Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Mise au point à propos de La Flamme Rouge

Divers événements récents me laissent croire qu’il est utile de faire une mise au point sur le site qu’est La Flamme Rouge.

1 – Trop question de dopage sur La Flamme Rouge? C’est du moins l’avis de certains lecteurs et je les remercie d’avoir porté cela à mon attention. Je tiens à rappeler à tous que je ne fais pas ce petit blog pour faire de l’audimat et que La Flamme Rouge est un blog totalement indépendant, donc que je suis l’unique responsable du choix des sujets traités. Ceci étant dit, je suis d’accord avec ces lecteurs: il est beaucoup, voire trop, question de dopage sur ce site et dans le vélo depuis des mois, affaire Armstrong, Contador, Schleck obligent. Vivement qu’on passe à autre chose et qu’on revienne au sport: matos, cyclosportives, stratégies de course, entrainement, témoignages (bien que je ne suis pas tellement chaud à être le héros public de mes aventures personnelles qui n’intéressent personne!), etc. Mais je continuerai de couvrir les affaires de dopage si elles continuent de dominer l’actualité cycliste; inutile de se voiler la face sur les réels enjeux du cyclisme en ce moment, voire de donner dans le superficiel.

2 – Quelques lecteurs du Québec ont réagi négativement à mon récent texte sur les coureurs québécois, peut-être ayant éprouvé une certaine frustration à la lecture de mes propos. N’ayant jamais l’intention de porter atteinte à quiconque, je cherche encore en quoi mon texte a pu paraître offensant à certains. Je leur rappelle que La Flamme Rouge n’est pas la bible, que mes propos n’engagent que moi et que je demeure une fois de plus indépendant du milieu cycliste, me permettant un regard détaché et sans aucune complaisance puisque je ne connais personnellement aucun des coureurs québécois dont je parlais. Pour le bénéfice des lecteurs de La Flamme Rouge, j’ai tenté de situer ces coureurs québécois dans une perspective globale, à la fois par rapport à l’ensemble d’une carrière dans le cyclisme de haut niveau (c’est à dire européen World Tour), par rapport aux autres coureurs québécois de haut niveau et enfin par rapport aux autres coureurs pros du circuit, Contador, Evans, Schleck, Boonen ou Cancellara compris. J’ose croire que mon texte contribuera à mieux attirer l’attention du public passionné de cyclisme sur ces coureurs québécois de premier plan et que cela sera positif pour leur notoriété ici au Québec comme ailleurs, notamment en France dont environ 47% du lectorat de La Flamme Rouge est issu.

3 – Depuis sa création en 2003, La Flamme Rouge a connu une progression significative de son audimat et de sa notoriété. Je n’ai pourtant jamais cherché à atteindre ces objectifs. Aujourd’hui, La Flamme Rouge est un site qui attire régulièrement plus de 1200 lecteurs par jour, dont environ 50% du Québec, 47% de France et 3% d’autres pays comme la Belgique, la Suisse ou les États-Unis. Certains événements peuvent faire grimper l’audimat à plus de 2500 lecteurs certains jours, notamment lors du Tour de France, lors d’affaires de dopage, ou lors de certains témoignages comme mes compte-rendus de ma  participation à la Haute Route en 2012. C’est à la fois peu en comparaison avec d’autres sites de nouvelles cyclistes, et beaucoup considérant la nature de ce site et son caractère francophone.

Je remercie tous les lecteurs de La Flamme Rouge pour leur confiance ces dernières années et je les remercie surtout pour leur participation active via les commentaires, ce qui fait de ce site un site quasi-unique de débats de qualité sur l’actualité cycliste. La communauté que nous avons créé ensemble au fil du temps m’est aujourd’hui très chère, car elle m’apporte beaucoup. J’ai également fait de nombreuses rencontres formidables à travers ce site et ces personnes, dont plusieurs sont en France, se reconnaitront.

Mais je tiens aussi à vous rappeler que ces succès ne doivent pas faire de La Flamme Rouge ce qu’elle n’est pas. La Flamme Rouge est un simple blog, et non pas un site officiel tenu par des journalistes ayant un devoir de neutralité. La Flamme Rouge ne détient pas non plus la vérité, ni ne doit être perçu comme une « référence ». Je me prononce, je me mouille, tout en essayant d’avoir une opinion argumentée et crédible. Mais ca reste mon opinion, et je respecte la vôtre, à la condition qu’elle soit exprimée sans porter atteinte aux messagers, qu’ils soient ma propre personne ou d’autres lecteurs ayant laissé des commentaires.

4 – J’écris sous mon nom personnel, et non un pseudonyme. Il est facile de me contacter en privé pour partager avec moi des commentaires – qu’ils soient négatifs ou positifs – à propos d’un texte en particulier, ou des informations/sujets que vous aimeriez voir traités. Vous êtes d’ailleurs plusieurs à le faire régulièrement. Je vous invite à ne jamais hésiter. Je n’ai jamais prétendu tout connaître sur le cyclisme et j’ai toujours reconnu et corrigé mes erreurs le cas échéant. Globalement, il y en a eu peu depuis la création de ce site.

5 – Je vous assure que la qualité, l’engagement, la pertinence, le respect et la passion du cyclisme resteront les valeurs fondamentales de ce site, tant qu’il existera (10 ans en août prochain!).

Partager

Précédent

Armstrong chez Oprah Winfrey le 17 janvier prochain

Suivant

Le Tour de l’actualité

39 Commentaires

  1. Billot

    Je suis fidèle lecteur depuis 2003 et vraiment je trouve vos commentaires très intéressant . Bonne année,bonne santé et surtout un grand merci de continuer pour 2013 sans lassitude!

    0
    0
  2. BP

    – Tes aventures personnelles à vélo m’intéressent.
    – Continue à te mouiller.

    0
    0
  3. La Flamme Rouge, c’est tout simplement un blog de passionne et pratiquant pour les autres passionnes et pratiquants. Les sites avec des interviews du genre « cette annee, j’etais enrhume, mais je voudrais gagner une etape du Tour en 2013 » , ayant un ton complaisant ne m’interessent plus, ils font eux aussi souvent partie de cette maladie qui ronge le cyclisme . A la FR , enfin , je trouve un parler vrai, d’un type qui mouille le maillot et fait surement de longues recherches et gros efforts pour nous informer objectivement, tout en ayant comme nous,aussi une autre vie que le velo .
    J’habite depuis 20 ans en Europe del’Est et me « tape » seul les »sauvages » cols des Carpathes, les plus proches cyclosportives sont en Autriche a plus de 1000kms et c’est certain que grace a la FR je me sens relie a une communaute . D’ailleurs , je ne participe jamais a aucun forum , commentaires sur aucun site internet mais a la FR je me sens bavard , »entre nous »!

    0
    0
  4. Anthony

    Je suis un de tes premiers et fidèles lecteurs. J’adhère complètement aux propos de Jean-Michel ci-dessus et je suis sûr que c’est ce qui attire autant de visiteurs. Que les autres aillent ailleurs !
    Je te remercie pour tes articles et ton engagement personnel. Bonne continuation et bonne saison de vélo :).

    0
    0
  5. alain

    Un blog reste un blog. Ce qui est écrit sur la toile n’est pas évangile. Un point de vue, une idée, une réflexion, une photo, une référence sont à prendre avec l’esprit blog. La gratuité de la démarche est à souligner. Quand je pense que certaines critiques portent sur quelques lignes alors que Laurent est le rédacteur de centaines d’autres!!! Que d’heures passées pour animer ce blog ?!. Allez, mes respects Laurent et encore 10 ans de plaisir sur les mêmes bases stp. Merci. alain

    0
    0
  6. barrere philippe

    bonjour

    c’est mon cas,je consulte 2 fois par jour votre site,si tout le monde avez votre franc parlé les choses seraient plus claires.

    pour «  »l’américain » »cela fait des années que je le soupçonnais,ils a clairement VOLE toutes les victoires et je suis ravi que ses anciens coéquipiers aient parlé,on n’ai jamais trahis que par les siens.

    je prendrais l’habitude de vous donner mes avis.

    cdlt à vous

    nb j’ai visité votre beau pays en 2008 et l’objectif 2014 est d’y retourner pour faire de la moto neige.

    0
    0
  7. Samuel

    Je list votre site par le flux RSS! Bien le bonjour et parler de dopage, je veux SAVOIR!

    0
    0
  8. Bigmouse

    Je remercie tous les lecteurs de La Flamme Rouge pour leur confiance ces dernières années et je les remercie surtout pour leur participation active via les commentaires, ce qui fait de ce site un site quasi-unique de débats de qualité sur l’actualité cycliste

    => je ne peux qu’approuver! la qualité de ton travail est immense! l’un des rares endroits ou l’intelligence règne ds les débats vélo

    Continue et un gros F… aux adeptes des bisounours qui préfère voir tt en rose (ils n’ont qu’éà le creer le site ttr ose. trop facile de critiquer ceux qui font sans se bouger soit meme). Et pour finir moi je trouve que savoir remuer la M… ca a pour mérite de rappeler qu’il faut savoir tirer la chasse d’eau…

    0
    0
  9. bikelarue

    Bravo Laurent pour ton Blog.

    Ta passion est magnifique. Ce que j’apprécie le plus de LFR ; le respect que les lecteurs doivent avoir lorsqu’ils décident de s’exprimer ceci donne une crédibilité à ta passion.

    Je l’admet je suis l’un de ceux qui aimeraient bien voir plus souvent des sujets autres que le dopage mais comme tu le dis il est essentiel d’en parler lorsque l’actualité est de la sorte.

    Martin Desbiens
    Gatineau

    0
    0
  10. Christian

    Continue de même Laurent.
    Ton site est le seul qui traite sérieusement du dopage.
    Il serait dommage de moins en parler, surtout en ce moment.

    En fait, il est embarrassant pour les médias d’en parler si peu alors que la terre tremble autant. Ce n’est même plus une faute professionnelle : à ce niveau cela prouve que les médias tentent de « protéger » ce sport en réduisant au maximum l’onde de choc.

    Nous savons tous, depuis au moins 1998, que ce n’est pas la bonne solution. Ton site est quasiment le seul à l’avoir compris. Il faut donc continuer. Et rien ne t’empêche à coté de parler matos et stratégies.

    Mais franchement, parler de stratégie, quand on sait qu’ils sont tous chargés et que les courses sont achetées, cela me semble bien dérisoire…

    Ne lâche pas!
    Bonne continuation!

    0
    0
  11. BLANC

    Pas un jour sans que je consulte ton blog. Ne change rien. Soutien total à ce formidable travail.
    Jacques.

    0
    0
  12. thierry mtl

    Félicitation pour ces dix années. J’aime ton blog et les réactions qu’il suscite. C’est vraiment très intéressant.

    Deux humbles suggestions:

    En termes de matos, il serait bien de nommer les bonnes et les mauvaises expériences.

    Idem pour les destination vélo-voyage, surtout pour l’hiver, comme janvier et février. Pour passer à travers la sombritude du Québec sans se pendre avec un boyau.

    0
    0
  13. Christian

    @ thierry mtl

    Et le ski de fond?

    0
    0
  14. J’adore ton site! Il est pertinent et oui, le dopage est actuellement un sujet inévitable pour le cyclisme. Tes sujets sont toujours pertinent et j’adore tes analyses.

    Pour ce qui est de tes expériences personnelles, moi ça m’intéresse!! Tu nous fait voyager, tu nous partage des expériences de vie, des rencontres… c’est aussi ça le cyclisme!

    Pour les cyclistes québécois, ton texte était très bien et je trouve important qu’on leur donne un peu de publicité. Je ne crois pas qu’on ai déjà eu autant de québécois sur le world tour. J’ai trouvé ton analyse honnête! Quand même bien qu’on dirait que Rollin va gagner le tour de France cette année on sait tous que ça n’arrivera pas… je l’aime bien Rollin, mais ce n’est pas honnête de dire ça. Par contre lui souhaiter une victoire dans les classiques, ça c’est honnête car on sait qu’il a le moteur pour le faire. Chacun de ces coureurs ont de belles qualités, différentes, mais ils ont tous un petit quelque chose à apporter à leur équipe. Je leur souhaites le plus grand succès et j’espère que tu vas nous tenir informé de leurs succès cet été!!

    Lâches pas Laurent!
    d’un gars qui lit beaucoup mais qui écrit rarement 😉

    p.s.: à ceux qui chialent… si vous n’êtes pas content ou si l’article traite d’un sujet qui ne vous intéresse pas… il n’y a personne qui vous place un fusil sur la tempe pour lire la flamme rouge…

    0
    0
  15. Eric

    Depuis que j’ai déniché FR voilà 7 ans, le site m’est devenu un incontournable point de vue sur le cyclisme.

    Tu restes un franc tireur et certains de tes commentaires peuvent choquer. Pour ma part, je suis bien plus insulté par les coureurs pro qui prennent la communauté cycliste pour une bande d’imbéciles en continuant à courir chargé.

    Pour L.A., souhaitons passer à autre chose d’ici quelques mois après 15 ans de mensonges.

    Puis pour Rollin, on sait tous qu’il a le potentiel et on lui souhaite, comme pour nous, une réussite cette saison.

    0
    0
  16. Nelson

    Ça me fait toujours sourire de voir les gens qui font ce genre de commentaire sur un blog qui ne leur appartient pas. Nous sommes libres de passer lire ou non la Flamme rouge.

    Je ne suis pas un lecteur depuis longtemps de la Flamme rouge et il arrive que je trouve que tu parles trop de dopage sauf que c’est mon problème. Parce qu’en même temps que j’aimerais que tu abordes d’autres sujets et bien j’en apprends toujours un peu plus sur le problème de dopage. Nous sommes ici chez toi, Laurent, et nous sommes libres d’y venir ou non.

    Pour ce qui est de ton texte sur les coureurs québécois, certain ont l’épiderme sensible parce que je n’ai rien trouvé de choquant, blessant ou diminuant dans tes commentaires de ces coureurs.

    J’aime mieux entendre parler de dopage à répétition qu’un cycliste qui exhibe au quotidien son Wattage et ses pulsations cardiaques au repos question de montrer son niveau de forme.

    Alors continue à parler de ce qui t’accroche le plus

    0
    0
  17. zboy

    Laurent, quand tu nous contes qu’un tel t’a fait exploser, moi j’aime ça !

    Je ne connais pas ce que ça fait avoir de l’EPO dans le sang, mais bonker, ça oui je connais ! Et j’ai bien du plaisir à voir que d’autres l’expérimentent et puissent le nommer avec une belle écriture !

    0
    0
  18. Roger Wielgus

    @ Laurent,

    Ta ligne éditoriale est tienne est pour moi elle est bonne. Si j’avais de la patience et du temps je déterrerais (par délectation assez perverses je reconnais) toutes ces contributions qui durant toutes ces années niaient le dopage d’Armstrong, parlaient de jalousie et d’autres inepties.
    Bizarrement, je pense que les même qui étaient dans le dénie, sont ceux qui aujourd’hui te reprochent de trop écrire sur le dopage.
    Allez Forza et bonne et heureuse année

    0
    0
  19. Étant une sorte de cousin version triathlon…

    on vit exactement les mêmes phénomènes.

    0
    0
  20. Sébastien

    Je fais partie de la minorité résiduelle des 3% hors Québec et France. Je consulte le site de Tahiti, ses 250 km de routes goudronnées (enfin moins que cela en pleine saison des pluies…), ces fortes chaleurs et ses quelques pentes pénibles à 10-12% (et oui les ingénieurs polynésiens ne sont pas adeptes du lacet et préfèrent tirer les routes droites).

    Le regard est forcément lointain mais toujours intéressé, notamment sur la pratique du vélo et la préparation dans des conditions telles que les vôtres.
    J’ai ainsi pu découvrir récemment ce qu’est la Haute Route ainsi que les coureurs québécois.
    Le peloton tahitien ne comporte qu’un seul grand espoir : Taruia Krainer (Vendée U) qui a gagné Paris-Tours espoirs en octobre dernier devant Warren Barguil, le grand espoir français vainqueur du tour de l’Avenir.

    Ne pas parler du dopage sur ce site serait participer à la même omerta qui sévit dans le peloton.

    Alors continuez comme ça !!!

    0
    0
  21. thierry mtl

    @ Christian

    Et le boulingrin ?

    0
    0
  22. Sylvain

    @Thierry mtl

    Si tu assimile le ski de fond au boulingrin, c’est que t’as pas fait de ski de fond depuis au moins 30 ans…

    Côté dopage, plusieurs ici soulignent toujours avec raison que ça ne touche pas juste le vélo. Ce qui se passe ces jours ci dans le baseball est à ce titre assez réjouissant (http://www.lapresse.ca/sports/baseball/201301/10/01-4609991-les-portes-du-temple-fermees-etes-vous-surpris.php).

    0
    0
  23. Christiane

    Bonjour Laurent,
    J’ai découvert le cyclisme via la présentation du Tour de France au canal Evasion. J’ai découvert votre site il y a quelques années. Étant très novice dans le domaine, je préfère réserver mes commentaires. Mais là, vraiment je suis pas d’accord avec les critiques énoncées envers le site et à votre endroit dans cet article. Justement, vos explication nous amène un éclairage différent, qu’on ne voit pas sur d’autres sites spécialisés. Et parlez de dopage tant qu’il y en aura dans le sport. Faut pas se cacher la vérité et ce même si elle ne nous plait pas toujours. Finalement, j’aime bien avoir des nouvelles de nos québécois.
    Merci et bonne année 2013!

    0
    0
  24. p'tit lucien

    ah ben zut, j’ai raté le début, moi ça ne fait que depuis 2004 que je suis assidûment la Flamme Rouge !
    Mais ça me plaît toujours autant et ça reste ma première source d’information concernant le cyclisme. Bravo et merci Laurent !

    Je suis dans ce petit 3% « d’autres nationalités » et, tiens, allez, pour illustrer un peu l’ampleur de l’étendue géographique de LFR, moi c’est depuis Brésil que je te lis ! Pas de grand-grand col ici, mais quand même quelques beaux parcours et un petit peloton de passionnés, qui font figure de courageux pionniers dans ce pays où il n’y en a que pour le foot-ball (dans le sens de soccer) et le volley-ball.

    0
    0
  25. Sebastien Lamarre

    la Flamme Rouge, c’est top. N’y change rien.

    0
    0
  26. Zut

    Rendez-vous quotidien où, avant de « poster » un commentaire, j’hésite à chaque fois.
    C’est du sérieux La Flamme Rouge… Et j’aime ça comme cela.

    0
    0
  27. Christian

    @ thierry mtl
    @ Sylvain

    C’était en référence aux propos de Jean Chrétien qui disait aux gens qui n’avaient pas les moyens d’aller dans le sud de faire du ski de fond! 🙂

    0
    0
  28. Vincent C

    Content de voir que certaines personnes se mouille enfin à commenter. Sur 1200 visites par jour c’est souvent les mêmes qui font des commentaires!

    C’est peut-être pour ça que LFR se fait critiquer un peu. LFR est blog, pas un forum! Quand les commentaires sont plus long que le billet du jour… c’est un peu bizarre.

    Les histoires de dopage ne me dérange pas du tout. Par contre, Laurent, quand tu dis parler de matos… tu en parle vraiment pas beaucoup, à part à l’Eurobike ou à Noël…et les commentaires se font rare là-dessus. Pour un mécano ou les bidouilleurs ça manque un peu de jus.

    Aucun autre critique de ma part. Toujours un excellent travail Laurent, on apprécie et aime ton blog.

    Longue vie à celui-ci et ta passion pour le cyclisme!

    0
    0
  29. Hugues

    Bonjour Laurent,

    Je suis un amateur de ski de fond et de course en montagne. Un petit témoignage pour illustrer le respect que j’éprouve pour ton site et ton contenu éditorial: je fais au maximum 40km de vélo par année avec mes jeunes enfants, ce qui ne m’empêche pas de lire ton site religieusement depuis 2005! J’aimerais que tous les sports soient couverts par un site comme tien.

    Bonne continuation,

    Hugues.

    0
    0
  30. Vincent

    Hello,
    j’ai découvert ton site à l’hiver 2004 alors que j’étais en manque de vélo, expatrié en Corée pour mon job et ma femme et mes gones rentrés en France pour les fêtes. Je ne mets pas souvent de comments (parce que je suis moyen en orthographe) mais je dois dire que je lis très souvent et régulièrement tes articles et parfois les commentaires associés. C’est très rare de pouvoir lire autant, sur autant de sujets différents concernant qqch qui nous passionne. D’autre part, je dois dire que tu m’épates et m’impressionnes par ta capacité à écrire et trouver des sujets intéressants. Il est vrai que le dopage a pris ces dernières années une place forte dans l’actu du vélo, mais c’est en train de changer.Il y a un monde du vélo « propre » et dissident qui s’ouvre, mais qui s’éloigne du vélo de papa coincé entre roubaix et le tour. Je parle des tous ces nostalgiques qui ressortent leur cadre acier, ceux qui monte des fixie, ceux qui roulent à l’ancienne avec une casquette, ceux qui ont compris que le vélo c’est pas que le tour, et maintenant ceux qui s’élèvent contre le dictat de l’UCI. Cela dit je suis bien d’accord avec toi, tu peux parler de ce que tu veux, et c’est ce qui fait que ton blog est extra, il n’y a pas cette hypocrisie ambiante des medias sportif qui ne peuvent pas mordre la main qui leur donne à manger. De ce point de vue tu est libre !
    C’est un rare privilège que celui que tu as, de pouvoir être son propre rédacteur en chef. Aujourd’hui, je redoute qu’une chose c’est que tu fermes…Ce que tu avais failli faire il y a qq tps. je dois dire que c’est la crainte que j’ai eu en lisant le titre de l’article..
    Surtout ne t’arrête pas tout de suite!
    Lache rien, perso, j’aime tout et je n’ai aucune critique, tellement heureux que ce blog existe!
    ciao bye Vince

    0
    0
  31. marten

    Moi je consulte LFR depuis les Pays-Bas et cela chaque jour. Ne change rien. Les compte rendus d’expériences de cyclos et ton avis sur le dopage. Longtemps à contre-courant LFR semble avoir le vent en poupe puisque beaucoup de cyclistes professionnels tombent dans le panneau et ce n’est que justice.

    0
    0
  32. l'orignal

    Bravo pour ton blog. Nous consultons ce blog pour connaître ton opinion et lire tes (très bons) textes sur des sujets variés. Si certains trouvent qu’il y a trop de dopage, qu’ils aillent voir ailleurs. Je ne leur suggère pas cyclingnews ou velonews par contre… ils auront les mêmes déceptions!

    Lâche pas la patate!

    0
    0
  33. Marie-Claude

    Merci Laurent. Fidèle lectrice depuis 2003, en direct (une heure plus tard?) de la Nouvelle-Écosse depuis 2004 🙂
    Je ne sais comment de remercier de tout ton travail, autrement que te dire: Sincère Merci!

    0
    0
  34. delirium89

    LAURENT je suis un habitant d’un departement sinistré, l’yonne 89 dirigé par le plus bel alcoolique de la chambre des députés (normal on a beaucoup de bons vins)qui ne sais meme pas ce qu’est un VELO et bien tous les matins et malgré les reprimandes de mon boss (qui surveille les ouvertures internet de chacun)et bien je commence par LFR (c’est ma dope)et te felicite ainsi que tous les intervenants quotidien qui ont l’art et la manière de lancer les debats( n’est ce pas PB ou alain 39)sans jamais etre agressif et injurieux. Reviens souvent sur le matos, ç’a nous fait rever meme si on ne se les paiera jamais.
    François GRIECO – 89130 TOUCY

    0
    0
  35. schwartz patrick

    ben moi aussi fallait que j’y mette ma tartine !!!
    je suis aussi souvent sur FR que sur la météo, c’est dire !
    Change pas, çà fait des années que çà dure et c’est toujours aussi bon … J’ai l’impression de parler à une femme …! la chanceuse !!!
    on pourrait juste un peu plus parler de matos, du bon,du moins bon,du mauvais parce que dans les magazines, c’est de la « langue de bois » alors si tout
    le monde donne un point de vue objectif, c’est très bien …
    Et puis une fois n’est pas coutume, merci Laurent pour ton honnêteté, ton intégrité et pour, on peut le dire,ton idéalisme qui permet d’éffacer quantité de nuages sombres qui planent sur le cyclisme …

    0
    0
  36. Régis M.

    Bravo Laurent pour la qualité de ton blog. Je n’interviens que rarement, mais je suis un lecteur assidu (de France).
    Le dopage? Comment ne pas en parler?
    Le matos? Il existe des mags assez indépendants des fabricants comme l’Acheteur Cycliste ici. Et puis, pour pouvoir en parler en détail, il faut pouvoir tester. Est-ce ton cas?
    Quant au cyclisme canadien, comme de tout ce qui est éloigné de chez nous, tous les passionnés sont demandeurs.
    Alors, ne change rien.

    0
    0
  37. 100 % d’accord avec Régis… La Flamme Rouge traite de l’actualité du vélo (sous toutes ses formes), et force est de constater que -malheureusement- ces dernières saisons sont chargées en matière de dopage. Donc normal que l’auteur en parle avec suffisamment d’esprit critique, en marge d’autres aspects comme le cyclosport (ex : la belle aventure humaine que fut la Haute Route).
    Pour le matos il existe un paquet d’autres blogs/forums/sites qui en traitent (avec une qualité inégale), inutile d’en avoir un de plus ici ; personnellement ce n’est pas ce que je cherche sur LFR.
    Pour résumer, ne change rien 🙂 !

    0
    0
  38. Etant moi-même blogueur, je comprends ta situation. On a parfois envie de parler d’un peu tout, mais si l’on fait cela, le blog devient vite « imbuvable ».
    De mon côté, j’ai pris le parti d’avoir deux blogs cyclisme distincts
    http://www.cycloblog.fr pour le cyclosport, mes entraînements, etc…
    http://www.matosvelo.fr pour tout ce qui est tests et actu du matériel vélo

    Pas de dopage chez moi, à part quelques fois sur la page Facebook.

    Difficile de parler de tout. Des résultats de courses, etc.
    Certains blogs ou sites le font déjà très bien, rien ne sert de faire la même chose.

    Bonne continuation à La Flamme Rouge !

    0
    0
  39. Sonia

    Moi quand je te lis je me couche moins niaiseuse. Et j’ai besoin que tu continues d’écrire encore très longtemps 😉

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.