Mondiaux: la naissance de Remco Evenepoel

Remco Evenepoel:

Champion du monde sur route junior 2018.

Champion du monde chrono junior 2018.

Champion d’Europe sur route junior 2018.

Champion d’Europe chrono junior 2018.

Champion de Belgique sur route junior 2018.

Champion de Belgique chrono junior 2018.

Coureur cycliste depuis avril 2017.

Des questions ?

Remco Evenepoel (18 ans) a gagné hier la course sur route solo, avec près d’une minute 30sec d’avance sur le deuxième, qu’il a lâché au train sans se retourner, après avoir tiré un relais déjà interminable entre le 40e et le 30e kilomètre.

Et avant dans la course, il s’était retrouvé… 2 minutes derrière le peloton en raison d’un incident mécanique. Il a bouché le trou pour ainsi dire seul…

Et son temps au chrono lui aurait donné la… 4e place chez les U23, alors que les coureurs junior comme lui sont sur des braquets limités…

Il refuse d’être comparé à Eddy Merckx. Je ne vois pourtant que ça tant il est au-dessus du lot.

Comme disait Blondin: « Le problème avec Eddy Merckx (maintenant Remco Evenepoel), c’est que dans son cas, tout donner consiste à tout prendre…« .

Sera chez Quick Step en 2019. On n’a pas fini d’entendre parler de lui, c’est moi qui vous le dit! Absolument incroyable comme talent, comme génétique, comme VO2max très certainement, VO2max qui se bonifiera encore un peu… Un extraterrestre. Un vrai. Capable de rouler en tête et de lâcher tout le monde au train, sans se retourner. Jamais vu ça, depuis Merckx justement.

Boilard 3e sur route

Quant on connait le père, on devine la fille… Le talent de la Québécoise Simone Boilard ne fait aucun doute, à voir celui de son père avec qui j’ai le plaisir de courir de temps en temps, encore récemment aux Championnats provinciaux sur route à St-George de Beauce. Pierre est de ces coureurs que j’adore, volontaire, « vocal » durant les courses, toujours tellement gentil aussi… vraiment un coureur que j’aime voir et revoir.

Sa fille Simone a terminé 3e de la course sur route des femmes junior, une performance remarquable à ce niveau, après avoir terminé 5e du chrono il y a quelques jours, à une poignée de secondes du podium. Durant le chrono, des erreurs de trajectoire lui auraient couté cher… Pierre, faut revoir cela!

C’est pas compliqué, Simone Boilard est le plus grand talent en cyclisme sur route féminin depuis Lyne Bessette. Prochaine étape, la transition l’an prochain aux rangs séniors.

Les pros

Dimanche, ne manquez pas la course sur route chez les pros. Un grand spectacle en perspective.

Mon favori: Julian Alaphilippe.

Mais je redoute aussi Michal Kwiatlowski, 4e du chrono il y a quelques jours, une perf qui prouve qu’il est en grande condition.

Les Belges, les Néerlandais, les Colombiens, les Français devraient faire la course en tête.

Attention aux frères Yates également. Alessandro Valverde également, un sacré coureur, bourré d’expérience sur ce genre de course, qui devrait être lui aussi dans le final. Miguel Angel Lopez aussi, pourquoi pas? C’est un coureur en grande condition en ce moment.

Peter Sagan: désolé, je n’y crois pas. Le parcours est trop dur pour lui.

Pour les Canadiens, tous les yeux seront tournés vers Michael Woods, récent vainqueur d’une étape légendaire sur la Vuelta et 2e de Liège-Bastogne-Liège plus tôt cette saison. Woods a toutes  ses chances sur ce type de parcours usant, et il devrait encore être dans le coup à l’amorce du circuit final. Tout est possible, il faut y croire!!!

87 Commentaires

  • Nikko
    Soumis le 28 septembre 2018 à 12:44 | Permalien

    Laurent, en lisant la partie concernant Remco j’ai cru un instant avoir fait un bond en arrière dans le temps,25 ans, comme dans Retour vers le futur. Moi aussi à l’époque j’aurais applaudi des deux mains mais aujourd’hui je tempererais mes ardeurs à voir de l’exploit là où on pourrait trouver de la déception.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 11 votes)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:06 | Permalien

    OUi, Remco Evenepoel est impressionant. Surtout en considérant qu’il débute et qu’il faut au bas mot 5 ans pour faire un coureur.

    Après, pour tempérer, n’oublions pas le nombre d’espoirs qui ont déçu.
    A 18 ans, physiologiquement, certains sont des hommes presques finis, d’autres commencent a peine leur adolescence. Ils font pourtant les mêmes compets. 5 ans après, quand tout le monde est « formé » les classements ne sont plus du tout les mêmes.
    ON peut y rajouter le burn out de jeunes trop poussés, les crises d’ados, le mauvais tournant, le craquage à la pression, l’argent qui fait tourner la tête…

    Comme le franco-américain Adrien Costa ultra prometteur qui c’est fait amputer d’une jambe après avoir abandonné le vélo suite a un pétage de plomb (ou un refus de dopage ou s’être fait choper pour dopage… ????)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:55 | Permalien

    J’allais répondre la même chose que Nikko et LVCP, que je trouve très réalistes.
    Je pense qu’il n’y aura pas de juste milieu : soit Evenepoel sera un super, genre Mercx, soit il aura une progression honnête pour stagner à 20 ans, et terminer sa carrière avant 25 ans.
    Les chpts du monde en ligne junior existent depuis 1975 : en 43 éditions, seuls une petite dizaine de vainqueurs ont fait carrière : Visentini, Lemond, Tonkov, Cunego, Kreuziger, Ulissi, Van der Poel. Qui se souvient de Giuseppe Palumbo, champion en 92 et 93 ?
    Johan Lebon en 2008, Le Gac en 2010, Lecuisinier en 2011…avis de recherche ?
    Pour le CLM, c’est pire.
    Même si la race humaine n’a, à prori, pas subi de mutation génétique en 25 ans, force est de constater qu’entre l’époque où j’étais cadet, les coursiers, n’étaient pas énormément différents physiquement, alors qu’aujourd’hui, on voit des cadets qui mesurent 1m85..ou plus, face à d’autres qui dépassent péniblement le mètre 60. Idem en junior, où certains disposent aujourd’hui de musculature similaire à celles de coureurs pros et ou d’autres entrent tout juste dans la croissance.
    2 critères semblent jouer en sa faveur : il sera certainement préserver chez QSteps, (plus qu’à la FDJ par ex.) et il semble récent dans ce sport.
    A suivre, avec intérêt.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 28 septembre 2018 à 2:01 | Permalien

    L’espèce humaine, Edgar.
    Le nom de Merckx a été prononcé? Il est urgent que Remco
    fuie la Belgique pour un pays sans vieille histoire cycliste (mais de bon niveau). Tiens, direction la Colombie!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 septembre 2018 à 2:12 | Permalien

    Yes, LBA, l’espèce humaine.
    Il n’y a pas de race au sein de l’espèce humaine, à la différence des chiens, par exemple.
    Quoique…les coursiers génétiquement modifiés pourraient constituer une race à part entière, dans l’espèce cycliste !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 28 septembre 2018 à 3:13 | Permalien

    Evenepoel, ce champion semble fantastique et tellement atypique que l’ on peut quand même s’ interroger.
    Sur le chrono, il aurait rivalisé parfaitement avec les 2 emme ou 3 emme de l’ épreuve espoir (à une dizaine de secondes prés).
    Tout le monde s’ accorde à dire qu’ il était, en quelque sorte, défavorisé par rapport aux espoirs qui ont « braquet libre »….pour ma part j’ ai tendance à penser que ce n’ est pas un désavantage, bien au contraire et que même aprés juniors les coureurs devraient largement se restreindre au point de vue braquets. Voir aussi les perfs. des féminines (Van Vleuten par exemple qui assuremment ne « tirait » pas le 11 dents , ni le 12, peut étre même pas le 13, et pourtant plus de 48 à l’ heure sur le même parcours)
    Pour en revenir au prodige Belge il faudrait quand même rester prudent; voir le cas très récent du malheureux A. Costa.
    Le cyclisme Belge a vécu des cas dramatiques avec ses jeunes coureurs ces derniéres années; jusque à la mort de certains et qui sait si certaines cures hivernales n’ ont pas entrainé ces problémes dramatiques qui sont survenus au cours des derniers printemps?
    Espérons que Evénepoel saura se prémunir contre les tentations de divers ordres.
    Autre point, sa domination écrasante ne pourrait elle pas traduire une certaine désaffection des jeunes pour le cyclisme sur route…si l’ on analysait l’ évolution du nombre de courses et de licenciés on aurait de quoi s’ inquiéter et c’ est un euphémisme….le cyclisme n’ interesse absolument plus les jeunes…peut étre le BMX ponctuellement et encore.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 12 votes)
  • Jean michel
    Soumis le 28 septembre 2018 à 3:24 | Permalien

    Ne pas s’emballer…on s’ est habitue a un cyclisme fantasque, ou les tetes changent vite, tombent vite aussi, meme les pays pourvoyeurs de champions…
    N’empeche que c’est quand meme rafraichissant de voir ce Remco , jeune cannibale issu d’une terre de cyclisme (qui existe encore).
    Plaisir…deception..on verra bien, il nous fait rever pour le moment, c’ est tout ce que l’on demande!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 septembre 2018 à 3:34 | Permalien

    D’accord avec ta dernière phrase Mica.
    Par contre, quand tu dis « espérons qu’Evenepoel saura se préserver des tentations… », tu te méprends sur le milieu cycliste pro.
    Quand tu intègres une équipe pro, tu te plies aux pratiques de l’équipe, ou alors tu dégages. Ou alors tu te débrouilles pour avoir des résultats…
    Certains ont peut-être la chance de tomber sur une équipe relativement clean, mais ils n’en restent pas moins confrontés à des adversaires qui n’ont pas les mêmes armes.
    Je n’invente rien : Bassons l’a décrit il y a déjà longtemps, et tous les témoignages de repentis vont dans ce sens.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • alano39
    Soumis le 28 septembre 2018 à 4:35 | Permalien

    Il ne faut pas s’emballer même si clairement ce jeune prodige est largement supérieur à ses adversaires actuels.
    Il a la courbe de progression d’un surdoué dans son sport et à ce stade on peut seulement constater qu’il a atteint de façon prématurée un niveau de maturité physique supérieur à ses adversaires.
    Mais nul ne connait aujourd’hui sa marge de progression future. Ce n’est pas parce que l’on a une progression rapide que l’on va atteindre à terme un niveau supérieur aux autres.
    A ce stade on peut dire qu’il ne devrait pas faire une carrière anonyme chez les pros mais de là à le voir tout gagner il y a un pas que je n’oserais pas franchir.
    Et puis surtout il faut lui éviter la pression avec des comparaisons inutiles à des champions d’une autre époque. Il n’est pas et ne sera jamais Merckx car l’époque est différente et que la comparaison n’a pas de sens. Il est Evenepoel et personne d’autre. Un jeune champion à part entière et non la réincarnation d’un ancien champion. Il a sa propre histoire à écrire et laissons lui la liberté de faire comme il l’entend et non l’enfermer dans des carcans mentaux.
    Personnellement je lui souhaite bonne chance et surtout de prendre du plaisir pour peut être ensuite nous en donner.
    Bravo pour ces formidables mondiaux qu’il a marqué de son empreinte et ça c’est un fait indiscutable. Le reste n’est que palabres.
    Roulez jeunesse.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • Lbi
    Soumis le 28 septembre 2018 à 7:57 | Permalien

    Oui calmez vous
    Rien ne dit qu il soit propre
    Il vient du haut niveau du foot et on fait un paquet de tours de terrain pour s entrainer donc physiquement il est deja au top
    Il a un truc dont je ne cesse de clamer que cela fait la différence, ce truc ullrich armstrong evans et d autres l avaient c est une musculature du haut du corps
    Sans ca point de victoire, et c est pour ça que les rouleurs sont

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 10 votes)
  • Lbi
    Soumis le 28 septembre 2018 à 7:57 | Permalien

    devant
    Pas besoin pour lui de confirmer au plus haut niveau, il y est deja!
    Tous les multiples vainqueurs en cadet junior que j ai connus n ont pas percé au plus haut niveau, mais lui y est deja!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 7 votes)
  • slam99
    Soumis le 28 septembre 2018 à 8:49 | Permalien

    Dans ton palmarès des succès canadiens, Laurent, tu pourrais ajouter la victoire de Guillaume Boivin sur la classique DH Famenne Ardenne. Il tient la forme celui-là. Dommage qu’il ne fasse pas partie de la sélection canadiennes ce dimanche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 septembre 2018 à 10:47 | Permalien

    LbI, je m’inscris en faux sur ton post 10, la musculature trop développée sur le haut du corps est un handicap dans les bosses. Je me souviens très bien de Cyrille Guimard qui expliquait, lorsqu’Armstrong a tenté un retour, que sa musculature trop développée sur le haut du corps, liée à sa pratique intensive de la natation, jouait en sa défaveur par rapport à ses « belles années ». En plus, j’ai l’impression qu’en vieillissant, le haut du corps se développe presque sans rien faire…
    Froome, Kwiato (les SKY en général), Contador, et bien d’autres bons rouleurs ne ressemblent pas à Monsieur Propre – je parle bien du mec au torse hypertrophié dans la pub –
    Mais je suis d’accord sur le post 11 !
    Boivin arrive à maturité. A suivre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 28 septembre 2018 à 11:09 | Permalien

    En plus Evenepoel ne semble pas étre un « monstre » physique, apparement ni très grand ni très épais et ça, c’ est un plus dans le cyclisme moderne.
    Petite remarque, à de rares exceptions prés, les championnats du monde se résument à des ch. d’ Europe, et encore, seulement d’ Europe de l’ ouest…voire de Suisse aujourd’hui ….Mais ou en est vraiment la mondialisation, l’ Australie stagne( à part Dennis), les Colombiens déçoivent une fois de plus…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 7 votes)
  • thierry
    Soumis le 28 septembre 2018 à 12:02 | Permalien

    Étonnant que les parano de la Flamme n’aient pas noté le bruit ronflant du moteur électrique de ce jeune Belge, bien perceptible sur les vidéo.

    Blague à part, Dimanche je vois Kwiatkowski et Alaphilippe, mais je souhaite Sagan ou Pinot.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 10 votes)
  • Dan
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:11 | Permalien

    Version 2 min https://www.youtube.com/watch?v=tjYRBvjrW0U

    En entier https://www.youtube.com/watch?v=k7yeNiqg-Qs

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Kluszczynski Marc
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:33 | Permalien

    Merci pour tous ces commentaires très intéressants. Remco Evenepoel doit avoir un gros moteur, c’est sûr. Qui se souvient du norvégien Oskar Svendsen?CM du CLM junior en 2012, son VO2 max était estimé à 97,5 ml/kg/min, plus haut jamais connu, devant le fondeur Björn Daehlie. Son rêve était d’entrer chez Sky. Deux ans après, le norvégien en manque de motivation stoppait le vélo!Avec mes 45 ou 50, et à 60 ans, je reste motivé. Personne ne parle de Primoz Roglic pour dimanche, attention à l’ex-sauteur à ski.
    Sa victoire couronnerait un été de performances anormales (comme les 2.01.49 de Kipchoge sur marathon). Tiens, en passant, Evenepoel ne veut pas être comparé à Eddy Merckx. Il a raison, la domination du cannibale a été tout simplement anormale. Sujet à creuser…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:40 | Permalien

    Oui , pas de quoi s’exciter avec ce jeune prodige (même si, vu ses résultats!) , il y a de quoi !!! … il y a 40 ans déjà les anciens prétendaient que les vainqueurs régionaux et plus tard nationaux du « Premier Pas Dunlop  » (le championnat régional puis national des juniors) ne donneraient pas grand chose chez les pros …Je l’ai souvent vérifié … Maintenant, c’est l’attraction que tout le monde attend au niveau supérieur… et il ne faut surtout pas oublier que le cyclisme amateur et raison de plus « junior » n’a absolument rien à voir avec le cyclisme « Pro » , à tous les niveaux … les enjeux ,les stratégies de course , le buisness … Alors attendons , simplement et patiemment , attendons … Mais en attendant , quelle incroyable surprise et quelle patate !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 28 septembre 2018 à 1:49 | Permalien

    Ca fait depuis longtemps que je ne me suis plus autant passionné pour un championnat du monde pro . J’attends la course comme vous probablement , mais j’attends encore plus du futur championnat qui se passera en Angleterre dans le Yorkshire à Harrogate en 2019 , long et usant à souhait et où les équipes auront du mal à gérer les échappées …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • lbi
    Soumis le 28 septembre 2018 à 5:48 | Permalien

    EAP je me sui mal exprimé, je parle abdos lombaires, pas des bras bien sur. Armstrong est revenu trop musclé, trop lourd de tout le haut, on est d’accord
    <oui noirvélo, on l'attend ce championnat!
    Tiens la sky n'a pas réussi à recruter le belge! Ils recrutent les meilleurs, et les dopent. Pas étonnant qu'ils soient imbattables. Quand même, la génétique en gâtent certains! A voir ce qu'ils en font; moi aussi, je suis toujours motivé à mon jeune âge!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 28 septembre 2018 à 5:49 | Permalien

    *gâte

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Yvon
    Soumis le 29 septembre 2018 à 12:18 | Permalien

    Un des cas en France de super coureur qui n’a pas confirmé Sicard champion de monde espoirs vainqueur du Tour de l’Avenir son second en France Geniez fait beaucoup mieux tout en étant à un niveau relativement modeste. Ne nous emballons pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 1:19 | Permalien

    En regardant le final de la course espoir, hier, une chose m’ a choquée.
    ce n’ est pas obsessionnel mais ça saute immédiatement aux yeux; je veux parler de l’ énormité des braquets employés par le Finlandais Hanninen.
    Je ne sais pas quel est son parcours, arrive t’ il directement de sa Finlande, est il « formé » par un club dans un pays à « tradition cycliste » ? Je ne le sais et n’ ai pas cherché à le savoir, mais il serait temps de lui dire que le cyclisme, c’ est autre chose que tourner les jambes à 50 t/ mn, sous peine de vite retomber dans les oubliettes de l’ histoire cycliste.
    Il faut pourtant qu’ il soit diablement fort pour faire ce qu’ il vient de réaliser en 1 semaine (Tour du Gévaudan+ médaille de Bronze).
    Son avenir passerait cependant par une « reprise en main » par une formation sérieuse qui pourrait le laisser prospérer en étant infiniment plus prudent…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 11 votes)
  • lbi
    Soumis le 29 septembre 2018 à 1:28 | Permalien

    Quand même, ce belge, il nous rappelle les débuts calamiteux niveau puissance de froome. Ca fait un choc!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Nikko
    Soumis le 29 septembre 2018 à 1:55 | Permalien

    Obsessionnel
    Qui relève de l’obsession, qui en a le caractère par sa persistance anormale ou exclusive.
    Obsession
    Idée, image, mot qui s’impose à l’esprit sans relâche.

    Mica, oui c’est obsessionnel.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 16 votes)
  • esteban
    Soumis le 29 septembre 2018 à 2:03 | Permalien

    @MIca
    Que penses tu du braquet de cet « illustre inconnu »,?
    Au passage on remarquera quelques motos…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • esteban
    Soumis le 29 septembre 2018 à 2:03 | Permalien

    avec le lien c’est mieux:
    https://www.youtube.com/watch?v=ypZE1vex3F4

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 2:43 | Permalien

    Esteban: tout le cyclisme résumé en quelques minutes sur cette vidéo!
    Là c’ est même pratiquement du cyclisme derrière derny et ceci pendant un temps très long. (voitures ,motos, il n’ y avait pas encore d’ hélicos juste au dessus des courses)
    Le commentateur, Robert Chapatte fait même remarquer que J. Goddet,le directeur de la course, est remonté avec sa voiture a proximité de Van Looy, sans doute pour faire, enfin, régner un semblant d’ ordre.
    Il était temps, de toute façon le mal était fait depuis longtemps. Quel scandale et combien de courses gagnées de la sorte,jadis naguére et maintenant, surtout quand on sait qu’ après le « déclenchement » d’ une échappée, depuis toujours « on se regarde dans le blanc des yeux », chacun espérant que les autres feront le boulot.
    Pour ce qui est du braquet, en effet, V.Looy semble tourner assez lentement ( hypothése: peut étre vent défavorable), pourtant le braquet employé 8,5 m dixit R. Chapatte (et sur ce point là on peut lui faire confiance) correspond à seulement 54×14 ce qui était le braquet passe partout à l’ époque. (le 13 était employé presque exclusivement par J. Anquetil pour les clm.).
    En tout cas une belle page d’ histoire et pas forcemment à la gloire du cyclisme! Merci.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 12 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 2:59 | Permalien

    Nikko: obsessionnel peut étre, mais moins certainement que nos commentateurs a toujours vanter la « plaque », le 11 dents, a toujours dire: « là il faut mettre du braquet », a faire croire que les juniors sont désavantagés car dév. limités…
    Loin de là il faudrait promouvoir la souplesse, la vélocité, le délié, ne pas confondre dans les sprints, par exemple, agitation et vélocité…
    Bref, toute une éducation à refaire auprés des jeunes et moins jeunes..
    Ne nous étonnons pas si beaucoup d’ espoir ne confirment jamais, dés leurs 19 ans ils se « cramment » litéralement.
    Je ne suis nullement physiologiste , encore moins dans le médical, mais je me demande si certains coeurs forcés ou bridés (quand les parois du muscle cardiaque se développent trop au détriment des cavités)n’ ont pas pour origine ces abus…surtout quand il y a prise de médicaments concomitante…
    Les braquets devraient étre limités, pas seulement pour les juniors.
    Un des (nombreux) problèmes du cyclisme vient aussi de là.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 15 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 29 septembre 2018 à 3:32 | Permalien

    Tu en es arrivé à demander l’interdiction de braquets. Pour le propre bien de chacun.
    Ca faisait quelques temps que je ne perdais plus mon temps avec ça.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 4:35 | Permalien

    LBA : la limitation sous réglement, non bien sur, mais un peu de bon sens de la part de tous les acteurs du cyclisme: coureurs,DS, journalites, consultants…
    Le vélo en créve et certains en sont morts, de maniére indirecte certes, encore ce printemps aprés cures hivernales de produits plus ou moins anabolisants, pour essayer d’ emmener le « gros ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 9 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 29 septembre 2018 à 4:49 | Permalien

    @ mica,

    dans ce cas , pour les meilleurs pros , mettre des handicaps au départ des courses sous forme de lests …Tu peux limiter les braquets jusqu’aux juniors, ok , mais après c’est « open bar » … Et puis « de quoi j’me mêle !!! » laisse les rouler , tirer les braquets qu’ils veulent ! se fatiguer la fibre du mollet , s’arracher les tendons des rotules avec du 56 X 11 , C’EST LEURS AFFAIRES !!! pas la tienne !!! ils ont leurs entraineurs , savent , peuvent ,veulent (ou non !!!) pousser une braquasse d’enfer !!!
    Perso , sur le plat , c’est 50×15 ou 16 , seul ,et en groupe, quand ça « envoie » dans les roues , le 14 , voire le 13 , (parce que je suis dans l’obligation !)….
    Et si j’avais les capacités à pousser plus fort , je le ferais, pour le fun et aussi parce que j’aurais les watts … et surtout , surtout , je ne te demanderais pas ton avis … parce que la liberté a du bon …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 5:52 | Permalien

    noirvélo: bon O K, laissons les faire, se doper, employer des moteurs, rouler juste derriére les motos, se faire remorquer par les voitures….
    c’ est leur affaire et s’ ils ne sont pas pris tant mieux pour eux! C’ est vrai ce n’ est pas nos oignons…
    Je veux dire simplement que le cyclisme n’ est plus ce qu’ il devrait étre et que nous les passionnés allons de déceptions en déceptions. Ne soyons pas étonnés de la désafection ambiante et des courses amateurs faméliques. (au fait le Grand prix de St Michel de double, ce doit étre pour ce week end…bon anniversaire à notre « bricoleur du dimanche » seul prispour pas mal de monde qui faisait comme lui, ah, j’ oubliais la Belge..)
    Pour tes braquets bra

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -10 (from 14 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 29 septembre 2018 à 6:18 | Permalien

    @ mica ,
    nucléau
    Ohhhhh , doucement !!!
    je n’ai pas parlé dopage , vent et moteurs , simplement braquets !!! et là, c’est eux qui font leur CHOIX !!! rien à voir avec les règles et lois !!! personne sur le site ne va t’imposer le « 46 X 18 » vent dans le dos , et ,
    même si tu voulais te doper pour aller chercher ton pain , ici , personne ne trouverait quoi que ce soit à redire et à vérifier ! si tu veux faire la loi postule à la présidence de l’UCI , et lache nous les burnes …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 12 votes)
  • mica
    Soumis le 29 septembre 2018 à 7:04 | Permalien

    Ton point de vue se défend et c’ est vrai que c’ est un choix personnel qui concerne chaque individu.
    En effet ils ne pésent pas par leur choix sur la prestation du voisin.
    Je dis cependant que ce n’ est pas la façon optimale pour rouler efficacement et que certaines carrières en dépendent et ne soyons pas étonnés de voir des jeunes « jeter l’ éponge », en tout cas étre loin de ce qu’ ils laissaient espérer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 10 votes)
  • lbi
    Soumis le 29 septembre 2018 à 7:49 | Permalien

    Moi perso c’est maximum 39*21 en montée de 10%, 39*15 et 39*17 sur du 7%; si je mouline je recule. Et prapoutel entier sur 52*17 pour la force. Après ça dépend du poids… Avec des grandes jambes musclées, un coeur bas et un poids conséquent, aucun intérêt à mouliner. si ce n’est aller beaucoup moins vite.
    Nikko, je suis sur que mica a levé le pouce sur ton commentaire 24!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Soumis le 29 septembre 2018 à 9:11 | Permalien

    les commentaires font surgir de mes souvenirs une élégante silhouette, celle d’Alfons De Wolf..une classe impressionnante, un beau physique..pour une carrière bien moyenne au vu des capacités..
    Je me souviens de l’article d’un journaliste de « l’Equipe » qui suivait la Vuelta, et qui finissait d’écrire un article dans un hall d’hotel. Le bruit de fond était le bruissement des conversations d’une trentaines de lycéennes suédoises en visite touristique. Soudain, silence total. Le journaliste lève les yeux, et voit Fons de Wolf, dont l’équipe séjournait dans le même hotel, descendre l’escalier principal en survêtement, pour prendre le départ de l’étape..
    Le journaliste avait écrit, en gros « ..que Dieu le préserve des tentations… »

    http://leroyaumedesbelges.unblog.fr/alfons-de-wolf-le-talentueux/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Nikko
    Soumis le 29 septembre 2018 à 1:16 | Permalien

    Oui, qu’il était beau sur son vélo Fons ! La classe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 29 septembre 2018 à 3:07 | Permalien

    Et tonton Jean-Luc était pas vilain non plus

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Alain
    Soumis le 29 septembre 2018 à 4:23 | Permalien

    Bonjour Laurent,

    Juste une petite correction. Evenepoel ne s’est pas retrouvé derrière du à un incident mécanique. Il a été pris dans une chute survenue à l’avant du peloton et dans laquelle il a brisé sa roue arrière.
    Cela étant dit, s’était hallucinant de le voir remonter pratiquement tous les coureurs, aucun ne parvenant à s’accrocher.
    Zéro stratégie pour décrocher le coureur allemand qui a fini deuxième.Au train tout simplement !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Lbi
    Soumis le 29 septembre 2018 à 5:12 | Permalien

    Pas d oreillettes demain…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Thierry mtl
    Soumis le 29 septembre 2018 à 7:03 | Permalien

    Championnat du monde. Parcours tres montagneux. La gagnante roule avec des frein à disques.
    Voilà. Ce n’est pas ce que certains experts prevoyaient sur ce site il y a à peine deux ans… on ne les entend plus.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 8 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 30 septembre 2018 à 2:14 | Permalien

    @ thierry mtl,

    A propos du disque , j’ai toujours été (assez) contre , ce n’est pas ma génération et j’adore le feeling que l’on peut avoir avec les patins , cette progressivité mais je reconnais certaines qualités du disque …De plus , le « marketing » que l’on impose aux « cochons payeurs » , je n’aime pas du tout .J’aime ma liberté de choix .
    Maintenant si je suis gamin et j’arrive « dans le vélo », que l’on me propose que du disque en magasin , je vais choisir le disque , normal … Et je dois reconnaitre « humblement » que le disque remplacera les patins à l’avenir …
    Et à l’avenir toujours , aux « vieux » comme moi , il restera les sorties « heroica-vintage » pour exhiber nos « vieux vélos des années 2000 » pour faire le malin devant les jeunes générations … qui pour certains , apprécieront …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • wolber
    Soumis le 30 septembre 2018 à 4:22 | Permalien

    Moi, comme je sais pas si les coureurs et les coureuses utilisent des freins à disques parce que sponsorises ou par réelle avancée technique, je n en tire aucune conclusion.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 30 septembre 2018 à 7:10 | Permalien

    Je ne connais pas trop le parcours, mais bardet est en grande forme, et a gagné sur du 20% à peyragudes

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 septembre 2018 à 8:21 | Permalien

    Je ne sais pas (ou plus) si je fais partie des experts évoqués par Thierry mtl, mais cette réflexion me semble un peu vengeresse 😋.
    D’abord, si un coureur pro gagne une course avec un type de matériel, doit on en conclure que ce matos est formidable ?🤔 Rien de moins sûr !
    A l’instant, sur ma TV, je vois un autrichien, avec des freins à disque, lâché du peloton. Je déduis que les freins à disque sont mauvais ?
    Wolber a raison. Les pros ont des contrats et n’ont pas le choix. Le magazine « le Cycle » s’amuse fréquemment a débusquer les matériels masqués sous de fausses marques. C’est chose courante…voir par ex. Barguil et son faux vélo LOOK!
    Et si Sagan monte sur un podium du tour de France avec un masque de ski, à 35°C en plein mois de juillet, dois je courir en acheter un ?
    Personnellement, je reste sur l’idée que les « FAD » sont super pour le VTT et le cyclo cross, pas nécessaires sur route.
    Même mon marchand de cycles qui en vend énormément me dit en douce que ça ne freine pas plus en course sous la flotte que des patins. L’argument de la sécurité ne semble pas tenir
    Enfin, quand je vois les années d’amélioration pour gagner sur le poids des vélos, qu’on voit repartir a la hausse aujourd’hui avec les FAD par ex. Je parle des vélos à prix moyen, pas les séries light customisées à plus de 10.000€ qui intègrent souvent des FAD.
    Mais Thierry a raison : victoire probable de l’industrie du cycle sur les disques. Il se vendra plus de freins à disques que de CD, bientôt !
    Jalabert…quel tacticien ! Derrière son micro, parce que sur le vélo, c’est souvent catastrophique, en dehors de ses 2 maillots à pois.
    LBA : tu ne t’es jamais posé la question du degré de responsabilité de tonton Jean Luc dans la fin douloureuse et les frasques psychologiques et sportives de Franck le neveu ?
    Difficile à dire, mais à minima, une accointance particulière avec les pratiques douteuses du milieu.
    Ibi : si Bardet gagne, je te paie à manger! Enfin…on ne sait jamais !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 septembre 2018 à 9:42 | Permalien

    Ibi, j’aurais préféré te payer à bouffer…
    Valverde, super ambassadeur du cyclisme pro, dixit Jalabert 👹👺👺👺

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 30 septembre 2018 à 9:43 | Permalien

    EAP, c’est pas passé loin pour le gueuleton! Mais valverde est imbattable sur un sprint de petit groupe; bardet a beau resserer ses chaussures, sa seule chance de gagner était d’attaquer en haut ou au km. Dommage, mais pinot et bardet, ils sont vraiment exceptionnels quand même; rien à dire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Ray SIG
    Soumis le 30 septembre 2018 à 10:26 | Permalien

    WOOD sur le podium

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 septembre 2018 à 10:34 | Permalien

    Bardet a très bien couru, sans oreillettes, ce qui n’est pas surprenant vu l’intelligence du personnage.
    Pinot aurait dû jouer sa chance. Vraiment dommage.
    Wood excellent ! Course parfaite.
    Chapeau, je comprends son air satisfait sur le podium.
    Seul bémol : les images étaient moyennes, mais au moins, les motos n’interferaient pas!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • arnold
    Soumis le 30 septembre 2018 à 10:42 | Permalien

    Quel podium!
    A part la déception Alaphilippe, que presque tout le monde attendait sur la plus haute marche, 3 coureurs au top niveau sur cette course hyper-exigeante.
    Tom Dumoulin, pas loin du podium,démontre une nouvelle fois l’étendue de ses talents.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • arnold
    Soumis le 30 septembre 2018 à 10:46 | Permalien

    Quand on voit le temps de dépannage sur une roue équipée de freins à disque, il ne m’apparait pas judicieux de faire partir des coureurs équipés ainsi un jour de temps sec… ou alors, il va falloir mettre au point un système plus rapide…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 30 septembre 2018 à 11:10 | Permalien

    Bravo Woods en bronze , bravo pour le Canada , très heureux pour vous , à 4,j’avais peur … même pour Bardet !
    Et heureux pour Valverde , il mérite son titre quoi qu’on en dise ! il grimpe , il « punche » , il sprinte ,et
    il sait rouler , il a bien montré son maillot sur le final en roulant devant !  » quand il faut y aller , il y va et sait exactement au coup de pédale près , pourquoi … Un renard qui court dans la dernière ligne droite comme un guépard avec pendant toute la course l’endurance d’un albatros en se faisant oublier comme un léopard des neiges …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 19 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 septembre 2018 à 2:04 | Permalien

    Tu as oublié le paresseux, suspendu dans les branches.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Lbi
    Soumis le 30 septembre 2018 à 2:23 | Permalien

    J aime bien ton romantisme noirvelo

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 30 septembre 2018 à 2:35 | Permalien

    @ EAP
    Paresseux ? Il parcourt la même distance en suant un peu comme tous les autres … non ?
    Opportuniste , profiteur , discret et silencieux comme un chat … là , oui !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Yvon
    Soumis le 30 septembre 2018 à 10:32 | Permalien

    Bravo aux 4finalistes pas une surprise Valverde nous le connaissons tous, Bardet ne devrait il faire comme Kuiper se faire un palmarès hors du Tour, Moscon capable de tout mais un superbe athlète et Woods comme J.C Peraud a commencé un peu tard et belle course des français.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 12:17 | Permalien

    Le passé une partie de sa vie suspendu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 12:18 | Permalien

    Le paresseux passe une partie de sa vie suspendu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Bernard
    Soumis le 1 octobre 2018 à 12:26 | Permalien

    On attend avec impatience l’article de Laurent
    D’abord pour saluer la performance de Woods qui s’affiche comme un grand avec une énorme capacité à avaler les difficultés. Bardet a aussi été magnifique et il s’en fallait de peu qu’il ne gagne
    Mais les deux plus remarquables ont été Dumoulin et Valverde. Dumoulin et ses zig-zag, sa façon de négocier la pente, son retour dans la descente. Il avait le clm dans les jambes sinon il pouvait gagner
    Et Valverde naturellement, mais là je ne suis pas objectif, je fais partie des inconditionnels du blog Venga Valverde. Hier soir, on était heureux
    Bonne journée

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:12 | Permalien

    Valverde a fait la course parfaite.
    Je ne pense pas que Dumoulin puisse imputer le fait qu’il n’ait pas gagné hier aux suites du chrono de mercredi. Au contraire, ce type d’effort, bien particulier, pratiqué 3 jours auparavant, est plus de nature à mettre l’organisme dans de bonnes conditions.
    Pinot peut avoir des regrets par contre, au vu de sa démonstration de force sur les 2 derniers tours.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • françois
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:31 | Permalien

    Pinot avait pour mission de contrôler les offensives des adversaires. Il avait semble t il accepté de faire une croix sur ses ambitions. Molard a confirmé que l’objectif était de placer Julian idéalement au pied de la dernière bosse, et de faire avorter toutes les echappés.
    Dans l’esprit de Guimard, pinot offrait trop peu de certitudes en descente pour pouvoir l’emporter ( et sur ce qu’il montre tout au long de l’année, c’est un peu injuste je trouve).
    Le résultat d’ensemble est toutefois exceptionnel, Bardet fait une course magnifique.
    Mais a-t-on jouer nos meilleurs cartes? A t on vraiment jouer gagnant en sacrifiant Pinot et en misant tout sur Alaphillipe après une course de 260 km? On ne le saura jamais, mais certains coureurs officiellement ok avec la tactique de course auront peut être un avis différent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • alano39
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:50 | Permalien

    Éblouissant au niveau de la démonstration de force de cette équipe de France. Ils étaient 3 dans la dernière bosse et ont joué parfaitement avec leurs adversaires en laissant l’Italie et la Belgique durcir la course.
    Mais voilà Alaphilippe craque dans la bosse et la stratégie part en fumée.
    Bardet a peut être commis son erreur à ce moment précis de la course. Il était le plus fort dans la bosse et aurait du laisser Valverde faire le boulot et essayer de le contrer. Il lui fallait le lâcher.
    L’erreur de stratégie a été de ne pas jouer à fond sur le surnombre. Je pensais effectivement que Pinot préparait l’attaque de Bardet. En effet, lorsque l’on est en surnombre on essaye d’attaquer pour jouer sur les dissensions entre les autres coureurs. Woods et Valverde allient forcément se regarder à un moment. il fallait imposer aux autres d’aller chercher Bardet et garder Alaphilippe en cas d’arrivée en petit comité. Bardet avait les jambes pour le faire car il était le plus frais sur la dernière bosse.
    Il fallait sacrifier Pinot et merci à lui d’avoir joué son rôle à fond et lancer Bardet devant car il avait les jambes pour le faire.
    Au contraire en amenant Valverde ils ont perdu leur avantage numérique et ce dernier a joué comme sur du velours en attendant le sprint, exercice où il était le plus fort.
    Ce parcours a donné lieu à une course superbe et l’UCI doit réfléchir à reprendre cette formule. Le podium (et le classement) est somptueux car ce sont des coureurs qui ont tous fait une grande saison qui sont devant. L’explication a eu lieu entre les meilleurs et le vainqueur est un beau vainqueur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 16 votes)
  • françois
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:01 | Permalien

    je dirais que le vainqueur est logique, mais beau, désolé, je ne peux pas…
    Réfléchir tout de même à ne plus mettre ce genre de difficulté à quelques km de l’arrivée, qui bloquent totalement la course.
    Les courbes de puissance de woods montrent clairement qu’on a assisté à une course d’attente pour les meilleurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • guillaumef
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:21 | Permalien

    Bardet a commis une erreur de braquet dans la montée une fois Alaphilippe laché, il le dit lui même (dans L’Equipe ce matin). Il a voulu mettre grand plateau pour attaquer! Il précise qu’ à ce moment là, il n’avait plus toute sa lucidité à cause du lactique.
    Mais quand même grand plateau sur de telles pentes, ok ce sont des pros mais quand même! D’ailleurs je me demande avec quoi ils ont monté les 28% quelqu’un sait?
    Dommage au final, la stratégie était quasi parfaite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:43 | Permalien

    Belle analyse Alano39,

    Cependant si Bardet semblait frais, je dirais que Woods l’était tout autant. Si l’arrivée avait eu lieu en haut de la montée ultime, j’aurais mis une pièce sur le canadien.

    Au rang des + :

    – Les unifoliés, à deux (Britton et Woods) on les a autant vu que les colombiens par exemple…

    – Le Danemark a réussi une belle course, un des 2 échappée à être repris et Valgren qui joue sa carte avant la montée.

    – L’équipe de France qui a parfaitement fait la course que Guimard avait dans ses plans … jusqu’à la montée finale.

    – Le parcours bien pensé pour les grimpeurs, aura mis a mal les « puncheurs » du peloton. Une course dont on se rappellera longtemps et, tant pis pour les techniciens des sprints et vélodromes, un bon vieux mur pour achever le tout … c’était parfait !

    – les plans d’hélico sur la course (bien qu’élargir un peu serait pas mal) rendent plus lisible pour le téléspectateur. Et si ça rend la course plus équitable … plus besoin de tant de motos.

    – Valverde, même si cela fait grincer des dents. Sportivement je trouve que c’est un beau vainqueur malgré son passé.

    – Innsbrück et le Tyrol, quelle belle région …

    *Quant aux petits – :

    – Les colombiens … pas trop vus.

    – L’équipe des Pays-Bas n’avait pas les moyens de faire comme les Bleus ? Une déception pour moi, malgré la belle course de Dumoulin.

    – Roglic, peut-être sans sa chute …

    – Le chauvinisme au micro de France 3, celui de la fille qui accompagnait Pasteur (dans son rôle) et Jalabert, toujours professionnel sans être partisan.

    – Le speaker autrichien pendant le podium. Hurler en allemand de la sorte est un peu troublant 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:48 | Permalien

    D’accord avec François, le vainqueur est logique. Point à la ligne. Pas besoin de s’extasier, cet homme a une histoire qui n’est pas des plus belles.
    Parler tactique dans une bosse de 28% n’est pas très réaliste : qu’on soit professionnel ou pas, avec des pentes de cet ordre, qui plus est sur une distance assez longue quand même, on monde monte comme on peut.
    On n’attaque pas au delà de 20% de pente : on prend tout juste deux mètres si l’on est avantagé par le rapport poids/puissance et s’il reste assez d’essence dans le réservoir ! Bardet n’a pas emmené Valverde dans la bosse. C’est Valverde qui n’a pas craqué et a montré hier qu’il était capable de suivre. C’est tout. Personne n’a attaqué. C’était une sélection par l’arrière.
    Ca aurait eu de la gueule si « le gros » Valgren ou Wood avait gagné.
    Dommage si Bardet a commis une erreur de braquet. Il tire gros depuis le début de la saison 2018…
    Et là, j’ouvre la porte aux palabres de Mica…!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:54 | Permalien

    @ Tchmil ,

    ta dernière phrase m’a bien fait rire … Tu lui a mis une « petite moustache » au speaker autrichien ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 1 octobre 2018 à 4:22 | Permalien

    oui Noirvelo, c’est ce à quoi j’ai pensé aussi.

    Heureusement qu’Ernesto « Che » Valverde était là pour remettre le curseur au centre 🙂

    Sur le sprint Bardet semble avoir un développement bien moins important que Valverde par contre. Il remonte pas mal mais L’espagnol regarde bien l’endroit où lancer et emmène un sacré braquet sur son sprint. Il se retrouve en tête, beaucoup auraient paniqué. Pas lui, l’expérience, la ruse, le sang froid (pas dans une poche EAP…) 😉

    Et une petite déception pour les autrichiens que j’aime bien (sauf quand ils gueulent). Konrad je le voyais mieux à domicile, il a du être asphyxié comme Nibali sur cette course…

    Et Valgren, mine de rien il est encore là sur le sprint pour la 6è place, derrière Kreuziger d’ailleurs !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • nikko
    Soumis le 1 octobre 2018 à 4:28 | Permalien

    https://www.liberation.fr/sports/2018/09/30/mondiaux-2018-il-y-a-beaucoup-de-mais-a-l-arrivee_1682258

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Soumis le 1 octobre 2018 à 5:11 | Permalien

    +1 pour le lien de Nikko j ai lu et tout est dit
    il y a beaucoup de mais dans ce résultat en effet et la cerise sur le gâteau vient du vainqueur  » c est le bon stress qui me fait avancer comme ça « ( je le dis d une autre manière que lui) >on nous prend toujours pour des jambons, mdr !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 1 octobre 2018 à 5:14 | Permalien

    L’affaire des Français sur ce mondial , la défaite (non programmée de Julian ) me fait penser à la défaite de Chavanel sur le Tour des Flandres 2011 où il attend Boonen , pour , au final ,se faire battre par Nuyens . Cette bêtise des leaders uniques !, tout se focalise sur « le FAVORI » et on oublie les autres costauds de l’équipe !!! ça ne me fait pas regretter les oreillettes absentes (c’est très bien comme ça , je ne suis pas de mauvaise foi !) mais les vérités finissent toujours par remonter à la surface en faisant mal . Julian , a-t-il senti la « fatigue » venir ? , a-t-il oublié , ou n’a pas pu prévenir les autres ? Bardet était peut-être le plus fort , Pinot le plus « sacrifié » … N’en déplaise à certains, le « renard ibérique » , une fois de plus était fort , bien préparé dans sa tête , et une fois de plus aussi avec l’esprit en éveil , comme un félin voit dans la nuit , comme un diable sort de sa boîte !
    Pour l’affaire Puerto qui date de 2006 (!) , faut
    arrêter,c’est trop facile de faire supporter à Valverde tout le poids de cette affaire (où il a été un des seuls à payer !). Une fois de plus , je le dis , il est contrôlé comme les autres , dans tous les pays et le « délit de sale gueule » est tout à fait injustifié … Moi même , longtemps , je n’ai pas apprécié ce coureur , j’en ai fait , avec le temps, un élément incontournable du peloton quelle que soit sa manière de courir ! les pleureuses et « has ben « de tous poils n’ont qu’à s’en inspirer , il a la classe et n’est pas , un (beau) champion du monde par HASARD …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 14 votes)
  • lbi
    Soumis le 1 octobre 2018 à 5:28 | Permalien

    Oui avant on pouvait leur tirer dessus, ils ne ressentaient pas la douleur. Maintenant on peut les féliciter car on voit comme c’est dur. D’ailleurs ils comptent tous leurs efforts et attaques, plus de vino qui attaque à tout va car il sait qu’il va récupérer … facilement. La course est moins débridée du coup.
    Hier j’ai vu pinot et nibali faire comme si ils allaient parler à l’oreillette… Peut être que j’ai mal vu mdr.
    Valverde est imbattable; bardet n’aurait pas du relayer à partir du sommet, ni wood d’ailleurs; mais après on aurait reproché de ratonner et gagner à la « cousin » à sisteron.
    Finalement, rien à redire. On a vraiment deux beaux coureurs. Evidemment j’exclue alaphillipe qui n’appartient pas au mpcc et qui a un peu trop gagné cette année…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • lbi
    Soumis le 1 octobre 2018 à 5:31 | Permalien

    Merci pour le lien!
    « Alejandro Valverde est donc le champion du «mais». Celui qui coagule » !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 6:18 | Permalien

    Maintenant, comme dit dans l’article, on se sait plus où l’on en est. Qui triche ? Qui « se soigne » seulement, selon le terme bien connu du milieu ? Qui est clean ?
    Avant, tout se savait rapidement. Aujourd’hui, j’en suis moins sûr.
    On dira ce que l’on veut de Valverde, il n’en demeure pas moins un coureur sanctionné pour avoir triché, et surtout un coureur revenu plus fort qu’il ne l’était après sa suspension ! Et à l’époque, ce n’était pas du Tramadol ou de la Ventoline qu’il prenait. Je rajouterai aussi que nombreuses sont les études scientifiques démontrant que l’on conserve les acquis de certains produits, comme l’EPO, qui en effets secondaires, développe aussi la vascularisation notamment.
    Moscon semblait aussi parler dans un micro, au niveau de la fermeture éclair de son maillot, dans l’avant dernière bosse.
    Je pense qu’Alaphilippe était bien jusqu’au forts pourcentages où les forces se sont évaporées. Le principe du leadership partagé eut été préférable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • nick
    Soumis le 1 octobre 2018 à 7:34 | Permalien

    c’est vrai, ptet un peu trop dur pour alaf (il l’avait dit lui-même, c’est pas le mur de huy), et bardet sortait d’un très bon tour de toscane (pas mal moscon, y m’a étonné),

    dommage aussi pour pinot, qu’on attendra à la semaine italienne,

    bon, guimard avait l’air content quand même,

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • pijiu
    Soumis le 1 octobre 2018 à 7:57 | Permalien

    Le leadership partagé n’aurait pas changé grand chose dans la dernière bosse. Du moment qu’Alaphilippe cale, Bardet prend implicitement le relais en termes de leadership. Le problème c’est que ni lui ni Woods n’avaient les jambes pour lâcher Valverde et donc la messe était dite.

    Peut-être par contre aurait-il fallu être plus agressif dans l’avant-dernière bosse. Plutôt que de juste marquer les attaques, Pinot aurait dû tenter d’accompagner Valgren (pas sûr qu’il arrive à boucher le trou cependant, Valgren est sorti fort). Pinot en arrivant au pied de la dernière bosse avec Valgren aurait créé une situation tactique plus favorable à la France. Mais c’est toujours facile de réécrire la course par après…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 1 octobre 2018 à 11:25 | Permalien

    valverde? Beurkkkkk! Coureur a mettre ds le meme sac d’amstrong, landis rasmussen, ricco, vinokourov, jalabert, virenque et brochard pr parler du dernier vainqueur francais! Cad des tricheurs! Valverde nous a pris pr des jambons pdt des années (pas juste une fois juste pr voir) et c une époque (année amstrong) de velo frelaté qui a gagné hier

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 14 votes)
  • Wolber
    Soumis le 1 octobre 2018 à 1:05 | Permalien

    25, EAP , tu ne doutes quand même pas que les micro doses d EPO les poches de sang sont encore bien d actualité et qu elles expliquent bien des pics de forme et des impasses sur les plus belles courses. La ventoline et le Tramadol les complètent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:12 | Permalien

    @ Wolber (29) et …EAP …

    Les microdoses existent , c’est sûr et concernent beaucoup de monde , les corticoïdes également , l’omerta générale du peloton ,coureurs et dirigeants , l’atteste.
    Je ne me fais pas d’illusion pour l’Espagnol que j’apprécie , oui , mais je me répète , il passe au contrôle comme les autres et « hors » d’Espagne aussi …
    Curieusement , Bardet fait 2 , Alaphilippe et Sagan (que j’apprécie également ), hors du coup à Innsbruck , bénéficient toujours et de tout le monde d’un maximum de sympathie , sans suspicion …
    Deux poids deux mesures ? Au vu de sa carrière , de ses résultats , de son comportement Valverde mérite , je crois , quand même un peu plus de considération , enfin c’est mon point de vue …
    Et je crois que, chez lui , vu sa lucidité « mathématique » et ses instincts en éveil en course , le Tramadol n’est pas sa potion magique …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • françois
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:32 | Permalien

    avec valverde, on ne saura jamais:
    il n’a jamais avoué quoique que ce soit.
    A fait tout son possible pour retarder sa sanction.
    IL en est ressorti aussi fort, voire plus fort qu’avant.
    Sauf à sous-entendre que le dopage ne sert à rien, il se f… gentiment de la g…. du monde depuis pas mal d’année.
    Cela n’enlève rien à son coté affable et au « respect » ( encore un terme mafieux ), dont il jouit au sein du peloton.
    On ne saura jamais ce que vaut cet athlète, et c’est bien dommage. Comme je l’ai lu quelque part, le dopage, c’est comme l’alcool. Ca ne fait pas le même effet chez tout le monde.
    On ne peut pas le montrer en exemple si on a un temps soit peu de moralité. Désolé.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 2:40 | Permalien

    Le Tramadol permet de rester très lucide, jusqu’au moment où son effet s’estompe brusquement et provoque une hypoglycémie chez certains, mais pas chez tout le monde, apparemment.
    Mais vous avez raison, Wolber et Noirvélo.
    J’ai même le sentiment qu’un nouveau truc doit circuler. Tous les 10 ans, en moyenne, sort un truc un peu exceptionnel.
    J’espère que Marc Kluszczinski nous éclairera prochainement.
    En tous cas, comme dit Wolber, il y a certaines perf/contre-perf qui sont très surprenantes. Je m’interroge aussi sur des coureurs qui sont dominants pendant 2 ans, et semblent ne pas pouvoir s’en remettre : Ruiz Costa, Boasson Hagen, Porte (?), Aru…etc.
    Demain se court Binche-Chimay-Binche, le mémorial Franck Vandenbroucke !!!
    Néanmoins, aujourd’hui, la régularité n’est plus un signe de probité : https://dopagedemondenard.com/2018/10/01/cyclisme-valverde-enfin-sur-le-toit-du-monde-brefs-commentaires/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Dany
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:01 | Permalien

    La dernière bosse était faite pour des grimpeurs,pas des punchers. Valverde est les deux.Alaphilippe connaissait le risque de coincer. Pinot est parti trop vite.Alaphilippe a dû flipper quand Bardet a gardé le même rythme. Les 3 Français groupés en 3 ou 4eme position auraient pu contrôler le lot avec plus de chance de garder Alaphilippe.Au pire Bardet et Pinot basculant ensemble devant, ça change la donne.C’est la tactique rusée à la Valverde. Mais la France, c’est le panache… On a eu droit au frisson…Les Italiens avaient fait pareil auparavant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:15 | Permalien

    Ah non, quand Bardet et Pinot arrivent ensemble, c’est Cummings qui gagne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • lbi
    Soumis le 1 octobre 2018 à 3:16 | Permalien

    Alaphilippe même attaché avec une corde il aurait pas tenu. Arrête de refaire la course 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 1 octobre 2018 à 4:03 | Permalien

    @ Dany (33),

    tu as raison du premier mot au dernier , très bonne analyse , c’est ta vérité mais elle est crédible , rien à ajouter …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 2 octobre 2018 à 2:18 | Permalien

    Il aura donc bien fallu ce mur à 28% pour avoir un final indécis. La présence de Valverde et Dumoulin laissera à penser que ce n etait en fin de compte pas un parcours pour grimpeur uniquement. Sans le raidatd , ce championnat se réglait au sprint.

    Effectivement Dany , ç est le rythme de Pinot et Bardet qui a mis Alaphillippe dans le rouge et sévèrement . Mais bon, les mecs en train de faire peter tout le monde…va les arrêter. Et dire que Latour est sur le flanc… Dommage pour Alaphillippe car les occasions ne se représentent pas forcément et l année prochaine les anglais seront bien en place.

    Valverde , malgré tout , ç est l’assurance de voir un maillot de champion du monde bien présent .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!