Tous les jours, la passion du cyclisme

 

UCI et Affaire Armstrong: ca sent vraiment très mauvais

Je ne vous ai jamais caché une évidence pour moi: l’UCI est en conflit d’intérêt permanent, entre la volonté de développer le cyclisme, donc de préserver voire de mousser son image, et la responsabilité de lutter contre le dopage dans le cyclisme. Les deux buts sont totalement opposés selon moi, et aucun organisme ne peut en atteindre un sans porter atteinte à l’autre.

Je ne vous ai également jamais caché mes doutes quant à la probité de l’UCI, d’abord sous Hein Verbruggen, maintenant sous Pat Mc Quaid (ce qui revient à la même chose…). Organe du CIO, dont les soupçons de corruption ne sont plus à évoquer, l’UCI a fait l’objet de nombreux scandales au cours des dernières années, notamment la couverture d’un contrôle positif d’Armstrong sur le Tour de Suisse au début des années 2000, ainsi que, quelques années plus tard, l’acceptation d’un gros chèque de Lance Armstrong… Je vous rappelle qu’on a su les dessous de cette affaire de chèque grâce à des enquêtes journalistiques comme celles de Balsh et Ballester, pas par l’UCI… On repassera côté transparence.

Je suis une nouvelle fois scandalisé par l’attitude de l’UCI dans l’Affaire Armstrong menée par l’USADA. Après avoir refusé de commenter l’affaire voire même avoir dit vouloir s’en tenir loin, voilà que l’UCI a très récemment demandé à l’USADA de lui confier tout le dossier!

Je félicite l’USADA qui a eu la force de refuser. Je crois en effet qu’elle en a pleinement le droit, le dopage d’un coureur relevant des autorités nationales, que ce soit la fédération de cyclisme ou l’agence en charge de la lutte contre le dopage. L’USADA a même déclaré que « confier le dossier à l’UCI serait l’équivalent de confier la garde d’un poulailler à un renard » (traduction libre).

Avouez que ca en dit long sur la crédibilité de l’UCI dans le monde du cyclisme…

Bien évidemment, il est raisonnable de croire que si l’UCI agit ainsi dans ce dossier, c’est qu’elle a eu des informations privilégiées comme quoi l’Affaire Armstrong menée par l’USADA dépassait très largement le seul coureur Lance Armstrong et les 4 autres personnes incriminées (dont Johan Bruyneel et Michele Ferrari) mais pouvait également faire très mal paraître d’autres acteurs du cyclisme, dont évidemment l’UCI, pour les deux raisons que j’ai évoqué précédemment, notamment.

Bref, on peut raisonnablement croire que l’UCI veut reprendre le dossier en main pour protéger ses intérêts, ses arrières, sa crédibilité qui pourraient être sérieusement atteintes si le grand déballage a lieu.

Évidemment, on ne peut passer sous silence les liens passés entre Lance Armstrong et l’UCI. Seulement pour cette raison, il est évident que le dossier ne doit pas passer sous l’autorité de l’UCI.

Bref, tout cela m’écoeure bien profondément. Comment voulez-vous lutter clairement et avec vigueur contre le dopage dans le cyclisme dans ces conditions? Le premier problème du cyclisme, c’est l’UCI elle-même.

Je vous l’ai dit, je vous le répète: l’Affaire Armstrong doit avoir lieu, c’est capital pour l’avenir du cyclisme. Parce qu’il ne s’agit pas que du procès pour dopage de Lance Armstrong: il s’agit d’une occasion unique de faire un très grand ménage dans le sport cycliste.

Partager

Précédent

Campagnolo Athena EPS

Suivant

Des pompes sublimes

13 Commentaires

  1. patmartinez

    L’USADA peut prendre les sanctions qu’elle veut, l’UCI peut refuser d’enlever Armstrong de tous les palmarès et l’USADA l’aura dans le baba.

    D’ailleurs en parlant de l’USADA, il semble qu’elle soit dans le collimateur de sénateurs car on ne sait pas où est partie une partie des fonds dont a bénéficié l’agence américaine anti-dopage.

    L’arroseur arrosé.

    L’accusateur de corruption surement corrompu.

    0
    0
  2. schwartz patrick

    tout à fait OK avec toi Laurent!

    l’UCI a toujours fait semblant de lutter contre le dopage ! tu confies la lutte à un organisme privé composé de médecins, de juristes, de jurés comme toi et
    nous autres, des passionnés de cyclisme, avec toutes
    possibilités d’agir n’importe où, n’importe quand, police, gendarmerie, détectives internationaux, sur
    n’importe quel territoire, çà leur ferait vraiment mal
    les journées « repos » sur le Tour, deviendraient les « moments frayeur » ….C’est sûr que les hauts dignitaires se font acheter ; à vérifier, leurs comptes et leur patrimoine !

    0
    0
  3. Jean-Luc Botto

    100% d’accord.

    Ceci dit, il faut bien faire la différence entre l’UCI, Amstrong et tout le monde du cyclisme professionnel (du moins une grande partie) et le cyclisme que nous pratiquons et que nous aimons, qui n’a rien à voir avec çà.

    C’est à nous de soutenir le deuxième et de boycotter tout ce qui soutient le premier, notamment par la publicité et le financement.

    À bientôt sur la Haute Route.

    Jean-Luc

    0
    0
  4. Thierry Lemaire

    La vraie occasion de faire un très grand ménage dans le cyclisme, c’était l’affaire Festina. Occasion unique et manquée.

    En tout cas la vraie solution aujourd’hui est effectivement de complètement séparer ceux qui organisent (UCI, ASO ou bien CIO, FIFA, UEFA) et ceux qui sanctionnent (AMA, AFLD, USADA, etc.)
    Ça s’appelle la séparation des pouvoirs et c’est le moins mauvais des systèmes.

    0
    0
  5. Zut

    M’ouin…

    Et après l’affaire Armstrong, peu importe le déroulement, il n’y aura plus de dopage dans le peloton professionnel… C’est ça ?

    Ni dans les grandes cyclosportives européennes, ni dans les pelotons maîtres québécois, etc… ?

    À moins de diviser les intérêts comme l’explique très bien Thierry, je ne crois pas au grand ménage, mais pas du tout…

    0
    0
  6. schwartz patrick

    OK avec Thierry,
    il faut diviser, c’est très bien en théorie mais il faudrait arriver à le faire en pratique, c’est tout le problème, surtout si l’argent est roi et… là !!!

    0
    0
  7. Batrickp

    Vincenzo Nibali chez Astana. Mais si, lui aussi…
    Lui aussi veut passer le cap de gagner les plus grandes courses, et donc passer par là où il faut…
    Qu’il soit un attaquant sympathique n’y changera rien…
    Les victoires de Wiggins, Froome, la Sky, des pistards et pistardes britanniques sont celles du fric, du fric d’un magnat des médias aux liens qu’on sait avec des politiques (n’en déplaise à la morale affichée de Wiggins, à l’humour calculé et au travail sur ses goûts musicaux, la bière qu’il dit boire et les vêtements qu’il exhibe), du fric de l’état gouverné avec une préoccupation plus grande pour les médailles olympiques que pour le sport scolaire pour tous. Celles d’Astana sont celles du fric, du fric du pétrole à la gloire d’un état confisqué.

    0
    0
  8. delirium89

    au moins contrairement aux coureurs du TDF toujours heureux, les pistards comme grégory Baugé n’ont pas peur de dire qu’il a été battu par moins fort que lui et en plus il fait la gueule 2 fois sur le podium. Comme sur la route les pistards british sont bizarrement maigres, l’avez vous remarquez vous aussi.et l’autre con de jean rené connard qui dit je cite  » les antillais sont toujours tres tres tres dedontractés. t’as qu’a voir la tete de Gregory Baugé à l’interview il est vraiment decontracté c’est sur. Fait chier merde j’arrete le sport, j’me mets à la bière

    0
    0
  9. pitechoune

    En France, il y a un énorme débat autour des gros doutes qui entourent les performances des pistards de GB ==> http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-piste/Actualites/-ils-sont-une-jambe-au-dessus/303426

    Je dois avouer que les quelques comparaisons par rapport aux résultats des championnats du monde de cyclisme sur piste en avril 2012 à Melbourne me laisse songeur.

    tournoi de vitesse H
    MELBOURNE : Baugé réalise le meilleur temps des qualifs en 9’852 reléguant Kenny 6ème à 1 dixième (9’953) et il bat Kenny en finale en 2 manches sèches.
    LONDRES : Kenny réalise un temps stratosphérique en qualifs (9’713) devant Baugé 2ème en 9’952 soit 24 centièmes derrière (il y a autant de différence entre Kenny et Baugé 1er et 2ème qu’entre le 2ème et le 9ème…) et l’explose en finale en l’ayant jamais battu auparavant.

    Omnium km H
    MELBOURNE : Clancy (GB) gagne l’épreuve en 1’01 »948.
    LONDRES : Clancy (GB) gagne l’épreuve en 1’00 »981 soit près d’une seconde de mieux (plus forte amélioration des participants) et dans un temps qui lui aurait permis de jouer un podium mondiale de la discipline => http://www.sports.fr/cmc/scanner/jo-2012/201232/pervis-la-sodomie-continue_472601.html?popup

    Omnium 250m lancé F:
    MELBOURNE : La britannique Laura Trott réalise le 2ème temps en 14’391.
    LONDRES : Les 10 premières de l’épreuve de Melbourne améliore leur temps de 8 à 11 centièmes sauf Laura Trott qui l’améliore de… 33 centièmes !!!

    Etc…
    Etc…

    Je veux leur programme d’entrainement sur 4 mois !!!!

    0
    0
  10. marco

    Une bonne blague à faire à propos des performances cyclistes de l’Angleterre: L’Angleterre a vraiment un AICAR avec les autres nations!
    Je l’ai trouvée bonne!

    0
    0
  11. Batrickp

    Il y avait un aspect sympa d’entendre Yannick Noah se réjouir que les gentils-timides gagnaient parfois à propos de la victoire de Yannick Agnel sur 200 m NL; un aspect. Comme une réponse à celle d’Alexandre Vinokourov.
    Non, il n’est pas nécessaire de manifester de la hargne aux micros pour être un champion. Luis Ocana affirmait en petit comité que parler à Eddy Merckx était déjà un pas vers la défaite, il reconnaissait publiquement le champion qu’était le belge. Le Cannibale lui-même eut des mots merveilleux de félicitations pour ses vainqueurs écrasants à l’arrivée même des étapes d’Orcières-Merlette et de Pra-Loup (« Luis Ocana nous a maté comme El Cordoba mate les taureaux », pour la première).
    Gregory Baugé qui vient d’accuser les pistards britanniques de dopage (« il y a des nations qui élèvent leur niveau en trois mois »), ce qui est plutôt une bonne chose, comme le serait qu’il s’y livre vraiment, se vante aussi de provoquer physiquement ses adversaires en chambre d’appel (« en chambre d’appel au mondial de 2011, je me suis assis collé à Jason Kenny, en prenant bien mes aises, presque ma jambe sur la sienne »), n’a aucun respect pour ses concurrents. Là, c’est un minable petit voyou; on fait quoi si Kenny le repousse à deux mains, que l’autre lui retourne une baffe, et que les gars se bagarrent en chambre d’appel? Un minable à qui il serait bon qu’on lui renvoie à la face la sanction (étonnamment légère) pour manquements répétés au contrôle anti-dopage l’année de ces mondiaux 2011.
    Car qui a vu les deux manches de la finale n’a pu que se faire la remarque: Jason Kenny était plus fort que lui. Et Baugé ne se serait pas abaissé à le reconnaitre.
    Choix de l’UCI sous la contrainte du CIO, la piste se résume maintenant quasiment à la vitesse. Voilà 40 ans que celle-ci est alternativement dominée par l’Allemagne, l’Australie, la Grande-Bretagne et… la France. Pour grande partie selon les budgets consacrés. La Grande-Bretagne a misé plus que les autres ces dernières années, par une association sans vergogne entre un magnat des médias corrupteur et espionneur de diirigeants politiques et un choix gouvernemental délaissant une partie de sa population.
    Association qui s’est étendue au Tour de France.
    Certains trouvent ça beau, comme on ne trouvait pas beau le sport olympique en RDA il y 35 ans. La même majorité demande un effort semblable par la société française, pour « l’honneur du pays » dira-t-on. Et de faire parler un JR Bernaudeau qui bien sûr souhaiterait que l’état participe financièrement au développement de son équipe. L’honneur du nombre de médailles olympiques, l’honneur du nombre de lever de drapeaux sous la Marseillaise, l’honneur de la main sur le coeur sur le podium des Champs-Elysées, bien qu’il n’y ait pas 5% des gens qui suivent le vélo qui croient qu’il n’a pas triché. Autant de signes d’honneurs d’une décadence morale annonciatrice de bien des horreurs.

    0
    0
  12. schwartz patrick

    Ok avec Batrickp
    Kenny était plus fort , et nettement, et pour ton final
    dit durement mais dit justement, l’avenir n’est pas rose …

    0
    0
  13. schwartz patrick

    eh! quand tu vois le final de l’algérien Makhloufi sur 1500m aux JO, tu te poses aussi de sacrés questions!!! c’est la potion magique des milles et une nuit …à
    force de fuir les flics en France, tu finis par t’en-
    trainer dur sans le savoir …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.