Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Quelle course au GP de Québec?

On parlera cyclisme dans les prochains jours au Québec avec la tenue, vendredi prochain, du GP de Québec et dimanche, du GP de Montréal.

Rappelons d’entrée qu’il s’agit des deux seules courses du calendrier UCI World Tour à être disputée en Amérique du Nord.

Il y a donc des points UCI à prendre à Québec et Montréal, alors forcément ca motive les coureurs, notamment ceux qui sont en renouvellement de contrat en prévision de la saison prochaine. Je crois savoir que c’est le cas de plusieurs coureurs québécois actuellement dans des équipes européennes.

Quelle course attendre à Québec, alors?

Ca sera assurément une sélection « par l’avant » une nouvelle fois, donc une certaine loterie. Le parcours de Québec est certes exigeant, mais pas trop non plus puisque les coureurs peuvent récupérer à certains endroits, surtout sur le boul. Champlain. L’épreuve, de 200 bornes, n’est pas trop longue pour des professionnels et comporte des bosses permettant de faire la différence.

L’avantage va donc aux coureurs qui sont en forme certes, mais qui savent aussi prendre des initiatives!

L’archi-favori se nomme évidemment Peter Sagan, en excellente condition actuellement. Il passe bien les bosses, il a peu d’égaux dans les sprints – surtout ceux en faux-plat ascendant comme sur la rue St-Louis-Grande Allée – et son équipe est à son service. La course de Québec lui convient mieux que celle de Montréal et il le sait très probablement. Misez équipe Cannondale pour contrôler le peloton derrière les échappées matinales, ce qui nous fixera rapidement sur les réelles ambitions du Slovaque.

Chris Froome? Nous n’avons aucun repère actuellement sur sa condition, revenant d’un stage d’entrainement aux États-Unis. Il se dit motivé pour faire une bonne course aux prochains Mondiaux de Florence. Ca sera toutefois compliqué pour lui à Québec, le parcours de Montréal lui convenant mieux. Chez Sky, Richie Porte sera présent, tout comme Geraint Thomas. Je mise plutôt sur ces deux derniers que sur Froome qui débute à Québec et Montréal sa préparation finale.

Alberto Contador? Il est ici en touriste.

Ryder Hesjedal? Il sera assurément motivé pour se montrer, mais je ne le crois pas capable d’un podium à Québec. La course de Montréal lui convient mieux, et il n’a pas connu une bonne saison cette année. Chez Garmin, misez plutôt Stetina ou Danielson. S’il se sait en moins bonne condition qu’avant, il misera cependant plutôt sur une belle perf à Québec, plus accessible.

Rui Costa? Assurément à surveiller de près, mais il a déjà signé chez Lampre-Merida pour 2014 et songe probablement davantage à la saison prochaine. Déjà vainqueur cette saison du Tour de Suisse et de deux étapes sur le Tour de France, son contrat est rempli en 2013.

Sylvain Chavanel? Pourquoi pas? Il vise une sélection en équipe de France pour les Mondiaux de Florence et est en bonne condition générale. Parmi les autres coureurs français pré-sélectionnés pour la course sur route à Florence et présents à Québec et Montréal, on note Romain Bardet, Tony Gallopin, Amael Moinard, Blel Kadri, Christophe Riblon et Arthur Vichot. Attention à eux, ils voudront se montrer!

Andy Schleck? Je l’attends à Montréal davantage que Québec mais ce coureur a faim, c’est certain. Une victoire d’ici la fin de la saison, n’importe laquelle, lui ferait tellement de bien au portefeuille comme au moral!

Robert Gesink? Pour moi, il est l’un des grands favoris pour Québec et pour Montréal, des courses où il a bien performé dans le passé. Il a récemment signé de belles perfs, témoignant d’une condition en hausse…

Cadel Evans? Aussi à surveiller de près, bien qu’il sera probablement très marqué par les autres coureurs. Chez BMC, je pense que c’est plutôt de Greg Van Avermaet, Brent Bookwalter ou Markus Burghardt que pourra venir la surprise, les courses de Québec et Montréal leur convenant bien.

Tejay Van Garderen? Aucune idée de sa condition actuelle, je pense qu’il sera un peu juste. Il a déjà gagné pas mal de courses cette saison et n’a rien à prouver ici dans les prochains jours.

Fillipo Pozzatto? Le récent vainqueur  du GP de Plouay est en condition ascendante, et lui aussi a faim après une saison des Classiques d’avril complètement ratée. Pour lui, c’est Québec ou rien du tout!

Damiano Cunego? Souvent en forme à l’automne, le petit coureur italien est capable de tout sur des parcours accidentés comme ceux de Québec ou Montréal. S’il joue une sélection dans la squadra azzura pour les Mondiaux, attention à lui.

Les Canadiens

À priori, ils seront 12 au départ, soit Ryder Hesjedal, Hugo Houle, François Parisien, Dominique Rollin, David Veilleux, Bruno Langlois, Ryan Anderson, Rob Britton, Marsh Cooper, Antoine Duchesne, Nic Hamilton et Ryan Roth.

Certains n’ont pas encore renouvelé leur contrat pour 2014 et les GP de Québec et Montréal sont parmi les toutes dernières occasions de se montrer. Je pense qu’on verra plusieurs d’entre eux se glisser dans des coups, d’autres voudront jouer une bonne place à l’arrivée comme David.

Petit coup de coeur, j’aimerais bien voir Rollin enfin devant!

Curieusement, l’équipe Orica-Green Edge n’alignerait à Québec aucun de ses deux coureurs canadiens, soit Svein Tuft et Christian Meier.

La liste complète des coureurs engagés est ici.

Sur le parcours

Le meilleur endroit pour voir la course reste pour moi la côte des Glacis qui monte au Carré d’Youville, où il y a souvent moins de monde et où on peut être au contact des coureurs. La course s’élance à 11h et se terminera vers les 16h.

À la télé

Au Québec, ce sera sur TVA Sports cette année, de 10h30 à 16h30.

Dans le reste du Canada, ce sera sur Sportsnet de 13h à 16h45.

En Europe, on pourra suivre la course sur Eurosport de 18h30 à 22h30 (Central European Time).

La grille horaire télévisuelle est disponible ici.

Partager

Précédent

Mardis cyclistes de Lachine vus par Cycles DeVinci

Suivant

La retraite pour David Veilleux

  1. François

    David Veilleux prendra sa retraite à l’issue des deux épreuves…

    0
    0
  2. Nicolas

    Grosse bombe ce matin, David Veilleux annonce sa retraite après les 2 courses!

    http://www.lapresse.ca/sports/autres-sports/cyclisme/201309/11/01-4688118-david-veilleux-annonce-sa-retraite.php

    0
    0
  3. thierry mtl

    J’espère que Sagan apportera des vêtements chauds, parce que si je me fie à l’hypothermie de Basso sur la Vuelta, son équipe est incapable d’en fournir à son leader pendant la course .

    0
    0
  4. Fred

    J’ai été à la course de Montréal il y a deux ans et j’ai bien aimé, j’y retourne dimanche. Par contre j’aimerais bien voir une activité spéciale la veille de la course de Montréal, Québec a les sprints, Montréal pourrait avoir une compétition de KOM sur la montée du CH.

    F.

    0
    0
  5. legafmm

    « Andy Schleck? Je l’attends à Montréal davantage que Québec mais ce coureur a faim, c’est certain. Une victoire d’ici la fin de la saison, n’importe laquelle, lui ferait tellement de bien au portefeuille comme au moral! »

    c’est raté, 2 x DNF, il n’avait pas si faim que ça ton luxembourgeois.

    « Alberto Contador? Il est ici en touriste. »

    encore raté, il n’était certes pas au top, mais il était bien présent ds le final à montreal (il a même attaqué ds l’avt dernier tour), et en terminant ds le groupe pour la 12e place (45e)

    tu n’aimes pas alberto, c »est ton choix, et je peux tout à fait le comprendre, mais du coup tu manques totalement d’objectivité le concernant. Tu ferais mieux de l’ignorer tout simplement au lieu de dire des grosse saucisses et de passer pour un con.

    0
    0
  6. @Legafmm,
    Encore un commentaire assez virulent!

    Toujours difficile de prévoir qui sera dans le coup, et qui sera out.

    Effectivement, Schleck est passé au travers. Cela m’a surpris, j’aurais cru qu’il voudrait faire une bonne fin de saison question de bien se lancer sur 2014…

    Contador a été peu vu à Québec, mais il est vrai qu’il a attaqué à 3 tours de la fin à Montréal. Il a probablement voulu se montrer, question de justifier son rang, car côté objectifs de fin de saison, je crois qu’il n’en a aucun de très précis. Sera-t-il des Mondiaux de Florence en sélection espagnole? Je ne sais pas.

    En fait, j’aime bien le « Pistolero » et ce, depuis toujours. Il n’est évidemment pas au dessus de tout soupçon, mais c’est son tempérament d’attaquant que j’affectionne, et qui me fait penser à Pantani. Je préfère ca au tempérament attentiste d’un Pozzato par exemple, présent (et apparamment facile!) dans le final de Québec et Montréal mais qui n’a finalement jamais vraiment pris l’initiative de se dévoiler. Une course tout en attente, moyen pour moi!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à legafmm Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.