Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Schleck et les contrôles

Un communiqué émanant de l’équipe CSC Saxo-Bank ce matin annonce que Frank Schleck est suspendu temporairement du programme de course de l’équipe, le temps que la Fédération luxembourgeoise de cyclisme fasse la lumière dans toute cette histoire.

Rappelons que Frank Schleck jure ne s’être jamais dopé et avoir commis une erreur en transferant ce montant d’environ 7000 euros au Dr. Fuentes, montant qui aurait servi à couvrir des honoraires pour obtenir des conseils d’entrainement de la part du médecin espagnol.

Comment tout ca va-t-il se conclure ?

Par un non-lieu, tout simplement. Comment voulez-vous que la Fédé luxembourgeoise puisse identifier à quoi précisement a servi l’argent ? Le dossier Puerto vient tout juste d’être clos en Espagne! Je ne vois pas comment on pourra aller plus loin dans cette histoire. En fait, il y a bien quelqu’un, quelque part, qui sait: le Dr. Fuentes lui-même. Mais il ne parlera pas.

Alors, l’Affaire Frank Schleck aura-t-elle été utile ? D’un côté, certains regretteront qu’on aura sali une nouvelle fois le nom d’un coureur cycliste et, par le fait même, le cyclisme en entier et ce, pour aboutir sur aucune accusation au final. Ca a permis de faire vendre du papier pendant une semaine… De l’autre, on pourra se satisfaire d’avoir appris quelque chose puisque Schleck a bel et bien payé le Dr. Fuentes pour un service dont on ne connaît pas la nature. Cela nous alerte quant au besoin de rester vigilant face aux performances du coureur luxembourgeois et, par association, de son frère. J’ajouterais même que c’est toute la CSC qu’il faut garder à l’oeil.

La grande conclusion dans tout ca à mon avis ? Une question: pourquoi diable les contrôles ne permettent pas de piquer davantage de coureurs ? Si Schleck est dedans, comment se fait-il que les contrôles subis depuis 2 ans ne l’aient pas piqué au passage ? Il faut probablement y voir une autre preuve qu’en matière de dopage, les coureurs et leurs médecins ont toujours une bonne longueur d’avance et que des techniques simples pour brouiller les pistes – le coup de la poudre pour machine à laver par exemple – demeurent efficaces.

Partager

Précédent

Comprendre l’Affaire Puerto

Suivant

Au tour de Vino!

33 Commentaires

  1. Tiphaine

    Il s’est sali lui même, tout seul comme un grand. Ils n’ont pas besoin de la presse pour se salir, ils le font très bien… 😐

    Oui, pourquoi on n’en pique pas plus ? Question qu’on se pose tous.
    Souvenez-vous de Riccò qui s’étonnait (petite revanche pour bien narguer son monde) de ne pas avoir été confondu plus de deux fois sur le dernier Tour… Et encore, j’ai l’impression que le cobra de poche n’est qu’un tout petit enfant de choeur comparé à certains !
    La raison pour laquelle on n’en pique pas plus je ne la connais pas (Vayer peut-être, sans doute même), mais c’est la même à mon avis qui permet à Lance Armstrong de se remettre en lice pour le prochain Tour de France… 🙁

    0
    0
  2. steph

    Piepoli n’a jamais été pris alors qu’il a indiqu » avoir pris la même chose que Ricco, ce qui en dit long sur l’efficacité des contrôles sur les nouvelles molécules

    0
    0
  3. Etienne

    Si on ne fait que des auto-transfusions sanguine, en quoi le Dr Fuentes se spécialisait, on ne coincera pas personne avec des tests anti-dopage, seul le passeport bio permet de voir que soudainement l’hématocrite a monté de 10 points en deux jours ou bien que l’age moyen des globule rouge devient anormale (inferieur à 90 jours)

    0
    0
  4. Patrick B

    « pourquoi diable les contrôles ne permettent pas de piquer davantage de coureurs ? ». Une partie de la réponse, Laurent, vient du fait qu’on ne sait pas détecté les transfusions autologues.

    0
    0
  5. Patmathic

    A Alain
    6ème de l’Amstel, 9ème de la Flêche, 5ème de Liège, 3ème du Tour de Romagne, 3ème de la Coppa Agostini, 1er du Championnat d’Autriche sur route, 23ème sur route des JO, 8ème des Championnats du monde sur route, tout en crevant l’écran (pour ceux qui le regardent!) des plus grandes courses en se portant à l’attaque dans le final, oui, je persiste à affirmer que l’autrichien Christian Pfannberger a réalisé une belle saison, sous-appréciée par les « connaisseurs ».
    Non, Plasthmatic, je ne donnerai pas le nom de ce marchand d’aspirateurs crapuleux.
    Et je me souviens aussi que Luc Leblanc n’avait aucun état d’âme à l’heure des révélations de la nature malhonnête (euphémisme) des dirigeants de l’équipe « Le Groupement ». Du genre « moi ce que je vois c’est qu’il y a 20 coureurs employés ». « Il faut choisir entre picorer avec les poules ou triompher avec les coqs », que leur disait le grand patron. Attendrissant comme poule… mouillée, le Luc, mais toujours prêt à chanter plus haut que sa croupe. Il bascula. Broyé. Un de plus. Dommage.
    Je viens de lire tardivement ton intervention sur le (petit) grimpeur du Col d’Izoard. Touché.

    0
    0
  6. Patmathic

    A Alain
    6ème de l’Amstel, 9ème de la Flêche, 5ème de Liège, 3ème du Tour de Romagne, 3ème de la Coppa Agostini, 1er du Championnat d’Autriche sur route, 23ème sur route des JO, 8ème des Championnats du monde sur route, tout en crevant l’écran (pour ceux qui le regardent!) des plus grandes courses en se portant à l’attaque dans le final, oui, je persiste à affirmer que l’autrichien Christian Pfannberger a réalisé une belle saison, sous-appréciée par les “connaisseurs”.
    Non, Plasthmatic, je ne donnerai pas le nom de ce marchand d’aspirateurs crapuleux.
    Et je me souviens aussi que Luc Leblanc n’avait aucun état d’âme à l’heure des révélations de la nature malhonnête (euphémisme) des dirigeants de l’équipe “Le Groupement”. Du genre “moi ce que je vois c’est qu’il y a 20 coureurs employés”. “Il faut choisir entre picorer avec les poules ou triompher avec les coqs”, que leur disait le grand patron. Attendrissant comme poule… mouillée, le Luc, mais toujours prêt à chanter plus haut que sa croupe. Il bascula. Broyé. Un de plus. Dommage.
    Je viens de lire tardivement ton intervention sur le (petit) grimpeur du Col d’Izoard. Touché.

    0
    0
  7. Patrick B

    A Alain
    6ème de l’Amstel, 9ème de la Flêche, 5ème de Liège, 3ème du Tour de Romagne, 3ème de la Coppa Agostini, 1er du Championnat d’Autriche sur route, 23ème sur route des JO, 8ème des Championnats du monde sur route, tout en crevant l’écran (pour ceux qui le regardent!) des plus grandes courses en se portant à l’attaque dans le final, oui, je persiste à affirmer que l’autrichien Christian Pfannberger a réalisé une belle saison, sous-appréciée par les “connaisseurs”.
    Non, Plasthmatic, je ne donnerai pas le nom de ce marchand d’aspirateurs crapuleux.
    Et je me souviens aussi que Luc Leblanc n’avait aucun état d’âme à l’heure des révélations de la nature malhonnête (euphémisme) des dirigeants de l’équipe “Le Groupement”. Du genre “moi ce que je vois c’est qu’il y a 20 coureurs employés”. “Il faut choisir entre picorer avec les poules ou triompher avec les coqs”, que leur disait le grand patron. Attendrissant comme poule… mouillée, le Luc, mais toujours prêt à chanter plus haut que sa croupe. Il bascula. Broyé. Un de plus. Dommage.
    Je viens de lire tardivement ton intervention sur le (petit) grimpeur du Col d’Izoard. Touché.

    0
    0
  8. JOCELYN

    Quel déception, c’est un si beau coursier ce SCHLECK, mais comment il nous prend pour des cons, « j’ai rien fait mais j’ai donné 7000 euros »……..

    0
    0
  9. thomasmatic

    rappelons que fuentes est à la base gynecologue, donc bonjour les conseils!!

    0
    0
  10. Tiphaine

    7000 € d’honoraires… pour les deux frères sans doute ! C’est le grand qui a réglé, mais pour deux 🙂 Frank + Andy.

    Au fait, c’est quoi cette histoire de poudre à machine à laver ??????

    0
    0
  11. Patrick B

    Tiphaine,
    c’était en réponse aux commentaires d’un dénommé « Mr Clean », disparus depuis tout comme mes réactions et d’autres (ce qui me déplait parce que je crois que les uns et les autres avaient une utilité), dont le nom rappellera aux anciens dont je suis une publicité mythique du produit « Monsieur propre »: « hum, ça sent l’ammoniac! ». Pour qui connait l’odeur de l’ammoniac…

    0
    0
  12. plasthmatic

    Celui qui suit en copier-coller entre les guillemets ? Ce ne sont que des faits.

    Tiphaine, « Le Bossu » a été adapté au cinéma par Philippe de Broca, ça tu dois le savoir.
    Est-ce que tu sais que les scènes de début au cours desquelles le Duc de Nevers est assassiné ont été tournées à Château-Queyras, au pied du versant sud de l’Izoard (14 km). Lieu (à un km près) que Patrick et moi-même on considère comme le véritable pied de l’ascension, contrairement à d’autres personnes qui considèrent avoir gravi un col de trente kilomètres depuis Guillestre.
    Magnifique vision à chaque fois, ce petit fort haut perché au dessus du Gui, émergeant soudainement au cours des longues balades solitaires, parfois en couple avec le grand, que ce soit pour aller gravir le col Agnel (ou Saint-Véran), ou au retour de celui-ci, avant l’ultime escalade du col d’Izoard versant sud. Là je m’emballe, parce que la grise Lorraine, il va falloir m’y faire pour quelques mois …

    Legafmm : je t’embrasse affectueusement.

     » J’ai compris à cet article que le coureur Dominique Rollin est un gros gabarit. Comme quoi on peut trouver des maillots de meilleur grimpeur de taille autre que XS ou S.
    Je connais un autre cas plutôt étonnant de ce point de vue : Patrick B. Vous savez, celui qu’est vieux, qui mange des graines mais qu’est tout autant capable d’avaler un poulet entier suivi de quatre ou cinq glaces, celui aussi qui ne fait que signer ses interventions sur ce site, étant donné qu’il emploie des nègres ; j’ai déjà écrit tout ça il y a quelques mois maintenant. Et bien le Patrick B en question, il a gravi cet été (en ma présence) les 18 km du col d’Izoard, côté Briançon, en 59′57″ ; et j’ai bien vérifié en haut, les 90 kg y étaient, il n’avait rien planqué dans un virage une fois hors de portée de ma vue. Bon, les touristes en haut ont eu un peu peur, on en a même vu bloquer les enfants dans les voitures, si si, quand ils ont vu débouler de l’ultime virage une espèce d’extraterrestre ahanant, les yeux exhorbités, sprintant la mort pour attraper la ligne en restant sous l’heure.
    Mieux, lors du défi de l’Izoard, il ne lui a fallu que 55 minutes et je sais plus combien de secondes. Le dossard dans le dos peut se révéler un puissant stimulant.
    Bon, il est peut-être pas mal sur un vélo, mais question vaisselle, zéro, il a toujours l’Equipe à lire ou une digestion à effectuer. Salaud ! « 

    0
    0
  13. plasthmatic

     » au dessus du Guil « . coquille.

    0
    0
  14. plasthmatic

    Franco Polti, tout simplement.
    Et il avait déclaré encore un peu mieux. Si certains veulent relire l’histoire, j’ai retrouvé ça (pratique ce google) :
    http://www.strategies.fr/archives/1085/108501201/franco-polti—recycleur.html

    0
    0
  15. Patrick B

    Me revoilà sur le devant d’un commentaire. Hum…
    Parlons technique.
    Après une longue hésitation et des échanges sur ce site, je me suis offert il y a quelques mois un home-trainer Computrainer. C’est un beau produit, en vente en France (et en zone euro) depuis ce printemps par une boutique de passionnés de triathlon:
    http://www.bvlsports.com
    Avant, il aurait fallu passer par des frais de douane dissuasifs et risquer une garantie compliquée.
    Mais ils ne vendent pas (pas encore affirment-ils) de DVD « real course video ». D’après ce que je vois sur le site de la marque ( http://www.racermateinc.com ), ceux-ci semblent très chers. Premier problème.
    Et première question: quelqu’un utilise-t-il de ces DVD et peut-il me renseigner sur la qualité du rendu et les sensations vécues?
    Pour revenir au Col d’Izoard depuis Château Queyras, le Computrainer sous sa forme basique propose cette montée avec pour images une animation plutôt fade. Je m’y suis attelé, et suis passé en moins de 40′ pour un effort qui m’aurait valu un bon quart d’heure supplémentaire dans la réalité. Donc, ça ne correspond pas. Ceci dit, on peut s’y faire et le prendre comme une épreuve reproductible et c’est déjà pas mal. Cela m’amène à une deuxième question: le rendu est-il plus proche des performances réelles avec un DVD?
    Un défaut pour un gars comme moi qui se nourrit d’images lors de ses sorties vélo est que Computrainer n’offre pas de parcours alpins, au contraire d’Elite par exemple dont les propositions sont très alléchantes.
    Me vient donc une troisième question, qui sera plutôt utile à quelqu’un d’autre puisque j’ai déjà investi (Roger13 est sur le coup), mais aussi par curiosité: quelqu’un s’est-il offert le Elite Realpower et peut-il nous faire part de son expérience?
    Enfin, la grande qualité du Computrainer semble être une utilisation à plusieurs (déjà, à deux). Pas par internet, cela me parait être une possibilité inopérante. Mais sur place. D’où la quatrième question: c’est vraiment bien?

    0
    0
  16. Patrick B

    « Je suis un paton courageux »! Ah ah!

    Bon, je viens de voir mon dernier commentaire mis en quarantaine, « en cours de modération ».
    Il est maintenant temps que tu t’occupes de cette fonction, Laurent, parce que c’est franchement pénible de constater qu’elle s’active de façon aléatoire, ou plutôt qui n’a pas grand chose à voir avec la moralité du message. On passe un certain temps à écrire un message, voilà qu’il est bloqué. On est immergé dans une joute avec un collègue commentateur, on se retrouve mis de côté, dans l’incapacité de répondre même sur un ton et un fond honorable.
    Tes articles, tes liens, ton pool sont très riches et font de ton site une référence. Mais les commentaires y participent aussi pour une part loin d’être négligeable. Voilà pourquoi il serait bien vis-à-vis de tes commentateurs, qui entretiennent la vigueur de la Flamme Rouge, que tu t’attèles à la question de la mise en quarantaine techniquement arbitraire des interventions.

    0
    0
  17. Patrick B

    Pour tester le système de modération, je vais envoyer ci-après une bordée d’insultes:
    connard, salope, enculé, fils de pute, petite merde.

    0
    0
  18. Patrick B

    Votre commentaire est en cours de modération.

    Me revoilà sur le devant d’un commentaire. Hum…
    Parlons technique.
    Après une longue hésitation et des échanges sur ce site, je me suis offert il y a quelques mois un home-trainer Computrainer. C’est un beau produit, en vente en France (et en zone euro) depuis ce printemps par une boutique de passionnés de triathlon:
    http://www.bvlsports.com
    Avant, il aurait fallu passer par des frais de douane dissuasifs et risquer une garantie compliquée.
    Mais ils ne vendent pas (pas encore affirment-ils) de DVD “real course video”. D’après ce que je vois sur le site de la marque ( http://www.racermateinc.com ), ceux-ci semblent très chers. Premier problème.
    Et première question: quelqu’un utilise-t-il de ces DVD et peut-il me renseigner sur la qualité du rendu et les sensations vécues?
    Pour revenir au Col d’Izoard depuis Château Queyras, le Computrainer sous sa forme basique propose cette montée avec pour images une animation plutôt fade. Je m’y suis attelé, et suis passé en moins de 40′ pour un effort qui m’aurait valu un bon quart d’heure supplémentaire dans la réalité. Donc, ça ne correspond pas. Ceci dit, on peut s’y faire et le prendre comme une épreuve reproductible et c’est déjà pas mal. Cela m’amène à une deuxième question: le rendu est-il plus proche des performances réelles avec un DVD?
    Un défaut pour un gars comme moi qui se nourrit d’images lors de ses sorties vélo est que Computrainer n’offre pas de parcours alpins, au contraire d’Elite par exemple dont les propositions sont très alléchantes.
    Me vient donc une troisième question, qui sera plutôt utile à quelqu’un d’autre puisque j’ai déjà investi (Roger13 est sur le coup), mais aussi par curiosité: quelqu’un s’est-il offert le Elite Realpower et peut-il nous faire part de son expérience?
    Enfin, la grande qualité du Computrainer semble être une utilisation à plusieurs (déjà, à deux). Pas par internet, cela me parait être une possibilité inopérante. Mais sur place. D’où la quatrième question: c’est vraiment bien?

    0
    0
  19. thomasmatic

    moi aussi tiens: t’es honnete comme armstrong
    ,t’es intelligent comme virenque, t’as le panache de leipehmer, t’es fin comme ullrich

    0
    0
  20. thomasmatic

    pas de modération youpii!!
    plasthmatic ta grise lorraine le pire c’est qu’elle est presque plate, tandis qu’a grenoble on peut monter chamrousse..en thermique; bon courage pour l’hiver
    je t’enverrai bien des chocolats pour te remonter le moral, mais je suis sur que le colis sera vidé de son contenu avant d’arriver
    patrick a ta place je serais pas fier pour la vaisselle
    j’imagine que si on etablit des tours tu distribue des couverts en plastique avant le repas, quitte a rajouter 500g a ton poids de forme et 10 secondes à ton temps de montee de l’izoard…salaud!!

    0
    0
  21. thomasmatic

    encore pas modéré hi hi!

    0
    0
  22. didier

    la Lorraine n’est pas grise , messieurs, elle est verte, ventée et humide. et pas plate non plus…

    ha mais.

    et si vous cherchez du denivellé, pas de souci, il y a moyen de faire.

    0
    0
  23. marten

    Plasthmatic a écrit:
    Château-Queyras, au pied du versant sud de l’Izoard (14 km). Lieu (à un km près) que Patrick et moi-même on considère comme le véritable pied de l’ascension.

    Pour moi le véritable pied de l’ascension se situe au bord de la mer….

    0
    0
  24. thomasmatic

    « la Lorraine n’est pas grise , messieurs, elle est verte »
    ça depend si tu regarde le ciel ou le sol…
    c’est sur qu’avec ce qu’il pleut, l’herbe y est plus belle qu’ailleurs…
    pour le denivelé: 15 min d’ascension maxi à maron, pas de plus longue montée, chamrousse: 1h30 min de montee sans interruption de gieres
    st eynard, st nizier, etc patrickmatic confirmera
    étant plus conciliant acecLA, je vais l’etre aussi pour la lorraine: chaque region a ses avantages, ça depend de ce qu’on recherche..

    0
    0
  25. thomasmatic

    correction: étant plus conciliant avec Lance Armstrong

    0
    0
  26. Dave

    Hum, j’ai vécu 25 ans dans les Hautes-Alpes et 8 ans en Lorraine, je peux quand même dire qu’il n’y a pas photo… Même s’il y a de jolies bosses dans les Vosges ou même en Moselle (genre l’arrivée au château de Malbrouck).

    En passant, le pied de l’Izoard il est pour moi à l’embranchement de la D902 et de la D947, alt 1310m, il reste 1050m de dénivelé en 14,5 km (dont 1km de descente à la Casse déserte). Château -Queyras est à 2 km de plat plus loin. Ce col est une merveille, même si l’Agnel à 2 pas est chouette aussi (2740m…)

    0
    0
  27. Patrick B

    C’était aussi là que le situait Plasthmatic. Après un petit détour à Château-Queyras pour le coup d’oeil et le café (le magnum, c’est un km plus loin, sur la gauche à la verrue du Queyras).
    Tu commences à nous connaitre, Thomasmathic (!). T’aurais pas un lien de parenté avec Toutouille ex-26?

    On pronostique sur la date du come-back de Bettini?
    Je joue: annonce à Noël 2008.

    0
    0
  28. thomasmatic

    mince, démasqué!
    patrick, montee du murier le dimanche 19 octobre…

    0
    0
  29. Patrick B

    Sans moi, saison terminée par démotivation suite à un gros échec aux Championnats Rhône-Alpes clm.
    Bon courage à toi face aux poids plume.

    0
    0
  30. Tiphaine

    Je ne sais pas ce que tu en penses Plasthmatic, mais je trouve la version de De Broca nulle. Je me suis copieusement ennuyée. Heureusement qu’il y avait le duels (mais trafiqués sur ordi ou assimilés à du kung fu…) pour animer un peu, parce qu’à part ça c’était du n’importe quoi ce film. Mais tu me dis que le début fut tourné au pied de l’Izoard ? Incroyable ! Ils tournent encore en France quand même… 😉

    0
    0
  31. JOCELYN

    Mince, je pensais que l’on parlait vélo sur ce site…….
    Que des mauvaises nouvelles…Et en plus VINO revient……..Ca continue…J’espère que l’on pourra faire nos petits commentaires, donner nos impressions sur PARIS-TOUR la semaine prochaine. En attendant, cette semaine, ce sera dopage et vos chamailleries…….

    0
    0
  32. Patrick B

    Comment ça Vino revient! Merde alors! Lui n’aura ni purgé deux ans de suspension, alors qu’il a été pris positif, ni remboursé un an de salaire comme il s’y était engagé.
    Il est urgent de centraliser la décision disciplinaire.
    Et on devrait étendre sa suspension d’autant de temps qu’il s’est passé entre son contrôle et le moment où il paiera, sonnant et trébuchant.

    Oui, pas très bon, Le Bossu, malgré une critique extraordinairement favorable à sa sortie (pour ceux qui doutent de l’existence des jeux d’influence, il y a jeux dès qu’il y a enjeux…). De Broca n’aura finalement été bon que dirigeant Belmondo ou Noiret, et encore pas tout le temps (« Cartouche », « Tribulations »), à se demander qui dirigeait qui (excellent, « L’homme de Rio », finalement et involontairement la seule bonne représentation de Tintin à l’écran).
    A noter que dans le Napoléon d’Abel Gance, très bon, les scènes du jeune Bonaparte rebelle dans son école militaire pour enfants sont tournées dans un des forts du Briançonnais, le Fort de Randouillet il me semble, celui qu’on laisse à gauche après deux km de montée vers le Col d’Izoard.

    Question revenant, avez-vous remarqué l’inimaginable 7ème place de Santiago Botero lors de l’épreuve sur route des JO?

    0
    0
  33. Tiphaine

    … Je n’ai rien suivi des JO…

    Pour Vino, ce n’est pas une blague – à croire que tout le monde attendait son heure programmée en 2009 – voyez :

    http://www.sport.be/fr/cyclisme/article.html?Article_ID=314098

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.