Petit tour de l’actualité avant un week-end qui s’annonce intéressant

1 – Paris-Nice. On voit plus clair pour le général après le chrono d’hier que Simon Yates a remporté, au même moment où son frère Adam prenait la tête de Tirreno-Adriatico. La bonne opération du jour a été réalisée par l’équipe Sky, qui occupe désormais les deux premières places du général avec Kwiatlowski et Bernal. Ils seront difficiles à déloger ce week-end sur les étapes accidentées, même si rien n’est encore gagné bien sûr.

Leurs adversaires les plus sérieux seront assurément les Astana pour Sanchez (3e du général), les Movistar pour Quintana (6e à 1min) et les AG2R pour Bardet, qui a perdu beaucoup de temps selon moi sur le chrono hier. Bardet pointe maintenant à la 10e place du général avec un retard de 1min21 sur le maillot jaune, un gros écart pour Paris-Nice qui se gagne souvent, dans le cyclisme moderne, par une poignée de secondes. De quoi s’inquiéter également pour les chronos du prochain Tour de France?

Et comment battre les Sky? Il faudra selon moi bien manoeuvré samedi lors de l’arrivée en altitude, en jouant l’attentisme et l’opportunisme dans la dernière ascension si Kwiatlowski ou Bernal montrent des signes de faiblesse. Et dimanche, partir de loin!

2 – Hugo Houle. Le coureur québécois a réalisé un chrono correct hier pour préserver sa 11e place au général, une performance qui lui voudra d’attirer l’attention ca c’est certain, notamment en prévision du Tour de France l’été prochain. S’il devra assurément travailler pour son leader au cours des prochaines étapes, espérons qu’il pourra accompagner le plus loin possible pour s’assurer d’une belle place au général. Un top-10 n’est pas impossible!

3 – Mike Woods. Le coureur canadien a signé un contrat de « plusieurs années » avec l’équipe Education First, une excellente nouvelle pour le cyclisme canadien qui s’assure ainsi d’une figure de proue au niveau World Tour, susceptible d’attiser l’intérêt du public canadien. Je suis personnellement certain que Woods en claquera une belle cette saison!

4 – Nacer Bouhanni. Le coureur français de Cofidis a pris deux relais lors du chrono par équipe, puis a été lâché et est rentré hors délai, stoppant net son Tirreno-Adriatico dès la première étape. J’avoue que je ne comprends plus ce sprinter pourtant prometteur il y a quelques années. Que se passe-t-il avec Bouhanni? Visiblement, c’est la tête qui cloche…

5 – Ineos. C’est le probable nouveau sponsor de l’équipe anglaise Sky l’an prochain. Ineos est une multinationale de produits chimiques, déjà présente dans le sport via notamment la voile de compétition. C’est probablement une bonne nouvelle pour le cyclisme anglais, il faudra voir quelles structures chez Sky seront préservées, cette équipe souffrant d’une image en baisse auprès du public. L’occasion d’un gros renouvellement?

6 – Deceuninck. Le succès continue pour cette équipe belge de premier plan, assurément celle qui a gagné le plus depuis le début de la saison avec Astana: hier, Julian Alaphilippe s’est imposé sur la 2e étape de Tirreno-Adriatico. Et Jungels pointe en 5e place du général de Paris-Nice, à moins d’une minute du leader. De quoi donner des idées pour le week-end!

7 – Campagnolo. Ce n’est pas tant une surprise, car c’était attendu: la firme italienne vient de lancer son groupe Super Record EPS (électrique) 12 vitesses. Je continue de déplorer le choix de cassettes, deux seulement, 11-29, 11-32, de quoi grimper aux arbres. Pourquoi ne pas proposer une 11-23 ou 11-25, avec par exemple 11 pignons séparés d’une seule dent pour une cassette 11-23? La progressivité serait excellente, unique, de quoi se démarquer.

Le groupe est disponible avec freins à disque, ou freins à mâchoire (classique).

Le prix est à la hauteur de la réputation de Campagnolo…

Par contre, tous les testeurs de ce nouveau groupe Super Record EPS ont souligné la qualité du produit: chez Campagnolo, celle-ci est en effet toujours irréprochable.

8 – Doug Shapiro. J’adore ces « rétro talk » avec d’ex-coureurs cyclistes pro qui nous permettent souvent un éclairage nouveau d’un cyclisme passé. Shapiro a été au coeur de l’avénement de l’équipe américaine 7-Eleven dans les années 1980, la première équipe américaine à se frotter au cyclisme professionnel en Europe. Avec de beaux succès à la clé, surtout la victoire d’Andy Hampsten sur le Giro en 1988… notamment grâce à la fameuse étape du Gavia sous la neige!

9 – Strade Bianche selon Education First, un beau petit video proposé par Rapha. Question de se faire plaisir et de se motiver en vue de la reprise prochaine on espère du cyclisme sur route au Québec, l’hiver s’éternisant parmi nous cette année. Qu’à cela ne tienne, y’a Alex Harvey qui vient sur les Plaines d’Abraham à Québec dans une semaine, pour sa dernière Coupe du Monde en carrière!

Mais bon, le cyclisme, ca reste le cyclisme… ma passion! Et ces petits vidéos l’entretiennent bien.

31 Commentaires

  • mica
    Soumis le 15 mars 2019 à 2:40 | Permalien

    Encore une fois, pourquoi s’ escriment ils à tirer de tels dév.
    Je suis sur que certains y laissent des plumes…même les meilleurs!
    Pourquoi ne pas tourner les jambes, comme le faisaient encore Indurain ou Armstrong par exemple(même s’ ils ne furent pas toujours des exemples.)
    Pourquoi, dans les commentaires, toujours valoriser le fameux plateau de 56 ou 58 et vanter encore et toujours « la braquasse »!
    je n’ ai pas vu le chrono de Yates, on peut supposer qu’ il avait peut être, un peu moins gros? (gabarit oblige…!)
    Quand je vois Bernal (gabarit léger tout de même) vouloir faire comme les autres je m’ inquiète.
    Pour produire de la puissance il faut fournir du » couple » et de la « vitesse de rotation », ces champions devraient revenir à la vitesse de rotation, comme certains naguère. (et ce n’ est pas que de la nostalgie!)
    Alors, je sais bien, Campanaerts battra certainement le record de l’ heure avec un braquet trés gros….mais en altitude et après une « préparation » comme on en aura jamais vue…et tout ce que cela peut comporter.
    Le cyclisme mériterai une analyse fine et le retour à une certaine modération et là, je ne cherche pas à créer de polémique.
    Au fait, hier, le premier Français était au dela de la 20eme place…sans commentaire!
    A l’ écran, j’ avais mal pour certains…..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 15 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 mars 2019 à 3:22 | Permalien

    Dans les commentaires d’un autre article, on parlait du TdF 87, qui comprenait, outre le prologue, un CLM par équipe de 40 bornes, puis un chrono individuel de 87,5 kms, la grimpée du Ventoux, avec ses 20 kms de plat au préalable, et enfin un dernier CLM de 38 kms la veille de l’arrivée.
    Ça nous mettrait Bardet à 10 minutes, à minima. Le gars a des qualités, mais son équipe continue à tabler sur lui les yeux fermés qu’elle que soit la physionomie des courses…El lider maximo !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • serge
    Soumis le 15 mars 2019 à 3:29 | Permalien

    Pourquoi encore se poser des questions sur le résultat des coureurs français sur un chrono ? A part Julian Alaphilippe qui intelligemment se dirigerait vers une carrière de courses d’un jour, les autres sont des petites stars qui n’aiment pas le travail spécifique que demande le CLM. Sur un chrono tu ne peux pas te cacher, tu es bon ou tu ne l’es pas, excepté l’exemple d’hier où Yates a bénéficier de conditions météo plus que favorable, mais c’est le jeu dans le cyclisme.

    Concernant les développements des cassettes, je rigole quand on sait qu’avec une cassette de 11V en 11/23 tu as déjà 6 doublons, après le 53/19 (5,86) tu peux passer directement en 39/15 (5,46) et oublier les 53/21;23 et 39/11;12;13;14. Et en 12V c’est pire 8 doublons. Quel intérêt ?

    Le mieux c’est le prix. Une cassette DURA ACE 11V en 11/25 pèse 175g pour 200e (en promo) et une cassette ULTEGRA 11V en 11/25 pèse 221g pour 60€ (en promo aussi), soit une différence de 46g pour 130€ (2,82€ le g)pour un gain marginal de 0,35Watt.
    Je ne vous ferai pas l’affront de comparer à une 9V qui coute 14€ ( en promo) pour 33g qu’une ULTEGRA.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 15 mars 2019 à 3:33 | Permalien

    EAP: et oui, tu as raison et quand je dis que j’ avais mal pour certains devant mon écran je pense surtout à celui que tu évoques.
    Maintenant, les organisateurs français ont là aussi leurs responsabilité…. quand je pense qu’ un N. Zélandais est en haut du tableau.
    Les Anglos saxons ont toujours pris les clm au sérieux car c’ est un test du cyclisme qui ne trompe pas.
    Quand aux essais en soufflerie, ils sont utiles certes, mais tous feraient mieux de réaprendre à…tourner les jambes (éternelle rengaine je le reconnais…mais fondamental du cyclisme tout au moins sur terrain plat, en montagne, on peut, ou on doit tourner moins vite)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 7 votes)
  • jocleb
    Soumis le 15 mars 2019 à 4:17 | Permalien

    Nacer Bouhanni déclarait le 28 février dernier dans Velo News, qu’il était déjà en contact pour une nouvelle équipe pour 2020. Ce n’est pas très fort dans la tête de faire une telle déclaration en début de saison. Comme coéquipier qui amène les sprints je me poserais quelques questions et comme directeur de l’équipe aussi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 mars 2019 à 5:49 | Permalien

    Oui, Serge. En CLM, Seul Pinot peut limiter sur une course par étape, et Latour peut rentrer dans les 10 au niveau international. Avoir pour les français expatriés.
    On a quand même tiré à boulet rouge sur les italiens qui dessinaient le Giro pour Moser, par exemple. Et que fait-on au TdF depuis 2014 ?
    J’avais fait le même constat que toi pour le prix des joujoux où à partir d’un certain seuil, les quelques petits grammes gagnés ont un prix inversement proportionnel. D’où sors-tu ce calcul d’un gain de 0.35 W ?
    Le seul avantage des doublons sur une roue libre est qu’ils permettent parfois de rester sur la plaque dans une bosse. Avantage mineur avec les changements de vitesse performants d’aujourd’hui et un bon réglage des dérailleurs.
    Bouhanni était déjà dans une situation très complexe avec son équipe au Paris Nice 2018. Je me souviens l’avoir vu attendre qu’on lui apporte une veste pendant un quart d’heure sous la pluie après le chrono de St-Etienne. Ca sentait déjà le roussi, et ça ne semble pas avoir évolué.
    Aujourd’hui dans l’Equipe, sort enfin le secret de polichinelle de début de saison : les AG2R ont un matériel…de merde dont les coureurs se plaignent depuis les premières courses. Amateurisme ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Wolber
    Soumis le 15 mars 2019 à 6:18 | Permalien

    D ailleurs comment peut on encore avoir du matériel de merde? Qu est ce que Merckx , qui appartient à Ridley , a bien pu fournir avant que la saison débute? Les coureurs n avaient sûrement pas dû essayer les vélos et avaient ils leur mots à dire?
    Il fallait juste un sponsor qui accepte de payer une équipe WT.

    Le changement de matériel est habituel chez Ag2r , tous les 2 ans on change de velo. Décathlon, Bh, Focus, Factor, Merckx…
    Quelle influence sur les étapes clm?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry
    Soumis le 15 mars 2019 à 6:27 | Permalien

    Oui, en plus de ne pas s’entrainer assez sur les vélos de clm, ag2r a fait un choix négligeant en termes de matos. Ils cumulent ce genre d’erreurs et ils finissent par rouler en Ultegra et avec des vélos empruntés à Ridley. On a beau dire, Brailsford n’aurait pas accepté ça.
    Bardet devrait rouler et rouler sur un velo de CLM pour ameliorer sa position et son efficacité. Ca prend de l’expertise. Trek serait content de s’en occuper mais Merckx n’a pas les ressource pour ça, ni meme le vélo….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 15 mars 2019 à 6:57 | Permalien

    Les lotto roulent en Ridley et n ont pas l air de s en plaindre.

    Les groupes Campa ne donnaient paraît il pas non plus satisfaction chez Ag2r d où le changement pour Shimano…apres Campa donc, Shimano avec Factor, Sram avec Focus et deja Campa avec Focus .

    L Ultegra marche très bien , la plupart des DN1 amateurs roule avec…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 mars 2019 à 7:23 | Permalien

    Les coureurs n’ont pas le choix, Wolber. Ce sont des professionnels payés directement ou indirectement par des sponsors, dont des marques de vélo, ou équipementiers.
    J’ai toujours été surpris des discussions « matos » que j’ai pu avoir avec les pros. Pas de juste milieu : il y a ceux qui s’en foutent et pédalent avec ce qu’on leur offre, et ceux qui sont très pointilleux dans leur choix. Cyclingnews, ou parfois Le Cycle, identifient fréquemment des modèles « maquillés » de pneus, cadres, dérailleurs ou chaussures. Intéressant, ça en dit long sur la qualité des produits vendus au grand public.
    Par exemple, un coureur d’une équipe française a cassé 4 cadres dans une saison, sans accident, ni chute. Autant dire que personne n’en a rien su et la marque de vélo a continué de vendre ces mêmes cadres au grand public !
    J’ai eu la même info sur le campa d’AG2R, par un coureur de l’équipe.
    Ultegra, très bien, fiable, légèrement plus lourd que le Dura-Ace, bon rapport qualité/prix. Attention toutefois à certaines marques qui vendent des vélos équipés en Ultégra, mais pas avec des gaines Shimano, et avec des chaines KMC et souvent des roues libres 105. Les salauds !
    Le Dura-Ace mécanique est devenu abordable avec l’arrivée des séries électriques. C’est ma cible !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 15 mars 2019 à 8:18 | Permalien

    c’est une question d’apparence et de professionnalisme. Bien sûr, l’Ultegra ne fera pas de différences significatives en course, sauf que ça révèle une certaine négligence. Comme le choix (qui ma semblé « dernière minute ») d’une compagnie de cycle qui ne fait de vélo de CLM alors que le coureur central de l’Équipe Ag2r à une faiblesse bien identifiée : Le CLM.

    Le team dépensent des millions d’euro. L’élément central se nomme Bardet. Il est à mon avis à qqs secondes en CLM de gagner de grosses courses à étapes, incluant le Tour. Pourtant, je n’ai pas l’impression que l’équipe fait tout ce qu’il faut pour améliorer ses performances dans ce domaine. Moi ça me renverse.

    Voyez comment d’autres grimpeurs ont développé leurs aptitudes en CLM au cours de dernières années, comme Yates et Bernal. Avec l’aide de Scott, Pinarello et de l’investissement (financier et professionnel) de leur équipe respective.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 mars 2019 à 9:48 | Permalien

    Nous n’avons pas, ou plus, de culture du CLM en France.
    Il y a quelques années que les championnats par équipe FFC n’existent plus, du moins au niveau régional.
    AG2R termine 21 ème sur 23 du CLM à Tirreno Adriatico…à 2 minutes des vainqueurs sur 21 kms.
    Le vélo est globalement, hors élite, en mauvaise posture en France. Il doit rester un volume de 25% des courses amateurs qui se couraient il y a encore 20 ans.
    Récemment, un entraîneur m’expliquait qu’un plan était mis en place par la fédération pour faire travailler les coureurs sur la piste, au regard de ce qu’ont fait les britanniques depuis quelques années, avec le succès que l’on connait.
    Problème : il n’y a presque plus de pistes en France.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 15 mars 2019 à 9:49 | Permalien

    Attention 2 courses world tour diffusées simultanement sur 2 chaines Française….on ne voyait jamais ça il y a quelques années.
    Il va falloir « zapper » pour voir, peut étre, 2 arrivées au sprint presque simultanement….nous sommes gâtés désormais!
    Je crois que PN arrivera un peu avant Tireno…c’ est un pronostic..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 15 mars 2019 à 11:13 | Permalien

    Ouais, j’ ai connu un temps ou il n’ existait pas de matériel spécial pour les CLM , (peut étre un nombre de rayons réduits sur les roues, et encore), mais c’ était il y a 60 ans et ma fois, certains n’ auraient pas dépareillé face à ceux de maintenant….et ce « progrès » qui coûte très cher est il vraiment rentable?
    sur des distances 3 ou 4, ou 5 fois plus grandes voir, sans roues lenticulaires ou a bâton, sans guidon de triathlétes, sans casques profilés…avec une bonne vieille casquette vissée sur la tête…le bon vieux 10 vitesses des familles, les 2 portes bidons, dont un sur le guidon….pas quand même avec le boyau en 8 sur les épaules.
    Allez, au nom du marketing, on nous fera tout avaler

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 10 votes)
  • Wolber
    Soumis le 15 mars 2019 à 1:30 | Permalien

    Le mixage entre Campa , kmc (pour la chaîne) et Rotor n a visiblement pas fonctionne pour être précis .
    EAP, les pros roulent avec ce qu on leur donne, bien sûr mais panacher des composants sans les tester surtout en 12 V …ç est une faute professionnelle.
    Je ne sais plus si Bouhanni, deja, n avait deja pas eu un probleme sur la Primavera en plein sprint du fait de la mixité de ses composants.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • LBA
    Soumis le 16 mars 2019 à 1:32 | Permalien

    Je ne crois pas, EAP, que le succès de Wiggins, Froome, Thomas et des frères Yates trouve son explication dans la pratique de la piste Outre-Manche. Et puis, question climat et terrain, le cyclisme français a ce qu’il faut en extérieur pour se développer sur route. Il y a bien sûr le problème de la sécurité et l’impéritie coupable de nos gouvernants.
    Arrivée au Col de Turini depuis la Vésubie cet après-midi. Un vrai événement sportif et esthétique!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 16 mars 2019 à 2:24 | Permalien

    à EAP,
    puisque ça parle matériel : pourquoi « les salauds » ? Sur les vélos montés, les cassettes en 105 sont annoncées telles dans le détail des composants, il n’y a donc pas maquillage.
    « Les salauds », c’est donc pour le 105 en soi ?
    J’ai utilisé autant de cassettes 105, Ultegra, Sram ou même Miche (fourchette de prix et étagements du moment), sans noter de soucis pénibles ni d’inconvénients particuliers, notamment pour une éventuelle différence 105-Ultegra.
    C’est une vraie question, la réponse m’intéresse. Même si je ne suis pas amoureux du matériel : tant que ça tourne et que ça fonctionne …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 16 mars 2019 à 4:11 | Permalien

    D’accord avec toi pour la robustesse et la fiabilité éprouvées du groupe 105. Et le prix abordable. Un peu lourd quand même.
    De toute façon, on ne peut pas reprocher à Shimano de commercialiser des produits au fonctionnement approximatif. Toutes les marques ne peuvent pas en dire autant.
    Mais quand tu achètes un vélo avec un groupe Ultegra et que tu découvres que la chaîne est une KMC, la roue libre en 105 et les gaines de marque exotique, il y a arnaque sur la marchandise !
    Pas de souci avec la roue libre, mais fluidité des changements de vitesse pas géniale avec KMC, chaîne vite usée, et réglages précis difficiles avec ces p…… de gaines de sous marque. Usure rapide des câbles…casse tête avec les câbles qui passent dans le cadre…
    Mais je suis une victime complaisante : il m’est arrivé de changer un câble de dérailleur arrière à 10 minutes du départ d’une course. Essaie de le faire aujourd’hui avec un câble qui passe dans le cadre ou un Di2 …!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 16 mars 2019 à 4:54 | Permalien

    Ce n’était qu’une question, pas un contre-argument. Si tu « découvres », bref, si la liste des composants n’est pas déclinée honnêtement, alors oui, les « salauds ».
    Tu me confirmes donc que 105 fonctionne aussi. Miche a parfois été plus délicat à régler pour une fluidité identique de tous les développements, je ne sais pas à quoi ça tenait. Il y a déjà que je ne suis pas un mécano spécialiste, plutôt un bricoleur. De là d’ailleurs ma question précédente.
    Et bien d’accord sur le mieux que mieux, qui n’est somme toute qu’une complexité croissante, avec pour conséquence (Patrick dirait probablement intention) une dépendance croissante (la pire : au matériel).
    Pour revenir au sujet premier, cette histoire de matériel moins bon est vraiment un facteur de moindre performance des Ag2r ?
    Et pour finir : nous sommes donc au moins deux (toi mieux informé, moi de loin) à voir gros comme une maison que dans cette équipe, il y a un gars, et les autres. Comment dire : c’est plus fort que moi, à chaque fois que je l’entends dire « l’équipe », j’entends « moi Romain Bardet » ! J’espère qu’un Tony Gallopin n’est pas allé s’enterrer dans cette team, et que ton favori (beau choix) ne s’y laissera pas enterrer. Bon, ils font tous ce qu’ils veulent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • LBA
    Soumis le 16 mars 2019 à 5:14 | Permalien

    Outre Pierre Latour, il y a deux autres gars de chez nous à suivre chez AG2R : Nans Peters et Geoffrey Bouchard. Sûr que toi aussi, EAP, tu as couru avec eux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Michel Jean
    Soumis le 16 mars 2019 à 7:50 | Permalien

    Pour une équipe basée à Montréal, le week-end s’annonce intéressant aussi. As-tu vu le calendrier de course de Floyd’s Pro Cycling ? Ouverture de saison avec le Tour de Taiwan, ça fait un petit bout que nous n’avons pas vu une équipe majoritairement canadienne, basée à Montréal avec un calendrier aussi rempli. Je trouve intéressant que ces jeunes sortent du circuit traditionnel nord-américain. Outre l’expérience de courses à l’étranger nous récolterons de futurs leaders d’équipe. L’aspect un peu ennuyant, à l’occasion des courses sur route, risque d’être remplacé par les courses de « gravel bike ». Ça jase pas mal aux É.-U. sur l’arrivée d’une équipe pro sur ce genre de courses. À suivre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Robert
    Soumis le 16 mars 2019 à 12:38 | Permalien

    à Mica 11h13
    Tout à fait d’accord avec toi concernant les vélos de CLM. Je ne vois pas ce que cela apporte au cyclisme et je suis certain qu’un CLM effectué avec un vélo « normal » pour le route bouleverserait favorablement la hiérarchie.

    A propos du marketing il est évident et normal que si un sponsor devait payer les coureurs pour qu’ils roulent avec un bonnet d’âne ceux ci seraient bien obligé de le porter. Ce qui n’est pas normal c’est que des milliers de cyclos se rendraient immédiatement chez leur vélociste pour en acheter un.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Yvon
    Soumis le 16 mars 2019 à 5:19 | Permalien

    Je ne suis pas fan de AG2R mais ils méritent tout ce que vous leur dites. A propos de clm qu’est devenu Gougeard j’ai l’impression qu’il régresse. Quant à Bardet il faudrait un miracle.Il est vrai que Goubert et Dessel ont gagné beaucoup de courses. Quel gâchis en attendant de cramer Cosnefroy et Latour pour quelqu’un qui prendra plusieurs minutes dans tous les Clm.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Dany
    Soumis le 16 mars 2019 à 5:34 | Permalien

    L’arrivée jugée après deux tours d’un circuit horriblement difficile.
    Les écarts étaient tels que la moitié du peloton n’a pas fait ces deux tours de circuit soit les 22 derniers kilomètres puisqu’ils arrivaient sur le circuit en même temps que nous bouclions notre premier tour. Le pire dans tout celà c’est que non seulement ces mecs là n’ont pas fait les 22 derniers kilomètres et vont nous faire mal demain, mais en plus ils ont été classés à 21 minutes du vainqueur. Quand on sait que je termine à quatre minutes, que ces mecs étaient à un tour de retard soit environ vingt minutes et qu’ils allaient encore perdre du temps ils s’en sortent très très bien! Ils auraient au moins dû être classés à 30 minutes. C’est un peu degueulasse ! Non pas que je joue le classement général, mais par principe, les commisaires auraient du respecter les finishers !
    http://www.nanspeters.com/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Yvon
    Soumis le 16 mars 2019 à 6:44 | Permalien

    Je pensais que l’on était éliminé quand on prenait un tour. Bravo pour une course WT je suis contre les gruppettos qui permettent de courir un jour sur deux ou trois et de ne pas lutter avec ceux qui pratiquent sérieusement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • LBA
    Soumis le 17 mars 2019 à 12:09 | Permalien

    Ce n’est pas la première fois qu’on le constate, le petit Nans Peeters a du cran et s’exprime nature sur son site. A notre époque de la communication, c’est rare et appréciable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 17 mars 2019 à 1:31 | Permalien

    Comme quoi, le cyclisme pro, c’ est un peu n’ importe quoi….des organisateurs aux commissaires en passant par les journalistes, les consultants, les DS qui organisent tout ça, les voitures, les motos…..et personne ne pipe pas mot à part, peut étre Nans Peters…..pauvre cyclisme!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 17 mars 2019 à 1:55 | Permalien

    Yvon: tu demandes ou est Gougeard: condamné à « tirer » le 58 x 11 pour le restant de ses jours!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Soumis le 17 mars 2019 à 8:00 | Permalien

    L’on parle souvent de faire évoluer les règles mais le respect de ces dernières et à commencer le respect des délais de mise hors course et l’élimination des coureurs ayant pris un tour mettrait de l’ordre.

    En ce moment, il y a les championnats du monde de biathlon et ceux qui prennent un tour sont contraints de s’arrêter sur le bord de piste.

    @LBA, je me rappelle que seul le petit Nans Peeters t’avait devancé sur une grimpée de la Sûre à Autrans. Mais il a bien changé le petit grimpeur de poche …
    Sans atteindre tes mensurations, c’est devenu un athlète (Taille : 1m77 / Poids : 70kg)! Nous avons vieilli et lui, il a grandi.

    @MICA, Merci pour ton trait d’humour. Pour autant, ne te crois pas du tout tenu de reparler de braquet 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Thierry mtl
    Soumis le 17 mars 2019 à 2:15 | Permalien

    Plusieurs courreurs et équipes en echappées avec Quintana auraient pu prendre des relais et casser le train de la Sky dont ils se plaignent tout le mois de juillet.
    Bien non. Aucune aide. On laisse la Sky revenir.pitoyable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 18 mars 2019 à 7:19 | Permalien

    @Plasthmatic : 105, robustesse et fiabilité avérée, mais lourd. Prix abordable.
    Je préfère ne pas relayer ce qu’on me dit sur les choix stratégiques internes chez AG2R, coureurs ou proches…et rien ne semble pouvoir infléchir cette dictature !
    Gallopin a baché sur PN. Malade.
    @LBA : Nans Peters, Bouchard…pas connus en course. Je sors d’une elipse de près de 25 ans sans course !
    Je ne dis pas que les British gagnent sur route car ils ont été formés sur piste, -quoique…- mais c’est l’orientation que semble vouloir prendre la FFC…
    @Yvon : concernant les coureurs à arrêter ou pas, il me semble que c’est au bon vouloir des commissaires. Sur un circuit de cette taille (22kms), on aurait très bien pu laisser tout le monde rouler, du moment que les doublés ne venaient pas fausser la course et ne participaient pas aux sprints de classement. Et ensuite établir le classement aux temps réels, avec élimination des coureurs hors-délais. Ce choix aurait été le plus équitable, à mon sens.
    @Robert : des CLM, dans certaines courses par étape, comme le tour de l’Utah, me semble-t-il, se courent encore avec des vélos traditionnels.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!