Saison 2009: un premier bilan

À quelques jours du Het Volk, première classique européenne d’envergure de la saison 2009, c’est l’occasion de dresser un premier bilan du début de saison.

En hausse : les coureurs français

Une des leçons de ce début de saison, c’est incontestablement la bonne tenue des coureurs français. On a vu Casper (triple vainqueur d’étape à l’Étoile de Besseges), on a vu Moncoutié au Faron pour une superbe victoire au Tour Med, on a vu Voeckler, vainqueur du Tour du Haut Var, on a vu Pineau, on a vu Pauriol, on a vu Engoulvent et d’autres encore. C’est très encourageant pour la suite et, peut-être, le signe que le passeport biologique mis en place par l’UCI commence à porter fruit.

En hausse aussi : Luis Leon Sanchez

L’Espagnol de la Caisse d’Épargne fait un début de saison sur les chapeaux de roue. Vainqueur du Tour Med, il s’adjuge également une étape du Tour du Haut Var.

Les auteurs d’un beau début de saison

Sans l’ombre d’un doute, les Boonen, Cavendish, Leipheimer, Hincapie, Armstrong, Contador, Pozzato, Rebellin, Zabriskie, Rogers, Voigt, Nibali et Basso.

Le match: Contador 1, Armstrong 0

Lance Armstrong et Alberto Contador se disputent cette saison le leadership de l’équipe Astana sur le prochain Tour de France. Le début de saison d’Armstrong a été très satisfaisant, l’homme partant de loin: après une prestation très correcte en Australie, il termine bien le Tour de Californie en se mettant au service de Leipheimer. Il n’aura cependant pas pu marquer l’épreuve de son sceau.

Côté Contador, force est de reconnaître qu’il vient de marquer un grand coup en remportant le Tour de l’Algarve. Si le plateau n’était certes pas aussi relevé que celui présent en Californie, Contador a su assomer l’épreuve portugaise lors de l’étape de montagne, prouvant qu’on pouvait compter sur lui. Le match tourne donc à son avantage, du moins pour l’instant.

En baisse: Valverde

L’autre coureur de la Caisse d’Épargne se fait inexorablement rattraper par l’Affaire Puerto. Si le CONI et peut-être bientôt la Fédération espagnole présentent les preuves comme quoi l’ADN des poches de sang contenant de l’EPO et saisies à l’appartement du Dr. Fuentes est bien celui de Valverde, je vois mal comment le coureur s’en sortira cette fois. Sa saison 2009 me semble déjà fort compromise et c’est peut-être déjà un coureur en sursis…

En baisse aussi: Floyd Landis

De tous les revenants – et ils sont nombreux cette année – c’est Floyd Landis qui aura marqué le moins les esprits. Anonyme au Tour de Californie, il a même déclaré à la presse ne pas connaître la suite qu’il entend donner à sa carrière. Je suis convaincu que cet homme cherche dans le cyclisme ce qu’il n’est déjà plus pour lui. Une triste histoire. Si seulement il avait avoué…

Le con de service

Sans l’ombre d’un doute, Stefan Schumacher, qui insiste lourdement. Une insulte à l’intelligence.

Les raisons d’espérer

Le dopage serait-il en baisse dans le cyclisme ? Je reste sur mes gardes tant que les moyennes horaire ne baissent pas, car on ne peut rouler aussi vite que ceux qui, il y a une paire d’années, présentaient des taux d’hématocrite frisant les 60%. Ceci étant dit, l’AMA et l’UCI soutiennent que le passeport biologique se montre dissuasif. J’attends un peu avant de conclure mais si le cyclisme était sur la bonne voie ?

Également à ce chapitre, les récents propos de Frank Vandenbroucke sur sa prestation – et celle des autres – lors de Liège-Bastogne-Liège 1999 et sur le cyclisme en général. Après 10 ans, le chat sort du sac.

Les raisons de désespérer

L’optimisme innocent voire irresponsable et béât de Graham Watson qui verse toujours dans un politically correct risible.

Qu’un homme comme Roger Legeay n’ait pu retrouver de repreneur alors que Mauro Gianetti oui, malgré un Tour de France catastrophique avec deux grosses affaires de dopage dans la vue (Ricco et Piepoli).

L’hiver québécois qui n’en finit plus. Je ne peux plus voir mon home-trainer !

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!