Mondiaux de cyclo-cross : une histoire belge

Les Championnats du monde de cyclo-cross se sont soldés, ce week-end, par un nouveau triplé belge, le 4e de suite excusez un peu ! C’est le « cannibale » de la saison 2005 qui l’a emporté, Sven Nys, gagnant de 6 épreuves de Coupe du Monde sur les 10 disputées jusqu’ici. Les 2e et 3e marches du podium sont complétées par ses compatriotes Vervecken et Vanthourenhout. Le meilleur des « autres » coureurs est le récent champion de France de la discipline, Francis Mourey, bien conseillé par son directeur sportif Marc Madiot, lui-même excellent spécialiste de ce sport dans les années 1980. Les Italiens ont pour leur part été à peu près inexistants, et on attend toujours le successeur de Pontoni, seulement 36e hier.

Les Belges dominent donc encore d’une tête cette discipline toujours populaire chez eux. On attendait une meilleure opposition des Néerlandais, qui ne s’est pas concrétisée, Groenendaal terminant 16e.

Un Canadien était de la partie, Greg Reain, qui termine avant-dernier. Nous ignorons tout de ce coureur qui a hier mis un point d’honneur à terminer, une attitude toujours respectable dans le sport.

À surveiller cette semaine, le début de la saison 2005 en Europe, avec notamment le GP d’Ouverture « la marseillaise » mercredi. Parmi les inscrits, Franck Vandenbroucke, Tom Steels, Jens Voigt, Bobby Julich, Sylvain Chavanel et Nicolas Roche.

Fouillez nos archives!