Tous les jours, la passion du cyclisme

 

The Armstrong Lie

C’est la grande nouvelle des derniers jours: le film « The Armstrong Lie » sera en salle aux États-Unis le 8 novembre prochain et la bande annonce est sortie récemment.

Big deal!

Ca me fait bien rigoler: la plupart des gens qui aujourd’hui s’offusquent du mensonge Armstrong sont ceux qui, il y a seulement quelques mois, étaient encore du côté du Texan, accusant les libre-penseurs bien informés – dont j’étais – des pires intentions parce que nous osions émettre des doutes quant à la probité de Lance Armstrong. Quand ca venait de France, les Français étaient jaloux, forcément, voire mauvais-perdants. Quand ca venait de ce côté-ci de l’Atlantique, on nous répondait que nous n’avions rien compris puisque Lance Armstrong travaillait en fait plus fort que quiconque à l’entrainement, d’où son remarquable succès. « Just do it » ; « No pain no gain »… Pour peu, on accusait même certains américains de se livrer à une  « chasse à la sorcière », évoquant du coup certaines histoires moins glorieuses du passé!

Tout cela me fait bien rire aujourd’hui. Je me dis qu’au moins moi (et quelques autres), j’ai ma conscience tranquille, ayant émis des doutes sur Armstrong dès le début de La Flamme Rouge en 2003. Par exemple, mes réserves, exprimées en 2009, quant à l’événement « Tour de Lance des cèdres » dans les Laurentides ne m’a certainement pas valu beaucoup d’amis parmi le cercle des admirateurs du Texan au Québec, mais je constate aujourd’hui que le temps m’a donné raison.

Anyway, l’histoire du film « The Armstrong Lie » est archi-connue pour ceux ayant lu les ouvrages bien documentés de Walsh et Ballester. En ce sens, le film en soi présente très peu d’intérêt à mon avis. Et c’est Armstrong qui doit être content, devant forcément saliver à l’idée de pouvoir enfin se refaire un peu financièrement puisqu’il est presque certain qu’il possède des contrats liés à l’exploitation de son histoire et de son image avec le producteur du film, Sony Pictures. Vous irez voir le film? Vous renflouez en partie les finances d’Armstrong… Je vous invite donc à user de discernement, et à considérer l’alternative de l’achat de certains ouvrages des dernières années qui feront encore mieux l’affaire si vous voulez vous instruire sur le parcours de Lance Armstrong.

Pour moi, le seul intérêt de ce film est la déclaration suivante du principal intéressé, Lance Armstrong, qu’on entend à la fin de la bande annonce: « Let’s get to the real nature and the real details of the story. We haven’t heard it yet… is the truth« .

Et ce n’est pas dans ce film qu’il déballera tous les dessous du « système Armstrong », mais bien dans une éventuelle commission mise en place par l’AMA et l’UCI on espère prochainement, maintenant que Brian Cookson est au commande de la fédé internationale de cyclisme.

C’est à ce moment seulement que ca deviendra vraiment intéressant.

Et Hein Verbruggen ainsi que Pat McQuaid auront de quoi nourrir certaines inquiétudes…

Partager

Précédent

Entrevue avec Yves Lefebvre, « ironrider » sur les Haute Route 2013

Suivant

Les 100 à B7

24 Commentaires

  1. alain39

    D’accord avec la conclusion de Laurent. Ne pas aller voir un film qui va rapporter de l’argent à big Tex. En plus ce film ne va rien apporter de nouveau et fait partie de son plan com.
    Il ne faut pas tomber dans le panneau.
    Cette fin de saison est perturbante avec un retour au premier plan des vieilles chaudières espagnoles. Au terme d’une saison chargée on retrouve Valverde et Purito (de bons vieux trentenaires élevés à l’EPO) au sommet. C’est n’importe quoi et démontre que côté dopage il y a encore du travail à faire. C’est la bad news.
    Autre fait marquant, l’absence d’intérêt pour Horner. Il vient de dominer la vuelta et pourtant personne ne veut de lui. Or il apporte des points UCI et pourrait être un précieux équipier. Mais non personne ne croit en lui et ça démontre la valeur de sa victoire sur la vuelta. Nulle car tous les DS savent que c’est le fruit du dopage et que c’est un gros risque de le prendre. Donc d’un autre côté on voit que les mentalités ont tout de même changé. C’est la good news.
    Il en ressort un double sentiment: le premier est de la déception et nous met face à la gageure de la lutte contre le dopage; le second est un optimisme raisonnable car si Horner n’a pas de valeur marchande c’est bien que le dopage perd de sa puissance de conviction.
    Autre fait marquant l’élection de Cookson. Je ne crois pas vraiment en lui car il incarne une prise de pouvoir du cyclisme anglo-saxon. Les résultats de la Sky et des équipes nationales australiennes et britaniques ne sont pas exempts de doutes. Qui plus est, il est adoubé par le pdt de la fédération russe qui n’est autre que le patron de Katusha et donc de Rodriguez (côté déontologie il y a à redire).
    Peur qu’une mafia se substitue à une autre.
    Ceci dit, il fallait se débarasser de Verbruggen et Mc quaid qui depuis 20 ans vivent grassement sur le dos de l’UCI. Si ce n’est une bonne nouvelle c’est la preuve que ça bouge et que nous allons peut être quitter l’immobilisme made in Mc Quaid.
    Il serait temps que les instances prennent des mesures car les scandales finissent par irrémédiablement entâcher ce sport et on constate que les sponsors sont plus rares.
    C’est une valeur étalon car dans un sport professionnel le vrai juge est l’argent. Et si l’argent coule moins c’est que le cyclisme ne va pas bien.

    0
    0
  2. thierry mtl

    Quoi ? Lance se dopait !!!

    0
    0
  3. Sly

    Laurent, ce que tu peut-être prétentieux par moment …

    La Flamme Rouge savait ci …
    La Flamme Rouge dénonçait ça …

    Je n’ai pas eu pas besoin de la Flamme Rouge pour me forger une opinion au sujet d’Armstrong.

    Je n’ai surtout pas besoin de la Flamme Rouge pour me dire le film que je dois voir ou non. Particulièrement, lorsque la Flamme Rouge n’a pas vue le film en question.

    De plus, qu’est-ce la Flamme Rouge sait sur les redevances de ce film données à Armstrong ?
    Rien, pure spéculation.

    Je crois que l’intérêt de ce film est justement de voir comment et pourquoi l’on crée et entretien un mythe, alors que toute l’information qui permettrait de déboulonner ce mensonge est à la portée de tous.

    L’intérêt de film est aussi de comprendre pourquoi l’UCI a participer à la création et au maintient de ce de cette histoire trop belle pour être vrai.

    L’intérêt de ce film est comprendre les intérêts des journalistes et de leur employeurs à propager et entretenir ce mensonge.

    L’intérêt de ce film est de comprendre comment de nombreux sponsors ont participer à la création de la légende Armstrong.

    L’intérêt de ce film est aussi de voir l’aveuglement collectif, en particulier au sein des cancéreux et de leur famille.

    L’intérêt de ce film est de voir comment avec de l’argent, des relations avec le pouvoir, des médias complaisant (pour augmenter les revenus, le tirage et/ou les quottes d’écoute), des sponsors dont le seul objectif est d’accroître le retour sur l’investissement et finalement, une population en mal de héros et d’espoir de guérison ont peut créer une mensonge devant lequel une grande majorité ferme les yeux.

    Ont le sait tous:
    Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est certainement trop beau pour être vrai !

    Que ce film serve de leçon …

    on a qu’à penser au phénomène Barack Obama
    « Yes we can »

    0
    0
  4. thierry mtl

    Parlons du dopage d’aujourd’hui et de sa détection. Voyez que ça évolue bien lentement selon cette entrevue sur VeloNews il y a qqs jours.

    Velo News: Is it a hard time to be a rider? The fans, journalists, are armed to the teeth, there’s a certain amount of “armchair physiology” that’s taking place.

    Chris Horner: (…) Matt, I’m really quite surprised when I released my blood results from 2008, not one cycling newspaper or magazine or internet [site] has even paid to have a professional blood guy actually analyze my results and say, “look, these numbers are fantastic. they’re clean.” … Why haven’t you guys — and I don’t mean you guys, I mean the whole of the journalism area — why hasn’t all of [cycling] journalism paid the money to have a professional look at my blood results and then post to everybody on the web page about how clean my results are? Because I know my results are clean.

    Velo News: You’re absolutely right. The problem is, I tried different guys, and nobody would touch it … yet.

    Horner a raison d’être surpris et je m’interroge aussi depuis un mois. Pourquoi aucun spécialiste n’évalue les données de son passeport bio pour un média ? PERSONNE se mouille alors que de vrais données (pas des estimations de puissances) sont disponibles et révèle des évidences. Et pourquoi il semble que personne ne veut toucher à ça selon Velo News ?

    Dans ces inactions, dans ces sous-entendus, dans cette volonté de ne pas vraiment chercher la vérité même quand des chiffres sont disponibles. On est seulement rendu là.

    0
    0
  5. Vincent C

    Bah téléchargez en torrent le film sera encore mieux!

    0
    0
  6. schwartz patrick

    Ce que je dis toujours, une star négative,scandaleuse,
    pourrie jusqu’à l’os, reste une star et c’est une des choses qui me désolent le plus; pour moi, l’argent généré par ce film c’est de l’argent blanchi; il y a des hyènes qui ricanent et se frottent les mains dont
    LA … L’important,encore et toujours pour tous ces sportifs de haut niveau c’est de ne pas se faire prendre, tout le reste ce n’est que litérature, même la santé ..
    Pour le reste, toujours ok avec Alain 39, les espagnols
    toujours aussi suspects, Horner c’est l’évidence même,
    la contradiction dans tous ses états, 42 balais,vainqueur de la Vuelta,pas dopé(!), pas de travail …
    Et toujours un anglosaxon patron du vélo… on devrait
    croire qu’il y a un mieux, mais non, que du vent …

    0
    0
  7. @Sly,

    Prétentieux! Ceux qui me connaissent bien savent que je suis l’inverse d’un gars prétentieux.
    Ceci étant, ce qui dérange aujourd’hui c’est d’avoir des gens qui sont outrés par le scandale Armstrong mais qui, il y a encore quelques mois, étaient de fidèles supporters invectivant souvent ceux dont j’étais qui osaient émettre des doutes quand à la probité de l’athlète.
    Ces gens ne peuvent évoquer aujourd’hui avoir été trahi, c’est trop facile: les ouvrages, les enquêtes existaient à l’époque. Il suffisait de s’informer, d’ouvrir les yeux, d’être attentif.
    Alors oui, compte sur moi pour ne pas me gêner, lorsque l’occasion se présente, pour le rappeler.
    Pure spéculation, les droits de l’histoire et de l’image Armstrong? Ben voyons!
    Certains ont affirmé que Walsh et Ballester écrivaient des livres sur le dos d’Armstrong pour se mettre riches!
    En comparaison, je suis absolument convaincu qu’Armstrong a négocié avec Sony Pictures pour les droits du film – comment peut-il en être autrement? – et qu’il fera infiniment plus d’argent que Walsh ou Ballester avec leurs livres.
    Alors oui, je me permet de le rappeler.
    Faut pas tout mélanger.
    Prétentieux? Non, Sly. Juste informé, lucide, exerçant mon libre-arbitre, mon jugement en toute circonstance. C’est tout, et rien de plus.

    0
    0
  8. zut

    Moi, je me surprend encore à le trouver hot, même rendu aussi bas…
    Moi, il m’a eu, complètement…

    Je ne sais pas trop comment l’expliquer, c’est probablement son intensité, sa façon de faire les choses sans compromis. J’y trouve quelque chose de beau, socialement inacceptable, mais grand…

    0
    0
  9. Bruno

    En réponse à thierry mtl :
    Je ne connais pas le sérieux de ce site, mais une analyse peut être trouvée à
    http://veloclinic.tumblr.com/post/63542182838/analysis-horners-biopassport-data

    0
    0
  10. flos

    Je trouve qu’il a pris un sacré coup de vieux…
    Il doit pas dormir très tranquille et avec tout ce qu’il s’est injecté, à mon avis il vivra pas très vieux…
    c’est troublant de comparer des photos de 1999 et de maintenant…

    0
    0
  11. Zardoz

    Quand même plutôt d’accord avec Sly, dans le sens que les dénonciateurs d’Armstrong ont toujours un peu eu le beau rôle, et que ça se serait un peu facile de venir en rajouter maintenant comme quoi on avait tout compris envers et contre tout le monde. A trop se fixer sur le cas Armstrong, ça tient un peu à la longue de la « mauvaise foi ». Je caricature un peu, et ça ne remet pas en cause mon respect pour le site, mais j’ai mon avis sur la question.

    0
    0
  12. Sly

    @ Laurent
    Lorsque je dis:

    « ce que tu peut-être prétentieux PAR MOMENT »

    Premièrement, je veux attirer ton attention sur ton style littéraire qui, souvent, laisse entendre que tu es parmi un certain groupe sélect à posséder la connaissance, qui ont des attributs qui leur confèrent un statut qui leur permet de s’élever au-dessus de la masse ou qui ont accès privilégié à la vérité (alors qu’il ne s’agit que d’hypothèses non-vérifiées avec preuve à l’appui).

    Rappelle-toi mon commentaire lors de ton interview de David Veilleux (19 août 2013) au sujet de cette phrase

    « J’aime bien David, … , qui fait du vélo comme moi La Flamme Rouge pour les bonnes raisons »

    où j’aime bien le « moi, La Flamme Rouge » et qu’en plus l’on pourrait interpréter comme cela:

    « MOI, La Flamme Rouge et David appartenons à ce groupe sélect qui faisons du vélo pour les bonnes raisons »

    Je crois que toutes les personnes qui font du vélo ont une bonne raison de le faire, même si ce n’est que parce qu’elles n’ont pas de voiture.

    Deuxièmement,quant à ce que tu revendiques i.e. un à appel à l’exercice du libre arbitre, le passage de mon message inclus plus bas en est l’incarnation et une manifestation des plus probante!

    Passage de mon message au sujet du libre arbître
    ————
    « Je n’ai surtout pas besoin de la Flamme Rouge pour me dire le film que je dois voir ou non. »
    ————

    Troisièmement, quant aux redevances reçues par Armstrong liées à ce film de Sony Pictures, c’est très probablement le cas.
    Mais puisque toi et moi n’en avons pas la preuve à ce stade ci, il ne s’agit que d’une hypothèse de notre part.
    Alors, toi, NE MÉLANGE SURTOUT PAS hypothèse, si probable soit-elle et certitude avec preuve à l’appui.

    Finalement, qu’est-ce qui te fait croire que manifeste plus de lucidité et de jugement qu’une personne dont l’opinion diffère de la tienne à un moment donné, même si plus tard il s’avère que tu avais raison. N’est-ce pas là encore une manifestation de ton côté prétentieux PAR MOMENT ?

    Lis et relis ce message et prend le temps d’y réfléchir avec d’y répondre.

    0
    0
  13. alain39

    C’est qui Sly? Stallone? J’y crois pas.
    Je doute tout de même. Enfin ce qui est sûr c’est qu’il est aussi agressif que le vrai Stallone dans ses films.
    Si Laurent est prétentieux Sly est sentencieux.
    Judge Dredd sur LFR.
    Adrienne, il va les buter tous ces prétentieux qui écrivent sur LFR.
    Qu’on se le dise Rambo est de retour et il est sur LFR. Ca va chier.
    Et tout ça la faute à qui? Encore à Big Tex. Y a pas il sème toujours la zizanie et dès que l’on prononce son nom c’est armageddon.
    Soit dit en passant j’ai pas compris les motifs de ce lynchage ni d’ailleurs ce que souhaite démontrer Sly.
    Je me doute qu’après ce message je vais prendre cher et que Judge Dredd va me tailler en pièce. Façon puzzle.
    D’un autre côté ça faisait un petit moment que nous n’avions pas eu droit à ce type de divertissement. Ce sont les aléas du net qui nous font avoir des échanges bien étranges.
    Je prends congé et merci Laurent pour cet article dont la connotation prétentieuse avait échappée à ma sagacité, mais dont je partage le fond.
    Bon week-end à vous tous et bon cinéma pour ceux qui iraient voir Armstrong lie.
    Parce que sur LFR nous ne sommes pas sectaires (en plus ça rime).
    Et puis Laurent ne t’en fait pas, un jour on se retrouvera tous au terminal des prétentieux et tu ne seras plus seul.

    0
    0
  14. schwartz patrick

    Eh les gars (Laurent et Alain 39)?
    je peux monter avec vous sur la charrette des prétentieux ?
    Je veux bien être momentanément un avocat de la défense
    Si être franc,direct avec souplesse,documenté, entouré,
    passionné,ouvert sur les autres,donnant son point de vue et lisant forcément nos commentaires, s’attaquer
    « justement » par la pensée et l’écriture à plus fort que soi (des personnes et un système qui ont fait
    preuve depuis longtemps de malhonnêteté) c’est être
    « prétentieux », j’y perds mon latin, mon grec et mon
    alsacien!!!
    lorsque Laurent parle de « Flamme Rouge »,il ne parle certainement pas de son bébé à lui tout seul!!! LFR
    c’est l’enfant à tous,(dont Sly et Zardoz) et chacun le nourrit à sa façon;la nourriture n’est pas toujours la meilleure, bien dosée, bien digérée, mais chacun y met du sien et Laurent , non seulement lui a donné vie, mais la fait grandir, et comme il nous en a déjà fait part, ce n’est pas souvent facile, les maladies infantiles comme les crises d’adolescence… Moi même, je fais de temps en temps ma crise lorsque Laurent nous parle de son admiration pour le « pirate »! je fais donc ma « pantanite aigûe mais ni lui ni moi en sommes morts!nous nous soignons chacun de notre côté,et bien si je ne « mabuse »(!)…
    Je défends donc son travail,son intégrité et sa générosité et,en tous les cas, son droit à l’erreur !
    Alors, pour épiloguer,je reconnais énormément de défauts à Laurent,des sacs (de sport)pleins, mais pour la prétention,alors là,non…
    Et pour son côté « littéraire »,j’oubliais, çà dénote un sacré bon niveau d’éducation et de culture qu’il sait nous transmettre et partager avec nous, tout en étant
    parfaitement compréhensible. POINT, OUF.

    0
    0
  15. marten

    LFR: c’est tous ses lecteurs. Et il y a plusieurs années beaucoup hésitaient à croire Armstrong mais peu de personnes le disait haut et fort. Laurent en faisait parti.

    0
    0
  16. regis

    Salut a tous.
    perso je n apprecie pas les attaques sur le genre , le style etc.
    les discussions : ok.
    Les agressions: tu sors.
    😉
    Si le style be plait pas, passe ton chemin ou fais ton blog.
    ciao

    0
    0
  17. Simon Julien

    Juste une minute les gars, le temps d’aller chercher mon popcorn!

    0
    0
  18. Ludo13

    Sly, Sly, Sly…..y aurait il un brin de jalousie vis à vis de Laurent dans tes écrits? Il donne une opinion et l’argumente. La tienne vaut également son pesant d’or, mais tu condamnes la sienne avec de sévères jugements sur la personne. Ce n’est pas la première fois que tu montes au barricades avec de sévères litanies. Tes joutes verbales sont stériles car tu en fais une affaires personnelle. Tu es ou toi? En France peut être? Ici au Canada, ceux qui ont la chance de côtoyer Laurent ne nous l’ont jamais présenter comme quelqu’un de prétentieux, mais plutôt le contraire. De plus tu condamnes également son style littéraire? As tu simplement regardé le tien? Pas mal agressif, tu ne trouves pas? Avocat, juge et bourreau…..Patrick Schwartz à raison sur toute la ligne dans le sien. Tu devrais également toi aussi lire lire et relire son texte. Celui d’Alain39 n’est pas piqué des vers non plus. Même en étant sacarstique dans ses écris, penses tu qu’il a tord à ton sujet? On se méprend sur tes intentions? La flamme rouge, Laurent la créer certes, mais il parle de nous tous lorsqu’il la cite. Pour ou contre LA, pour ou contre Eléphantino etc etc….chacun donne son avis sur les sujets que Laurent apporte sur le site mais personne n’en fait un affaire personnelle. Parfois certaines opinions sont virulantes et très arrêtées. C’est le but de ce site. Mais personne ne condamnés l’auteur de ces dernières. Juste le sujet. De plus et tu as raison, personne n’a jamais eu besoin de LFR pour prendre une décision ou avoir une opinion éclairée sur le cyclisme. Vas y donc patte de velour stp ou bien zappe et change de site. De la discussion, de l’argumentation, du partage de connaissances et d’opinions certes et avec grand plaisir. Mais l’agessivité gratuite et dirigée on s’en passerait bien.

    0
    0
  19. Sly

    À tous les lecteurs de La Flamme Rouge et à son auteur, je présente mes excuses si mes propos vous ont offensés ou vous apparaissaient comme agressif.

    Mon désir est d’élever le débat et de l’amener au-delà de celui d’un groupe qui se félicite d’avoir sensiblement la même opinion et qui, parfois, ne montre pas plus de respect à ceux qui ne partage pas leur opinion que le manque de respect ou l’agressivité que l’on me reproche.

    Cependant, je persiste et signe en disant à Laurent qu’il existe une différence entre une opinion ou une hypothèse et un fait vérifié avec document(s) ou source(s) à l’appui et qu’il est important de le spécifier dans ces écrits. Ce n’est pas un hasard si ce n’est que cette année qu’Armstrong a été radié du cyclisme, il fallait le prouver !

    Si la Flamme Rouge était un site américain lu par un grand nombre, à de nombreuses reprises, sont auteur aurait fait l’objet de poursuites en diffamation avec une facture très « salée ».

    Ce que je suggère à Laurent est de prendre conscience qu’il peut amener la Flamme Rouge à des standards plus élevés en matière de rigueur et d’intégrité journalistique. L’ensemble de ses lecteurs en bénéficieraient et la crédibilité de La Flamme Rouge n’en serait qu’accrue.

    La seconde suggestion est qu’il cesse de parler au « je »
    et de rappeler sans cesse ce qu’il « savait » au sujet d’Armstrong et qu’il l’avait écrit. Comme s’il était l’un des dénonciateurs de Armstrong tels que Betsy Andrew ou Emma O’Reilly ou, l’un de ses co-équipiers. Laurent ne le savait pas, il s’en doutait et s’était forgé une opinion à ce sujet à partir des infos qu’il avait colligés. Ce n’est pas la même chose.

    Moi aussi je m’en doutais au sujet d’Armstrong, même avant l’ouverture de la Flamme Rouge. J’en avais la quasi certitude suite à la publication, sur cyclingnews.com (5 mars 2004), d’un article au sujet d’un don de 25 000$ d’Arsmtrong à l’UCI.
    Je ne répète pas constamment à tous que « je savais » !
    Ça deviendrait lassant comme je suis lassé de le lire dans les écrit de Laurent.

    Et au fond, l’opinion de Laurent, mon opinion ou la votre sur le sujet n’avait et n’a pas plus de valeur que celle de toute autre personne et ce même si nous étions bien documenté.

    Je trouve que Laurent. auteur de la Flamme Rouge, se répète alors que je suis convaincu qu’il a plein d’autres choses intéressantes à dire au sujet du vélo.

    Finalement, je crois que la Flamme Rouge stagne car seul Laurent y écrit. J’ai l’assurance qu’il y investit beaucoup de temps avec passion. Mais je crois qu’il devrait s’adjoindre des collaborateurs spéciaux ou permanents qui contribueraient à faire grandir la Flamme Rouge comme l’on fait de nombreux sites qui ont vu le jour à peu près au même moment (pezcyclingnews.com pour n’en nommer qu’un seul). La Flamme Rouge n’aurait pas pour autant à perdre l’identité qui lui est propre.
    (En passant, je n’aurais l’intention d’en faire parti)

    Mais encore tout ceci n’est que mon opinion sur La Flamme Rouge et des sugestion que je crois constructives (encore mon opinion).
    Laurent en fera bien ce qu’il veut.

    0
    0
  20. Sly

    Une correction à mon message précédent

    je voulais bien dire que je n’aurais PAS l’intention de faire parti des collabrateurs à la Flamme Rouge.

    0
    0
  21. Martin Desbiens

    @Sly, il s’agit d’un blog personnel alors change de site si t’aimes pas, Laurent il fait bien ce qu’il veut. Des excuses, trop drôle, facile trop facile.

    0
    0
  22. p'tit lucien

    Boh, il y a déjà eu une tentative d’adjoindre un collaborateur à LFR il y a quelques années, mais ça a foiré.
    Finalement, tous les posteurs de commentaires qui foisonnent sous chaque article sont en soi des collaborateurs, parfois réguliers, souvent occasionnels, et apportent tout autant à la richesse du site que les articles de Laurent lui-même.

    Maintenant, y monter une équipe de permanents, j’sais pas, LFR y perdrait son identité je crois.

    Ensuite, humblement je voudrais ajouter que La Flamme Rouge m’a, quant à moi, bien aidé à me forger une meilleure opinion sur diverses questions relatives au cyclisme, y compris sur le cas Armstrong.

    0
    0
  23. schwartz patrick

    Encore faux SLY (19)
    si Laurent est prétentieux, tu l’es au moins tout autant sans prendre son travail en amont et ses responsabilités …
    « finalement je crois que LFR stagne car seul Laurent y
    écrit »; nous comptons donc tous pour du beurre ?Il lance le sujet et ensemble nous débatons, non ?
    Personne n’est obligé d’être d’accord avec lui et peut l’écrire librement, une fois de plus , je n’ai pas toujours été d’accord avec lui et l’ai écrit.
    Il y a toujours des gens qui critiquent tout, absolument tout mais quand il s’agit d’aller au charbon
    il n’y a plus personne!
    Alors si c’est pour insulter les gens qui mouillent le
    maillot pour faire vivre l’équipe, je te conseille de
    changer d’équipe et devenir leader comme ces coureurs qui passent de l’autre côté ; tu gèreras ton blog
    comme tu l’entendras …

    0
    0
  24. Simon Julien

    Les critiques exagérés, inopportuns et exprimés de fâcheuse manière par Sly ont occulté malheureusement un élément important de son commentaire que je partage. Étant résolument contre le dopage et n’étant pas moins vertueux pour autant, j’irai voir The Armstrong Lie pour les raisons suivantes :
    1. Je suis curieux de tout ce qui se passe dans les coulisses du sport cycliste ;
    2. Ce film nous donne accès à une place privilégiée du cyclisme professionnel ce qui a de la valeur en soi ;
    3. Je crois que la majorité des contrevenants au dopage sont d’avantages des victimes passives d’un système que des pestiférés. Ceci étant, j’admets que le cas Armstrong est extrême ;
    4. Tous les livres, documentaires et autres publications sur le dopage visent des intérêts précis. Je ne m’attends pas à ce que ce film soit complètement innocent. Mais tout commentaire ou opinion mérite d’être entendu. J’ai un sens critique qui me permet de faire la part des choses;
    5. De l’intox, il en arrive de tous les protagonistes ;
    6. Je crois au libre arbitre et je demeure convaincu qu’il en est de même pour la LFR et les personnes qui la fréquentent.
    Au final, il faut convenir que nous faisons tous notre propre cinéma.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.