Thomas ne se laissera pas faire!

En remportant l‘étape prestigieuse de l’Alpe d’Huez hier, Geraint Thomas, maillot jaune, a envoyé un message très clair à ses adversaires, au public de ce Tour de France et surtout, à sa propre équipe: il est un solide leader qui ne se laissera pas faire!

Thomas a fait coup double hier, puisque Chris Froome a montré ses limites dans les derniers kilomètres de l‘étape. Se portant à l’attaque avec 4 kms à faire, il a été repris au train par un Tom Dumoulin remarquable, assurément LE principal adversaire de la Sky sur ce Tour. Plus encore, Dumoulin a remis ca au panneau des 2 kms, et Froome lui-même a été mis en difficulté quelques hectomètres durant, avec Bardet.

Bref, Thomas a prouvé hier être un très solide leader pour la Sky, capable de remporter des grosses étapes et de ramener du pognon dans la cagnotte. C’est un message puissant à ses coéquipiers!

Froome a quant à lui montrer quelques faiblesses, signe que peut-être n’est-il pas au niveau qui est habituellement le sien.

Évidemment, la route jusque Paris est encore longue, et il faudra tenir pour Thomas. On sait par ailleurs que Froome est très fort en 3e semaine, les Pyrénées seront donc décisives dans cette lutte fratricide.

Nibali out

Le Tour a perdu un atout de taille hier, Vicenzo Nibali, victime d’une chute bête à 4km de l’arrivée sur les pentes de l’Alpe d’Huez. Touché à une vertèbre, c’est abandon pour le champion italien qui montrait des signes évidents de forme ces deux derniers jours. Dommage, car c’est un adversaire de moins pour la Sky…

Aujourd’hui un sprint, quel sprint?

L‘étape vers Valence pourrait conduire à un sprint, mais quel sprint? Il ne reste que très peu de sprinters sur le Tour, la plupart ayant été éliminés selon la règle des délais. Rien que hier, exit Groenewegen, Greipel, Zabel et Gaviria. Cavendish et Kittel avaient déjà faits les frais des délais d‘élimination durant les deux premières étapes alpestres. Pour Sagan, c’est la voie royale vers le maillot vert à Paris!

6 Commentaires

  1. bigmouse
    Soumis le 26 juillet 2018 à 4:02 | Permalien

    LBA=> pour demare tu es un peu bcp de mauvaise foi dans la présentation des faits: »3ème temps des répertoriés sur le Portet d’Aspet (selon Greipel qui dit avoir des infos gpd). »

    quintana lui a quand mis 9 min ds la vue sur la montée, alors 3 eme tps des répertoriés ok mais dans les répertoriés il y a qui? les coureurs classé entre le 130 eme et la 140 place?

    on rajoute que Demare n’a pas cherché a faire les 65 km au rythme des autres mais au sien et probablement en négative split, qu’il n’y avait pas de plat etc.

    si tu veux lui chercher des poux ds la tête regarde plus du côté de l’étape de mardi …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. bigmouse
    Soumis le 26 juillet 2018 à 5:11 | Permalien

    lba=>

    https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Tour-de-france-andre-greipel-presente-ses-excuses-a-arnaud-demare/925859

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  3. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 juillet 2018 à 5:45 | Permalien

    Bigmouse. Sur Strava, celui qui perd 9 minutes sur Quintana est à 8 minutes de Kruijswijk. Tu verras qu’il y a de très nombreux gars qui hier sont plus loin que ça. Des gars certes pas grimpeurs, mais tout de même des équipiers du Tour bien plus forts que Démare en bosse (et sur des efforts un peu long quel que soit le terrain). Ils ont tordu le bras de Greipel, je ne vois toujours pas de temps officiels (pourtant annoncés en grande pompe).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  4. Edgar Allan Poe
    Soumis le 26 juillet 2018 à 6:03 | Permalien

    Un coureur seul à l’arrière ne fait jamais de « négative split » et cherche justement à ne pas arriver au pied du dernier col avec un écart trop conséquent qui ne serait plus gérable.
    C’est différent de la constitution d’un grupetto.
    Je l’ai déjà dit : la tâche va s’avérer ardue dans les années à venir pour les sprinters, car ils peuvent être potentiellement filmés par des spectateurs tout au long du parcours. Je ne parle même pas des données Strava et autres qu’il est souhaitable d’afficher quand on est une blanche colombe capable de faire des pointes de vitesse à km/h dans la Cipressa.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  5. Edgar Allan Poe
    Soumis le 26 juillet 2018 à 6:13 | Permalien

    Pardon…52 km/h dans la Cipressa !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  6. bigmouse
    Soumis le 26 juillet 2018 à 7:59 | Permalien

    aep=> la question est vu la configuration de course très rare (pas de plat et que 62km), est-ce que demare n’a pas intérêt a débuter doucement et finir fort plutôt que se mettre ds le rouge et exploser direct

    hier tu n’avais pas vraiment besoin d’être en peloton (max 5 10 km de plat)

    c’est pour ca que l’étape de mardi est bien plus louche pour moi

    LBA=> a priori Greippel affirme que les chiffres qu’il possédait son faux! donc a priori il a perdu plus de 9 min
    Et si on admet que la stratégie de démarre était de ne pas se mettre dans le rouge pour finir fort, le faut qu’il aille plus vite que des gars pas grimpeur mais costaud, qui ont probablement levé le pied car rien à gagner, me parait pas farfeulu

    Apres je suis peut être naïf et me trompe peut être totalement. Mais sincèrement, je pense que si démarre a été tiré, c’est probablement mardi ou il a fait quasiment toute l’étape tout seul derrière et sans abri du vent

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!