Rio: l’Équipe de France sans Gallopin?

Bauke Mollema a confirmé hier son bon Tour de France en remportant la Classica San Sebastian détaché, un joli numéro de sa part.

Il a aussi confirmé que l’équipe néerlandaise pour la course sur route samedi prochain à Rio dans le cadre des Jeux Olympiques sera à surveiller de près, Wout Poels venant lui aussi de gagner une course, la RaboRonde.

Deuxième samedi sur la Classica, le Français Tony Gallopin. Pas très en vue sur le récent Tour de France où il s’est montré un poil court dans le final de nombreuses étapes, voici que la forme arrive à point sur cet excellent coureur français.

Du coup, on se demande si les choix de Bernard Bourreau pour la course sur route sont les bons: Bardet, Barguil, Alaphilippe et Vuillermoz (ce dernier en remplacement de Thibaut Pinot, d’abord prévu).

Si les trois premiers sont une évidence, personnellement j’aurais choisi Gallopin avant Vuillermoz pour Rio. Le parcours de la course sur route est peut-être un poil trop difficile pour Gallopin, mais un Bardet aura besoin d’un tel coureur pour l’amener jusque dans le final…

Tony Gallopin avait également affirmé en décembre dernier faire de Rio 2016 un objectif de sa saison. La déception doit être grande pour ce coureur de talent.

Avec Gallopin plutôt que Vuillermoz, Bourreau aurait également amené avec lui des coureurs appartenant tous à des équipes différentes, un heureux mélange selon moi.

L’équipe canadienne

Rappelons que l’équipe canadienne pour l’épreuve sur route à Rio sera composée de Mike Woods, Antoine Duchesne et Hugo Houle, avec l’idée de protéger Woods jusque dans le final, compte tenu des difficultés.

Woods vient de compléter la Classica San Sébastian à la 61e place, à presque 4 minutes du vainqueur Mollema.

27 Commentaires

  • Christian
    Soumis le 31 juillet 2016 à 9:10 | Permalien

    Salut Laurent,

    Gallopin vient de surprendre sur la Classica mais on comprend qu’à la vue de ses prestations précédentes il n,ait pas été retenu pour les JO…

    Je rajouterai aussi qu’il n’y a sans doute pas meilleure équipe avec un grand leader, respecté entouré de bons équipiers, plutot qu’un assemblage de leaders qui ne s’entraideront pas.

    Gallopin aurait-il vraiment roulé sans arrière-pensées pour Bardet?

    Ca me rappelle les championnats du monde en 1997 en Suisse je crois. Les français avaient au sommet de leur forme Jalabert, Virenque et Leblanc. Résultat: grosse défaite. Si l’un des 3 avait été entouré de vrais équipiers, il aurait surement eu plus de chances.

    De toutes facons je dis ca mais je doute que je regarde une seule image des JO, cette mascarade (comme tout le sport business dans son ensemble: ce n’est pas un hasard si mes exemples remontent avant 1998)!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Serge
    Soumis le 31 juillet 2016 à 9:16 | Permalien

    Laurent,

    Aurais-tu oublié que Pikachu à gagné l’Aquece_Rio-International_Road_Cycling_Challenge ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 31 juillet 2016 à 9:28 | Permalien

    Pour la Classica San Sébastian, ça a du se regarder un peu deriére Molléma. Mais c’ est le coup tellement habituel que l’ on peut rarement dire que le meilleur a gagné. Je pense que les deux vétérans ne voulaient pas emmener Gallopin avec eux ,mais perdu pour perdu, que risqu’ ait ils? Décidemment le cyclisme est compliqué à comprendre!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Maxime R
    Soumis le 31 juillet 2016 à 9:42 | Permalien

    Salut

    je pense comme Christian, au vu de son tour il n’était pas sélectionnable.
    Toi même Laurent tu disais au début du tour qu’il était cramé.

    Bien d’accord avec Christian sur cet assemblage de Leader qui ne servent pas à grand chose, même si il n’y a pas beaucoup d’équipier c’est toujours bien d’en avoir un qu’on peut « sacrifier ».

    P-E en belgique j’aurai pris De Gendt (en plus lui si il part dans l’échappée il est capable d’aller au bout 😀 ) et pas ET Gilbert ET Van Avermaet dont malgré tout le respect que j’ai pour eux n’ont pas un circuit pour eux avec ces J.O.

    bonne jourée

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • nicoD
    Soumis le 31 juillet 2016 à 4:30 | Permalien

    Vuillermoz avait gagne l’an dernier a Rio et c’est un coequipier de Bardet.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Ray Neuville
    Soumis le 31 juillet 2016 à 8:44 | Permalien

    Rio 2016, sur route, l’or à Froome et Armistead les british ont canné le tout.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • roheto
    Soumis le 1 août 2016 à 2:57 | Permalien

    Laurent,

    Vuillermoz est le bras armé de bardet dans la « vraie vie ». N’enterre pas le petit Jurassien si vite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • alain39
    Soumis le 1 août 2016 à 6:30 | Permalien

    l’équipe de France n’a pas à prendre la course à son compte et doit protéger Bardet.
    Barguil n’est pas au top et paye son manque de foncier suite à l’accident de début de saison. Vuillermoz va être l’équipier de Bardet et l’aider autant qu’il peut. Rien ne vaut un équipier habituel. Il reste l’énigme Alaphilippe. Une énigme car il devrait être usé et pourtant il finit bien le tdf. Une énigme car sur un tel circuit il devrait faire mal mais n’étant pas le coureur protégé il risque de ne pas être bien entouré au moment crucial. Il est le joker et il peut surprendre tout le monde.
    Les calculs de Porteleau sont sur chronowatts et confirment ce que nous avons vu. Les puissances sont très proches et les meilleurs se tiennent. D’où le sentiment d’une course d’attente mais tous tournaient en fait au delà de 410 watts. Une attente mais plutôt musclée.
    Froome a creusé les écarts sur les 2 chronos et géré en montagne grâce à son équipe. Il pouvait sortir encore plus de watts à mon sens mais pas autant qu’avant.
    Quintana fait aussi bien que les années précédentes preuve qu’il ne devait pas être si mal que ça. Le hic c’est que cette année 9 coureurs se sont rapprochés de Froome et sont au delà de 410 watts de moyenne sur les 8 cols chronométrés. Fait rarissime.
    Certes, nous sommes loin des relevés de puissance des années 90-2000, cependant ce resserrement des valeurs est symptomatique d’un changement au sein du peloton avec des leaders très proches les uns des autres.
    Il y a des coureurs qui ont bien progressé cette année. Bardet, Mollema, Meintjes, Yates, Martin et Porte (sur la 3eme semaine).
    Ca explique peut-être la nouvelle tactique de course de Froome dans les Pyrénées où il a attaqué en descente et son attaque avec Sagan. Il devait subodorer que sa domination en montagne est dorénavant moindre et qu’il lui restait les seuls chronos.
    Les équipes savent aujourd’hui que l’écart avec Froome s’est réduit et que sa domination est principalement basée sur ses chronos et son équipe. Sans l’équipe il ne gagnait pas et d’ailleurs il est le premier à le reconnaître tant il met en avant le travail accompli par les Sky. C’est l’équipe qui a réussi à mettre en oeuvre la stratégie de cadenasser la course pour éviter les échappées de leaders.
    Froome a aussi travaillé sur la gestion de la 3eme semaine et ce fut un succès.
    Avec le nivellement des performances on voit que la moindre baisse de régime en 3eme semaine aurait été fatale.
    Pour ceux qui continuent à railler les études de Porteleau et Vayer je les invite à lire le livre de Hamilton. Ferrari travaillait principalement sur les relevés de puissance et donc utilisait les mêmes méthodes. C’est dire si elles revêtent un intérêt et les ignorer, pire encore les contester est la preuve manifeste d’une volonté de laisser faire. Il est plus facile d’incriminer le thermomètre que de soigner la maladie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 12 votes)
  • touille
    Soumis le 1 août 2016 à 6:48 | Permalien

    Son attaque en descente est pour moi l’aveu du dopage mécanique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -15 (from 17 votes)
  • Soumis le 1 août 2016 à 7:05 | Permalien

    Je ne pense pas que Tony pourrait etre important pour l’equipe francais à Rio.
    Le parcour est trop dur pour lui et il n’a pas fait de grand resultats pendant l’anné.

    http://cyclingimpressions.blogspot.it

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • serge
    Soumis le 1 août 2016 à 7:12 | Permalien

    Froome a gagner 3’31 sur BARDET et 3’15 sur QUINTANA, dans les deux seuls contre la montre. J’aimerai bien que TOUILLE et ALAIN39 me décryptent cet état de fait, parce que là je commence à me perdre avec toutes vos suppositions. Plus fort, moins fort, tactique, 3ème semaine…Pour moi, Froome à couru seulement deux jours et le reste c’est son équipe qui a fait le boulot.Personne n’ayant d’équipe aussi forte, la partie était gagnée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • touille
    Soumis le 1 août 2016 à 7:24 | Permalien

    Tu as raison, mais alors pourquoi a t il explosé les autres dans ax 3 domaines (pour l’avoir refait cet été, ce n’est pas ce que j’appellerai un clm ) en 2013, à la pierre st martin en 2015 ( c’est le col du soudet, et la encore, ce n’est pas un parcours de clm) et que cette année, il se retrouve à poser une pauvre attaque qui ne lâche personne à peyresourde, puis du coup à devoir attaquer en descente. Au vu de l’enquête de stade 2, ça ne laisse aucun doute.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 6 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 1 août 2016 à 7:33 | Permalien

    There’s management and I respect those guys, and then there’s Ochowicz. The fact that he’s still in cycling should give you no hope that it will ever change. Write that down. That’s all I have to say about that guy,” Landis says.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • serge
    Soumis le 1 août 2016 à 7:33 | Permalien

    Tout simplement parce que à la SKY tout est réfléchi. Dans une attaque en col, tu ne maîtrise pas tous les éléments (exemple Mont Ventoux), alors qu’un contre la montre, tu peux le préparer « aux petits oignons », tu fais des repérages,tu modélises le parcours pour t’entraîner et définir tes capacités, tu fabriques le meilleur vélo, tu connais presque les capacités possibles de tes adversaires…alors tu as le résultat avant le départ. Les attaques dans les cols dont tu parles ont desservi sa crédibilité (à tord ou à raison), la SKY n’allait pas faire 3 fois la même erreur « commerciale ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Le Pitre
    Soumis le 1 août 2016 à 8:14 | Permalien

    Avec son équipe, Froome a couru le Tour pour le gagner. Il a réussi. Sans qu’un accident n’ait éliminé un adversaire alors en passe de l’emporter. Sa tactique a donc été la bonne. Par définition. Comme l’avaient été celles de 2013 et 2015.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • touille
    Soumis le 1 août 2016 à 8:20 | Permalien

    Ton argument est encore pire que le mien, encore plus à charge pour la sky. Rien que pour ça je te mets un pouce vert 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 6 votes)
  • armel
    Soumis le 1 août 2016 à 10:16 | Permalien

    Pour Christian, je pense que tu te trompe d’année pour les championnats du monde puisqu’en 1997 Laurent Brochard est sacré champion du monde. Malgré les réserves à porter sur cette époque, on ne peux donc pas parler de grosse défaite.

    Concernant la course des JO, je pense aussi que VUILLERMOZ est une meilleure option car il a gagné sur l’épreuve pré olympique mais surtout parce qu’on ne peux pas avoir quatre leaders.Il en faut au moins un qui sache se dévouer s’il sens qu’il n’a pas la gagne. De ce côté là l’équipe est bien construite, Barguil est un bon mec qui sait donner des coups de main aux copains. je me rappelle d’une étape à la Vuelta ou il a aidé PINOT a limiter la casse alors qu’il n’avait rien à jouer. il a fait pareil l’an dernier au tour de suisse, Pinot était distancé en bas de Solden et Barguil l’a aidé à rentrer avant que Thibaut ne vole vers la victoire.

    Donc on a de vrais leaders et aussi deux mecs qui sauront se sacrifier. Un bon équilibre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • alain39
    Soumis le 1 août 2016 à 11:50 | Permalien

    Froome a été moins dominateur en montagne, là ù par le passé il asseyait sa victoire.
    Il n’a pas réussi à lâcher ses adversaires comme par le passé bien qu’ayant tenté.
    Il a dominé les chronos qui lui sont en principe plus favorables et surtout n’a pas connu de baisse de régime en 3eme semaine.
    Il ne pouvait s’offrir ce luxe car les écarts étaient très faibles. Et depuis le début de saison il a communiqué sur son programme soit disant étudié pour lui assurer une super 3eme semaine.
    Son équipe a fait le reste et écrasé la course.
    On récolte les investissements faits avec un masseur par coureur et plein d’autres détails où Sky dispose de moyens bien supérieurs.
    Reste à voir comment la situation va évoluer et quels sont les autres coureurs qui vont eux aussi connaitre une hausse de leurs performances à l’avenir. Car plus ils seront nombreux plus ce sera difficile de cadenasser la course. Bardet a amélioré de plus de 5% ses performances.
    De part les préparations (de moins en moins de jours de course), les changements de forme (Nibali fort début juin et cramé en juillet) on constate que les coureurs ont du mal à rester longtemps en forme. Sauf Sagan, Valverde et Alaphilippe.
    Par ailleurs, le doublé tdf vuelta semble devenir la règle ce qui est assez nouveau. Pourquoi, alors que par le passé peu de champions faisaient cette démarche. Aujourd’hui ça devient une règle. Les changements de comportements ne sont jamais gratuits et traduisent une situation nouvelle. Il semblerait que les coureurs qui ont fait le tdf ont assez de jus pour faire la vuelta. Au contraire ceux qui font le giro n’arrivent pas à doubler avec le tdf. Intéressant!! Ca me laisse perplexe car justement par le passé et pendant longtemps les champions faisaient le doublé giro tdf (Anquetil, Merckx, Roche, Hinault, Fignon, Indurain, Pantani). Nombre de coureurs utilisaient le giro comme préparation au tdf.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 août 2016 à 2:52 | Permalien

    Bonsoir,
    Certes Froome a peut-être paru un peu moins dominateur en montagne, mais il a -lui et son équipe- largement contrôlé la course, sans réellement courir de risques. Et si il y avait eu un vrai CLM (40 à 50 kms sur le plat) + un CLM par équipe, il serait sorti avec 5 minutes d’avance à minima de ces 2 étapes.
    Vuillermoz ne devrait pas donner tort à Bourreau.
    A la lecture du cycliste masqué, Gallopin ne s’inscrit pas franchement dans la dynamique des 4 sélectionnés…trop proche de l’ancienne garde!
    Bauké Mollema, Steven Kruijwick, Dumoulin…tous 3 très impressionnants cette saison : des anciens de l’équipe Rabobank,démantelée en 2010 suite aux problèmes récurrents de dopage, et dont le toubib a émigré vers la Sky, qu’il a installé au plus haut niveau mondial dès 2011.
    Difficile de ne pas douter avant Rio.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • touille
    Soumis le 1 août 2016 à 3:28 | Permalien

    tdf= très surveillé
    vuelta= open bar, pas d’afld
    tu as la réponse!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 1 août 2016 à 3:57 | Permalien

    Froome s’enligne pour dix semaines de haute performance. Tour, olympiques et Vuelta. C’est une grande ambition.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 2 août 2016 à 9:16 | Permalien

    Sinon Ryan Anderson a terminé à une seconde place à la polynormande (ancien paris-camembert).
    C’est excellent, surtout derrière le meneur de l’équipe Wallonie-Bruxelles qui gagne les 3/4 des courses de ce niveau en France (Baptiste Planckaert).

    Direct Energie ne doit pas regretter son recrutement.

    Et Argon qui quitte Bora l’année où Sagan arrive dans l’équipe allemande … coup manqué ! surtout pour fournir Astana sur le coup.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 2 août 2016 à 10:11 | Permalien

    On ne peut pas en vouloir au sélectionneur, Bernard Bourreau, Gallopin n’a pas fait un Tour de France magnifique , il avait même l’air sur les rotules; avec un tel constat tu ne qualifies pas un gars qui en plus n’est
    pas grimpeur, bon,sans plus . Après, il est étonnant quand-même de faire 2 d’une classique aussi dure que la
    « Classica » une semaine après lorsque tu sors fatigué du TOUR … Mais faut reconnaitre , qu’en forme, Tony est un
    sacré puncheur et perso je l’apprécie beaucoup; dans ce cas il avait sa place, facile !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Thierry mtl
    Soumis le 2 août 2016 à 10:47 | Permalien

    Trois tests inopinés manqués et Armistead s’en sort sans suspension par le TAS. Ses explications et la décisoin du tribunal se rejoignent en un seul mot : RIDICULE. Même ses supporters anglosaxons n’y croient pas sur le forum de cyclingnews.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 2 août 2016 à 10:55 | Permalien

    Nnnhttp://velonews.competitor.com/2015/09/news/commentary-anti-doping-falls-behind-as-womens-racing-grows_386607

    Et toujours pas de passeports biologiques pour les femmes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 3 août 2016 à 3:49 | Permalien

    Oui, c’est quand même bizarre.
    La Classica est réputée, sacrément disputée (cf. liste de partants), et la course longue avec un parcours difficile.
    De plus, faire les derniers kilomètres avec Valverde et Rodriguez sur son porte-bagage, pour enfin battre Valverde au sprint, sachant que ce dernier est loin d’être minable dans cet exercice…
    Je suis surpris.
    Tant mieux pour Gallopin.
    En toute logique, sur cette lancée, il devrait briller sur le tour d’Espagne s’il prend le départ…A voir!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • armel
    Soumis le 3 août 2016 à 6:37 | Permalien

    Simon yates, réintégré après un contrôle positif, armistead réintégrée après trois no show.. Ca continue. Toujours des excuses bidon. T’es anglais ? Tu risques rien. Pas de problème, Cookson veille. Sébastian Coe aussi pour l’athlé. Allons y gaiement.
    Les instances sont toutes cul et chemise, CIO, TAS, UCI,IAAF,FIFA… tous à foutre dans le même sac.
    Quand est ce qu’on met dehors toutes ces pourritures qui s’engraissent au mépris de l’équité sportive ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!