Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Quelques suggestions pour améliorer les GP de Québec et Montréal

Les récents GP de Québec et Montréal ont été, sans l'ombre d'un doute, un immense succès populaire, fort d'une météo tout simplement parfaite pour les deux événements. C'est probablement la plus grande source de satisfaction des organisateurs. 

Autre reflet du succès des deux épreuves et de leur couverture télévisuelle, les animateurs Richard Garneau, Louis Bertrand et Bernard Vallet ont été récompensés, hier soir lors du gala des prix Gémeaux, du prix de la meilleure animation dans la catégorie Sports et Loisirs. Il faut les en féliciter. Il est tout à fait vrai que la qualité de leurs commentaires s'est améliorée au fil des ans.

En guise d'épilogue à la couverture des GP de Québec et Montréal offerte sur ce site, je me permets quelques suggestions constructives qui pourraient permettre d'améliorer encore plus les deux épreuves, notamment à l'égard de la couverture médiatique des événements. Ces suggestions découlent notamment de mes nombreuses discussions avec nombre de spectateurs présents sur le circuit lors des deux courses.

1 – essayer de limiter de placer une pause commerciale à la télé alors que le peloton aborde un passage clef de la course, par exemple la côte de la Montagne à Québec ou Camilien Houde à Montréal. Cela a frustré de nombreux téléspectateurs, moi compris. L'idéal serait de rendre disponible les deux derniers tours de chaque circuit sans pauses commerciales, quitte à en placer davantage avant.

2 – prévoir plusieurs écrans géants sur le parcours, et pas seulement un sur la ligne départ-arrivée. À Québec, des écrans géants sur le haut de la côte de la Montagne (dans le Parc Montmorency) et au Carré d'Youville seraient tout indiqués. À Montréal, le belvédère Camilien Houde serait approprié pour cela, voire le secteur de l'Université de Montréal.

3 – placer en "stream" sur le site internet de Canal Évasion la course cycliste, quitte à rendre son accès payant sur le site (au stream, pas à la course elle-même!). De nombreux spectateurs, présents sur les circuits avec leur IPhone ou IPad, déploraient ne pouvoir trouver des images live! de la course sur internet via leur connexion 3G. Entre les passages du peloton, cela permettrait aux spectateurs de ne rien perdre du déroulement de la course et des commentaires des animateurs. Beaucoup m'ont affirmé être prêts à payer pour un tel service.

4 – fermer le circuit des deux courses le dimanche et ce, une semaine avant les événements afin de permettre aux cyclistes amateurs et cyclosportifs de se frotter réellement aux deux parcours. Rien de mieux pour que les amateurs saisissent tout le mérite et le niveau des cyclistes pros, tout simplement les plus grands athlètes du monde.

5 – à tous les journalistes d'ici qui ont moins l'habitude de couvrir le sport cycliste: le temps du vainqueur importe peu ! Dire que Philippe Gilbert s'est imposé au GP de Québec en 5h03min08sec n'est pas une information pertinente, même si on donne la distance totale qu'il y avait à parcourir. Seule la victoire compte. Il faut plutôt dire qu'il s'est imposé détaché, ou, le cas échéant, au sprint (massif ou en petit comité) ou en échappée à plusieurs. Par contre, le temps est important pour qualifier la performance de ceux qui arrivent derrière. Ainsi, il est utile de savoir que le Québécois Dominique Rollin a terminé à seulement une minute 26 sec du vainqueur. Sa 20e place ne veut rien dire puisqu'il est arrivé dans le même temps que le 16e concurrent à franchir la ligne.

6 – pour les commentateurs télé, insister, lors des commentaires durant la course, sur la stratégie d'équipe et pas seulement sur le nom des coureurs et leur récent palmarès. En cyclisme pro, ceux qui roulent devant le font toujours pour une raison, qu'elle soit apparente ou pas. Il est probable que les spectateurs n'aient que peu à faire que Grega Bole a récemment remporté le GP de Plouay, les gens ne connaissant pas trop les courses cyclistes en dehors du Tour, du Giro et de quelques classiques du printemps. Mais comprendre pourquoi la Lampre roule à ce moment de la course devrait leur permettre de s'intéresser – et mieux comprendre – au sport cycliste et surtout… de rester scotché devant leur téléviseur !

N'hésitez pas, vous aussi, à faire part de vos suggestions dans le but d'améliorer encore davantage ces deux courses cyclistes ou leur couverture télé qui nous permettent, habitants du Québec, de voir de près les coureurs pros deux fois l'an.

Partager

Précédent

L’électronique, prochaine révolution du matos cycliste ?

Suivant

Comprendre la saison 2011 avec Frédéric Portoleau

23 Commentaires

  1. sylvain

    ces deux grand prix n’auront jamais la reconnaissance qu’ils méritent et risquent bien de finir avec l’aura ridicule du tour du gabon, ça ne pourra malheureusement que s’empirer jusqu’à une totale indiférence des coursiers, cependant si le blog si réputé la lfr conssent à cesser de baver sur les proffessionels et leur dopage encore plus sur un Vockler qui l’a remportorté qui n’a cessé d’être dénigré, ce qui a été trés remarqué dans l’encadrement ici des coureurs, ces courses auront alors une chance de s’en sortir magistralement, faire avancer la lutte anti dopage OUI et encore OUI!! cracher à la tête des coursiers…; chacun sa méthode.Je vous invite à participer avec moi à toutes les instances qui nous permettrons d’avancer dans le bon sens, y a du boulot!!

    0
    0
  2. Dan Simard

    Bonnes suggestions.

    Une autre suggestion intéressante seraient aux organisateurs de mettre en place un réseau http://www.fanvision.com/ tel qu’utilisé pour les courses de F1 ou autres évènements ou il y a foule. Par contre, question que ça soit rentable, il y aurait probablement un minimum d’unités à louer. Est-ce que quelqu’un pourrait en glisser un mot à Serge Arsenault? 🙂

    0
    0
  3. Bien sûr Sylvain.
    Chacun sa méthode, comme vous dites.
    La mienne est simple, et clairement exprimée sur ce blog, depuis le tout début: s’approcher, le plus possible, de la vérité, des vrais choses. Donner l’heure juste aux lecteurs.
    Et surtout, ne jamais céder à la langue de bois trop souvent présente dans les milieux intéressés, que je respecte par ailleurs.
    Y compris pour le dopage. Un des plus grands succès de ce site est d’avoir toujours douté du cas Jeanson, malgré les critiques (elles furent nombreuses) similaires à celle que vous me portez aujourd’hui et le dénigrement que ceux qui ne sont pas d’accord avec moi emploient sans vergogne.
    Au final, j’ai eu raison. D’autres, comme Pierre Foglia, y ont perdu la face.

    Peu importe, ce succès n’est rien comparé au gâchis de cette histoire.

    Et toujours également, user de respect et de modération dans mes textes, tout en les instruisant correctement, et les documentant le plus possible. Jamais d’attaques personnelles. Jamais de dénigrement gratuit.
    Mes textes sur Thomas Voeckler ont simplement dénoncé l’exercice de pubic relation auquel il semble s’être livré.
    Il se savait attendu au Québec puisqu’il a pris la peine de répondre aux organisateurs pour justifier son forfait. Vous connaissez ses propos comme moi.
    Or, il a couru tout le week-end en Europe et prépare activement ses Mondiaux dans le rôle d’un des capitaines de l’équipe de France.

    Personne n’a osé faire le rapprochement. Moi oui.

    Je persiste et signe: la vie est tellement plus simple quant on respecte l’intelligence des gens.
    Voeckler, qui n’a par ailleurs de compte à rendre à personne sur ce site et qui est libre de ses choix, aurait simplement pu dire que les GP de Québec et Montréal ne « cadraient » pas dans son programme de préparation de sa fin de saison. Qu’il préférait courir ailleurs cette année.
    Nous aurions tous compris et le débat serait clos.

    « Très remarqué de l’encadrement ici des coureurs » ? Je l’ignorais totalement. Dans ce cas, je remercie sincèrement les coureurs de leur intérêt pour ce petit blog et je salue amicalement M. Voeckler en le félicitant chaleureusement de m’avoir fait vibrer sur le Tour de France cet été. Je lui souhaite une fin de saison réussie et ne manquerai pas de l’encourager, du bord de la route, à la prochaine occasion, appréciant son tempérament de battant, d’attaquant, toujours volontaire. Et lui confirme que je suis capable de comprendre – voire même de défendre publiquement – pourquoi Paris-Bruxelles et le GP de Fourmies cadraient mieux avec sa préparation de ses objectifs de fin de saison que les GP de Québec et Montréal, fort de ma connaissance du cyclisme.

    Faire avancer la cause cycliste ? Ce blog y contribue probablement beaucoup, ne serait-ce qu’en faisant de ses lecteurs des observateurs éclairés du monde du cyclisme. En dénonçant les travers du milieu, il permet de se recentrer sur les réelles sources d’émerveillement que ce milieu procure, et il y en a fort heureusement beaucoup.

    Et en ne prenant jamais les gens pour des imbéciles.

    0
    0
  4. Pierre Dumais

    L’année prochaine les Grands Prix ne seront plus diffusés par Canal Évasion mais par RDS.

    Est-ce que les commentateurs de baseball et de hockey de RDS seront à la hauteur de la situation ou bien Bertrand ,Garneau et Vallet seront engagés par RDS?

    À suivre….

    0
    0
  5. thierry mtl

    Pour les abonnés Videotron Illico numérique:
    Plusieurs canaux (RDS et Évasion) auxquels vous êtes abonné sont accessibles sur Illico Web sur votre ordi. ou votre portable. Ils sont donc accessibles de partout et sans frais supplémentaire.

    0
    0
  6. Vincent C

    Laurent, 3 choses

    L’an prochain, la course à Québec sera le dimanche et Montréal un vendredi, ils vont inversés les dates question de donner autant de visibilité aux deux.

    Autre chose, des projets de cyclosportives sont déjà en branle pour l’an prochain tant à Québec, qu’à Montréal. Je tiens l’infos de source sûr

    Le stream peut être une bonne idée, mais je crois que les gens n’ont pas chercher beaucoup! Le directeur de course offrait déjà la couverture LIVE sur Twitter. Person, je l’ai suivi comme ça mais je semblais être le seul à savoir qu’il y avait un compte Twitter… peut-être un peu plus de pub!!

    0
    0
  7. Vincent C

    @Pierre Dumais

    Louis Bertrand a déjà travaillé pour RDS, vous pouvez être sûr qu’ils prendront au moins Louis.

    0
    0
  8. Frédéric

    Je ne sais pas pourquoi personne n’a pensé à une chose qui, selon moi, serait l’ATOUT N° 1 du GP de Montréal au niveau du spectacle et de la course :
    Faire l’arrivée en haut de Camilien-Houde (voir au début du chemin Remembrance).
    Je ne sais si cela est faisable. Si certains connaissent le GP de Plouay, auparavant l’arrivée se faisait au sommet d’une côte (moins dûre que le Mont- Royal) et ces éditions ont fait la légende du GP. Alors que, déplacée aujourd’hui sur le Boulevard des Championnats de Monde, l’arrivée de Plouay a fait perdre la moitié (au moins) de l’intérêt à cette épreuve. Et ce ne sont pas Andrei Tchmil ou Michele Bartoli qui s’en seraient pleins, puisque cette nouvelle arrivée en faut-plat descendant leur a ôté l’espoir d’un titre mondial en 2000.

    Pour moi, l’exploit de Gesink de la première année ne se réalisera pas souvent et on risque de voir des outsiders gagner encore sur ce circuit au rabais,qui a pourtant un énorme potentiel pour le public et le spectacle.
    Je ne sais pas ce que vous en pensez ?

    0
    0
  9. Nicolas

    Moi j’aurais deux points qui pourrait être amélioré, mais pas au niveau des grands prix mais bien au niveau du Challenge pro.

    1- Selon moi, il ne devrait pas y avoir de U-trun, cela brisait le rythme, un virage 90 degrés serait plus impressionnant.

    2- Je n’est pas particulièrement été sur le bout de ma chaise en regardant ce dernier challenge, car il n’y avait aucune vitesse, les compétiteurs partaient leur sprints arrêté et allait pendent 200m a 48KM/H, pour cela je propose que la course se fasse en équipe de deux, de cette manière, les poissons pilote iraient a pleine vitesse pour lancer le sprinteur, cela serait impressionnant, comme l’est le dernier kilo d’une arrivé au sprint.

    Qu’en pensez-vous?

    0
    0
  10. michel legendre

    Je suis en partie d’accord avec Frédéric au sujet du parcours de Montréal, cependant je suis pas certain de la faisabilité d’une arrivée en haut de Camilien-Houde au niveau de la logistique. Sur Rememberance ca me parait possible. Ca fait beaucoup de monde, de voitures, de tentes et d’autobus dans un parc urbain deja fragilisé.
    Honnetement je trouve presqu’ennuyant un circuit qui se retrouve bouclé plus d’une dizaine de fois…
    On pourrait, par ex. emmener tout ce beau monde a Mont-Tremblant leur faire courire les 145 Km qui les séparent de MTL et se taper ce circuit du Mont-Royal pour une 50taine de Kms suplémentaires.
    Il serait toujours possible de changer, à l’occase, la portion qui mène a MTL.
    J’imagine tres bien l’intensité de voir et d’entendre arriver les helicos qui suivent une échapée ayant 5 minutes d’avance sur le pelloton avec seulemnt 4 ou 5 tours a faire de ce mythique parcours.
    Ca s’appelerait Le grand Prix De Montreal quand même.

    mleg

    0
    0
  11. Larry

    Petite correction,
    L’an prochain, c’est le Tour de France qui sera diffusé par RDS. Il me semble que les droits de diffusion des deux grands prix appartiennent toujours a canal évasion et son propriétaire, Serge Arsenault.

    0
    0
  12. sylvain

    mouai laurent mouai mouai, si tu veux.

    0
    0
  13. Vincent

    Pourquoi ne pas faire de la course sur le Mt-Royal une course de type champion de la montagne. C’est-à-dire, donner au 20 premiers des points à chaque passage de la ligne d’arrivé et couronner celui qui à la fin de la course aura le plus de points. La course s’animerait dès le départ.

    0
    0
  14. Andy Lamarre

    C’est drole, je suis sure que l’an prochain on va mettre ungar de hockey pour faire les commentaires. J’étais en Europe lors de ces deux courses, ordinairement je peux suivre la plus parts des courses de vélo sur internet et bien pour ces deux courses aucun lien. Faut dire que j’ai suivi les dernières étapes de la Vuelta et c’est plus passionant que d’entre Garneau qui ne connait rien au vélo et Louis qui connait tous les statistiques, mais ne connait pas grand chose a la technique de course. Pour le français, on sait tous qu’il a été deja coureur, il devrait se limiter a décrire la course qu’il regarde…..
    C’est mon opinion.
    ********
    AUJOURD’hui j’ai regardé le CLM des filles au championnat mondiaux et le Canada a très bien fait, 4e 5e et 7e place.
    Il est maintenant 14.07 près de 3 heures après cette course et je n’ai rien entendu sur le résultats de cette course.
    Mais je sais que le CH est en entrainement, que certains jouers vont très bien, d’autres pas trop bien, que voulez-vous, pour la pluspart nous sommes née avec des patins dans les pieds et on va mourir avec….

    0
    0
  15. Ronan

    J’habite à 11 kilomètres de Plouay et je trouve sympathique que l’on cite le tout petit village de Bretagne sur cet excellent site.
    Le dernier vainqueur Grega Bole n’est certes pas très connu sauf des spécialistes mais il va le devenir comme le sont devenus d’anciens vainqueurs tels Vicenzo Nibali ou Mattew Goss.

    0
    0
  16. Ronan

    Dois-je rappeler à Fréderic qui a posté en 8 que Michele Bartoli a remporté le GP de Plouay en 2000 alors que l’arrivée se trouvait déjà boulevard des championnats du monde. Son argument perd donc un peu de son intérêt même s’il est vrai que le changement du lieu d’arrivée à causé du tord à l’épreuve.

    0
    0
  17. thierry mtl

    Les courses UCI seront surtout sur RDS 2, ce qui devrait permettre du direct, même pendant le tennis. Y s’aime ça en tab… le tennis à RDS, l’été.

    Depuis qqs mois (plus que jamais en tout cas)les animateurs de nouvelles sportives sont systématiqument des ex-joueurs de hockey (surtout TVA sport). C’est pas Dave (lésions cérébrales) Morissette qui va nous parler bécyk. Je suis pas certain qu’il sait qu’on peut y mettre des roues et rouler hors d’un gym.

    Sans Richard Garneau et son ami Arsenault, on n’aurait pas de GP de vélo et de Tour en direct sur Évasion. Garneau n’est plus ce qu’il était, mais il a amené le Québec et les dirigeants média à s’intéresser pas seulement au hockey, mais aussi aux « sports olympiques » et au vélo.
    Son prix et son ovation sont amplements mérités pour l’ensemble de sa carrière et son idéologie. Après lui…Dave Morissette…pensez-y.

    0
    0
  18. Vincent C

    @Andy

    Vous n’avez pas asser chercher pour les courses du qc en streaming, moi j’ai regardé qc en stream

    Procyclinglive.com

    0
    0
  19. Frédéric

    Ronan,
    je sais bien que Michele Bartoli (qui est mon coureur favori de plus) a remporté le GP Plouay en 2000 avec le maillot de champion d’Italie sur les épaules.
    Mais c’était bien pour préparer les championnats du Monde qui avaient eu lieu début Octobre que Bartoli était venu reconnaître le parcours.
    Je dis juste que l’arrivée ne l’a pas favorisé lors de ces championnats (pour rappel, victoire de Vainsteins au sprint d’un groupe de 20 coureurs). La côte en question (faisant office d’arrivée avant 2000) n’était pas trop difficile, alors je crois que Montréal, avec la montée Camilien-Houde en vedette, aurait son Mur de Huy.
    C’est ce genre d’arrivée qui font que les enfants se rappeleront des champions, aimeront le cyclisme, le pratiqueront peut-être, le respecteront sûrement et le feront vivre tout simplement.

    Pour le direct des courses, personellement j’ai bien aimé les propos de Dominique Perras qui me semble un bon analyste, bon personnage, calme et connaisseur.

    0
    0
  20. Vincent Drouin

    Il avait effectivement beaucoup de comptes Twitter qui diffusait live ce qui ce passait, dont moi. Je Twitter des photos à chaque tour, ou presque.

    Le compte Twitter officiel (@GPCQM) diffusait aussi live, mais pas d’image. Il avait un léger manque de ce côté, vu la panoplie de photographes qui se trouvait sur le parcours.

    Il était possible de suivre les post sur Twitter avec #GPCQM

    Mais effectivement, il manque de la pub de ce côté.

    0
    0
  21. pierre lacoste

    Michel Legendre trouve ça presque ennuyant de voir les pros évoluer sur un circuit à Montréal? Il voudrait que ça soit une course en ligne de Tremblant à Mtl…pourquoi? Pour qu’on voit le peloton passer une seule fois? La course en ligne,c’est surtout bon à la télé, pas sur le bord de la chaussée. Ça fait presque vingt ans qu’on a vu les pros à Montréal, alors moi, j’aime bien les voir de près, et ce, le plus souvent possible. Le circuit de Québec est particulièrement intéressant à ca chapitre, mais celui de Montréal aussi. Peut-être le connaissons-nous trop bien!

    L’arrivée sur Houde? Vous avez vu toute l’installation au parc Jeanne-Mance, surtout l’enclos des VIP? Voilà votre réponse. Pour ce qui d’ouvrir le(s) circuits aux amateurs une semaine plus tôt, pensez-y pas trop; bloquer la circulation à Montréal, ça coûte trop cher, en deniers pour la voirie, la police, les cols bleus et en votes pour les élus quand les plaintes des automobilistes et commerçants se font entendre…ce qui ne manque jamais d’arriver. C’est pas pour rien qu’il n’y a plus de courses amateur à Montréal, surtout pas depuis que les magasins sont ouverts le dimanche.

    0
    0
  22. le matos

    wow on en lit des conneires.

    Site web live, il est la, ca s’appelle http://www.cyclingfans.com que tout le monde connaît (ne mettez pas votre tete dans le sable). J’ai suivi toutes les courses via twitter via le GPC, ca fonctionnait très bien. Les gens qui veulent loué des TV ou demande a Evasion our RDA de mettre ca en web diffusion, vous voulez rire. Vous vous croyez en F1 ?

    J’adore l’idée de fermer le circuit à Montréal. Impossible de le faire à Quebec. D’ailleurs a Quebec, le circuit n’est jamais vraiment fermé et un jour il y aura accident. L raison est ttres simple, le circuit englobe 2 hôpitaux, presque 3 universitaires qui sont impliqués dans de grande urgence et dont d’organe, sans compter le boulevard Champlain qui ne peut être fermé que très rarement pour cause de sécurité dans la basse ville. Il faut vivre sur une autre planète pour espérer ca.

    Les challenge en équipe, faut pas comprendre les sprint pour demander ca, penser vous vraiment qu’un lead out va changer grand chose ??? Voyons. 48 kmh sur un faut plat montant vent de face en 6-8 tour ne fait pas ton affaire… va demander aux gars qui se préparent à 2 x 200km d’aller plus vite…absurde.

    Maintenant, vous voulez faire quelque chose pour le GPC, CHANGEZ LE PARCOURT DE MONTREAL, plate à mourir ! Une des courses les plus plates que j’ai vu, une course d’attrition bête. Une répétition plate. J’ai bein peur que seul la première édition soit la meilleure, les coureurs ne peuvent simplement pas prendre une autre stratégie que attaque avant dernier tour avec échange…. je blâme le mont royal, cette bosse prédictible et régulière, pas une montée, pas un sprint…une bosse mal placée…

    0
    0
  23. Denis Chabot

    J’ai assisté aux 2 GP de 2010 et aux 2 GP de 2011.

    Je préfèere le parcours de Québec, il a plus de potentiel pour une course stratégique.

    Par contre, le GP de Québec de 2010 a été vraiment ennuyant. Le GP de Québec de 2011 a été super excitant. Phillippe Gilbert a donné tout un spectacle.

    Le GP de Montréal a été en 2011 très ennuyant mais le GP de Montréal 2010 a été enlevant.

    Une course de vélo est souvent imprévisible et c’est les stratégies adoptées par les équipes qui dicteront le déroulenment des épreuves.

    Comment améliorer ces deux événements ?

    Je crois que l’organisation fait une erreur de déplacer le GP de Québec au dimanche. Le vendredi c’était vraiment super, et le GP de Montréal le dimanche c’était un naturel

    Ce que l’organisation doit faire pour assurer le succès de ces deux GP, c’est de faire le maximum pour attirer les meilleurs cyclistes mondiaux. Pour ces deux premières années, les organisateurs ont livré la marchandise.

    Pour les reportages TV, oui beaucoup trop de commerciaux, mais c’est un mal nécessaire.

    Richard Graneau fait un excellant travail
    Louis Bertrand joue avec trop de brio le rôle de l’expert, c’est comme s’il voulait démonter qu’il connaît tous les résultats des épreuves de vélo des 100 dernières années.
    Bernard Vallet est celui qui explique le mieux les stratégies utilisées par les différentes équipes. Sa prestation est perturbée par Louis Bertrand qui nous innonde de résultats plus ou moins pertinents. Un peu plus de Bernard Vallet et un peu moins de Louis Bertrand et un Richard Garneau qui complémente toujours très bien les propos du stratagème Vallet et du statisticien Bertrand.

    En espérant que les journalistes HOCKEY se tiennent loin des reportages de ces événements, si jamais RDS en devient le diffuseur officiel.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.