Nouveau parcours de 160 kms sur le GranFondo Mont Tremblant

La vie est parfois bien mal faite: deux événements qui me tiennent vraiment à coeur seront en 2015 –  comme en 2014 – disputés au même moment.

Je vous parle ici d’un week-end exceptionnel, à ne pas manquer, fin mai début juin.

Les 30 et 31 mai, c’est en effet le Défi Gatineau Mont Tremblant dont je vous parle depuis un moment, et pour lequel j’ai décidé de m’impliquer davantage en 2015.

L’autre, le samedi 30 mai, c’est le très beau GranFondo Mont Tremblant que j’ai découvert en 2013, lors de sa deuxième édition, qui se déroulait à l‘époque en septembre. Une organisation là encore impeccable, sympathique, et de très beaux parcours, dans le cadre enchanteur des Laurentides.

Il est donc évident que tout cyclosportif qui se respecte ne devra pas passer à côté de ce week-end d’enfer en mai prochain!

Deux solutions, pour deux clientèles

Le Défi Gatineau Mont Tremblant, c’est deux jours de vélo dans un cadre informel (bien que le premier peloton, dont je serai, roule très vite): on s’arrête pour diner le midi, on s’organise entre nous sur la route, l’ambiance est franchement amicale et conviviale, et le repas et l’hébergement sont hors pair le samedi soir à Tremblant. Et c’est pour une excellente cause, celle de faire partie, indirectement, du Grand Défi Pierre Lavoie. On s’inscrit ici.

Le GranFondo Mont Tremblant, sur une seule journée, satisfera davantage les cyclosportifs recherchant une épreuve plus formelle, avec chronométrage officiel et une expérience s’approchant, à certains égards, d’une réelle expérience de course cycliste même si la convivialité au sein du peloton domine. Du côté de l’organisation, je vous assure que tout est en oeuvre pour maximiser le bonheur des participants, tant au niveau logistique que sportif: pour preuve, l‘événement commence par un cocktail de bienvenue le vendredi soir.

Cette année, le GranFondo Mont Tremblant offre un nouveau parcours de… 160 kilomètres, soit un réel défi par delà le fameux Nordet. Je salue cette initiative puisque l’esprit des cyclosportives, du moins à leur création au début des années 1980 avec La Marmotte notamment, était de proposer un réel grand défi, difficile et long. La tendance ces dernières années au Québec a été clairement vers l’allongement des cyclosportives, avec notamment le nouveau parcours du Défi Vélo Mag et la création d‘épreuves comme le GranFondo Mont Sainte-Anne, elles-aussi assez longues. Il faut s’en réjouir.

Je vous invite donc à profiter de cette nouvelle distance de 160 bornes sur le GranFondo Mont Tremblant, ça sera l‘épreuve-reine sans aucun doute (et ça fait durer le plaisir).

Si vous êtes un peu à court de condition, les parcours de 125, 80 voire 45 kilomètres sont toujours disponibles: vous n’avez ainsi aucune excuse!

Les inscriptions au GranFondo Mont Tremblant sont ouvertes depuis peu et des tarifs avantageux sont offerts d’ici le 1er mars prochain.

Si vous ne pouvez pas me rejoindre sur le Défi Gatineau Mont Tremblant les 30 et 31 mai prochain (avec moi vous allez vous éclater!), assurez-vous de participer au GranFondo Mont Tremblant, je vous assure que vous ne serez pas déçu du voyage.

Et qui sait, si je roule assez vite, j’arriverai peut-être assez tôt à Tremblant le samedi 30 pour saluer mes amis du GranFondo (Pat, Luc, Sarah, Marie-Elaine, etc.) et prendre une bière avec eux (mais juste une…) chez La Diable!

Un Commentaire

  1. Soumis le 30 janvier 2015 à 9:30 | Permalien

    Les 70 ans d’Eddy Merckx, une soirée cynickx

    http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/les-70-ans-d-eddy-merckx-une-soiree-cynickx/article-opinion-363617.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!