Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Race across France 2018

Nous connaissons tous le « Race Across America« , cette course d’ultra-cyclisme légendaire qui consiste à traverser les États-Unis d’Ouest en Est en le moins de temps possible. Créée en 1982, cette course est longue d’environ 4800 kilomètres (!).

Et bien voici le « Race Across France« !

Une course de 2500 kilomètres à travers la France, incluant 40 000m de dénivelé et notamment l’ascension du Mont Ventoux. Une formule « sprint » (350kms) et « challenge » (1100kms) est également offerte en marge de l’événement phare. Les dates: du 18 au 26 août prochain. Le départ aura lieu sur la Côte d’Azur et l’arrivée dans le nord de la France.

L’ultra-cyclisme s’est aussi beaucoup développé du côté du Québec depuis quelques années, et nous avons de belles épreuves comme l’Ultra-défi, le Défi des 21 ou encore l’Ultra-taiga.

Évidemment, il faut aimer être un stakhanoviste de la pédale!

Partager

Précédent

Time Alpe d’Huez Ulteam: une belle bête!

Suivant

Dopage: pas juste le cyclisme, le ski de fond aussi

27 Commentaires

  1. LaVoitureCaPue

    « Évidemment, il faut aimer être un stakhanoviste de la pédale! »

    Et il faut aussi avoir du pognon. La RAAM coûte une fortune (plusieurs dizaines de milliers de $ de mémoire) et doit être pas mal trusté par des gens sponsorisés.

    Mais c’est comme l’ensemble des courses, rallye, brevet et tuti quanti. Tu te l’organises toi même avec qqs copains en qqs heures pour 2 à 3 fois moins cher. Mais t’as pas ton nom sur un pdf de finisher.

    0
    0
  2. LaVoitureCaPue

    Je suis allé voir le site…

    Donc pour 1200+450 tu as droit de faire la race accross france pendant 7 jours. Tu ne sais pas a quoi te donne droit le tarif (logement, confort, bouffe, assistance course, assurance… ???).

    Et binh pour 235e/j/personne je peux moi aussi me faire un super planning vélo.

    Y’en a même qui font des trucs encore plus super, genre le tour de du monde en vélo ou de l’europe ou tous les cols des ALpes ou des pyrénées, pour 5 fois moins cher. Mais ils le font pour eux, ils ont pas un papier à la fin du périple et une vidéo marketing pour les motiver.

    Une course, une ambiance OK, mais là c’est un autre monde…que je ne comprends pas.

    0
    0
  3. mica

    Allez, je ne peux pas m’ en empécher, c’ est ma drogue!, il faut que je commente : à propos des Races Across, la principale « limitation » n’ est elle pas l’ aide éventuelle que « l’ entourage » pourrait apporter de maniére cachée et donc frauduleuse…? Il ne peut pas y avoir un « commissaire » au détour de chaque tournant!
    (déja que dans les courses ou il y en a, c’ est loin d’ étre clean…).
    Pour le poids et le prix des vélos, je suis entiérement d’ accord avec B A ( sujet précédent).
    les constructeurs devraient comprendre que plutot que le poids des machines, c’ est l’ aérodynamisme des roues qui est important, même dans les cotes à pourcentage pas trop élevé.
    Enfin, une perle de la part d’ un « consultant », à propos de la C. Evans féminine en Australie; sur la chaine l’ équipe le consultant dont je ne connais pas le nom dissertait sur la « perte d’ aérodynamisme que l’ angle plus ou moins ouvert entre le bras et l’ avant induirait! Selon moi, c’ est chercher des poils sur des oeufs. D’ autant plus que cette personne passe , bien sur sous silence, l’ immense perte aérodynamique due au déploiement « en danseuse » lors des sprints sur route! (que certains jugent « modernes »)
    Une grosse interrogation aussi, sur la puissance annoncée pour certains, n’ a t’ il pas évoqué une puissance de 2300 ou 2400 W pour Greipel? en pointe certes, mais je m’ interroge.

    0
    0
  4. mica

    A propos de la race a cross Américaine,il y a quelques années, une Française, Barbara Buatois, l’ avait réalisée sur (dans) un vélo couché carréné (un « tyke » ou tricycle plutot qu’ un 2 roues) et avait réalisé, je crois le meilleur temps féminin et un temps fort honorable parmi tous les concurrents.
    ( Il faudrait que je fasse quelques recherches)
    Il faut noter que cette Dame, un peu atypique dans le cyclisme posséde aussi un record de vitesse sur 200m en vélo couché caréné à plus de 120 Km/h.

    0
    0
  5. Tchmil

    Le Trail connaît ça aussi depuis des années($$$), alors qu’il y a des épreuves bien plus belles et beaucoup moins chères aux 4 coins de France.

    Il suffit juste de chercher et de faire confiance à des plus petites organisations associatives, leur seul défaut est qu’elle ne mettent pas trop d’Euros dans leur communication (contrairement à ces usines à fric qui ne comptent que là-dessus et la croyance aveugle de quelques pigeons).

    Eh oui on peut payer 120 Euros pour faire le même type d’épreuves (ou même mieux!) qui sont proposées ailleurs à 30 Euros.
    Il y a tant de choix aujourd’hui et beaucoup de belles petites organisations à encourager, qui ne comptent pas leur temps et mobilisent des communautés entières autour d’un événement.
    Vive le sport populaire et honte à ces capitalistes de l’émotion qui vous font gober n’importe quoi!

    0
    0
  6. nikko

    Dans le genre il existe la Transcontinental Race, créée par Mike Hall qui est décédé il y a un an sur l’Indian Pacific Wheel Race (course sans assistance de 5500km en Australie).
    La Transcontinentale existe depuis 2013, elle relie l’Angleterre (ou la Belgique) à la Turquie (ou la Grèce), en un parcours de près de 4000 km. Le temps imparti est de 15 jours maximum, sachant que le premier met 9 jours pour rallier l’arrivée.
    La règle principale est l’autonomie complète, chacun se prend en charge, il faut juste pointer à quatre points de contrôle (l’an dernier en Allemagne, Italie, Slovaquie et Roumanie) en plus des départs et arrivée.
    Les frais d’inscription étaient de 165£ en 2015.

    0
    0
  7. LaVoitureCaPue

    @ nikko

    Mais alors elle sert à quoi la course et les 165£ ?

    En autonomie complète, donc y’a rien à payer. Y’a pas d’ambiance course puisque t’es tout seul. Y’a pas de course non plus car 1.000.000 de façons de tricher sur ce genre d’épreuves.

    IL est où l’intérêt, la plus value du machin. Ca sert à quoi ?

    0
    0
  8. noirvélo

    Tu convoques tes potes, tu parles à ton « bike », et ensemble on « echaffaude » un projet de sortie, de belle sortie, tu traces ta ligne sur la carte , tu choisis des routes en jaune (bordées de vert si possible comme sur la « micheline »), tu agrémentes de montées , je dirais « spirituelles », avec des étapes « confort sans luxe », avec une bonne table, une bonne vinasse et quelques bonnes blagues bien salaces … La performance ?
    Aller au bout, lacher les copains ou se faire lacher, (ou plus subtil carrément se faire lyncher avec le verbe , la mauvaise foi , la classe quoi !!!), s’arrêter en haut (ou même en bas ) si le panorama te promet la « beauté & l’oxygène » … Toujours mieux que payer deux fois plus pour être 127e au lieu de 332e , ouah la perf dans l’anonymat le plus basique!! tu as largué le plus riche dentiste de Bordeaux mais tu t’es fait flinguer définitivement par le crémier de « Vouilly la joie » … Et alors ? A l’heure où ces deux connards de Trump et Kim Jonc Un bombent le torse , où est la performance ? dans le plaisir simple et partagé ou dans l’égo dopé à l’orgueil ?
    C’est juste mon point de vue … de presque vieux con!

    0
    0
  9. Nikko

    @Lvcp,je ne suis pas de la Transcontinentale, je ne sais pas à quoi sert le coût de l’inscription.
    Sinon pour tricher dans ce type d’épreuve il faut quand même être tordu…

    0
    0
  10. tom

    la triche est à combattre partout.. Le gars avec son moteur électrique (dont je ne serais pas étonné d’apprendre que c’était une chaudière) dans une course de 16 participants. Et que dire de l’ancien maire de la commune à côté de grenoble qui montait dans la voiture de sa femme lors de la marmotte pour en ressortir plus loin…

    0
    0
  11. Muddler

    Ce que j’aime surtout c’est le titre en anglais ´´ race across France…
    Ça s’invente pas.
    Muddler

    0
    0
  12. Nikko

    @Muddler, peut-être que les organisateurs sont à la recherche d’une participation étrangère…

    0
    0
  13. Muddler

    Nikko je comprend mais au Québec il y aurait au moins préséance au français.
    Muddler

    0
    0
  14. Pour 7 euros, il est possible de participer à une montée chrono avec le même type de prestation que sur une cyclo, voir supérieur…

    Il n’y a pas toujours de bénéfices pour l’organisateur mais quand il y en a, il sert bien souvent une juste cause en aidant l’école de vélo du club local.

    Après, chacun est libre de dépenser son argent comme il le souhaite… Néanmoins, ses firmes privées qui organisent des cyclos sur un ou plusieurs jours menacent par la concurrence qu’elle leurs font les petites organisations associatives.

    Les organisateurs privés ont les moyens financiers de faire de la publicité. Elles ont aussi des réseaux et des ambassadeurs.

    Le sport, s’il n’est pratiqué qu’entre personnes disposant d’un revenu confortable, perd de ses valeurs universelles.

    Le vélo était traditionnellement un sport populaire… Il ne faudrait pas qu’il devienne un sport de col blanc.

    0
    0
  15. Pour 9 à 12 euros, il n’est pas trop tôt pour vous inscrire au BRO 2018 :

    http://cyclotourisme-grenoble-ctg.org/bro/

    0
    0
  16. Le Bourrin Ardéchois

    Au plus est élevé le prix d’inscription, si tu paies, au plus haut sera ton classement.

    0
    0
  17. Si l’on prend en compte la relativité aux nombres d’inscrits, c’est une certitude !!!

    A mon grand regret, mon planning prévisionnel me prévoit de garde de jour pour la Grimpée des Copains de la Croix de Bauzon, samedi 30 juin…

    Mais j’espère te rendre visite au bord du lac à une autre date…

    0
    0
  18. Le Bourrin Ardéchois

    Ce sera un plaisir partagé. Tu apporteras le vélo! Pas d’échanges possibles entre collègues pour le 30 juin? Ce serait dommage de manquer la pizza et la douceur sucré d’après course! En passant, le demi-complet du jour sur poolish 100% (poolish 100%, il faut oser) et levain était fameux.

    0
    0
  19. Miam, miam…

    A priori non, c’est compliqué les remplacements sur cette période car nous sommes déjà tous à 48 heures par semaine et que c’est la limite autorisée.

    0
    0
  20. garolou

    Quoi, la flamme rouge est rendu un site de rencontre maintenant…

    0
    0
  21. Oui, effectivement, l’on s’est laissé un peu emporté, désolé.

    Bah… Laurent fait bien de la promotion de la “Race Across France“. L’on peut bien faire 10 lignes sur « la Grimpée des Copains de la Croix de Bauzon ». 😉

    0
    0
  22. mica

    Bien qu’ ayant obtenu 7 votes contre et 1 seul vote favorable sur mon post N° 4 qui n’ était pourtant qu’ informatif et surtout pas polémique sur Barbara BUATOIS, je me permets d’ apporter les précisions suivantes:
    B. Buatois à gagné la RAAM en 2010 sur vélo couché carené en 11jours 19 h 48 mn soit à la moyenne de 10, 6 mile par heures (pour environ 5000Km) meilleure perf. féminine!
    Elle posséde aussi le record de vitesse sur 200m lancés à 12.81 Km/h (tjs. en vélo couché carené).
    Notez l’ eclectisme sur 2 distaces extrémes.
    Je pense que d’ évoquer B. Buatois ne fait pas honte à ce forum, bien au contraire, elle est parfaitement amateur (trice?) et mérite bien un coup de chapeau via ce sujet consacré aux trés longues distances!

    0
    0
  23. mica

    lire : 200m lancés à 121,81 Km/h.

    0
    0
  24. Marius

    Les Race across France ou America et la Transcontinentale Race sont diamétralement opposés mais aucune des deux n’est critiquables.
    Ils n’intéressent pas le même public.
    Les Race across avec l’assistance, permettent aux cyclistes de se focaliser uniquement sur l’effort à fournir. L’assistance parant à tout, navigation, matériel, nourriture, vêtements, massages, logement, etc. Évidemment, le budget est conséquent.
    La Transcontinentale Race ou TCR est aussi une compétition solo mais sans assistance, même entre concurrents, le prêt d’une simple pompe ou quelques Euros par exemple, est interdit.
    C’est le royaume de l’ultra distance qui n’est pas ouvert qu’aux champions.
    Un cyclo bien entrainé avec 150000 km au moment du départ de la course, ainsi qu’une volonté sans faille, arrive à boucler ce graal.
    La plupart dorment à l’hôtel tous les soirs ou au camping et mangent au moins un repas chaud par jour.
    Les premiers dorment à même le sol ou dans une mini tente et se contente de 4h de sommeil.
    Pour l’équité sportive, les concurrents ont un tracker GPS et doivent pointer à des check points en temps voulu, sous peine de mise hors course. L’itinéraire est libre, il arrive comme en 2017 que des sections soit interdites pour causes de danger du au trafic routier et aux habitudes suicidaires de certains automobilistes.
    Quand aux attaques de chiens, ce n’est pas une légende.
    Il n’y a rien à gagner sauf une bière à l’arrivée et pourtant le succès ne se dément pas.
    Beaucoup sont déçus, lorsqu’ils sont mis hors course, hors délais.
    Entre les deux, je serais plus attiré par la TCR….à condition d’en avoir les moyens, physiques et mentales pour le coup.
    Les inscriptions sont ouvertes, avis aux amateurs.

    0
    0
  25. Boursette

    Bonjour les amis,
    Pour info, sur la RAce Across France, il existe également une version solo sans assistance (comme la TCR). Du coup moins couteuse pour les participants (300 à 450 € pour la version 2600 km). Également 2 autres distances disponibles (350 et 1100 km en solo avec ou sans assistance, ou encore en équipe sur les 3 distances). Il y a donc un grand choix de randos dispos. Arnaud Manzanini (RAAM finisher et organisateur) semble vouloir orienter l’épreuve vers l’international et à terme en faire une course sélective pour la RAAM. D’ou le nom RAAF (pas en français)…
    Sur la RAAF comme sur la TCR, un tracking GPS sera mis en place pour chaque participant. Mais la route sera imposée (pas d’itinéraire libre). Concernant les tarifs de participation à ce genre d’épreuves, on peut en discuter longtemps, mais le travail d’organisation semble absolument gigantesque pour obtenir les autorisations de toutes les préfectures pour traverser la France de part en part…Arnaud Manzanini se donne également beaucoup de mal pour organiser des cessions de présentation de l’épreuve à travers la France. Un gros travail de communication est également réalisé (vidéos, réseaux sociaux, etc…).
    J’espère que le travail va payer et que la 1° édition de la RAAF sera une réussite.
    Bises

    0
    0
  26. Rebel

    Un seul mot. les français sont décidément très con.
    A part critiquer vous ne savez rien faire d’autres.
    Fermer votre bouche et venez vous alignez sur ce genre d’épreuve et seulement après vous pourrez commenter.
    ps: je suis français …aussi

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.