Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Première chronique du Tour

1 – Ca n'a pas loupé aujourd'hui : c'est arrivé comme prévu au sprint et c'est l'Américain Tyler Farrar qui s'est imposé devant Feuillu et Rojas. Cavendish s'est complètement loupé avec une 5e place "seulement". 

Je sais pas vous mais je pense bien qu'il n'aurait pas fallu 10m de plus au sprint pour que Feillu s'impose. C'est, en tout cas, celui qui m'a fait la plus grosse impression dans les tous derniers mètres.

Farrar s'impose un 4 juillet, jour de l'Independence Day aux États-Unis, c'est une première sur le Tour de France. Le tableau aurait cependant été plus complet si Farrar s'était imposé avec le maillot de champion des États-Unis sur le dos!

Chose certaine, c'est un début de Tour très faste pour l'équipe américaine Garmin. Victoire au clm par équipe, Hushovd, le champion du monde, en jaune et aujourd'hui victoire de Farrar. De quoi mettre Hesjedal et Van De Velde dans de bonnes dispositions d'esprit pour la suite.

2 – Maillots nationaux. Gros carton rouge à Cancellara et Rojas qui portent tous deux un maillot national carrément à chier selon moi. Le drapeau national est en effet réduit, sur leur maillot respectif, à la taille d'un encart publicitaire. Je le vis comme un manque de respect envers le maillot national, remis en Suisse depuis… 1892. Quant on repense à certaines images célèbres d'un Ferdi Kubler triomphant sur le Tour, ceint du maillot de champion de Suisse, le maillot actuel de Cancellara fait mal au coeur. C'est pas Marc Madiot qui me contradira sur ce point ! Bravo par ailleurs à Philippe Gilbert et Sylvain Chavanel pour un maillot national de bon goût.

3 – Vidéo "Le journal du Tour" sur le site de L'Équipe. Je sais pas vous, mais je trouve l'attitude de Jérémy Roy assez spéciale merci.

4 – La question qui me tarabiscote depuis quelques temps déjà : pourquoi Gérard Porte, médecin du Tour depuis des lunes, s'est fait indiquer la porte de sortie du Tour par ASO cette année ? Quelqu'un a des infos là-dessus?

5 – À lire, cette interview avec Stéphane Huby, auteur de l'excellent site cyclisme-dopage.com. Comme lui, je m'inquiète du fait que le dopage ne choque plus personne. C'est grave pour la suite des choses.

6 – Les premières images d'un vélo attendu, le Pinarello Dogma 2

7 – Matos toujours, on peut découvrir ici quelques nouveautés côté matériel en usage sur le Tour. Le plus intriguant est cette tige de selle ajustable vue sur le vélo d'Ivan Basso. Ce dernier voulait pouvoir ajuster rapidement sur le vélo sa hauteur de selle, préférant une selle un peu plus basse pour les situations où il doit mouliner et un peu plus haute dans les situations où il doit user de force, notamment dans les cols. Pourquoi pas? 

8 – Comme d'hab, l'épreuve cyclosportive La Marmotte s'est déroulée samedi dernier, premier jour du Tour. Comme l'an dernier, c'est Michel Snel (au sprint !) qui s'est imposé avec un temps de 5h32min, un peu plus rapide que l'an dernier. Un effet d'une météo encore meilleure que l'an dernier ? Peut-être. Chose certaine, à plus de 31km/h de moyenne, on peut dire que ca roule très, très vite sur la Marmotte de nos jours. Félicitations à David Polveroni pour sa 14e place. 

Intéressant, le site mysport.tv propose quelques vidéos filmés à des endroits stratégiques de la cyclosportive, une première et une occasion de découvrir le rythme des coureurs qui jouent la gagne devant. 

Et non, je n'ai pas bien vécu mon absence de la cyclosportive cette année… À 40 balais, on ne se refait plus !

Partager

Précédent

Contador a-t-il déjà perdu le Tour ?

Suivant

Une certaine stabilité avant le grand chamboulement ?

  1. Roger

    ASO a contracté avec une firme médicale indépendante qui a l'entière responsabilité des soins sur le Tour, elle travaille donc avec ses propres médecins.
    Voilà pourquoi le Dr Porte n'est plus là.

    0
    0
  2. plasthmatic

    La descente du Glandon n'est pas dans le chrono final des concurrents de la Marmotte.
    Plus ou moins vingt-cinq minutes, ça doit être pas loin de ça.

    0
    0
  3. Zardoz

    Je ne suis pas sûr que les Garmin font un bon choix en misant sur Farrar dans la perspective du maillot vert. Vu les arrivées de certaines étapes, Hushovd aurait sans doute eu une belle carte à jouer. Et puis même emmené par ses équipiers sur un plateau, Farrar ne gagne quand-même le sprint que de toute justesse malgré une concurrence moyenne (Feillu, Rojas et S. Hinault 2ème, 3ème et 4ème respectivement, étonnant la facilité avec laquelle le premier cité grignote une bonne longueur dans les derniers 15 mètres même en étant assez mal placé).

    0
    0
  4. plasthmatic

    Laurent, point numéro 3 : je n'ai pas vu Jérémy Roy dans ce journal du Tour ? En tout cas pas compris.

    0
    0
  5. Pascal,
    J'ai refait le lien, en espérant que ca fonctionne !

    0
    0
  6. guillaumef

    je pense que Laurent veut parler de cette chronique plutôt :
    http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2011/20110705_001604_-on-a-parle-bricolage.html

    0
    0
  7. Batrick P

    Et bien sûr la descente neutralisée du Col du Glandon a été faite… à l'attaque!
    Une suggestion à Sportcommunication: maintenant que les (très gros) travaux sont terminés, pourquoi ne pas revenir au parcours par le Col de la Croix de Fer?

    0
    0
  8. plasthmatic

    Laurent, le lien fonctionnait. Sauf que je ne vois pas Jérémy Roy dans le reportage ! Bon, on s'en fout.
    Sinon, pour gagner aujourd'hui, il fallait certainement les watts, mais de la couenne, aussi …

    0
    0
  9. schwartz patrick

    Notre "Feuillu" a failli se later, il n'en n"était pas trop loin, mais bon , il est bien là
    avec un gros moral et une petite impertinence très bien placée … Cave, Greipel,
    Boonen , ? Roy ?  Maillots nationaux suisses et espagnols, tout à fait ok avec toi, honteux simplement … Le bizness avant tout, la marque !!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.