Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Malate de citrulline, mieux que les BCAA?

Consentant à un gros travail de musculation-gainage depuis plusieurs semaines, je m’intéresse actuellement aux suppléments – légaux! – permettant de soutenir un tel entrainement intensif.

C’est peut-être en raison du fait que pour une question de génétique et de métabolisme, j’ai beau lever de la fonte, je ne vois aucune prise de masse musculaire significative chez moi, en dépit du fait que je suis bel et bien plus fort au fil des semaines…

Je connais bien sur les BCAA, ces suppléments d’acides ramifiés qui aident les muscles à bien récupérer et à soutenir les charges d’entrainement répétées.

Je m’intéresse récemment à un produit que je ne connaissais pas, le malate de citrulline (abondant dans la pastèque, d’ou son nom!).

Ce supplément – un acide aminé non protéinogène – semble très efficace pour soutenir un entrainement musculaire intensif, tout en agissant sur la masse grasse du corps. En gros, on soutient le muscle, et on s’affute en perdant de la masse graisseuse.

Le malate de citrulline aurait l’avantage d’augmenter la concentration d’azote dans le sang, un peu comme le jus de betterave le fait, augmentant la capacité de tolérance aux lactates en apportant plus d’oxygène et de nutriments aux muscles. Ce supplément permettrait donc d’aller plus loin dans les charges d’entrainement, comme dans les répétitions d’un même exercice.

Aucun effet indésirable serait connu de ce supplément alimentaire, qui se consomme souvent sous forme de poudre. Couplée à des BCAA, ce pourrait être un puissant facteur de soutien à des périodes d’entrainement intensif en musculation-gainage.

Je serais curieux de savoir ce qu’en pensent les lecteurs de ce site, et si certains l’ont déjà expérimenté!

Partager

Précédent

Facebook en complément

Suivant

Nouveau maillot AG2R – La Mondiale

33 Commentaires

  1. mica

    Bon, on y est en plein! Mais ou commence et ou finit le dopage?
    Si tu as la chance de prendre de la force musculaire sans trop augmenter justement cette masse musculaire, eh bien continue comme ça, tout naturellement.
    Il ne faut jamais oublier qu’ en vélo, une prise de poids, même et surtout à cause d’ une augmentation du volume des muscles est toujours néfaste.
    Je sais bien que la « mode » est aux gros braquets et que chacun veut augmenter la force au détriment de la vélocité; Quelle erreur!
    On voit ce que cela peut donner chez certains, un seul exemple, T. Martin qui passait pour un bon grimpeur à ses débuts et qui désormais « se traîne » (à son niveau) dans la moindre bosse.
    Enfin, et pour conclure, si au niveau amateur on est à la recherche du moindre produit « favorisant », on peut admettre, par exemple, les « stages en altitude » avec tout ce qu’ ils comportent…
    l’ alibi de produit naturel, ou non dangereux, ou recharge vitaminique ou protéique fait souvent déraper vers des formes autrement plus dangereuses.
    Mais oui: »Quand commence et quand finit le dopage? »

    0
    0
  2. mica

    Laurent: Tu te tires une balle dans le blog?

    0
    0
  3. Thomas

    Le meilleur supplément pour la récupération, c’est le supplément de sommeil.

    0
    0
  4. Colom Jean-Pierre

    Bonjour

    J’ai essayé ce produit, ça a tendance à donner des diarrhées, et l’effet n’est pas si spectaculaire que ça.

    jpc

    0
    0
  5. lbi

    Grave, ça y est, on voit que tu fréquentes les salles de muscu!!!

    0
    0
  6. Vincent L.

    Pour moi, si la citrulline se trouve dans certains fruits, je conseillerai de manger en été, des pastèques, des concombres et des melons et en hiver des courges et des citrouilles. Par contre, pour moi, absorber un complément, sous forme de poudre, liquide ou de gélules, s’apparente à la prise d’un médicament, donc cela devient une forme de dopage avec un produit naturel. Boire un ou deux cafés et manger un citron ce n’est pas la même démarche que d’avaler plusieurs comprimés de caféine et de vitamines C. Amis Canadiens, vous avez chez vous un produit miracle qui remplace avantageusement tous les gels et boissons énergétiques du commerce… Depuis une dizaine d’année, j’ai remplacé avec succès, ces produits glucosés issus du marketing, par le « Sirop d’Erable », riche en vitamines et micro- nutriments, d’assimilation rapide et sans effets indésirables sur la digestion et la performance sportive.

    0
    0
  7. SANS ETRE UN EXPERT EN PHYSIO :

    Le nombre de fibres musculaires est défini dès l’adolescence. Les ouvrages scientifiques indiquent qu’il faudrait au moins 7 ans de musculation intensive pour créer de nouvelles fibres. Par conséquent, à l’âge adulte, passé la période provisoire de prise de volume lié à la modification du tissu collagène et l’augmentation de la taille des cellules, le travail de musculation ne permet que d’améliorer la qualité de la transmission nerveuse et le % de fibre impliqué dans le mouvement et leurs solidités. Il permet également de lutter contre la sarcopénie.

    La nature est bien faite… L’efficacité des compléments alimentaires est proportionnelle aux effets indésirables. Mais il y aura toujours un industriel pour prétendre le contraire.

    Sinon, la prise de volume musculaire ne présente aucun intérêt pour le cyclisme.

    0
    0
  8. Andy Lamarre Mtl.

    Tous les pousseux de fonte n’ont jamais eu de grand succès en vélo.

    0
    0
  9. mica

    Bien dit Andy Lamarre, sauf peut étre les sprinteurs sur piste qui pésent typiquement 85 Kg et c’ est vrai qu’ il faut étre sacrément puissant pour emmener convenablement un 54×14!
    Et alors que dire de nos « gringalets » de sprinteurs Français sur route…..ils feraient bien de revoir leur copie!

    0
    0
  10. mica

    Recomandé par un ami, je lisais,ce jour, un article paru dans vélo magazine (France), le N° du mois de décembre est principalement dédié au souvenir de J. Anquetil disparu il y a 30 ans déja!
    Un extrait ou Anquetil évoquait le dopage des années 60: « Croyez vous que l’ on peut courir Bordeaux Paris à l’ eau minérale? C’ est impossible. Vous commencez par prendre du sucre, puis du chocolat, puis du café, puis un autre café, et à partir de là c’ est l’ engrenage, vous étes dopé. » Il aurait pu rajouter, vous finissez aux amphétamines! (à l’ époque en vente libre)
    Etonnant, non et qui a à voir, un peu, avec le sujet en cours. (attention, je ne dis pas que Laurent se doperait de quelques façon, mais la maniére surprenante avec laquelle dont il a ouvert son sujet pourrait mettre le doigt dans l’ engrenage chez certains sujets …faibles.

    0
    0
  11. LaVoitureCaPue

    C’est bien consomme. IL y en aura toujours un bénéfice pour qq’un.

    0
    0
  12. noirvélo

    Ok Laurent, deux choses:
    1. La musculation, c’est très bien si tu travailles en souplesse , en tonicité, avec du poids léger, à travailler des muscles que tu ne sollicites pas toute l’année. Gainage , étirements , oui, absolument ! des squats , oui, sans abus , peu de poids mais fréquemment et dans l’ensemble de la gym basée sur la souplesse et un peu de « cardio » en fin de séance lorsque tu es bien chaud … Je comprends ton envie de travailler en salle ,le climat au Canada en ce moment doit être bien neigeux …
    2.Pour ce qui est de la citruline, pour moi non ! rien ne vaut des légumes et des fruits frais, bio , quitte à payer le prix , des fruits secs, une poignée d’a amandes, de noisettes, de graines de courge, le matin avec un carreau de chocolat noir et ma « chicorée-café » après avoir bu , au départ, un peu d’eau, un jus de fruits « rayon frais », du pain complet avec fromage puis confiture (pas de la gelée)…
    Voilà, je pense que tu vis le « syndrome du sportif qui se sent vieillir et qui veut pas » ; celui qui teste des remèdes miracles mais pas officiellement médicaments, de la poudre de « perlin pinpin » avec effet
    « placébo » garanti » ;attention, ne t’égare pas , on nait tous avec un certain potentiel de base, une physiologie je dirais « lambda », le reste, c’est le mental, l’envie , l’entraînement, la vraie diététique (à consulter avec un bon diététicien!), le plaisir de rouler, de se dépasser en dépassant (aussi!) les autres …
    Ton corps te donne 100% , pas 110, même pas 101 % ! il n’oublie pas ce que tu lui infliges et a une mémoire pour chaque effort entrepris et chaque aliment incurgité … Je sais Laurent, ce n’est pas drôle, chaque année qui passe, chaque long hiver qui te vieillis , c’est la vie, alors pas de gâchis …

    0
    0
  13. Régis

    @Vincent L.
    Le sirop d’érable sous quelle dilution l’utilises-tu?
    As-tu des conseils, de la lecture ?
    Ca m’intéresse car j’ai remplacé la poudre de perlinpin (chère en plus) par du sirop de menthe maison mais ça m’intéresse de varier…

    @Laurent,
    j’ai du mal à comprendre la démarche, surtout après tout ce que tu écris depuis tant d’année. Après c’est ton choix.
    Tant qu’en à ajouter, Strava dont on parle souvent sur ce site :
    https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-sport/20141027.RUE6333/strava-le-royaume-des-concours-de-quequettes-entre-sportifs-amateurs.html

    0
    0
  14. Vincent L

    Une dosette et demie à 2 dosettes de 30 ml dans un bidon de 500 ml (soit 40 à 60 ml) ou 2 à 3 dosettes dans un bidon de 750 ml, (soit 60 à 90 ml) simplement dans de l’eau, du thé vert ou une infusion de menthe et anis vert. En hiver je rajoute des feuilles d’eucalyptus ou une pincée de gingembre, et en été une pincée de bicarbonate.

    0
    0
  15. LaVoitureCaPue

    J’en rajoute une 2° couche.

    J’ai lu sur ce blog 50 posts « on nous prend pour des cons de consommateurs à vendre des conneries »
    et autant de posts ventant des produits gadgets, de la poudre magique et des modes éphémères d’entraînement révolutionnaire.

    Du déni ?

    Évangile de Luc, 6, 41 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! »

    0
    0
  16. nikko

    Oui LVCP, c’est le paradoxe de LFR, on peut y trouver aussi bien de belles déclarations d’amour à Marco Pantani que des articles consacrés au dopage.

    0
    0
  17. Edgar Allan Poe

    D’ailleurs comme disait Pantani :
    « A toujours voir la paille plantée dans la narine de son voisin
    On oublie la poutre embusquée qui va nous tomber sur les reins! »
    C’est du Thiéfaine, Hubert-Félix.
    Merci pour cette recette, Vincent L. A tester.
    Dans le même genre, un diététicien, Nicolas Aubineau, teste les produits du commerce et propose des recettes permettant de minimiser les coûts – ces poudres miracle sont très souvent hors de prix – et de savoir ce qu’il y a dans ces mêmes produits!
    http://www.nicolas-aubineau.com

    0
    0
  18. Wolber

    Plutôt que le sirop d érable , le jus de fruit frais ,la chicorée ou le mallate , je préconise une bonne cure de Pantestone.

    0
    0
  19. Wolber

    Tiens , voila que finalement Sagan n était pas coupable dans la chute de Cavendish, d apres l UCI. J en étais pour ma part , persuadé.
    Mais , il n empêche ,quel cirque !

    0
    0
  20. Tchmil

    Très intéressants les petits conseils nutrition & sport des uns et des autres.
    Je valide particulièrement pour le sirop d’érable, en période hivernale c’est le top pour le sport et en dehors … ça éloigne les maladies de l’hiver.

    Et la musculation ça peut aussi fatiguer ton organisme et favoriser les blessures, il faut être très vigilant ! (en plus de la lassitude psychologique)

    Ta pratique vaut-elle le coup de s’user autant ou masquer l’usure avec des compléments pour « soutenir » ces charges ?
    Le ski de fond me semble vraiment complet par contre(surtout au Québec/Outaouais)? Il me semble que tu en avais parlé l’an passé. As-tu arrêté la pratique ou ça ne suffisait pas?

    La notion de plaisir est fondamentale : ski de fond, natation, même le trail, raquettes ou randonnée selon la météo permettent de travailler le gainage et de muscler le dos et le bas du corps.
    Sinon tu as le yoga, aïkido ou méditation pour le travail de l’équilibre et l’ensemble du corps.

    Bref la tête et les jambes comme on dit dans le merveilleux monde de la petite reine…

    0
    0
  21. lbi

    J’ai une question pour vous, sachant qu’on est presque tous contre le dopage (à part Laurent 😉 )
    Sachant que le dopage transforme des anes en chevaux de course, que vaut la carrière de Johnny, sachant qu’il s’est drogué comme il faut toute sa carrière. Et que valent les magnifiques poemes de Beaudelaire, sachant que lui aussi était drogué comme il faut?

    0
    0
  22. noirvélo

    @ Ibi,

    Johnny s’éteint à 74 ans ! avec tout ce qu’il a pris, alcools, drogues , clopes , ce type avait le moteur pour gagner le Tour … même à l’eau minérale ! ça coule de source …

    0
    0
  23. lbi

    oui, mais que vaut son oeuvre?

    0
    0
  24. lbi

    est ce que le dopage est souhaitable pour un concert et pas souhaitable pour une course?

    0
    0
  25. Wolber

    Ç est à partir des anneés 90 que le dopage à fait se transformer des…chevaux ordinaires en pur sang (s) capables de remporter le prix de l Arc de Triomphe.

    0
    0
  26. noirvélo

    @ Ibi,

    Johnny sur scène n’est en compétition avec personne sauf avec lui même , peut-être … Eternel débat …

    0
    0
  27. Wolber

    Et le dopage des pilotes anglais et américains , chargés aux amphétamines pour bombarder l Allemagne. Ça se complique , hein.
    Un vrai débat de philo. La fin impose les moyens?
    Et mes anti inflammatoires pour aller travailler. Heureusement qu on ne me contrôle pas, moi.

    0
    0
  28. Il y a du dopage à tous les niveaux dans le sport et aussi à tous les niveaux de la société… Mais contrairement à ce que pensent certains, l’on aura beau tailler les oreilles en pointes à un âne, l’on en fera pas un cheval de course.

    Qui sait, peut être que Moncoutié aurait pu faire un podium au classement général du TdF, mais ce n’est pas à la porté d’un coureur régional.

    Il y a un moyen facile pour prendre un peu de muscle sans prendre de produits illicites :

    Arrêter ou limiter les efforts aérobies… Mais le niveau à vélo de Laurent va s’effondrer.

    0
    0
  29. lbi

    oui ça se complique, johnny était peut etre en compet avec d’autres chanteurs guitaristes pour etre produits par un producteur, et s’entrainer jour et nuit peut aider a devenir une star !
    Eric, je me suis mal exprimé, le coureur dont je parlais était national, junior, pouvait gagner sur le plat, ou sur une montée chrono de 8% sur 12km; pas un jacky quoi!
    Evidemment, on ne fait pas de cheval de course avec un ane, et contrairement à ce qu’on entend, riis n’etait pas sortit de nulle part, il était classé dans le tour les années d’avant 96. Mais ce que je disais, c’est que certains poulains ont arrêté, même en étant plus doué que certains devenus pros moins regardant sur le contenu des seringues…

    0
    0
  30. Vincent L.

    Le BIO, le végétarien, le végétalien, le cétogène sans gluten, sans glucides et sans lactose, sont pour moi des pistes à explorer et à mettre en pratique. Davide Rebellin affirme être végétalien. De nombreux sportifs suivent un régime sans gluten. Froome et Bardet avouent suivre un régime « cétogène ». L’alimentation est un moyen d’améliorer ses performances et de rester en bonne santé et le plus longtemps possible. Comme pour l’entrainement, il est difficile de modifier nos habitudes et d’admettre que l’on s’est fourvoyé. Il nous est difficile d’admettre que pour ne pas prendre de poids, il faut manger moins de glucide et plus de gras.

    0
    0
  31. lbi

    N’importe quoi!
    je te renvoie aux vidéos « infr

    0
    0
  32. lbi

    « infrarouge » sur les régimes.

    0
    0
  33. lbi

    Si ce sont froome et bardet tes modèles de corps, vraiment ça me fait de la peine. Je préfère même ressembler à depardieu à la limite.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.