Marc Kluszczynski: les questions du Giro

Je publie aujourd’hui cet excellent article que m’a fait parvenir mon ami Marc Kluszczynski à propos du récent Giro. À noter que j’ai écrit mon article d’hier sans avoir pris connaissance du sien, même s’il m‘était parvenu avant-hier. Marc et moi nous posons les mêmes questions à propos de ce Giro, et Marc en pose quelques unes de plus qui sont très intéressantes, notamment à propos de la Bahrain et de Michelton-Scott.

Les questions du Giro, par Marc Kluszczynski

Chris Froome (Sky) a accumulé des milliers de kilomètres cet hiver en Afrique du Sud (on parle de 8000 km). L’anglais base sa saison sur le doublé Giro-TdF, alors que les juristes palabrent pour résoudre son cas positif au salbutamol lors de la 18èmeétape de la Vuelta 2017. Le salbutamol étant classé substance spécifiée, le code mondial antidopage ne lui impose pas une suspension immédiate : on ne remettra pas ce point en cause. David Lappartient, président de l’UCI, lui, l’a fait maladroitement et doutait fin mai que le cas Froome ne soit résolu avant le départ du TdF le 7 juillet. On voit mal Christian Prudhomme, directeur du TdF, interdire le départ à l’anglais, comme il l’avait fait pour Tom Boonen, positif à la cocaïne en 2008. Prudhomme s’exposerait à la lourde machine judiciaire de l’équipe Sky, qui actuellement n’hésite pas à remettre en cause le dosage du salbutamol et les procédures de l’AMA. Si l’AMA plie, c’est la honte pour elle. On se dirige vers l’intervention du TAS… à l’automne?

Froome a donc commencé sa saison mollement : trois compétitions de préparation aux résultats ternes : 10èmeà la Ruta del Sol ou Tour de l’Andalousie, 34èmeà Tirreno-Adriatico et 4èmeau Tour des Alpes remporté par Thibaut Pinot (en forme trop tôt). Au bout des deux premières semaines du Giro, nombreux sont ceux qui pensaient que Froome n’était plus en mesure de l’emporter. Il s’était fait distancer d’une 1 min 07 dans les deux derniers kilomètres de l’ascension du Grand Sasso (9èmeétape du 13 mai) par Simon Yates et Esteban Chaves (Mitchelton-Scott). Il ne sera que 5èmedu CLM du 22 mai (16èmeétape) à 35 sec de Rohann Dennis. Mais il avait remporté l’étape du Zoncolan (14èmeétape du 19 mai) où sa puissance avait été estimée à 6 W/kg (rien d’extraordinaire), avant de perdre 1 min 32 sur Yates le lendemain dans la 15èmeétape de la Sappada. Froome cumulait 3 min 50 de retard sur Yates avant la 3èmesemaine décisive avec ses trois étapes de montagne.

Suite à ses performances en dent de scie lors des deux premières semaines, et son explosivité perdue, on ne donnait pas cher de sa peau pour la victoire finale. A la question des journalistes s’il prenait encore du salbutamol, il expliquera que son dossier médical ne regardait que lui. Mais Eusebio Unzué, DS de la Movistar, avait pourtant prévenu : Froome sera présent en 3èmesemaine. Lors de la 19èmeétape de Bardonèche le 25 mai, Chris Froome démarre à 80 km de l’arrivée dans le 2èmetronçon non goudronné du Colle del Finestre, mais nettoyé et nivelé par les services de l’équipement italiens. Yates craquait et se prenait 38 min à Jafferau. Il endossera le maillot rose à Jafferau. Nombreux sont ceux qui comparait le démarrage de Froome à celui de Floyd Landis dans le TdF 2006.

Landis, dans l’étape de Morzine comportant 5 cols, s’était échappé dès le départ et avait effectué 150 km en tête. Il se replaçait au général, gagnant 6 minutes sur ses rivaux, alors qu’il en avait perdu 10 la veille. Mais il sera contrôlé positif à la testostérone, ayant peut-être bénéficié d’une transfusion de sang contaminé par un ancien dopage hivernal. On comparait encore Froome à Pantani dans le Galibier en 1998, ou à Michael Rasmussen dans l’étape de Tignes en 2007. L’échappée de Froome ne comptait que 34 km de montée. La montée de Sestrières s’est effectuée par vent arrière. Le tronçon Cesana-Oulx, par vent de face, mais c’est descendant. Un bon vent arrière souffle d’Oulx à Bardonèche. L’équipe Sky est équipée d’une voiture station météo (si, si, demandez à Dave Brailsford !) qui renseigne le coureur sur la faisabilité des échappées et la qualité du goudron. La performance de Froome, coureur le plus expérimenté sur ce Giro avec 9 podiums sur les grands Tours, paraît crédible, surtout qu’à l’arrière les poursuivants attendaient le suisse de la FdJ (Sébastien Reichenbach) qui descendait comme une vieille dans le Finestre, et les deux sud-américains Miguel Angel Lopez (Astana) et Richard Carapaz (Movistar) ne voulant pas collaborer. Froome a d’ailleurs pris des risques dans cette descente du Finestre. Durant ses 80 km d’échappée, il gagnera du temps en descente, et se fera rattraper en montée.

On notera plusieurs défaillances sur ce Giro ; en premier lieu celle de Simon Yates lors de cette 19èmeétape. Yates, qui ne compte qu’une 6èmeplace à la Vuelta 2016 et une 7èmeau TdF 2017 ; puis celle de Domenico Pozzovivo qui pointera à 8 min 27 à Jafferau. Thibaut Pinot abandonnera le lendemain, épuisé. Seul Tom Dumoulin, second au général, se bonifiera au cours du Giro, comme Froome. Dumoulin a calqué sa saison sur Froome, caractérisée par une absence des classements.

Froome, devenu la bête noire en France, focalise toutes les critiques, de plus en plus agressives.

On se posera d’autres questions sur d’autres équipes.

Chez Bahraïn-Merida, il se passe des choses curieuses. Pozzovivo, chez AG2R-La Mondiale de 2013 à 2017 où il n’avait pas connu de grande réussite, se remet à marcher. Lors du CLM inaugural à Jérusalem, le petit grimpeur se classe 10èmedans le même temps que Tony Martin ! Toujours bien placé dans les 15 premiers jours de compétition, il coincera dans la 19èmeétape. Le slovène de l’équipe, Matej Mohoric (CM junior à Valkenburg en 2012), gagne la 10èmeétape le 15 mai. Après Tadej Valjavec, suspendu 2 ans en 2011 pour anomalies de son PS, revoilà le cyclisme slovène ! Primoz Roglic (Lotto Soudal) a gagné les Tours de Romandie et du Pays Basque cette année.

La grande question, c’est à l’équipe Mitchelton-Scott qu’on la posera. Esteban Chaves (1erlors de l’ascension de l’Etna et 3èmeau Grand Sasso) se prendra 25 min lors de la 10èmeétape. Que s’est-il passé lors du 2èmejour de repos le 14 mai ? Son DS, Matt White, n’a pas d’explication à fournir. Chaves, bloqué, a roulé comme un boxeur qui accepte le KO d’entrée lors d’un combat truqué. Et les frères Yates carburent tous les deux en même temps. Simon était imbattable durant deux semaines sur ce Giro et Adam rivalisait avec Egan Bernal sur le Tour de Californie. Simon Yates avait été suspendu 4 mois en 2016 pour contrôle positif à la terbutaline, un bronchodilatateur interdit, mais on en parle plus. Matt White, ancien dopé de l’US Postal et suivi par le Dr Luis Garcia del Moral, ne nous a pas convaincu avec l’hypothèse de maux de gorge et d’allergie chez Chaves.

Et comme d’habitude, les chaudières de Giani Savio étaient bien présentes aux avant-postes lors de ce Giro.

On a jamais eu autant l’impression cette année que le Giro se jouait en coulisses.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!