Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Médecin du Tour, par Gérard Porte

38 ans durant, il a été médecin du Tour de France. Quant il a commencé, j'avais un an. Autant dire que Gérard Porte faisait, pour moi, partie du Tour de France. Sa présence était normale, immuable. Jusqu'à ce jour de 2009 ou ASO lui a indiqué assez cavalièrement la porte.

Bref, quand j'ai vu le livre Médecin du Tour, je n'ai pu résister de l'acheter. Petit compte-rendu.

En gros, Gérard Porte nous livre, en 316 pages, toutes les anecdotes, les aventures, les histoires qu'il a amassées et vécues durant tous ses Tours de France. L'intérêt, pour le passionné de cyclisme, est donc d'avoir accès à la face cachée de l'épreuve, d'entrer dans l'intimité des coureurs et de tous ceux qui sont non pas en dehors de la caravane, mais bien dedans. Pour les néophytes, ce sera l'occasion de découvrir ce qu'un Tour de France représente pour les coureurs et l'encadrement. 

Plusieurs chapitres ont pour moi été d'un intérêt certain, notamment celui portant sur la fameuse "visite médicale d'avant-Tour" et qui a désormais disparu. Porte a la perspicacité de répondre à nos questions sur le sujet, notamment celles sur les raisons de cette visite ainsi que celle du coureur qui a présenté le pouls le plus lent qu'il lui ai été donné d'observer. Réponse ? Mauro Gianetti, 27 battements par minute. Et non, ce n'est pas Miguel Indurain.

Nombre d'histoires portent sur les divers coureurs et champions qu'il a côtoyé toutes ces années. Le passionné trouve parfois matière à boucher les trous de son histoire du cyclisme, par exemple à propos de la fameuse blessure au pied de Greg LeMond qui l'aurait handicapé sur le Tour 1990, ou encore sur les diverses chutes majeures et ses conséquences médicales qui sont survenues sur l'épreuve depuis 30 ans.

Je ne peux cacher cependant qu'il m'est arrivé de m'ennuyer un peu en lisant ce livre. De nombreuses anecdotes apparaissent peu pertinentes pour le lecteur, et une grande partie du contenu du livre reste avec une certaine superficialité. On se demande vraiment en quoi cela nous intéresse de connaître la liste des invités que Porte a reçu sur le Tour au fil des ans, d'Albert de Monaco à Philippe Douste-Blazy… J'aurais aimé en apprendre plus sur la médecine du sport, sur les exigences d'une course de trois semaines comme le Tour, sur ce que les coureurs utilisent comme médicaments, bref, j'aurais aimé que le médecin Gérard Porte me parle plus souvent, au lieu que ce soit le groupie du Tour. Le problème du dopage, par exemple, est certes abordé dans un chapitre intitulé "L'éternel problème", mais on n'y apprend malheureusement rien qu'on ne connait déjà tant Porte reste sur des généralités. Pourtant, il me semble qu'un homme qui a été pendant 28 ans médecin-chef du Tour aurait pu nous en apprendre beaucoup sur le sujet!

Bref, Médecin du Tour est une lecture légère, si on aime le cyclisme et les anecdotes. Ca se lit bien, on peut lire quelques pages chaque soir, les histoires étant courtes. Par contre, le véritable passionné qui en connait déjà un rayon sur le vélo perdra vite de l'intérêt pour ce livre qui n'est pas vraiment celui d'un médecin, mais plutôt d'un homme lui aussi passionné du Tour. Gérard Porte étant en procès avec ASO, il n'est pas impossible que cette situation lui aie imposé des contraintes dans la rédaction de ce livre. Le secret médical l'aura probablement aussi limité et c'est bien dommage pour l'intérêt de ce livre. 

Partager

Précédent

Le syndrome de la montagne ?

Suivant

Traitement médiatique du dopage dans le cyclisme vs d’autres sports: deux poids, deux mesures ?

  1. delirium89

    et en plus la preface est de du con la joie ça motive

    0
    0
  2. Cyclick

    Du con, c’est Drucker? Lui qui s’extasie devant les artistes québécois présents en France? Elle est bien bonne…

    0
    0
  3. ernesto

    Tout à fait d’accord: on n’apprend rien que l’on ne sache déjà. Porte a été un témoin, parfois un acteur, de la vie du peloton. Mais on n’en saura rien.

    0
    0
  4. Andy Lamarre

    Lui, y doit connaitre ça la drogue.

    0
    0
  5. l'orignal

    Je viens de recevoir le livre de David Millar commandé sur Amazon. Ça devrait être dans l’air du temps!

    0
    0
  6. Barbara de conceicao

    BONJOUR ,,, je m’appelle barbara , j’étais l’amie d’un journaliste à l’époque (il est mort maintenant) , j’ai suivi les débuts de Gérard PORTE.

    Nous avons cotoyé sur différents tours et étapes GERARD PORTE… Cela ne portera pas bonheur à L ASO d’avoir remercier cavalièrement ce médecin…………..ayant travaillé pour des médecins, je peux vous assurer que c est un des meilleurs sur le tour de france,, aussi bien humainement que professionnellement

    il MERITE SA LEGION D HONNEUR AMPLEMENT.

    BRAVO GERARD. j’ espère que ce message lui sera communiqué

    mail : lopes@mls.nc

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.