Olympisme: la Russie out!

Après une pause « ressourcement » de fin de saison, je reprends le service normal sur La Flamme Rouge en couvrant cette excellente nouvelle, celle de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) d’exclure la Russie des Jeux olympiques pour les quatre prochaines années, de même que de leur interdire l’organisation de toute grande manifestation sportive.

Un mot: enfin! L’AMA a mis ses culottes et pris cette bonne décision malgré les pressions des autorités russes, notamment à l’égard de leur présence dans le financement des grandes compétitions internationales (Gazprom…).

Les athlètes russes voulant compétitionner devront le faire sous drapeau neutre, et devront prouver qu’ils ne sont pas impliqués dans un programme de dopage et que leurs échantillons n’ont pas été falsifiés. La commande est significative, ca ne sera pas simple pour ces athlètes.

Il faudra maintenant voir ce qui changera à court terme: les athlètes russes qui perforent actuellement sur les scènes des Coupes du monde seront-ils touchés? Le fondeur Bolshunov vient de gagner les épreuves de Coupe du monde de ski de fond à Littlehammer en Norvège en fin de semaine… peut-on croire en ses performances?

Qu’en sera-t-il pour les cyclistes professionnels russes? Les organisations sportives comme A.S.O. pourraient-elles adopter des mesures qui iront de pair avec la récente décision de l’AMA?

Chose certaine, le sport russe a désormais perdu toute crédibilité, les faits reprochés étant très récents (falsification des données de contrôles antidopage pour protéger les athlètes) et commis par les plus hautes instances. J’aurais peut-être été plus loin dans les sanctions et en ce sens je suis d’accord avec Travis Tygart, patron de l’agence anti-dopage américaine et tombeur de Lance Armstrong, qui demandait une interdiction totale des athlètes russes aux Jeux olympiques.

9 Commentaires

  • robert harmegnies
    Soumis le 9 décembre 2019 à 9:47 | Permalien

    Espérons que le tout soit entériné par le Tribunal du Sport.

    Bon retour à la vie normal. Toujours agréable de te lire

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 9 décembre 2019 à 10:14 | Permalien

    ça m’avait échappé que les cyclistes russes accaparaient les victoires, y comprit sur le Tour de France. Quant à en exclure le seul sponsor, il n’existe tout simplement plus de lui-même. Et puis l’équipe Gazprom a fait vacillé plusieurs fois Inéos, Jumbo et cie avec ses vaillants coureurs venus de l’Est.

    Ouf! on va pouvoir enfin regarder un sport pur grâce à l’AMA. Vivement que ASO suive…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 8 votes)
  • Patrick SCHWARTZ
    Soumis le 9 décembre 2019 à 12:42 | Permalien

    Bon retour Laurent sur la « Flamme » , reposer les cannes et les neurones , même cure de repos et de jouvence …
    Sur le plan sportif, cette « éviction » de la Russie est un geste fort , honorable et nécessaire . Une purge , conduisant à une prise de responsabilité , à une reprise et une réorganisation des instances est une bonne chose et quasiment obligatoire pour sauver une crédibilité mise encore et toujours à mal , très bien donc …
    Sur un plan politique , (parce que la politique dans le sport de haut niveau est toujours une évidence!), le geste est bien plus délicat …
    Mettre à l’écart des JO une grande puissance comme la Russie n’est jamais une bonne chose .Le climat international est (à mon sens!) très mauvais en ce moment et je dirais même « dégradant & aggravant » … Avant moi, des personnes célèbres ont d’ailleurs clamé discrètement que le sport et les grandes compétitions internationales évitaient aux grandes puissances de penser à la guerre . Je pense aussi que les combats doivent donc se passer sur un stade , un ring ou un tatami avec des règles , une dignité et du respect entre « guerriers »…et non sur un lamentable champ de batailles …
    Punir les Russes n’est pas « ménager une susceptibilité » constamment mise à mal depuis longtemps , lorsqu’on sait que le dopage est tout à fait international , ciblant toutes les couches sociales du sport et toutes les nations . Les Anglais d’Inéos ,comme les « pauvres » Colombiens et les Américains entre autres (pas les seuls bien entendu!)sont , aussi, tous dans nos interrogations et nos doutes …
    Pour ma part , je préfèrerais que les Russes fassent appel du jugement avec , conséquemment ,des gestes forts, convaincants et crédibles .
    OUI, pour moi , Il n’est jamais bon qu’une grande puissance soit absente des débats olympiques et mondiaux , le sport doit être vecteur de paix, de joie et de fraternité malgré les intérêts commerciaux et politiques, c’est une évidence .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 12 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 9 décembre 2019 à 1:06 | Permalien

    Patrick SCHWARTZ = noirvélo (le même énergumène …)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 9 décembre 2019 à 1:11 | Permalien

    Aux derniers JO , les USA ont empoché 121 médailles, les anglais 67, la Chine 70. Les russes , dopés, 56.
    J ai souvenir des  » performances » des cyclistes américains , toutes disciplines confondues à Los Angeles en 1984…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 12 votes)
  • Yvon
    Soumis le 9 décembre 2019 à 2:20 | Permalien

    Le problème du dopage mondial est semblable à celui du Tour de France où les équipes les plus riches se font rarement prendre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 10 décembre 2019 à 12:22 | Permalien

    Une mesure forte, oui. Salutaire, je sais moins.

    La triche à grande échelle des Russes doit être énorme et avérée, pour en venir à une telle sanction.

    Le souci, toujours, c’est que comme pour les individus bannis, on ne peut pas ne pas constater qu’elle vise un ‘méchant désigné’.

    En athlétisme (demi-fond et fond), l’hallucinante évolution des chronos, et la densité de coureurs à ces performances, ne semblent pas troubler grand monde.

    En ski de fond, on sanctionne les Russes, parfois un Finlandais tombe, mais les extra-terrestres norvégiens, quand ils sont injouables, plus rarement.

    In italiano, ‘la salute’, c’est la santé. Alors, ‘mesure salutaire’, je ne sais pas dire si les quatre années à venir sont d’avance assainies …

    Bon, ça ne doit pas être facile à traiter, quand même, ces questions.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • mica
    Soumis le 10 décembre 2019 à 2:48 | Permalien

    Il me semble bien que l’ on a tout laissé faire aux jeux de Sotchi (pardon jeux de Poutine) qui furent les jeux du dopage de la corruption et de l’ atteinte flagrante à l’ environnement….et voila que l’ on se réveille quelques années plus tard.(trop tard)
    De plus on tombe sur l’ ultime pierre d’ achoppement du dopage : les Autorisations d’ Utilisation Thérapeutique. A partir de là, tout est possible, il suffit de faire agir un médecin complaisant et le tour est joué, l’ athlète dopé est « couvert » à 100%, couvert, en plus, par le « secret médical ».
    Je pense qu’ il faut être bête pour se faire chopper au contrôle médical… ou s’ appeler Calvin ou Boxberger et être obligé,ensuite, d’ inventer une histoire abracadabrantesque! Dites moi si je me trompe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 15 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!