Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

1 – Une des sensations de l’année, le Britannique Jonathan Tiernan-Locke (Endura Racing), a signé pour deux saisons chez Sky, quelle surprise… Voilà qui vient renforcer la garde de l’équipe de Bradley Wiggins en haute montagne, comme s’il y avait besoin… Rappelons que Tiernan-Locke a gagné cette saison le Tour du Haut-Var, le Tour d’Alsace, le Tour Méditerranéen ainsi que le Tour de Grande-Bretagne, rien que ça!

Rappelons aussi qu’après des débuts prometteurs en amateur, Tiernan-Locke a dû arrêter sa carrière pendant trois ans entre 2005 et 2008 en raison du virus d’Epstein-Barr (mononucléose infectieuse). Revenu à la compétition en 2008, il est percuté par un cheval lors d’un entrainement, retardant encore son retour. Voilà pourquoi on a réellement entendu parler de lui qu’à partir de l’année 2011.

Pur grimpeur, il faudra le surveiller de près sur les grands tours, lorsque les pourcentages seront à leur maximum. Les arrivées en altitude sont pour lui.

2 – Autre transfert, celui de José Rujano qui quitte l’équipe italienne Androni-Giocattoli pour rejoindre Vacansoleil-DCM. Il faut rappeler que Rujano et son directeur sportif, le coloré Gianni Savio, étaient en froid depuis l’abandon du Vénézuélien lors de la 19e étape du Giro cette année. Rujano avait présenté l’argument d’une mononucléose, argument immédiatement remis en cause par Savio.

Quoi qu’il en soit, je doute que Rujano trouve chez les Hollandais de Vacansoleil un milieu propice à son épanouissement. Le choc des cultures risque d’être très grand pour le petit coureur vénézuélien âgé de 30 ans. Faut-il y voir par ailleurs une volonté chez Vacansoleil de mieux épauler De Gendt en montagne lors des grands tours?

3 – 12 équipes sont assurées d’avoir une licence World Tour en 2013, dont une seule française, soit FDJ. Les licences d’AG2R La Mondiale, de Saxo Bank, de Euskaltel-Euskadi, de Garmin, de Rabobank et de Lotto-Belisol doivent être reconduites et la décision surviendra bientôt. Une 19e équipe tente de se frayer un chemin parmi l’élite mondiale, soit Argos-Shimano. Si elle accède au World Tour, c’est qu’une des équipes de 2012 sera rétrogradée en Continentale Pro. Inquiétant pour AG2R – La Mondiale qui a connu une saison très moyenne et qui a été vue à la chasse de points UCI ces derniers temps.

Il existe donc un risque non-négligeable de ne voir qu’une seule équipe française en World Tour l’an prochain, ce qui ne serait par ailleurs pas un drame, pour preuve Europcar.

4 – Florian Vachon (Bretagne-Schuller) a remporté hier Paris-Bourges, une course qui jouit d’un certain prestige en France de par son histoire (première édition en… 1913). Voilà qui clôt une belle saison de ce coureur peu connu puisqu’il avait remporté, au printemps, la Classique Loire-Atlantique. Il a également terminé 9 fois 2e en 2012!

Sur Paris-Bourges, Vachon s’est imposé en faisant le coup du kilomètre, soufflant la politesse aux sprinters Nacer Bouhanni, champion de France, et John Degenkolb. Attention cependant à ce dernier sur Paris-Tours en fin de semaine!

5 – Mario Cipollini était ces derniers jours de passage à… Niagara-on-the-Lake, au coeur des vignobles de la péninsule ontarienne au Canada, pour faire la promotion de ses vélos. Que voulez-vous, il faut créer l’événement et il y a toujours des « tifosis » pour combler les rangs de la foule curieuse de voir le bellâtre italien. Il y a quelques années c’était les vélos Cervélo qui étaient à la mode, c’est aujourd’hui Cipollini et ca sera encore autre chose dans les prochaines années. Le packaging, le packaging, tout le reste n’est pas important!

Je ne suis pas un fan de Mario Cipollini, notamment parce qu’il n’a jamais daigner terminer le Tour de France sur lequel il a par ailleurs remporté plusieurs étapes. S’il dit le regretter aujourd’hui, cela entache cependant son palmarès de façon très significative puisque le Tour, ca se respecte selon moi. Je respecte toutefois Cipollini pour sa victoire au Championnat du Monde de 2002, acquise alors qu’il avait une pression énorme pour gagner. Cipollini savait aussi être sérieux dans sa préparation (sans jeux de mots!) et on l’a notamment vu gagner de très belle manière Gand-Wevelgem en 2002. Il fallait le boucher, le trou, pour revenir sur l’échappée devant! Les images sont d’ailleurs intéressantes puisque dans les derniers 1500m, on voit en quelques secondes toute la carrière de George Hincapie qui reste là, en 5e position (pourtant la position idéale pour attaquer au kilomètre), sans rien faire jusqu’aux 200m. À quoi pensait-il nom de Dieu? Qu’il allait se taper au sprint un Cipollini en grande condition? Il est évident qu’il fallait partir au kilomètre et miser sur la neutralisation de Cipollini et Rodriguez (le champion des USA) par après… Anyway, passons, car je suis encore moins un fan de George Hincapie!

Pour revenir à Cipollini, mentionnons aussi que ses prises de position récentes à l’égard des coureurs actuels sont franchement discutables car souvent teintées de dénigrement et de nostalgie de « son » époque, la dernière grande du cyclisme selon lui.

Allez, j’arrête ici, c’est déjà suffisamment d’honneur pour Mario!

6 – Très belle photo! Merci à Pat Wells pour m’avoir permis de la découvrir.

Partager

Précédent

Les godasses de 2013

Suivant

Dans le bus Argos-Shimano avec David Deroo

  1. Michel M

    désolé de mon inculture mais,

    avec Tiernan-Locke, Wiggins et Froome … en supposant que tiernan-locke se mette à bien fonctionner en clm avec la médecine sky …. on fait comment dans l’équipe pour déterminer le leader dans les grands tours?

    déjà au TdF cette année Froome ruait dans les brancards …

    0
    0
  2. thierry mtl

    Tiernan Locke : Un coureur de plus a avoir eu un virus sanguin l’ayant mis sur la touche qqs années. Froome peut lui référer son doc.

    C’est fou le nombre de coureur cycliste qui attrapent ce genre d’infection SANGUINE. Seulement cette année: Rujano, Evans, Hushovd.

    0
    0
  3. schwartz patrick

    Ok avec toi Thierry,
    bon nombre de coureurs ont plein de problèmes sanguins,de virus alors qu’en principe leur diététique
    devrait être au top, rien à comparer avec nous autres!
    moi je n’ai jamais eu de ces saloperies, pourtant je travaille dans un milieu ,loin d’être « médical »et j’essaye de manger équilibré dans la mesure du possible
    sans être fan de « bio »; si les pros fréquentaient un peu moins les labos et les hostos …

    0
    0
  4. Batrickp

    On se souvient du mépris de Cipollini pour les femmes sur un vélo. Au faîte de sa carrière, et contrairement à Marc Madiot tout aussi mysogine et qui refusa le défi de Jeannie Longo sur une poursuite, Mario vint se confronter sur un anneau de vitesse à Nathalie Even, alors juste derrière les toutes meilleures mondiales. Il se fit soufleter en deux manches sèches.
    Plutôt qu’à Niagara, probablement se sentirait-il plus à l’aise à Riyad.

    0
    0
  5. Batrickp

    Le ton, le geste, la dureté fond et forme, qu’est-ce qu’il est vilain le Madiot sur ces images:
    http://www.ina.fr/fresques/elles-centrepompidou/fiche-media/ArtFem00113/jeannie-longo-archive.html
    « Les filles n’ont rien à faire sur un vélo. (…) Les cyclistes (…) sont ringardes et moches. Le niveau est affligeant. » (L’Equipe 21/07/1987).
    De quel droit pourrait-on dire? Dire que quelqu’un n’a rien à faire sur un vélo, de par son genre qui plus est. Ca en dit long sur cet odieux personnage. Et tous ceux qui lui font des courbettes…

    0
    0
  6. Batrickp

    Le ton, le geste, la dureté fond et forme, qu’est-ce qu’il est vilain le Madiot sur ces images:
    http://www.ina.fr/fresques/elles-centrepompidou/fiche-media/ArtFem00113/jeannie-longo-archive.html
    « Les filles n’ont rien à faire sur un vélo. (…) Les cyclistes (…) sont ringardes et moches. Le niveau est affligeant. » (L’Equipe 21/07/1987).
    De quel droit pourrait-on dire? Dire que quelqu’un n’a rien à faire sur un vélo, de par son genre qui plus est. Ca en dit long sur cet odieux personnage. Et tous ceux qui lui font des courbettes…

    0
    0
  7. EricL

    Tiens, une idée d’interview pour LFR. Montrer ces images à Madiot, et lui demander 1) ce qu’il pense de lui à ce moment là, et 2) s’il a toujours le même avis aujourd’hui?

    Sans l’excuser, on comprend facilement comment l’éducation peut produire ce genre de choses. Mais certaines personnes arrivent à voir à travers le filtre au bout d’un certain temps d’expérience de vie et de réflexion. Je me demande si c’est son cas?

    0
    0
  8. Batrickp

    Actualité: le Tour d’Emilie disputé hier.
    Encore une superbe course en Italie qui aurait valu un grand spectacle télévisé.
    http://www.velo101.com/pros/article/lautomne-des-colombiens–6153

    0
    0
  9. La victoire de Marcato est entachée.
    Il s’est délibéremment déporté sur la gauche sans raisons pour empêcher de Vresse de le passer.
    Il est clair que cette embardée n’était pas motivée et de d’autant plus que Tepstra est bien resté sur sa ligne.
    L’avenue de Gramont est large et pourtant elle ne suffisait pas à Marcato qui parti sur la droite finit à gauche.
    Je veux bien accepter une embardée de 1 mètre mais pas de 3 mètres.
    D’ailleurs, lorsqu’il franchissait la ligne son visage était plutôt inquiet car il redoutait très certainment une contestation.
    Pas de manifestation de joie mais plutôt une crainte palpable.
    Donc une petite victoire est à la place de De Vresse je lui aurai mis mon poing là où il se doit.
    Il est anormal que l’UCI ne le sanctionne pas car le même mouvement dans un sprint massif aurait emporté une belle chute collective.
    Je veux bien qu’un sprint à 3 soit moins encadré qu’un sprint collectif mais là il fait un geste anti sportif.
    On ne peut cautionner un tel acte.
    Donc très déçu par cette dernière classique.
    Autrement belle course et belle tactique des échappés et on sentait que les équipes de sprinters sont très émoussées.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.