Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Société Time Sport: des erreurs de marketing?

Des fleurons de l’industrie cycliste française éprouvent des difficultés financières et commerciales actuellement: Mavic et Time.

Pour Mavic, c’est un peu fou: comment imaginer le vélo sans les « Mavic »?! Cette société fait partie de l’histoire du vélo, notamment avec la présence des voitures jaunes de dépannage neutre sur les courses. Un sauvetage est en cours, même Bernard Hinault s’en est mêlé.

Pour Time Sport, c’est dommage car la société propose des produits intéressants selon moi.

Mais il y a probablement eu des erreurs de marketing au cours des dernières années.

La fourche Aktiv permettant de filtrer 30% des vibrations de la route était une bonne idée… mais avec une rallonge de prix de 1300 euros sur le prix total du vélo, nombreux sont les cyclistes qui se sont détournés de ce supplément. Et puis, même avec une filtration de 30%, les différences ne sont pas majeures par rapport à une fourche conventionnelle; les gains d’efficacité ou de confort sont plus importants ailleurs, par exemple via la tige de selle ou l’épaisseur des tubes qui composent le cadre.

Time propose des pédales géniales depuis trois décennies, notamment avec leur liberté angulaire accrue permettant de préserver les genoux. Mais là encore, à 450 euros pour une X-Pro 15 roulements céramique, comparé à 300 euros pour la Look Ceramic également, y’a pas photo… et les usagers ont investi chez Look.

Les vélos Time ont eu la cote dans les années 2000, surtout grâce à leur présence au plus haut niveau, notamment avec les Quick Step de Tom Boonen. Cadre carbone fabriqué en France, garantie à vie, finition exemplaire, ces vélos avaient de forts arguments pour faire face à la concurrence. Depuis 10 ans, c’est le déclin, perceptible même chez moi au Québec.

Et qui connait aujourd’hui la gamme Osmos des chaussures Time?!

Pour l’heure, la société WhaTTfornow, qui donne dans le vélo électrique, a racheté Time avec la ferme intention d’investir en R&D pour relancer la marque. Excellente idée! Mais il faudra tenir compte du marché actuel, proposer de réelles innovations qui font une différence, et travailler les prix. Je roule pédales Time depuis 20 ans, mais je ne consens pas à débourser 450 euros pour une X-Pro 15, qui plus est à l’entretien très délicat compte tenu des roulements céramique.

Et puis, des sociétés comme Favero Electronics ont pris une longueur d’avance dans la mesure de la puissance associée aux pédales, avec une précision et des prix très concurrentiels.

Et la relance de Time peut-elle faire fi d’une présence en World Tour, au minimum d’une présence en Continentale Pro au sein d’une équipe française comme Vital Concept ou La Pomme-Marseille?

Partager

Précédent

Les Mondiaux 1983

Suivant

White Lightning Matte Finisher: miraculeux!

15 Commentaires

  1. Mahet

    Le problème de time c’est surtout un problème d’image et d’échelle image car cette marque a eu une longueur d’avance avec le RTM MAIS N’A PAS SU TRAVAILLER SUR LE DESIGN. Ensuite d’échelle car plus qu’une présence en course l’important c’est le réseau de distribution cetcde promotion internationale apparement time n’avait pas les personnes adéquat …time est l’archétype du «  génie techno français mais qui commerciament est nul car ses produits son trop austère ou au Loock daté et puis beaucoup de ses cadres étaient trop exclusif et très durs ça a plombé sa distribution en nombre . Et bon le rouge et noir …. ça va un moment

    0
    0
  2. noirvélo

    Oui Mahet , ce que tu dis est vrai , l’image, le design, si importants , des jeunes aux plus âgés !juste un exemple, leurs derniers cadres , la déco du tube « oblique » qui ne ressemble à rien ; j’ai toujours pensé (moi qui n’aime pas beaucoup les cadres carbone ) qu’ils étaient les meilleurs , en avance technologiquement, en fiabilité (je n’ai entendu jamais personne se plaindre!) mais lorsque tu veux commander une de leurs fameuses fourches  » les simples » en « carbone & kévlar » réputées solides et confortables , et qu’elles ne sont pas commercialisées « seules » , tu te poses déjà des questions … Veulent -ils vendre ? et les « boutiques TIME », un peu prétentieuses pour l’époque !? (n’est pas SPE qui veut !) … C’est dommage, il y a des « boîtes » qui ont de réels talents mais sans fondations solides , sans foncier , les « rêveurs & parasites » la font rapidement couler … et c’est le cas!
    D’ailleurs , c’est à la disparition du fondateur que la chute s’est accélérée , sa fille ne prenant pas la suite de l’affaire et la bradant certainement à une équipe pas sérieuse , sans logique et sans perspectives , se basant uniquement sur l’image et ses fidèles … et puis la concurrence qui ne s’embarrasse pas de construire en France ou dans le pays d’origine !!! Peut-être 300 marques de cadres pour 10 usines à Taiwan qui fabriquent pour SPE , SCOTT , FOCUS , LAPIERRE , ktm , TREK , CERVELO , CANYON , ORIGINE ou même De Rosa et Colnago !!!
    Tu dépose ta marque et tu vas voir le constructeur sur place qui te propose « 20 » designs différents , qui te les construit te les envoies et que tu peins en France à tes couleurs après réception du container …

    0
    0
  3. Edgar Allan Poe

    Bonnes analyses. Tu as oublié Cannondale et surtout Giant, Noirvélo. Je crois que Giant est de loin le plus gros fabricant de cadres au monde, devant Merida. Du moins, c’était le cas il y a quelques années. Ces entreprises ont carrément leurs usines à Taïwan. Ça doit permettre une meilleure maîtrise de la production.
    Time a loupé quelque chose, sur le marketing et la distribution. Dommage.
    Mavic, c’est autre chose. Leurs roues, qui étaient la référence, sont devenues de qualité incertaines voire carrément médiocres – le Grand ? – au milieu des années 2000, avec leurs jantes qui cassaient ou s’ouvraient en 2.
    Leurs chaussures Comete Ultimate étaient commercialisées à 1200€ dans un premier temps…puis 1000 et environ 700 aujourd’hui. Qui achète des chaussures à ce prix, sachant que l’armature externe en carbone est sensible aux rayures et quasiment morte en cas de chute ?
    Les voitures de dépannage jaunes Mavic ? Il y a belle lurette qu’elles ne dépannent plus personne, en dehors de Froome sur le TdF avec un vélo trop petit ! Trop de périphériques différents pour les coureurs, trop de type de transmissions différentes. Ces voitures, facilement identifiables, ne sont là qu’à des fins publicitaires.
    Je précise aussi qu’une seule équipe WT (AG2R) roule, du moins officiellement, sur des roues Mavic, contrairement à ce que j’ai pu lire sur d’autres forums.

    0
    0
  4. Wolber

    Je crois que Vital Concept doit rouler avec des roues Mavic, mais peut-être en les achetant .

    Signe des temps , Mavic , dont à une certaine epoque , aucun velo de haut de gamme ne sortait d un vélociste sans etre équipe d une paire de jantes est au creux de la vague et même destiné à disparaître.
    En Italie , on doit aussi craindre pour Campagnolo…inimaginable !!!
    Le parallèle avec , désormais , en France, l’absence de marque de velo de généraliste de renom ( du velo d enfant au course haut de gamme) est à faire . Lapierre? Plus française cette marque.
    Peugeot, Gitane, Manufrance…ç est à pleurer.

    Ces derniers mois , nous ont révélés l état réel des capacités à produire de notre pays. Le velo , n étant finalement bien dérisoire.

    0
    0
  5. Wolber

    Le choix des fabricants d imposer du freinage à disques sur les vélos de course devrait aussi annoncer la fin des producteurs de roues.
    La notion de poids étant paraît il désuète , quel intérêt alors à investir ds des belles roues haut de gammes.?
    Idem , on favorisait une paire de roues pour l entraînement, pour l hiver, plus lourde, plus résistante, pour mieux bénéficier le Dimanche et à la belle saison de roues légères et performantes. Désormais , les jantes  » protégées » par l utilisation du disque ne seront plus changées et celle livrées d origine par les constructeurs feront l affairé désormais .
    C est tout un état d esprit qui va foutre le camp…

    0
    0
  6. noirvélo

    @ EAP ,

    oui , je n’ai pas oublié Cannondale , Merida et surtout Giant (n°1), qui produit pour plusieurs marques (et non des moindres!). L’info était de « l’acheteur cycliste » , très bon magazine , aujourd’hui malheureusement disparu !
    Mavic , pour la petite histoire , j’ai acheté des KSYRIUM « SLR » il y a une dizaine d’années … Au bout de deux mois je casse un rayon (alu) à la roue ar , je peux rentrer « tout juste » , puis le mois d’après rayon cassé à la roue av et là , j’ai du me faire chercher … Mais j’ai été agréablement surpris par le SAV qui a changé tous les rayons alu des deux roues , dans des délais très raisonnables , gratuitement évidemment et qui n’ont plus cassé depuis … Ca roule et très bien ! et les « open pro ceramic » , de superbes jantes inusables …

    0
    0
  7. Edgar Allan Poe

    Petit bémol, Wolber : les vélos tous montés moyen de gamme sont souvent vendus avec des roues pas terribles pour ne pas dire pourries. C’est sur ce poste que les fabricants font leurs économies !

    0
    0
  8. Wolber

    Oui, tres juste EAP, mais pour la majorité des acquéreurs , elles feront l affaire. Les » coureurs » restant un marché restreint.

    Je confirme l écrit de Noirvelo , le SAV Mavic est très bon.

    0
    0
  9. Wolber

    Chez Cannondale dont les cadres sont produits en Chine, un modèle en Ultegra est monté avec des roues carbone de la marque.

    0
    0
  10. noirvélo

    @ Wolber & EAP ,

    Ok pour les roues, il faut savoir s’adapter avant tout, avoir , après réflexion , le matos qu’il faut (même si ça ne suffit pas toujours et savoir un peu « mécaniquer » …Perso je reste en « patins » avec des jantes revêtement « céramique », les SLR ,les DT SWISS pr 1400 oxic et mes open pro cér. donc … mais le tout en … Campa ! merci pour les bonnes nouvelles Wolber !on fera avec ,et si on est attentif et soigneux avec son matériel , on est sacrément « aidé » …
    Oui EAP , mauvaises les roues et les pneus en première monte , sans compter des périphériques inconnus aux couleurs de la marque et d’un poids souvent incroyablement « hors normes » (au sens lourd du terme) …
    Ce qui m’inquiète c’est que chaque marque est bientôt « normalisée » à savoir , tu achètes un « kit vélo » de la marque avec ses identifications personnelles , le casse tête des boîtiers pédalier et des jeux de direction , par exemple …

    0
    0
  11. Dany

    Hommage aux ingénieurs de TVT ( Technique du verre tissé) qui avaient rejoint le fabriquant de pédale Time et m’ont laissé un bon souvenir. Au salon du Cycle à Paris de 1983, présentation du cadre carbone, premier avec les haubans carbone. Un cadre nu était proposé pour vérifier la rigidité avec les raccords alu non collés. On les déboîtait avec un maillet qui servait aussi pour donner de grands coups sur les tubes pour prouver la solidité !

    https://anciensveloslyonnais.weebly.com/tvt-cadres—discjet-roues.html

    0
    0
  12. Wolber

    J écrivais plus haut que Vital Concept etait équipée de roues Mavic, c est faux. En 2020 , l équipe dispose d une autre marque de roues.

    0
    0
  13. Pierre Lacoste

    Laurent, en quoi l’entretient des roulements céramique des X-Pro 15 est délicat? J’ai acheté des Expresso 15 en solde (pas question de payer le prix régulier, c’est de la démence) à l’automne 2018 et roulé avec depuis sans problème, mais est-ce qu’il y a quelque chose que je devrais savoir de plus?

    Merci!

    0
    0
  14. Edgar Allan Poe

    Dany, j’ai eu un TVT. Très bon cadre, qui a rendu l’âme après plusieurs années de bons et loyaux services. Il a cassé brutalement sur le tube oblique, puis, une fois réparé, a cassé sur le tube horizontal. Loin des raccords.
    L’industrie du cycle, en France, a précédé la débandade du nombre de licenciés, même si les causes ne sont pas les mêmes.
    Espoir : depuis la fin de confinement, je remarque une recrudescence importante du nombre de cyclistes. Pourvu que ça dure…

    0
    0
  15. Dany

    Je suis déçu par ces casses ! A l’époque, mon dural de route pour le vtt n’a pas bronché en 4 ans et je ne l’ai pas ménagé, avec maxi 28 de section pneus ou boyaux. Mais bon, un cadre vieillit comme le reste…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.