Le gars était junior l’an dernier, c’est à dire que le kilométrage des épreuves ne dépassait pas les 140 bornes. La Classica en faisait 220 samedi. Son braquet était limité à 52*14…et à 19 ans, on peut considérer qu’il n’a même pas fini sa croissance.
    Visiblement, le mec a largué sa copine pour venir s’installer à Monaco.
    Ils sont super forts chez Quick Steps.
    Moi, je dis non. J’ai passé l’âge des contes de fées.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 25 votes)
  • REDGE
    Soumis le 5 août 2019 à 3:38 | Permalien

    Merci pour le lien, un grand moment de vélo j’ai beaucoup apprécié, on aimerait en voir plus souvent…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • tylerkay
    Soumis le 5 août 2019 à 4:56 | Permalien

    @Edgar Allan Poe : on est obligé de le condamner tout de suite, sans même une preuve? Il n’y a pas de limite entre le contre de fées et le bûcher?

    Rien a voir, mais sinon j’ai bien vibré devant la course et la victoire de Pauline Ferrand-prévot (aussi)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 5 août 2019 à 7:22 | Permalien

    Lambrecht… il est tombé et il est mort ?
    ou il a une défaillance (cardiaque ou cérébrale), puis il est tombé … et il est mort ?
    Bref, pourquoi il est décédé?
    C’est vraiment pas clair selon les médias.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 8 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 6 août 2019 à 2:07 | Permalien

    @Tylerkay : je ne condamne pas, je dis juste que je n’y crois pas. Et tu as raison, il y a un juste milieu à trouver. Je n’ai jamais cru aux perf…ormances d’Armstrong. Mais je trouve mesquins tous ces suiveurs qui l’ont encensé pour ensuite le traîner dans la boue.
    Le milieu cycliste est ce qu’il est, mais il ne faut pas croire qu’en son sein, tout est noir ou blanc. On ne se lève pas un matin en se disant, je vais me charger pour aller gagner la Classica. C’est autre chose, il y a des prescripteurs, des gens qui désacralisent le rituel, des anciens qui parlent d’évidences, des « conseilleurs »…etc…et beaucoup trop de toubibs dans les équipes.
    Je constate avec amusement que mon dernier post a généré pas mal de pouces baissés. Le descriptif que je fais de la course d’Evenpoel n’est pourtant que factuel. Seule ma courte dernière phrase est un avis personnel.
    Sociétalement, on a besoin de croire au mythe du sur-homme : dans les années 50, les pays occidentaux s’affrontaient à distance avec les récits chevaleresques de champions nationaux qui grimpaient les sommets de l’Himalaya sans assistance respiratoire. Des gens comme vous et moi, ..et encore, pour certains de purs sédentaires, qui décidaient de se faire un K8000 pour planter le drapeau de la patrie au sommet. Les témoignages plus d’un demi-siècle après, sont bien différents de ce qui a été servi au commun des mortels à l’époque : dopage, assistance respiratoire, photos bidouillées, exploits endossés à son compte…
    Rien sur Lambrecht, Thierry. Aucun bilan médical, aucune circonstance de la chute…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • Lbi
    Soumis le 6 août 2019 à 6:29 | Permalien

    Empalé sur un plot de beton.
    D ailleurs, tous ces plots saillants en montagne qui servent de parapet…je ne comprends pas qu on en mette. Le cycliste qui se les tape peut mourir. C est un chantier que de les remplacer.
    Si qqun connait qqun de haut placé à la dde…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 6 août 2019 à 7:43 | Permalien

    Ah ouai…malgré tout le respect dû à la famille, je pense qu’il serait intéressant, comme cela se fait depuis longtemps en F1, de pouvoir analyser les causes et les conséquences de cet accident de course. Ça ne pourrait qu’aller dans le sens de la préservation des vies.
    Par exemple, un truc tout bête : la liaison entre les bitumes à gauche et à droite de la route, génère souvent une petite faille (en France tout du moins) qui se creuse avec le temps et les intempéries. Un ami a vu un gars mettre sa roue avant dans cet interstice de quelques cm de large et de profondeur, dans une descente. Sa trajectoire en a été complètement faussée, et lorsque le gars est sorti de l’espace où il avait malencontreusement logé sa roue avant, il est parti contre un parapet, et est passé dessus. Paix à son âme.
    Un simple bitumage liquide, une fois par an, pour boucher l’interstice aurait suffi à sauver sa vie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 6 août 2019 à 7:53 | Permalien

    Merci Lbi pour l’info.

    Bizarre que je reçoive des « pouces en bas » quand je demande de quoi il est décédé exactement. Comme s’il était inadéquat de demander de l’information…

    Cyclism’actu laissait entendre qu’il était tombé d’une « défaillance », d’autres sites disaient que le choc de la chute avait provoqué le décès.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • nikko
    Soumis le 6 août 2019 à 9:13 | Permalien

    Lu dans l’obs : Le chef de l’équipe médicale de la course, Ryszard Wisniewski, a révélé mardi des détails sur les derniers instants de Lambrecht. « Juste après l’accident, on a pu communiquer un instant avec lui. Il répétait: +pas bien, pas bien, pas bien+. Nous ne nous attendions pas à de si graves blessures mais le niveau du sucre dans le sang était étonnamment bas. Il a perdu conscience dans l’ambulance. Le choc était très important. La rate arrachée, le foie écrasé », a-t-il détaillé à l’agence polonaise PAP.

    https://www.nouvelobs.com/topnews/20190806.AFP1970/cyclisme-le-peloton-en-etat-de-choc-apres-le-deces-de-lambrecht.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 6 août 2019 à 9:39 | Permalien

    Je ne peux pas m’empêcher, ni dêtre émerveillé par ces jeunes, ni de garder les pieds sur terre. Mon premier réflexe est de me régaler de voir ce vélo que j’aime avec des coureurs finissant cramés. Mais qui peut naïvement croire dans un cyclisme paradisiaque et immaculé ou seuls les bisounours trouveront de quoi s’épanouir ? Le renuvellement des générations est dans l’ordre naturelle de l’humanité. Il y a rien de merveilleux la dedans. En attendant bravo à ces jeunes

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 6 août 2019 à 2:50 | Permalien

    EAP, Evenepool est un monstre, il va falloir faire avec, l’an dernier, il a ridiculisé les juniors tout au long de la saison, avec notamment en point d’orgue un championnat d’Europe qu’il gagne avec près de 10 minutes d’avance, pas mal pour un gamin qui n’avait que 2 ans de cyclisme dans les jambes.

    Aux championnat du monde d’Innsbruck, c’était pas mal aussi, il est tombé et a mis un certain temps avant de remonter sur son vélo, il était du coup relégué assez loin, pas grave, il a remonté les coureurs 1 à 1, puis a fini par s’imposer.

    Alors, un conte fée, je ne pense pas, je pense que c’est un coureur hors norme, et qu’il va faire très très mal, ça pourrait même être écœurant s’il vampirise le cyclisme pro.

    On l’a bien vu samedi, s’il sort après une course usante, c’est presque impossible de revenir sur lui, il n’a presque rien perdu dans la dernière bosse alors qu’il bouffait du vent depuis 10 kilomètres.

    En fait, Movistar a manœuvrer de la pire manière, ils ont roulé tellement forts dans les bosses toute la journée que Valverde n’avait plus rien sur le mur final, les espagnols auraient mieux fait d’aller mollo dans les bosses pour préserver le punch de leur champion.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 6 août 2019 à 3:33 | Permalien

    J’ai entendu le témoignage de Clément Chevrier d’AG2R aujourd’hui : « On roulait sur la file de gauche au tempo, on discutait deux par deux. On a l’impression qu’il s’est laissé partir dans le fossé, sans comprendre s’il avait touché une roue, perdu le contrôle du vélo ou si lui-même avait perdu connaissance sur le vélo. C’est tout ce qu’on a vu. » Ça n’explique rien en soi, et ouvre même d’autres causes plausibles que le seul décès lié au choc avec le bitume après avoir heurté un bac en béton.
    On peut même penser à un bri de la direction…un peu comme VDP au Tour de Flandres après qu’il ait buté contre une bordure de trottoir qu’il voulait sauter.
    Legafmm, on verra…mais pour les Movistar, on dirait qu’ils n’ont pas de cerveaux ! Ça fait plusieurs tours de France qu’ils courent ainsi, d’ailleurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Yvon
    Soumis le 6 août 2019 à 11:55 | Permalien

    Edgar je partage ton interrogation sur le malheureux Lambrecht,ce n’est pas la première fois qu’un jeune coureur belge a des problèmes. Il y aurait peut être un manque de contrôle médical. Turgis est toujours là heureusement pour tous lui et les amoureux du vélo

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pierrick
    Soumis le 7 août 2019 à 4:33 | Permalien

    Il n’aura pas fallu longtemps…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • marius
    Soumis le 7 août 2019 à 6:06 | Permalien

    La précocité dans le sport a toujours existé, même dans le vélo, le grand Eddy commence sa moisson chez les pros à 20 ans. Diego Maradona passe Pro 10 jours avant ses 16 ans. Teddy Rinner devient champion du monde à 18 ans, etc.
    Alors pourquoi pas Evenepoel ?
    Mais il n’y a pas de miracle, le point commun de tous ces champions, c’est un talent inné et surtout beaucoup de travail, d’entraînement et évidemment un mental hors norme. Après, pour la préparation médicale, faute de preuves, je botte en touche, kif kif comme les autres, au pire, pas plus, pas moins.
    Un lien intéressant qui explique.
    http://www.sports.fr/lifestyle/articles/ces-sportifs-qui-detiennent-des-records-de-precocite-1787576/
    Grande tristesse pour le jeune Lambrecht.
    Je partage l’avis d’EAP, on peut profondément être peiné du sort du jeune belge et s’interroger sur les causes de sa chute, vu les us et coutumes du peloton.
    Le but final étant de préserver la santé et l’intégrité des coureurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Kluszczynski Marc
    Soumis le 7 août 2019 à 8:50 | Permalien

    Non, Laurent, toi qui ne veut plus publier mes articles, il n’y a pas de génération en or!
    La série noire du cyclisme belge continue. Lambrecht a vraisemblablement chuté suite à une hypoglycémie sévère, selon les médecins sur place. Certains dopants en sont responsables ( les agonistes des PPAR delta, dont certains antidiabétiques déjà utilisé chez Astana en 2009).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 7 août 2019 à 8:51 | Permalien

    https://www.youtube.com/watch?v=M55gDlZUGpQ

    https://www.youtube.com/watch?v=aMTbJhPp4DM

    Il ne frappe pas un garde-fou en béton, mais plutôt une tranchée de fossé en béton.

    Il sort subitement du peloton sans contrôle de son vélo et il semble avoir le torse relevé. Ca c’est bizarre. On dirait un bris (direction ou pneu) de vélo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 7 août 2019 à 8:56 | Permalien

    EAP=> pour Evenepoel, il y a un élément a prendre ne compte pour sa précocité c’est son long passage dans le football (Anderlecht) et dans un centre de formation! la caisse et le physique c’est un truc qu’il a développé depuis tout jeunes!

    Et sans faire ombrage au vélo, le niveau de compétition entre aspirant ds le foot est, et ce dès le début de l’adolescence, bcp plus important que dans le vélo! d’ou peut être un développement physique plus avancé par rapport aux jeunes cyclistes (il est peut être déjà à 95% de son potentiel physique max contre 80% pour un jeunes lambda)!

    je précise qu’il ne s’agit pas d’une vérité mais d’une piste de réflexion qui peut s’avérer farfelue

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Pierrick
    Soumis le 7 août 2019 à 11:10 | Permalien

    Yvon, Marius, Marc K, peut-être pourriez-vous attendre un peu…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • RAYMOND M. SIGOUIN
    Soumis le 7 août 2019 à 11:24 | Permalien

    Des Maurice RICHARD, des Wayne GRETSKI, des Lionel MESSI, ETC, CA EXISTE, dans le velo aussi, des exceptionnelles

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Yvon
    Soumis le 7 août 2019 à 2:04 | Permalien

    Pierrick, le vélo nous a habitué à de telles turpitudes. Supprimer le Tramadol et exit les chutes énormes du début de Tour. Je suis le premier à être malade quand un gamin qui pourrait être mon petit fils se tue. Le pharmacien Klucincecki se pose la question et c’est une pointure dans la lutte contre le dopage. La Belgique est souvent plus cool que la France à la recherche et la punition pour les substances interdites.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 7 août 2019 à 3:20 | Permalien

    Bigmouse, je pense l’inverse de ce que tu dis, désolé.
    Il m’est arrivé de rouler avec des footeux, dont un ancien pro de Metz, et de clubs espagnols : petite caisse, comme tu dis !
    Ce ne sont pas les mêmes sports, les exigences physiques ne sont pas les mêmes, et celles du cyclisme englobent celles du foot. L’inverse n’est pas vrai.
    Par contre, je confirme que le foot sollicite les joueurs dès lors tout jeune âge.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 7 août 2019 à 3:32 | Permalien

    Cette hécatombe chez les Belges, rappelle, statistiquement, les morts des cyclistes hollandais à la fin des années 80. Les Pays-Bas était un labo pour le dopage à l’époque, et l’EPO fut évoquée comme cause des décès. On en vint cependant à la conclusion de morts naturelles, avant que Steven Rooks (2ème du tour 89), dans un bouquin sorti en 2009, passe aux aveux, et qu’un de ses équipiers parle d’EPO chez PDM dès 88.
    Les anabolisants étaient devenus détectables (G-J Theunisse, meilleur grimpeur du tour, s’est fait coincer en 88). Il fallait trouver autre chose.
    En tous cas, 22 ans, c’est jeune pour gagner le tour, et beaucoup trop jeune pour mourir en course.
    @M.Kluszczynski : où peut-on lire vos articles en dehors de Sport&Vie ?
    Je prends rdv dans le 05 ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Dany
    Soumis le 7 août 2019 à 4:50 | Permalien

    Nous sommes d’accord qu’une bonne Vo2 est indispensable pour un pro de sport d’endurance. Pas pour le foot. De mémoire, une étude montrait des écarts allant de 60 à bien plus de 80 : une bonne récupération est sûrement la base pour le foot mais comme Bigmouse, je pense que tout sport de haut niveau permet de développer ses capacités physiques. Un footeux à gros moteur aura tendance à en faire plus à l’image d’un Cruyff qui courrait comme un lapin durant tout un match.
    Primož Roglič arrête le saut à ski à 22 ans et à 23 ans fait une très bonne saison de vélo amateur.
    EAP, j’ai levé le pouce 2 fois pour toi au sujet d’Evenepoel ; dis-moi ce que tu aurais pensé en 1953 après la performance d’Anquetil au GP des Nations, sachant qu’à l’époque le dopage était à peu près le même pour ceux qui l’utilisaient.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 7 août 2019 à 4:57 | Permalien

    eap=> pas de soucis je suis la pour partager et apprendre des autres^^ ceci dit pour tes footeux c’était en quelle année? (sans taquinerie) car la dimension athlétique a fortement évoluer depuis 20 30 ans!

    pour en revenir a evenepoel il a quand même couru un semi marathon a 16 ans en 1h16 (signe d’un certain potentiel quand même). A cet âge, ma naïveté me pousse a penser qu’il n’avait pas trop mis le museau dans la boite a pharmacie ^^

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 8 août 2019 à 2:40 | Permalien

    @Bigmouse : c’était il y a 3 ans, mais tu imagines bien, qu’avec l’âge, ma dimension athlétique a évolué, mais pas dans le bon sens ! 🤔😂
    Pour Evenepoel, il faudrait savoir : l’an dernier, on avait l’impression que le mec s’était levé un matin, qu’il était monté sur un vélo pour devenir champion de Belgique, d’Europe et du monde. J’exagère à peine. Aujourd’hui, on apprend qu’il était dans un centre de formation pour devenir pro du ballon rond, qu’il a couru un semi en 1:16…bref, il ne vient pas de nulle part, malgré le conte servi par les médias.
    D’ailleurs, je ne nie pas qu’il a d’énormes capacités physiques. De toutes façons, pour passer pro sur route, il faut avoir LE Moteur. Le grand public ne peut s’imaginer à quel point le monde du cyclisme pro est exigeant et quel est le niveau physique requis. C’est en outre pour cela que je suis surpris qu’un gars qui courait 140 bornes maxi avec des juniors l’an dernier,soit capable aujourd’hui d’exploser tout le monde, au sortir du tour, sur une classique très difficile de 220 kms avec les circonstances que l’on connait (panne mécanique, ravito de ses équipiers…).
    Théoriquement, il devrait être champion du monde cette année, et gagner le tour de Lombardie. Puis Paris Nice et le Dauphiné en 2020, le tour en 2021, et les 3 tours en 2022? On en reparle ?
    Dany, Anquetil était imbattable dès son plus jeune âge en chrono. Evenepoel n’est pas mal non plus. Mais Anquetil a mis du temps avant de gagner une classique, et n’a gagné son premier tour qu’à 23 ans.
    Je rajoute qu’il y a toujours « des forces de la nature » qui bénéficient d’une génétique exceptionnelle…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Soumis le 8 août 2019 à 7:04 | Permalien

    Le fait que le niveau plancher de VO2 Max est inférieur en football qu en cyclisme ne peut être nié.

    60 à 65 ml/mn/kg sont un niveau plancher pour un footballeur Pro alors que pour un cycliste pro, même sprinter, ce serait insuffisant.

    Pourtant, les entraîneurs de football chargés de développer la VO2 MAX font tout le nécessaire auprès des jeunes qui sont en centre de formation car ils savent que cette qualité est à développer à l adolescence.

    Car si une VO2 MAX moyenne n est pas rédhibitoire pour devenir footballeur Pro , avoir une grosse VO2 MAX reste un avantage indéniable dans cette discipline. Ne serait-ce que pour être encore en capacité de cadrer un tir après avoir traversé la moitié du terrain au sprint.

    L entraînement n est qu un moyen de développer un potentiel qui lui est inné.

    Il y a de nombreux footballeur qui auraient pu faire carrière dans des sports aérobie.

    Juger du niveau aérobie d un footballeur en le faisant monter sur un vélo serait totalement inapproprié. Le vélo demande une bonne dose de pratique pour pouvoir être à plein rendement. C est l une des raisons qui fait que le test de mesure de la VO2 MAX chez les footballeurs se fait sur tapis de course et non sur un hometrainer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Soumis le 8 août 2019 à 7:50 | Permalien

    EAP, l importance du poids de corps en vélo fait que les cyclistes sont plus sérieux que les footballeurs.

    Ok.

    Mais ne connais tu pas des cyclistes Pro qui boivent une petite bière de tant à autres, mangent quelques glaces, et ne disent pas non à la vue de deux tranches de saucisson ?

    Thomas De Guent ?

    A côté de lui,tu as des footballeurs comme Éric Carrière qui vont faire beaucoup moins d écart diététique.

    Oui, le cyclisme, en compétition, est un sport difficile. Mais le cycliste échappe à un certain nombre de contraintes qui existent dans d autres sports, la musculation à outrance, les chocs répétés, les exercices d assouplissement à outrance, l absence de reconnaissance médiatique, la privation de sommeil, la pratique au plus haut niveau en étant contraint de faire la plonge au MacDo après les entraînements. Le cycliste de l aire moderne est une poule de luxe,massée, bichonnée, comparativement à Maurice Garin ou les pratiquants actuels de disciplines moins médiatisées.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Soumis le 8 août 2019 à 8:12 | Permalien

    EAP, si je devais faire une semaine de vélo avec toi, je pense que je souffrirais beaucoup sur le vélo.

    Pour autant, je préférais cela à faire une journée dans un club de boxe ou même un club de judo ou même encore un club de gymnastique.

    Pour autant, je suis également certain qu un grand nombre de sportifs et de sportives préféraient un match de boxe au Galibier 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 8 août 2019 à 10:02 | Permalien

    Pour définir les exigences d une discipline, il faut définir les niveaux planchers dans chaque domaine physiologiques,psychologique, technique, pour pratiquer à haut niveau.

    Dire que les niveaux planchers sont supérieurs en cyclisme qu en football n est pas plus ni moins pertinent qu affirmer le contraire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 8 août 2019 à 10:57 | Permalien

    EAP, comme pour Mr Kluszczynski il y a le blog du médecin d’Arkéa (Mr Menuet) qu’il tient à jour et donne des avis intéressants pour nous, parfois des articles en peu généraux toutefois. Toujours bon d’avoir des avis d’experts du sport (même si tous les médecins du sport ne sont pas forcément bon à suivre).

    Beaucoup de produits « courants » continuent à être détournés et expérimentés en sport (diabète, thyroïde…) … comme ça a souvent été le cas avec les corticoïdes. Rendant ainsi les connaissances de ceux qui s’y intéressent évidemment pertinentes et les rôles des médecins (scientifiques) dans les équipes fondamentaux.
    Je ne crois toujours pas aux perfs répétées d’Alaphilippe sur le Tour. Quant à cette nouvelle génération elle laisse pour le moins dubitatif.
    Comme souvent, attendons et faisons confiance à la lutte antidopage indépendante, voir aux pouvoirs policiers de mener à bien leurs travaux…

    Quand je regarde le comique des classements au Tour du Portugal, je me dis que ma génération en France qui est presque née au cyclisme avec l’éclatement de l’affaire Festina sera indéfiniment déçue de ce sport et impassible devant ces scènes d’exploits humains. Où seule la motivation de comprendre ce spectacle entretient encore un peu la flamme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • Yvon
    Soumis le 9 août 2019 à 2:50 | Permalien

    Pour les coureurs précoces il y avait Fignon 2 tours à 24 ans et une carrière semée d’embûches

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 9 août 2019 à 4:24 | Permalien

    Au vu de la lutte antidopage qui progresse, il ne sera plus possible de gagner 5 tours de france. Le dopage permettait d’enrayer les défaillances, sky le fait encore, mais pour combien de temps…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Bigmouse
    Soumis le 10 août 2019 à 2:28 | Permalien

    Eric et EAP merci pour vous retour! Je confirme bien entendu la nécessité pour un footeux d’avoir une grosse v02max ou vma pour performer car c’est dingue comme une dette d’oxygène deterriore des aptitudes techniques et dans tt sport (expérimenté ça en foot basket et lutte)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!