Pas d’Ullrich chez Telekom ?

On apprenait finalement en soirée que les tractations visant un retour d’Ullrich chez Telekom ont capoté sur la question de la présence de Pavenage dans son entourage. Godefroot, homme de poigne, a probablement dit non fermement, ce qui a mis un terme à toutes négociations. On peut penser que la première victime dans l’affaire est Ullrich lui-même, coincé entre un l’avenir d’un ami de longue date (Pavenage) et un intérêt légitime de réintégrer une formation de premier plan. Ullrich est donc devant un choix entre Bianchi, dont l’avenir semble incertain, et la nouvelle équipe "Baléares" dont l’avenir semble tout aussi incertain. Les vacances ne seront pas aussi tranquilles qu’il l’aurait souhaité !

Fouillez nos archives!