Une étape comme on les aime!!

Quelle belle étape vers Lyon hier! On a tous été sur le bout de notre chaise dans les derniers 10kms!

Et une leçon « tactique en cyclisme ».

Une étape d’abord animée par la course au maillot vert. Les Bora-Hansgrohe l’ont joué comme prévu, tentant d’éliminer les sprinters adversaires de Sagan dans le col de Béal. Certains ont sauté là, certains ont sauté un peu après, dont Bennett.

Du coup, les autres coureurs présents dans le groupe Sagan en tête avaient compris: les Bora ne laisseraient personne s’échapper car ils voulaient bien sûr que ca arrive au sprint à Lyon.

Sauf qu’avec les deux petites bosses du final, c’est clair que ca allait gicler. Et ca n’a pas loupé, c’était magnifique!

Tiesj Benoot a mis le feu aux poudres avec 11 kms à faire, c’était bien joué pour la SunWeb qui présente décidément une bien belle équipe, et la plus jeune du Tour de surcroit. Avec Bardet qui rapplique l’an prochain, vous allez voir: on reparlera de la SunWeb au cours des prochaines années!

Puis ce fut Valentin Madouas, puis Julian Alaphilippe qui avait promis de « remettre ca », avec Kamna auteur d’un bel effort.

Puis Hirschi, encore pour SunWeb.

Peter Sagan lui-même a dû se dévoiler et rouler en tête du paquet pour ramener, un effort qui lui coutera cher dans le sprint pour la 2e place de l’étape, qu’il n’a pas pu aller chercher. Certain que ca l’a frustré! Son équipe lui a cruellement manqué dans ce final pour rouler derrière ceux qui attaquaient, et ca nous prouve aussi que le Sagan de ce Tour de France n’est pas aussi saignant que d’habitude.

Dernier acte, à trois kms de la ligne, Andersen qui démarre alors qu’il y avait un petit moment de flottement, plus personne n’étant devant. Cyclisme 101 ici, l’art du contre: tu pars après une série d’attaques, juste quand le paquet vient de rentrer. Toujours efficace! Andersen a tout de suite créé le trou, et n’a plus été revu. Très bien joué!!!

Et évidemment, il fallait avoir les jambes.

Aujourd’hui, du costaud

Le général devrait changer aujourd’hui avec l’arrivée au sommet du Grand Colombier, une ascension quand même difficile et longue de 17km.

Les 75 derniers kms de l’étape seront musclés, avec deux ascensions avant le final.

Le sprint intermédiaire est au km58, à prévoir une belle lutte entre Sagan et Bennett pour les points à cet endroit. Les Bora pourraient continuer à rouler fort après ce sprint car il est possible qu’ils tentent de mettre Bennett hors délais sur une des prochaines étapes de montagne. Mais c’est mardi et jeudi prochain que l’Irlandais aura le plus à craindre de ce côté, pas demain.

La lutte pour les pois devrait s’intensifier aussi aujourd’hui. On verra comment se comporte Hirschi pour savoir si ce maillot l’intéresse.

Ne manquez pas ca, et les paysages près du Lac du Bourget seront magnifiques.

37 Commentaires

  • Esteban
    Soumis le 13 septembre 2020 à 1:12 | Permalien

    Pierre Latour qui abandonne vous avez des explications? Lui aussi il tarde à revenir en forme, je trouve.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 13 septembre 2020 à 2:02 | Permalien

    Wolber ,

    Cosnefroy est au « bout » , il a trop donné , donne trop , présume trop de ses forces et je me demande s’il va finir le tour , grillé c’est sûr . Ce serait dommage que de gâcher un tel coureur avec autant de talent ! Il défend son maillot , ok , mais de toutes façons il va le perdre dans les Alpes alors autant mettre ses jambes en « veilleuse » …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Soumis le 13 septembre 2020 à 5:19 | Permalien

    Bennett n a peut être plus les moyens de finir le TdF. Il semble à la peine. Il se désarticule littéralement sur sa machine quand la route s élève.

    Mais, à mon avis, la Bora ne roulera pas sciemment pour le sortir des délais si elle n est pas sur un terrain où Sagan peut l emporter. C est ainsi. La Bora va rentrer dans le rang en montagne.

    « Chez c est gens-là cela ne se fait pas Monsieur, non cela ne se fait pas… »

    Les coureurs sont parfois animés par un sens de l honneur qui n a pas de rapport avec le règlement. Les règles sont faites pour être transgressées. Pas le code d honneur. Les sprinters font partie d une caste.

    C est comme dans la « bonne société ».

    Puis il ne faudrait pas non plus renvoyer à là maison tous les grégarios. Hors de question d éliminer tous les porteurs d eau.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • Soumis le 13 septembre 2020 à 5:38 | Permalien

    La course gagnerait probablement en intérêt si l on durcissait les délais et surtout le respect des dits délais.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Soumis le 13 septembre 2020 à 5:46 | Permalien

    La Bora roulera tant que Sagan sera en mesure de marquer des points. Après elle se relèvera.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 13 septembre 2020 à 6:11 | Permalien

    Effectivement Noirvelo, il est cramé B Cosnefroy . Et effectivement il vaut tellement mieux que ce maillot de « meilleur grimpeur ».
    On dira qu il a fait un magnifique Tour de France..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • missbecaneenfolie
    Soumis le 13 septembre 2020 à 9:07 | Permalien

    En résumé, les pois sont devenus un poids.
    Et passa par la fenêtre, mais que jeunesse retrouve espoirs, elle en a encore le temps!
    Trop de montagnes, trop!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Guillaumef
    Soumis le 13 septembre 2020 à 9:24 | Permalien

    Pour le moment c’est pas vraiment une étape comme on les aime.enfin ça dépend des goûts.
    Le train jumbo. Ils sont encore 5 équipiers avant le grand colombier. Et Gesink apres son gros relai se relève et…. retourne tranquillement dans le train jumbo pour que van aert qui s’est bien reposé en gagnant des étapes en remette un coup.
    Dommage que pogacar n a pas d équipe pour désorganiser un peu ce train.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 13 septembre 2020 à 9:44 | Permalien

    « Le mépris du succès » un article sur Jumbo de P Carrey dans libération, il y a quelque jours. Édifiant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Y
    Soumis le 13 septembre 2020 à 9:56 | Permalien

    Wout van Aert et Hincapie même mascarade, et vive le dérailleur mécanique

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Yvon
    Soumis le 13 septembre 2020 à 10:21 | Permalien

    Mascarade WVA cela vaut Hincapie qu’elle est la marque de dérailleurs qui tombent en panne sans arrêts.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Lbi
    Soumis le 13 septembre 2020 à 11:37 | Permalien

    Roglic n a pas assez creusé l écart et risque de le regretter. Dans ce cyclisme de la première vitesse, ils sont nombreux à pouvoir gagner. La défaillance de bernal serait à mettre sur le compte d une erreur d’entrainement. Je l ai suivi à tout hasard sur strava cet hiver. Il faisait des sorties monstrueuses, qui a mon avis l ont bien usé.
    Il est quand même surprenant de voir un sprinter larguer les colombiens en haute montagne. Cela dit cette équipe a hérité des médecins rabobank, et de mémoire armstrong lui-même avait embauché des soigneurs du pays plat, des as de la seringue.
    Pour le cyclisme de la deuxième vitesse, souvent française, heureusement qu il y a vélo club après sinon on ne les verrait pas!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Soumis le 13 septembre 2020 à 12:13 | Permalien

    Une sélection par l arrière réalisée par une équipe méprisant les restes du peloton.

    Le Roglic qui s échappait dans le Galibier en juillet 2017 pratiquait un cyclisme nettement plus séduisant.

    A l époque, je l imaginais futur cador du classement général mais avec la manière.

    Hormis les considérations de suspicion, il déçoit.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 10 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 13 septembre 2020 à 12:31 | Permalien

    Roglic ne pouvait pas en faire plus. Il n’a pas laissé aller la victoire, il a perdu. Il est prenable, surtout pour Pogacar.
    Intéressante attaque de Adam Yates, qui dit se sentir bien depuis qqs jours. Il ne craint pas de prendre des risques, il test et il n’essaie pas de finir cinquième… Pogacar pourrait se servir de lui. Je le vois bien chez Ineos l’an prochain.

    Oui, c’était bien Valverde aux avants-postes.

    Malheureusement, demain est une journée très importante pour certains candidats au General.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Wolber
    Soumis le 13 septembre 2020 à 12:41 | Permalien

    Au vu de cette étape , le comportement de Van Aert , laisse à penser qu au sein de la Jumbo , une victoire dans le Tour doit lui être possible.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • noirvélo
    Soumis le 13 septembre 2020 à 1:06 | Permalien

    Depuis ses débuts , je soutiens et apprécie inconditionnellement WVA pour sa classe , son talent , mais maintenant il commence doucement à me faire peur …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 13 septembre 2020 à 1:13 | Permalien

    @ Esteban ,

    Pour Pierre Latour, je ne sais pas , il relève de graves blessures avec opérations et longue rééducation et se projette probablement dans sa nouvelle équipe (Direct Energie) ; mais je n’affirme rien …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Wolber
    Soumis le 13 septembre 2020 à 1:46 | Permalien

    A moi aussi. Sam Oomen arrive l année prochaine chez Jumbo, j espère qu il n « évoluera pas trop »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • marius
    Soumis le 13 septembre 2020 à 2:05 | Permalien

    @wolber, très intéressant l’article dans Libé. Ce sont les coureurs qui en parlent le mieux. Tony Martin, c’est pas le mec qui faisait des grands gestes, lorsqu’il c’était fait rattraper et déposer par Cancellara lors d’un Chpt du monde de CLM ? Comme Don Saluste il avait dit alors «  j’me vengerai ». Je crois que c’est fait avec la Jumbo.
    Suivant, je pose 1, Thibault Pinot qui marche à l’eau clair qui laisse dans sa roue un Bernal sur le Tour 2019. On peut en déduire que Bernal est à l’eau clair ou un peu de sirop (les AUT) lui aussi non? A la lumière de ce Tour, je lui donne l’espérance du doute. Grosse bataille pour la dernière marche du podium, mercredi sur les pentes du col de la Loze qui risque bien de se transformer en col de la Loose. Au fait, qui se souvient du 3ieme du Tour 2019? Moi pas.
    Pour finir, Roglic ferait bien de se méfier du jeune Pogacar, à moins qu’il existe un pacte secret entre eux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 13 septembre 2020 à 2:10 | Permalien

    « On vit un Tour de France de fou ! Les Jumbo ne se rendent pas compte de ce qu’ils nous font vivre je crois ! Les 2 premières heures ont été courues à 49 km/h de moyenne ! » (Nans Peters)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • lbi
    Soumis le 13 septembre 2020 à 2:10 | Permalien

    noirvélo, ça fait longtemps qu’il fait peur…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • marius
    Soumis le 13 septembre 2020 à 4:21 | Permalien

    Décidément, même sur une route fermée, les automobilistes ne considèrent toujours pas les cyclistes.
    https://www.cyclismactu.net/news-tour-france-percute-par-une-ambulance-bob-jungels-est-tombe-94439.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bigmouse
    Soumis le 13 septembre 2020 à 4:32 | Permalien

    Vayer et portaleau avec le watts avait juste! Ils ont pronostiqué une montée en 46 min! Il y a eu une montée en 46 min. Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle ☹️

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 13 septembre 2020 à 9:15 | Permalien

    Si la movistar avait gardé Quintana et Landa, ils auraient 4 gars dans le top 12, mais encore pas de podium. Plus ça change et plus c’est pareil.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 2:38 | Permalien

    Pas tout à fait d’accord avec toi Laurent. Pogacar a le jump, il fait les derniers mètres de l’étape, mais il n’est pas si dominant que cela. Il n’y a pas une si grosse différence avec Roglic. Pogacar fait toute la course dans les roues. Roglic est en 4 ou 5ème position et mange un peu de vent quand même. A ce titre, ça prouve qu’il est assez sûr de lui ou qu’il veut s’imposer en patron.
    Certes, les écarts sont faibles et une crevaison dans le chrono par exemple pourrait ruiner bien des espoirs.
    Latour, ça a l’air compliqué pour lui. Il n’était déjà pas au rdv en début de saison. Je suis surpris de voir les moyennes qu’il faisait en début de saison justement lors d’entrainements sur des parcours accidentés et ventés autour de chez moi au moment où Bernal roulait à 26 de moyenne sur les hauts plateaux colombiens. Gageons qu’il sait ce qu’il fait. Forza Pierrot !
    De toutes façons, les français qui marchent : Alaphilippe, Ellisonlde, Cavagna – je rajoute Nicolas Roche et Sivakov- courent dans des équipes étrangères. J’ai l’impression que les coursiers sont toujours un peu livrés à eux-mêmes question entrainement en France. Et tous n’ont pas l’approche d’un Bardet ou d’un G. Martin pour leur entrainement.
    Guillaume Martin, (je suis fan) quel mental hier !!!
    Un autre fait aussi plaisir à voir : Vuillermoz. Là aussi, gros mental. Nans Peters est bien aussi. Cherel et Venturini sont là. Chez AG2R, il n’y a jamais eu de plan B. Dommage.
    Je connais aussi quelques DS avec lesquels j’ai couru. Force est de constater qu’ils n’étaient déjà pas très stratégiques quand ils couraient. Alors maintenant qu’ils ne sont plus sur le vélo et qu’ils doivent indiquer aux coursiers comme courir…
    Question arrogance, les QSteps ne sont pas mal non plus, je crois. On a parfois l’impression qu’ils ne savent plus où ils sont. Jungels, je trouve son geste bien qu’involontaire, assez minable. Quand on est dans un peloton, surtout en tête, on sait qu’on est pas seul.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 3:09 | Permalien

    J’ai bien en tête le nom du 3ème du tour 2019, il s’agit de Steven Kruijswijk.
    En 2018, sans un fort vent défavorable dans la vallée de la Romanche, (étape de l’Alpe d’Huez) aurait pu prétendre gagner le tour. Il termina 5ème derrière Roglic.
    Il n’est certes pas très médiatique, mais c’est du solide en terme de régularité et c’est un gros moteur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • noirvélo
    Soumis le 14 septembre 2020 à 3:46 | Permalien

    EAP ,

    oui , comme toi je pense toujours que dans les équipes françaises il n’y a pas de plan « B » , c’est malheureux et c’est même une faute professionnelle lorsqu’on voit les moyens mis en jeu !!! Bardet et Pinot out , ce n’est pas grave , on se débrouille , on finit le Tour, les sponsors payent , les échappées « suicide » sont là pour la visibilité , les interviews « modèle France Télé , aussi ! Evidemment , toujours « faute à pas de chance » , mais tous les ans , sur tous les Grands Tours , les tours de 8 jours en WT (et même les courses de seconde zone chez nous ce n’est pas gagné) , les Classiques …
    On ne parle même pas des « pointures étrangères » sur le retour qu’on doit payer à prix d’or et qui ne performent pas (Terpstra , Greipel 2019, Quintana sur le Tour malgré un début de saison tronqué éblouissant mais ayant bénéficié de ses conditions « propres » ) … Ok , la saison n’est pas finie , mais le management en France ne m’a pas l’air le meilleur du monde … Et lorsqu’on me parle de « moyens mis en oeuvre » par rapport aux étrangers , j’espère qu’on ne sous-entend pas les différences de qualité entre les « différentes salade de fruits » !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 14 septembre 2020 à 5:11 | Permalien

    Pas de jours de repos pour les passionnés de la flamme rouge?
    La tactique pourrie n’es pas la spécialité française, depuis 30 ans movistar est un exemple. Et puis plan b, encore faut il pouvoir attaquer dans une étape du grand colombier courue à 38 de …moyenne!

    Je me pose des questions sur comment fonctionnent les moteurs de Varjas, si quelqu’un a un lien? Car il ne fabrique pas des roues à 100 000 euros pour faire du vélotaf! Les aimants des roues ont besoin de courant pour s’aimanter? Autrement dit ils n’aimantent pas à l’arrêt et sont difficilement détectables.
    Et les moteurs de moyeux, si ils se mettent en route par bluetooth, ce protocole est il détectable en course? Normalement la roue en position attente devrait envoyer des signaux…
    Il était sur de passer les rayons x en mettant plus de couche de carbone autour, donc maintenant qu’il n’y a plus de contrôle…
    Si vous avez des infos je suis curieux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 5:30 | Permalien

    Lbi, je suis d’accord avec toi concernant la stratégie chez Movistar. Néanmoins, comme tu parles des 30 dernières années, cette équipe a quand même gagné 7 tours de France, 4 Giro, 4 Vuelta, un titre olympique, un championnat du monde, 4 LBL, 5 Paris-Nice, 5 Dauphiné…(source wikipedia) en 30 ans. Trouve moi l’équivalent dans une équipe française sur cette période?
    Quelqu’un a des nouvelles de Bananito ?🍌

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Lbi
    Soumis le 14 septembre 2020 à 6:41 | Permalien

    C est la que les produits interviennent et tu le sais bien. Point besoin de tactique pour conduire un 500w dans le tourmalet en 1994,direction luz ardiden(retransmission de l equipe 21)
    Pareil pour les sunweb,avant dernier exemple en date. Etape de lyon. Ils etaient devant et se demandaient pourquoi, tellement ils etaient forts! Les jambes avaient court circuite les cerveaux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:10 | Permalien

    Lbi…permets moi de te dire que ton raisonnement est un peu capillo-tracté ! Mais OK sur le fond.
    Si Bardet gagne le tour en 2021, qu’il assomme les chronos avec 2 minutes d’avance sur le 2ème, ou qu’il emmène le paquet à 60 km/h pendant 10 bornes, sur un faux plat, on aura des certitudes !
    Tout bonnement phénoménaux ces Sunweb!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • lbi
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:40 | Permalien

    Imagine Land soigné à la movistcoaché

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • lbi
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:41 | Permalien

    Fausse manip… Imagine Landa soigné à la movistar et coaché par Guimard… Il aurait un autre palmarès!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:45 | Permalien

    Landa était énorme sur le tour…2016 ? L’année où Kwiatowski s’arrêtait dans l’Izoard pour récupérer. Il etait au dessus de tout le monde.
    Dans le vélo, on a des certitudes : Ulrrich va gagner 5 TdF, Landa va gagner le tour en 2017, Bernal va dominer tout le monde en 2020…La réalité est autre. Heureusement, sinon, qu’est ce qu’on se ferait c… !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:49 | Permalien

    Dans le vélo, les contes d’Andersen sont bien pervertis. On le sait depuis les années 80.
    Toujours dans l’encadrement cette bonne vieille chaudière ? Ah oui, tiens…chez Trek !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • pijiu
    Soumis le 14 septembre 2020 à 7:57 | Permalien

    En matière d’encadrement, le team principal d’UAE est pas mal non plus. Il fait moins la une des médias cyclistes et du forum de la flamme rouge, mais son palmarès en tant que dopé/dopeur vaut bien celui de Riis ou Vino.

    Comme quoi certains seront toujours voués au travail ingrat de l’ombre alors que d’autres seront en pleine lumière médiatique!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!