Petit Tour de l’actualité

Ca fait une sacré mèche que je ne vous ai pas proposé un Tour de l’actualité: c’est parti pour ce qui a retenu mon attention au cours des derniers jours.

1 – Mine. C’est une sacré mine qu’a placé le Français Julian Alaphilippe – j’adore ce coureur – à quelques mètres de l’arrivée de la 4e étape de la course Colombia Oro y Paz. Alaphilippe gagne déjà début février, et s’il nous faisait une très grande saison, notamment sur les Ardennaises et le Tour?

2 – La Colombie qui gagne. On croyait que Nairo Quintana avait fait le plus dur lors de la 5e étape afin de remporter le général de la Colombia Oro y Paz. Et bien non! Il a été coiffé lors de la 6e étape par le tout jeune (21 ans) espoir Colombien Egan Bernal de l’équipe Sky, qui a surtout fait ses classes dans le VTT avant de se consacrer davantage au cyclisme sur route. 6e du Tour Down Under en janvier, champion national colombien du chrono, ce Bernal est en train d’éclore au plus haut niveau, s’imposant ce week-end devant les Quintana, Henao et Uran, excusez un peu. Assurément un nom à retenir…

3 – Italie. Victoire italienne sur la première course italienne de la saison, le Trofeo Laigueglia, puisque Moreno Moser s’y impose de belle façon, en solitaire. Après une saison très discrète l’an dernier, le verra-t-on relancé en 2018 dans son équipe Astana? Rappelons que ce coureur avait terminé 2e du GP de Montréal en 2012.

4 – Transju. Je parle de l’épreuve mythique de ski de fond, la Transju, qui avait lieu ce week-end du côté du Jura en France. Le coureur cycliste Thibault Pinot, pas un manche, y termine 51e, une excellente 51e place dirons certains, « seulement » 51e diront d’autres… Pinot a assurément la caisse, la VO2max et l’endurance pour affronter ce genre d’épreuve longue (59km). Mais le ski de fond exige aussi de la technique, et de bons bras… pas toujours simple lorsqu’on est surtout cycliste! Bravo également à Hughes et Lionel, mes amis chez les « VeloGessiens », pour leurs belles places sur l’épreuve! Un jour, j’y serai moi-aussi!

5 – Picolo Vélo. La société montréalaise Picolo Vélo propose un produit pour le moins original, soit des cadres de vélo en… bois! Taillés dans du frêne, l’avantage de ces cadres est évidemment la filtration exceptionnelle des vibrations de la route, pour un confort unique. Et un look qui est lui aussi unique bien sûr! J’aime, mais peut-être pas pour affronter la Haute Route…

6 – Godasses. La société américaine Specialized vient de lancer un nouveau modèle – le modèle 7 – de ses chaussures mythiques S-Works, que j’estime personnellement comme les meilleures, point barre. Ultra-légère, simple, bien foutues, d’un excellent confort, ces chaussures sont difficiles à battre. On regrettera peut-être le choix de couleurs, pas assez étendu pour ce nouveau modèle. Le prix resterait le même que le modèle 6 des dernières années.

7 – Corps humain. J’ai été intrigué par cet article publié sur le site de Radio-Canada qui rapportait que selon des chercheurs, le corps humain aurait atteint son plein potentiel physique. Autrement dit, les records ne tomberont plus beaucoup. Possible, car l’être humain a optimisé beaucoup de choses au cours des dernières décennies notamment dans le sport. Mais les recherches, les découvertes – malheureusement aussi en matière de dopage – feront encore évolué les choses, j’en suis sûr!

11 Commentaires

  • rocheto
    Soumis le 12 février 2018 à 4:00 | Permalien

    je pose ca là. T.Pinot 50 ieme à la plus grande course de ski de fond populaire de france ce dimanche… Chapeau bas.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/transjurassienne-2018-thibaut-pinot-top-50-sa-premiere-participation-1421981.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Yvon
    Soumis le 12 février 2018 à 4:53 | Permalien

    AG 2R a démontré comment avec 5 coureurs près de l’arrivée on ne finit pas dans les 5 premiers. Moser doit les remercier.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • p'ti lucien
    Soumis le 12 février 2018 à 7:07 | Permalien

    et donc ? toujours pas de pool cette année ? 🙁

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 12 février 2018 à 9:06 | Permalien

    Juste un petit commentaire d’ajout sur l’affaire Froome. Précision de Droit… pour comprendre sa décision de continuer la saison.

    Froome n’est pas accusé d’avoir utilisé une substance totalement interdite, mais d’avoir abusé d’une substance permise à usage contrôlé. Il n’est pas en appel d’une décision déjà rendue et il est en première instance et en droit de se défendre.

    Cela implique selon les règles en vigueur à l’UCI que :

    S’il est trouvé coupable et sanctionné par l’UCI, Froome peu perdre son tire à la Vuelta 2017 et faire l’objet d’une suspension à partir de la date où la décision sera rendue. Sa suspension ne sera pas rétroactive et il pourra conserver son palmarès acquis en attendant que sa défense soit entendu et que la décision finale de l’UCI soit rendue.

    Ainsi, s’il gagne (hypothèses) la Ruta de sol ou le Giro ou le Tour avant que la décision de l’UCI soit rendue, il conservera les victoire acquises.

    Connaissant la lenteur du système, il va peut-être pouvoir faire sa saison, en tout ou en partie, avant que la décision soit rendue.

    Froome étant vieillissant, il a plus de chance statistiquement et réalistement de gagner le Giro ou le Tour en 2018… qu’en 2019. Donc, il a avantage dans ce cas à faire traîner le processus et à courir le plus possible en attendant la décision.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 12 février 2018 à 9:19 | Permalien

    2- La Colombie qui gagne?

    On ne se demandera pas pourquoi

    https://cyclingtips.com/2017/11/eight-riders-test-positive-doping-vuelta-colombia/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • regis
    Soumis le 12 février 2018 à 12:01 | Permalien

    Bravo à Pinot peu importe sa place.
    Participer est déjà super.
    La place on s en fout. Il n’est pas pro. N a rien à gagner.
    Il a sans doute assurer les descentes et peut être ne s’est même pas mis à bloc

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • regis
    Soumis le 12 février 2018 à 12:04 | Permalien

    Le reste c’est pour les compétiteurs de clavier ☺

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 12 février 2018 à 12:53 | Permalien

    6) il est vrai que les « SPE » sont magnifiques de finition, super légères , techniques et esthétiques , j’en ai une paire de 2016 (achetées en soldes avec -40%) je le reconnais parce qu’elles sont chères (trop!) mais bon …
    Après, je n’ai pas encore eu la possibilité de m’y faire, la semelle est dure (carbone Easton) et je limite mes sorties à 70 bornes , mes Sidi Kaos me conviennent mieux pour l’instant …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 12 février 2018 à 1:00 | Permalien

    5) Je ne suis pas fan de ce genre d’originalité exotique
    mais je reconnais cet extraordinaire travail du bois
    (étant manuel) pour un très bon résultat ; à essayer
    sur Paris Roubaix puisque c’est plat … et il y a de
    grosses pierres par terre à ce qu’il parait …lol
    Le poids de cette sculpture ??? …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 12 février 2018 à 2:35 | Permalien

    Transju: je trouve cela assez « crâne » la participation de Pinot , même et surtout s’ il ne l’ a pas faite dans des conditions optimum, il aurait pu arguer que le début de saison était déja là et qu’ il avait autre chose à faire..
    De toute façon, j’ aime bien quand les disciplines se « croisent ». Il est vrai que le cyclisme et le ski de fond peuvent présenter certaines similitudes tout au moins au plan cardio respiratoire, avec cependant des durées d’ épreuves et des dénivellés infiniment moindre pour le SDF. et peut étre un travail plus souvent proche du « lactique » pour ce dernier. ( ce que l’ on a aussi en cyclisme dans les bosses assez courtes et pentues genre Fléche Wallone, ou poursuites sur piste, ou derniers Km disputés…
    Parmi les sports olympiques d’ hiver, c’ est le patinage de vitesse qui est le plus « proche cousin » du cyclisme, comme ce dernier, sur terrain plat, c’ est un sport presque exclusivement aérodynamique.
    Comme en vélo, si vous multipliez la vitesse par 2, la puissance que vous devrez fournir sera multipliée par 8 (2 élevé à la la puissance 3!
    (j’ insiste cela n’ est vrai que pour le plat)
    Par ailleurs, on constate que les vitesses obtenues dans ces 2 sports sont comparables avec tjs un certain avantage pour le vélo (avantage que j’ estime à 7 ou 8 Km/h sur un 5 Km)
    Mais il faut remarquer qu’ une certaine partie de cet avantage est due à l’ usage des roues « lenticulaires ».
    Un sport qui se rapproche encore plus du vélo est le roller sur route ou piste, avec pelotons, « tactiques » comparables, mais souvent génes ou obstructions provoquant chutes rédhibitoires et « attension les yeux » pour les descentes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 14 février 2018 à 1:24 | Permalien

    L’affaire Rumsas fait des vagues et Majka se fait dénoncer en Italie. Sa défense paraît préfabriquée.

    Les déclarations paraissent fondées et le délateur n’a apparemment aucune raison d’inventer une telle histoire. Les enquêtes policières sont souvent les plus efficaces contre le dopage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!