Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Un test pour rien, faute (inacceptable) au peloton

La 10e étape du Tour de France a été remportée aujourd’hui au sprint par Mark Cavendish qui signe là sa troisième victoire sur l’épreuve. Bien emmené par son équipe dans les derniers kms, Cavendish s’est imposé tout en puissance, limitant Hushovd, détenteur du maillot vert, à la 2e place. Ces deux là n’ont plus que 6 petits points d’écart au classement du maillot vert, ce qui risque bien de donner lieu à une belle lutte d’ici la fin du Tour.

Pour le reste, ca devait être une étape-test sans les oreillettes. Une partie du peloton, la plus influente, en avait décidé autrement et a noyauté l’étape du début à la fin. Pour le directeur du Tour Christian Prudhomme, "les dés étaient pipés dès le départ", les équipes s’étant liguées pour avoir le moins d’attaques – et donc de spectacle – possibles et pour qu’une arrivée au sprint soit sûre à 100%. Lance Armstrong a même écrit sur son site Twitter "St10 done. Probably one of the more relaxed days I have experienced in 10+ tours. Got roling at the end tho and we were going! "

Quatre coureurs se sont courageusement échappés quand même, dont 3 Français représentant l’essentiel des équipes qui étaient favorables à la mesure imposée par ASO et par l’UCI aujourd’hui. Seul Ignatiev, de l’équipe Katusha opposée à l’interdiction d’utiliser les oreillettes, ne roulait pas, ayant explicitement reçu l’ordre de son directeur sportif de ne pas collaborer, ceci afin de respecter le mot d’ordre du jour imposé par les équipes dominantes, en premier lieu Astana (Johan Bruyneel et Lance Armstrong) et Saxo Bank (Bjarne Riis).

Évidemment, l’indignation est totale du côté de certains directeurs sportifs, surtout Vincent Lavenu (Ag2R)Marc Madiot (La Française des Jeux) et Éric Boyer (Cofidis). Boyer est celui ayant eu les mots les plus durs à l’endroit de certains directeurs sportifs ayant manipulé le peloton pour neutraliser l’intérêt de la course.  

Mon avis ? Je suis totalement d’accord avec Éric Boyer, c’est lamentable.

Le plus odieux dans l’affaire ? C’est que Johan Bruyneel déclare à l’arrivée "L’interdiction des oreillettes a eu l’effet exactement inverse de ce qui était recherché." Hola ! Ce n’est pas l’interdiction des oreillettes qui a neutralisé la course, c’est ton mot d’ordre passé avant la course, ducon ! Voilà en tout cas la preuve éloquente de la malhonneteté intellectuelle de Bruyneel qui, en tant que directeur sportif de l’équipe dominante jusqu’ici dans le Tour, se comporte en dictateur du peloton. Quel choix en effet pour les autres équipes ? Comment ne pas penser que si elles ne se pliaient pas à la volonté d’Astana, elles ne bénéficieraient plus de bons de sortie pour aller gagner une étape d’ici la fin du Tour ?

De façon plus générale et comme Éric Boyer, je ne comprends pas comment le milieu cycliste peut tolérer de tels individus. Je ne comprends pas comment un Bjarne Riis peut encore être directeur sportif d’une équipe de premier plan sur le Tour après avoir tant terni l’image de cette grande course – et du cyclisme tout entier – en avouant s’être dopé lors du Tour 1996 qu’il a gagné. Je ne comprends pas comment on peut tolérer des arrangements comme aujourd’hui. Au minimum, des sanctions devraient être prises.

Je l’ai toujours dit, ce sont les équipes et les coureurs qui ont besoin du Tour, jamais l’inverse. Privez-les de Tour et ils se batteront inlassablement pour s’y faire admettre, le récent cas Boonen étant éloquent à ce sujet. Dans ce contexte, ni ASO, ni l’UCI ne doivent tolérer d’être ainsi défiées car aujourd’hui, c’est tout le Tour de France qui a perdu… 

Partager

Précédent

Quelques brèves en attendant la 10e étape du Tour…

Suivant

Septième gazette du Tour

18 Commentaires

  1. toutouille26

    ils devraient exclure brunel, ce type est une insulte au vélo, quel comportement de mafieux!
    si le tour etait passé à grenoble, sa voiture aurait pris un cageot de tomates

    0
    0
  2. luc

    LE TOUR DES FRANCS!

    Bonjour Laurent.

    Je ne partage pas votre opinion sur les « méchants » du Tour 2009, mais je ne peux résister à paartager ce lien menant à un clip spectaculaire, hallucinant et génial intitulé « Bruyneel’s Downfall ».

    http://www.youtube.com/watch?v=fWEXcTo4W7A&eurl=http%3A%2F%2Fcyclocosm%2Ecom%2F2009%2F07%2Fastana%2Ddownfall%2Dmashup%2F&feature=player_embedded

    Avec tout le respect possible pour la qualité du travail de LFR, peut-on maintenant contempler l’intangible essence de l’ineffable :

    M. Boyer est un multirécidiviste et il l’admet.
    « Cyclisme-dopage.com salue Philippe Boyer qui est le premier et aujourd’hui le seul à avoir explicitement donné son accord pour la publication de son nom dans…[l’annuaire du site]. »

    M. Madiot avait les clés du camion FdJ remplit des centrifugeuses à l’époque de l’affaire Festina. Et son admiration pour le cyclisme féminin est notoire.

    M. Bernaudeau à baigné dans le tonédron à ras la cuvette des 6 jours de Bercy en 1986. De façon anecdotique, je me souviens encore de la chute de S. Roche lors de cette course: une drôle de trajectoire elliptique absurdement élevée et un bruit sec au retour sur terre… La chute d’une étoile qui allait se relever pour la saison d’une vie, du nadir au zénith en passant par un visage lunaire.

    J’aimerais comprendre pourquoi et comment ils ne ternissent pas ,eux, l’image du cyclisme tout entier.

    Il s’agit, à ma connaissance, de faits avérés et reconnus par la justice française.

    Finalement, j’aimerais proposer que ce n’est pas le Tdf qui a perdu aujourd’hui. C’est Amaury Sport Organisation.

    Merci.

    luc

    PS:
    On peut également se demander pourquoi M. Fignon s’est fait prendre seulement à l’extérieur du territoire francais. Hypothèse: c’est aussi un fait avéré que lui et son équipe furent forcé de participer au Grand Prix d’Eindhoven par nul autre que Hein Verbruggen…

    0
    0
  3. ils nous feront tout ! Riis, depuis 1995… sans limites.
    le courageux vaugrenard ne pèse pas lourd et ses déclarations à l’arrivée lui créeront peu d’alliés.
    l’équipe agritubel, pourtant chez son sponsor, n’a rien tenté. le poids des menaces et des promesses ?

    0
    0
  4. Roger13

    j’avais cru que Lavenu était au contraire pour l’oreillette ?

    0
    0
  5. Patrick C.

    Effectivement, l’ITV de Lavenu dit exactement le contraire que ce que veut lui faire dire La Flamme Rouge.

    0
    0
  6. thomalphonse

    remarque on interdit deja le dopage, ce qui doit deja irriter pas mal riis et bruynel, alors si en plus on demande à leurs coureurs de réfléchir, faut pas pousser quand meme; iuls font déjà assez d’efforts comme ça!

    0
    0
  7. francisponch

    voila une petite phrase de Contador concernant les oreillettes, je crois que tout est dis dedans :
    « Sans les oreillettes, les plus forts peuvent perdre la course sur une chute ou une crevaison. » (La Gazzetta dello sport)
    …decidement le haut da la pyramide se veut intouchable !!!!

    0
    0
  8. Pierre Dumais

    Du Québec, je ne comprends pas que les spectateurs du TDF qui ont été pris pour des cons , n’écoeurent pas Brunel et sa gang en leur lançant des clous devant leurs voitures suiveuses.

    Debout la France. Montrez-nous que vous avez des couilles et non de la jasette.

    0
    0
  9. Roger13

    Pourquoi on ne fait pas ça Pierre ?

    Parce que le Tour de France malgré toute la passion d’amateur reste un sujet avec une importance toute relative. Et parce que le monde dans son ensemble fonctionne davantage comme Bruynel le pense que comme dans les rêves de certains.

    0
    0
  10. legafmm

    Les spectateurs ne voient pas la différence, au contraire, ils ont eu la possibilité de les voir plus facilement puisque les coureurs roulaient pas trop vite, tout bénéf pour ceux qui étaent au bord des routes.

    Bjarne Riis a reconnu s’etre dopé, on peut au moins lui reconnaitre ce mérite, nous en france, la fédé choisi jalabert comme selectionneur national, ce mec n’a pas de diplome, a une image associé au dopage, a eu pour mentor manolo saiz et Bjarne Riis, un véritable scandale, et ce type cumule puisqu’il est une des voix du Tour sur la télé national et sur une grande radio (rtl), alors on a le cyclisme qu’on mérite en france, on ne peut pas détesté riis ou bruynel et voué au rend de demi-dieu jalabert ou virenque.

    Lavenu est un partisan de l’oreilette, à 200%.

    madiot est un faux cul, déjà le championat de france sans oreilette a été faussé puisq’il avait placé des hommes pour relayer les infos aux coureurs, alors madiot pour ou contre le fait de laisser l’initiative aux coureurs, a vrai dire il n’est très facile à suivre, dvt les caméras il a tjr les bons mots, mais par derrière il est pas très net.

    0
    0
  11. jmax

    interdire les oreillettes ne veut pas dire qu’on interdit aux coureurs d’avoir des informations ! les directeurs sportifs ont toujours le droit de monter à la hauteur des coureurs pour donner les informations mais ce qu’on ne veut pas, c’est qu’au centième de seconde, un directeur sportif puisse contrôler ses coureurs comme des robots

    0
    0
  12. Thierry Mtl

    Les coureurs m’ont boycotté hier, moi je boycott le tour aujourd’hui. La télé devrait faire pareil. De toute façon Cavendish va encore gagner. Toute l’action pourra s’insérer dans le 30 sec. du bulletin de nouvelle.

    0
    0
  13. legafmm

    un mot sur boonen, triste histoire, pas un seul sprint disputé, nullissime, une petite pensée au pauvre allan davis qui a du lui céder la place, voila un coureur malchanceux, il me semble qu’il faisait partie de l’équipe liberty seguros interdit de depart au dernier moment (a vérifier).

    il aurait été meilleur que le vainqueur de paris-roubaix

    0
    0
  14. Bark

    Laurent aurait pu écrire son post le lundi soir comme je l’avais prévu…
    Si c’est un flop, c’est Astana…et LA. On revient toujours aux fondamentaux.
    L’année dernière Boyer jouait les dictateurs soutenus pas Laurent sur LFR.
    Quel équipe pouvait s’élever contre Boyer et Clerc?
    Comme quoi, il y’a de bonnes dictatures.
    Laurent veut nous faire croire que Saxo Bank, Columbia, Garmin (anti-LA), AG2R auront besoin du bon de sortie de Astana pour gagner des courses? La belle affaire.
    Astana est tellement puissant qu’il peut dicter la conduite de 16 équipes. Plus c’est gros, plus ça passe.
    Et pourtant, je suis pour la suppression des oreillettes sur quelques étapes.

    0
    0
  15. Bark

    Pour casser l’ambiance

    Raymond Poulidor à propos de Lance Armstrong : « Son retour est une très bonne chose pour le cyclisme. Il est la seule star de notre sport. […] Disons-lui un grand merci, vraiment ! […] Personne ne m’a jamais impressionné à ce point. Est-ce qu’on peut oser l’approcher ? Personnellement, je ne m’en sens pas capable. »

    0
    0
  16. guillaumef

    ce qui est amusant dans la position des directeurs sportifs qui soutiennent les oreillettes, c’est lorsqu’ils affirment que le vélo serait le seul sport où le directeur ne peut pas donner ses consignes à son équipe, et vient ensuite une comparaison avec les autres sports comme le foot ou le rugby.
    Or, au foot, si l’entraineur passe les consignes, il ne le fait qu’au joueur le plus près de lui, et ce dernier transmet aux autres. D’ailleurs l’entraineur est encore plus cloisonné puisqu’il ne peut même pas sortir d’un rectangle!

    0
    0
  17. Alain

    Il vieillit Poupou !!

    0
    0
  18. Tiphaine en vacances

    Bouygues, La Française des Jeux, Cofidis et Agritubel devraient prendre la décision commune et radicale de se retirer du Tour. Toute autre forme de protestation n’a aucun impact.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.