Sagan, bien joué!!!

Très belle arrivée hier de Gent-Wevelgem, sprint massif avec plusieurs pointures dont Demare, Viviani, Matthews et Laporte.

Le groupe comportait aussi Naesen, Stybar, Van Aert, Gilbert et Van Avermaet.

Que du beau monde! Autant vous dire que c’était pas joué d’avance.

Et au final, c’est Peter Sagan qui gagne, car le plus malin de toute évidence.

Quelle est la meilleure façon de gagner face à des spécialistes du sprint dans le dernier kilomètre?

Réponse: les surprendre.

Sagan a fait exactement ca! Il a eu la lucidité de lancer le premier le sprint pour la ligne, et a surpris tout le monde. Il a pris trois longueurs de vélo dès son démarrage, et personne n’a pu le remonter, pas même Viviani et Demare qui finissent 2e et 3e. Bien joué Peter! Y’a des leçons à retenir là-dedans! Payez-vous les images, c’est du cyclisme 101, les fondamentaux.

Les enseignements du week-end

Vendredi sur le GP E3, on a assisté à un doublé Quick-Step, avec la victoire de Terpstra et la 2e place d’un certain Philippe Gilbert. Van Avermaet 3e, Naesen 4, Benoot 5e, Stuyven 6e, VanMarcke 7e, Moscon 8e, Stybar 9e, si vous voyez ce que je veux dire… là encore, que du beau monde!

Je pense qu’il faut retenir de ces deux flandriennes que tous les spécialistes sont plutôt bien en ce moment, et que la victoire sur le prochain Tour des Flandres sera âprement disputée. Ca risque d’être très, très intéressant comme course!!

Mention plutôt bien à Philippe Gilbert, qui arrive pile poil en condition, et à la tête d’une armada à faire peur: Terpstra, Stybar, Lampaert, Senechal, Viviani, ca peut envoyer du lourd dans les prochaines deux semaines…

L’autre équipe belge, Lotto-Soudal, devra principalement miser sur Benoot et Debusschere pour briller, c’est évident.

Je trouve que Van Avermaet chez BMC est vite isolé dans le final, ca pourrait compliquer ses affaires sur le Ronde et Paris-Roubaix. Jurgen Roelandts est solide, mais à part lui, pas grand monde autour…

J’aime beaucoup l’allure et le comportement de Groupama-FDJ en ce moment, ils sont volontaires, font la course en tête sans complexes, ont diverses cartes à jouer, bref, c’est un régal de les voir en course ces jours-ci. Naesen dans l’autre équipe française (AG2R – La Mondiale) semble vite isolé lui-aussi, il devra probablement se débrouiller dans le final des grandes flandriennes au cours des deux prochaines semaines.

Valverde encore!

Sinon, l’autre moitié du peloton était ces jours derniers sur le difficile Tour de Catalogne, plusieurs préparant là-bas les Ardennaises ainsi que le prochain Giro.

Simon Yates a gagné la dernière étape, mais ce sont surtout les victoires de Pantano et de Valverde à La Molina qui ont retenu l’attention cette semaine. Si vous avez manqué l’étape de La Molina, payez-vous les images, une grande leçon de cyclisme là-encore de la part d’Alejandro Valverde. Dans le style « je fais ce que je veux, je fais tout péter quand je le décide », on fait difficilement mieux. Molto forte!

Ce diable de Valverde m’impressionne encore et toujours. À 37 balais, j’ai l’impression que le meilleur dans son cas est encore à venir! C’est fou… et très inspirant.

Mention très bien toutefois à Pierre Latour chez AG2R-La Mondiale pour sa troisième place au classement général, dans un contexte d’un plateau très relevé. Voilà qui pourra convaincre son leader Romain Bardet qu’il dispose en Latour d’un équipier capable de faire la différence en montagne avec lui sur les prochains grands tours…

Thibault Pinot 10e, Warren Barguil 15e, Tejay Van Garderen 17e, tout cela va aussi dans le bon sens.

Par contre la Sky sur ce Tour de Catalogne… sans commentaires! Deux coureurs seulement à l’arrivée, quatre abandons le dernier jour…. pas très pro tout ca…

27 Commentaires

  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 26 mars 2018 à 2:15 | Permalien

    Sagan le plus rusé… ? Pas du tout d’accord. C’était le plus fort. IL n’a pas gagné parce qu’il a bien joué. IL a gagné parce que c’était le plus fort et de loin. Là où il a bien joué c’est qu’il a perdu ces errements de jeunesse, à savoir en faire trop et courir après tout le monde et assumer la moitié des relais a 10 bornes de l’arrivée.

    Sur l’autre course, encore une déception pour moi de PInot qui laisse filer un top 5. Ce coursier confirme années après années qu’il n’a pas le couteau entre les dents. IL a vraiment un problème de mental. Tout le contraire de Latour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Yann
    Soumis le 26 mars 2018 à 2:50 | Permalien

    « Par contre la Sky sur ce Tour de Catalogne… sans commentaires! Deux coureurs seulement à l’arrivée, quatre abandons le dernier jour…. pas très pro tout ca… »
    Commentaire un peu déplacé. La flamme rouge n’a sûrement pas vu la sévère chute de Bernal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 26 mars 2018 à 3:32 | Permalien

    Sagan a gagné sur Gand-Wevelgem , parce qu’il n’a jamais de plan pré-établi , il improvise tout le temps en fonction des autres , du temps, du vent , de son humeur… il ne calcule pas, il agit à l’instinct, sans préparation spécifique , est très indépendant en ce qui concerne ses décisions (je ne vois pas son DS lui dicter un ordre et sur ce plan c’est très opaque, je ne connais pas le DS de Peter!) , son équipe lui fait confiance et a bien raison . Il a la faculté de prendre LA décision en une fraction de seconde , là où tous ses adversaires se regardent , LE REGARDENT s’échafaudent des plans, dans un pragmatisme lent et lourd en se mettant une pression incroyable (les larmes de Viviani en attestent , lui qui pour moi était intrasèquement le plus rapide à l’arrivée) … Et, Peter Sagan S’EN FICHE ! IL gagne ou ne gagne pas , il reste présent sur une course , pèse lourd sur l’épreuve tout en se faisant oublier, même à l’arrière du peloton , fait peur à ses adversaires alors que lui reste « zen » . Il suit, n’a peut-être pas la meilleure équipe sur le papier , le fait croire mais lui prépare le terrain avec efficacité à l’image de Burgard qui « calme » son leader dans un de ses rares moment d’égarement » … Et lorsqu’il perd , c’est un « perdant
    magnifique » qui se fait aimer et consoler de toutes façons par ses fans … En fait sa façon de dominer la situation c’est sa décontraction dans un final qu’il prend comme un jeu ; c’est peut-être lui qui « bouffe » le moins d’influx nerveux tout en étant l’un des plus rapides du peloton parce qu’il est diablement vite sur ce final où il y avait du beau monde , purs sprinters, puncheurs , finisseurs … Le plus malin et le plus fort a gagné , incontestablement .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +14 (from 14 votes)
  • alano39
    Soumis le 26 mars 2018 à 5:08 | Permalien

    Sagan gagne parce qu’il est fort. Il ne restait plus que 2 sprinteurs sur la fin ce qui a facilité sa mission. Les autres avaient été sortis à la pédale.
    Demare est trop juste et en plus il s’est sorti de justesse de sa situation de blocage sur la droite de la route. Il lance le sprint avec un poil de retard mais il n’avait pas les jambes pour rivaliser avec Sagan.
    Viviani se loupe en restant dans la roue de Demare. Il a dû zigzaguer pour enfin pouvoir faire son sprint mais avec un temps de retard. Il a fait son sprint en sa basant sur Demare. Il aurait dû se mettre dans la roue de son équipier et lancer sans se soucier des 2 autres. Il lui manque ce petit plus de confiance qui fait la différence à ce niveau de la compétition. Il pleurait à chaude larme car il est bien conscient qu’il avait les jambes pour rivaliser avec Sagan. Mais voilà il s’est loupé.
    Il ne manque pas la confiance à Sagan qui a joué à merveille en lançant le sprint de loin sans se soucier de ses adversaires. Mais il a raison de dire que le ronde est une autre épreuve bien plus exigeante et vendredi il n’était pas au top. Ce ronde me semble très ouvert avec les Quick Step qui ont vraiment une équipe qui fait peur.
    En Catalogne Valverde gagne et Bernal chute. Encore un colombien qui éclot au plus haut niveau à tout juste 21 ans après une seule année chez les pros. Il s’est permis d’attaquer Valverde même sur la dernière étape ce qui atteste d’une confiance en lui inébranlable. C’est incroyable ce rythme d’éclosion de champions. Incroyable cette génération avec Lopez, Quintana, Bernal, Gaviria, Henao, Uran, Chaves, Betancur. C’est plus un vivier mais une couveuse industrielle. Malheureusement au dernier tour de Colombie 8 cas de dopage dont Robinson Lopez le champion national espoir. Ca fait peur car ça démontre que le dopage est quasi généralisé et ce au plus jeune âge.
    Les Movistar ont totalement maîtrisé la course et Valverde à plus de 37 ans reste imbattable. Les années ne semblent avoir aucune emprise sur lui.
    Il va être dur à battre sur les ardennaises sachant toutefois que tout le poids de la course va peser sur ses épaules. Mais avec une telle équipe et une telle force il va falloir trouver la tactique anti- Valverde.
    Côté français RAS: Demare est à son niveau et Latour arrive à maturité après 3 saisons chez les pros. Pinot, Barguil sont là mais encore en rodage. On a une super génération qui franchit les paliers stp by step. Rien à voir avec la Colombie qui voit ses coureurs immédiatement défier les tous meilleurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 13 votes)
  • lbi
    Soumis le 26 mars 2018 à 5:44 | Permalien

    J’ai dormi de 70km à 15km de l’arrivée. Ensuite, comme sagan était dans le groupe, c’était plié d’avance! Il est le plus fort au sprint. Seul un col peut le faire sauter du peloton…
    Il est imbattable au sprint comme ça, sur une étape pas trop plate. C’est impressionnant car il stresse pas, il laisse tout le monde s’amuser tout en restant assez caché, et en roulant ce qu’il faut pour mériter sa victoire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • Simon Julien
    Soumis le 26 mars 2018 à 8:12 | Permalien

    Sagan court différemment cette année. Il a fait un « statement » dès le début d’année. « Je ne roule plus, si vous me marquez, vous perdrez » Il l’a fait aux semi-classiques, à la strada Bianche et à MSR. Je pense que pour les Flandriennes, il va récolté de cette nouvelle approche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Soumis le 26 mars 2018 à 8:21 | Permalien

    Autant de victoires (3) à Wevelgem qu’un certain Eddy Merckx. Et plus de podiums (6) que n’importe quel cycliste dans cette course (3+1+2, selon les 3 premières places dans l’ordre).
    Arnaud Démare finira bien par la gagner, habitué des podiums.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • l'ultracrinqué
    Soumis le 26 mars 2018 à 10:05 | Permalien

    est-ce moi où dimanche la qickstep à roulé comme un pied ?? ils était 4 dans un groupe de moins de 26 mec à moins de 10km… c’était plat comme une crêpe, pourquoi ils ont pas pris le lead et ils ont pas amené au sprint VIVIANI ??? sérieux moi aussi j’aurais pleuré à sa place, avoir des coéquipiers de se calibre, qui te laisse te débrouiller seul au final… oufff Sagan se fut définitivement sa victoire a plus facile sur une flandrienne à coup sûr !!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mars 2018 à 10:10 | Permalien

    Je me demande s’ il n’ existe pas un certain parti pris contre les SKY et les Anglais en général. ceci découlerait, peut étre, d’ une réticence du milieu pro à voir apparaitre des « têtes nouvelles » empéchant le petit cercle Latin de faire sa « tambouille » tranquille.
    Je ne dis pas que l’ affaire Fromme n’ est pas grave, mais un Keynian passé par l’Afrique du sud peut devenir génant. Le traitement qu’ il a subit certaines années en Espagne, par exemple, me parait suspect.
    Est on sur que certaines équipes..Katucha, Astana, ou d’ autres soient bien plus propre? Pour ma part je n’ en suis pas sur du tout!
    Dans un sujet précedent, je postulais qu’ une trés bonne cycliste féminine pourrait suivre « facilement » un des meilleurs cyclistes masculin lors d’ une tentative sur l’ heure, par exemple. (ceci en réponse à un de nos interlocuteurs qui me suggérait de parler d’ autre chose)
    Je tente donc d’ en apporter la « preuve ». Il se trouve que le meilleur temps en poursuite féminine par équipe (4 Km) est sensiblement équivalent au meilleur temps masculin sur les 4 Km de poursuite individuelle. ( à 1 ou 2 secondes prés).
    Autrement dit, cela veut dire que même en participant trés activement à la poursuite par équipe, une athléte peut rouler aussi vite qu’ un homme (en faisant sa part de travail et en restant le reste du temps dans les roues) c’ est dire q’ en restant, tout le temps, dans la roue d’un cycliste masculin, elle suivrait « sans peine », pendant 4 Km et au delà pendant 1 heure (ou plus ou moins).
    Explications un peu « alambiquées » certes, mais qui prouvent la grande spécificité du cyclisme, remarquable sport aérodynamique. En course à pied, par exemple, c’ est tout à fait différent, l’ aspiration ne joue pratiquement pas, la meilleure féminine ne pourrait suivre trés longtemps le meilleur athléte homme. (cela ne préjuge en rien de la supériorité d’ un de ces sports sur l’ autre, c’ est tout simplement différent)
    C’ est dire aussi que la moindre aide aéro peut devenir vite prépondérante en cyclisme mais ça, tout le monde ne veut pas en prendre conscience.
    Au fait, le « superviseur UCI derriére ses écrans n’ a rien vu de suspect pendant MSR ?…Il doit avoir
    une vue sélective…
    Aprés les « tablettes », les « caméras thermiques » voici les rayons x , un camion pour combien de courses chaques week-ends dans le monde (100, 500, 1000) je ne sais mais cela fait il vraiment sérieux?….. Allez, je suis un peu long.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 17 votes)
  • Philippe
    Soumis le 26 mars 2018 à 10:32 | Permalien

    Valverde…

    Il est plus fort à 37 ans qu’à la belle époque où il faisait affaire avec le Dr. Fuentes.

    Pour moi, chez Movistar, c’est « arrangé avec le gars des vues »

    Les projecteurs de l’anti-dopage sont braqués sur la puff de Froome. Pendant ce temps, Valverde est le plus fort, à l’année longue, à 37 ans. Et il ne ralentit pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 10 votes)
  • Mouss
    Soumis le 26 mars 2018 à 12:02 | Permalien

    Assez heureux de voir qu’Antoine Duchesne a été intégré en dernière minute à la formation Groupama-FDJ pour la course en remplacement de Mickael Delage qui venait de se blesser sur chute au GP E3. Et toute une job de bras à mi-parcours et, en plus, il conclue sa course sans mettre le clignotant.Impressionnant!

    Hugo Houle, plus discret, semble néanmoins plus costaud cette saison. Si seulement sa formation pouvait lui laisser un petit peu de latitude…

    Mais c’est Guillaume Boivin qui me semble le mieux taillé pour les rares flandriennes auxquelles son équipe est invitée. Habituellement protégé, il dégage une puisssance et une belle intelligence en course. Et cela commence ce mercredi avec la classique « À travers la Flandre ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mars 2018 à 1:11 | Permalien

    Hé Mica, combien de cyclistes hommes, pros, amateurs, dilettantes, ventripotents, vieillards, bambins, alcooliques, unijambistes, politiciens même (sarkozy, poutine, trump?), suivent la meilleure cycliste sur un record de l’heure?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mars 2018 à 2:39 | Permalien

    ah là c’ est autre chose… mais il est vrai que j’ ai tendance à tout analyser du vélo (tellement je suis passionné!). Je ne suis pas souvent compris.
    Quoi qu’ il en soit, j’ adore ce sport unique mix d’ aérodynamisme et de dénivellation ….une sorte de duathlon naturel, un équilibre parfait.
    Et c’ est aussi pour cela que je le voudrais parfait, sans triches, magouilles ou autres vicissitudes …..on peut tjs réver.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • wolber
    Soumis le 26 mars 2018 à 5:08 | Permalien

    Moi je ne comprends comment Marianne Vos pourrait suivre Tom Dumoulin sur …disons 20 km, mais je dois me tromper. Peut être Tony Martin alors ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Soumis le 26 mars 2018 à 7:40 | Permalien

    Parlons donc ou écrivons là là, des varies affaires.
    Le guidon maigrichon tordu de Jan Willem Van Schip sur Gand vraiment bizz.
    Et les pleurs de Viviani, la télé française aime bien les seconds (conprendre Poupou).
    Et ce cuissard cycliste (équipier EF Cannondale) déchiré latéralement et aux fesses. Pour quand un padding latéral sur les cuissards??? Il me semble la prochaine étape après le port obligatoire en course du casque…
    Quand tu perds un mois de salaire hors course à cause d’un manquement de protection sur un cuissard, il faudrait réfléchir à une solution! Ne pas tomber n’est pas une réponse…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mars 2018 à 10:04 | Permalien

    Tout comme des dizaines de milliers de cyclistes amateurs de par le monde, Marinne Vos suivra Tom Dumoulin sur piste (ou route parfaitement plate) à un rythme très régulier. S’il y a des bosses, des relances violentes, des accélérations, c’est autre chose. Question de lois physiques, te dirait Mica le scientifique. Il te dirait aussi que sur la lune (avec oxygénation artificielle), elle ne le ferait pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 27 mars 2018 à 1:28 | Permalien

    Mouais …j ai souvenir d avoir rouler vite derrière le hayon ouvert d une voiture.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mars 2018 à 1:38 | Permalien

    Le bourrin Ardéchois trés bonne réponse à Wolber.
    Et , comme tu le dis, tout cela ne serait vrai que sur terrain plat, avec effort linéaire et sans accélération de la part du champion.
    Si l’ on construisait une route complétement horizontale et plate sur la Lune, des « cyclistes », munis de bouteilles à oxygéne pour respirer, pourraient rouler à environ 500 Km/ H.
    Question connexe: Est il plus avantageux de rouler directement dans « la roue » d’ un cycliste, plutot que 5 ou 6 m derriére un « groupe » de 3 ou 4 motos avec conducteurs et passagers, plus matériel…, éventuellement 1 voiture 10m devant….
    je pense que la 2 emme proposition déplace un flux d’ air bien plus important et est bien plus favorable.
    Selon moi, aprés les dopages physios. et mécaniques, l’ environnement motorisé du cyclisme serait le 3 emme « grand chantier » à résoudre dans le vélo. (avec pour ce 3emme cas les aspects sécuritaires à prendre en compte aussi).
    Bon courage Mr Lappartien..!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 27 mars 2018 à 1:56 | Permalien

    @ missbecanenfolie ,

    Le « guidon maigrichon tordu » de Van Ship , en principe c’est le cintre « Venture max » de chez Ritchey , utilisé surtout en gravel et cyclo cross ; le sien pour sa carrure , je l’ai trouvé particulièrement étroit ; par contre entre la position haute et basse , il y a peu d’espace ; j’en ai acheté pour voir, changer, tester autre chose …soulager mes cervicale par exemple …
    Pour le cuissard, tu as raison , à quand des protections kevlar légères et bien ajustées , (pour les épaules pareil )vu les gamelles qui se ramassent à la pelle …
    Pour Viviani , les médias sont lamentables , comme des mouches sur …….. L’info actuelle , quoi !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 27 mars 2018 à 2:05 | Permalien

    @ mica 9 : on comprend difficilement le détail de tes explications…

    @ Le Bourrin Ardéchois 16 : bien plus clair et bien plus juste.

    A 50 kmh, l’aspi (du 2° d’un duo, pas dans un peloton) doit être de 30-40% sur route plate, sans vent. Ca fait qu’un paquet de monde peut suivre dumoulin. Femme, amateur, veteran 3… Mais à la moindre bosse, relance, accélération, attaque… il saute.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 27 mars 2018 à 3:04 | Permalien

    Mica, tu essaieras de la mettre en pratique ta théorie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mars 2018 à 4:35 | Permalien

    La voiture ça pue: d’ accord avec toi sur ta contribution 20.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mars 2018 à 4:46 | Permalien

    Wolber: ce n’ est pas de la théorie, c’ est une réalité aérodynamique.
    Tu as peut étre l’ age de te souvenir de la classique Bordeaux Paris: lors de la prise des entraineurs motorisés, (pas des motos, mais de simples « mobylettes »), la moyenne de la course passait de 32Km/h à plus de 60 Km/h.
    c’ est éclairant sur ce que peut produire une « aide aéro » plus ou moins importante, dans touts les cas jamais négligeable. (et bien plus encore au niveau de l’ élite, car ils ont sensiblement le même niveau).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 27 mars 2018 à 5:36 | Permalien

    Oui mais la vitesse des Burdins etait adaptée au niveau des coureurs qu ils abritaient contrairement à l exemple que tu donnais sur piste.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 27 mars 2018 à 5:49 | Permalien

    Donc tu essaieras de rester dans la roue d un coureur sur une heure à 45 km h de moyenne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • legafmm
    Soumis le 27 mars 2018 à 6:01 | Permalien

    alain, tu as oublié de citer le sprinteur Alvaro Hodeg (ou plutôt Hodge, origine écossaise du côté de son père) et le grimpeur-puncheur Daniel Martinez (EF Education First) 7e de ce Tour de Catalogne.

    Après, il ne faut pas confondre les coureurs colombiens qui courent sur le circuit colombien et ceux qui courent en Europe, ce sont 2 mondes différents.

    En Colombie, comme dans dans toute l’Amérique Latine, il y a des problèmes de dopage lié au contexte social, à la misère, on est très très mal placé pour les juger.

    Pour ceux qui évoluent en Europe, jusqu’à aujourd’hui, aucune pépite colombienne (je parle de ces dernières années) n’a été impliqué dans une affaire de dopage mis à part les quelques problèmes qu’à eu Sergio Henao (qui n’a jamais été suspendu).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Wolber
    Soumis le 28 mars 2018 à 9:29 | Permalien

    Et sur Bordeaux Paris la moyenne tournait entre 45 et 47 . Pas à 60

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!