Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Tour de l’Alberta: ce qu’il faut savoir

Départ aujourd’hui du Tour de l’Alberta du côté de Calgary, avec un prologue intéressant qui se termine au terme d’une bonne petite grimpette de 1,3 kilomètres. De quoi faire quelques petits écarts d’entrée de jeu et de forcer ceux qui visent le classement général à ne pas se louper!

La 1ere étape, un circuit du côté de Lethbridge, sera aussi assez difficile, avec une bosse présentant des pourcentages à 15% à franchir six fois.

La 2e étape sera celle à ne pas manquer, avec de nombreuses bosses dans le final pouvant permettre aux coureurs agressifs de faire la différence.

Les étapes 3 et 4 seront moins difficiles, puis la 5e et dernière étape, un circuit routier à Edmonton, sera une véritable étape-casse pattes, avec à chaque tour un beau petit mur à escalader.

Le plateau

Plusieurs coureurs seront intéressants à surveiller cette semaine en Alberta, en premier lieu ceux de l’équipe Garmin qui compte notamment sur Caleb Fairly et Tom Danielson.

Les Belkin se sont déplacés avec Bauke Mollema, peut-être le coureur sur le papier le plus costaud du peloton.

Matthiew Goss est également là chez Orica Green Edge qui aligne aussi le Canadien Christian Meier, mais pas Svein Tuft.

Le jeune Matej Mohoric, dont on dit beaucoup de bien, est présent en Alberta pour Cannondale.

Chez Giant-Shimano, Tom Dumoulin est probablement celui qui pourra présenter un bon résultat cette semaine.

Du côté canadien, ils sont très nombreux au départ. Outre Meier, on retrouve les Ryan Anderson, Will Routley, Nic Hamilton, Bruno Langlois, Mike Woods, Derreck St-John, Elliot Doyle, Michel Lachance, Matteo Dal-Cin, Robert Ralph, Ryan Roth, William Goodfellow, Zach Bell, Kris Dahl, Rob Britton, Hugo Houle, Garrett Mccleod, Benjamin Perry, Stuart Wight, Adam De Vos, Jean-Sébastien Perron, Jordan Cheyne et Cody Canning.

Les Hugo Houle, Mike Woods, Matteo Dal-Cin, Bruno Langlois et Jean-Sébastien Perron seront particulièrement d’intérêt pour moi, trois d’entre eux étant de la région de la Capitale nationale, les deux autres (Houle et Langlois) de gros moteurs dotés d’un bel esprit d’attaquant.

Partager

Précédent

Vuelta, 6e étape: une lutte à la mort!

Suivant

Incroyable Contador!

  1. J-Man

    Il faut aussi garder un oeil sur Julien Gagné de Sherbrooke, 20 ans, récent transfuge de XC, gagnant du CLM en montée de Charlevoix, 2e canadien sur le tour de Beauce avec Norco, rare survivant des championnats canadiens, et recruté pour l’Alberta par l’équipe Garneau. C’est un redoutable grimpeur, un peu puncheur avec une endurance hors norme. Avec une bonne équipe…

    0
    0
  2. Vincent C

    Pour ceux qui ont Bell Fibe, le Tour d’Alberta est disponible sur Sportnets ONE, (canal 1418), tout comme la Vuelta d’ailleurs!

    0
    0
  3. Thierry mtl

    Aussi dispo tous les deux sur videotron. Sportsnet 777 hd

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.