Magnifique Lombardie!

Ca se passe samedi matin: installez-vous confortablement avec un café devant Tiz-cycling, FloBikes, GNC Live! ou une autre plate-forme internet afin d’écouter le final du 113e Tour de Lombardie en direct. Vous ne serez pas déçu!

Au menu de Messieurs les coureurs, 243 kms entre Bergame et Côme, via plusieurs belles ascensions dont le Muro di Sormano et le Civiglio dans le final de la course.

Côté météo, ce sera un temps beau et doux, d’excellentes conditions à priori.

Les images à partir de Bellagio (km 160) jusqu’à l’arrivée seront magnifiques, notamment sur la route qui longe le lac de Côme. La « course aux feuilles mortes » présente un parcours parmi les plus beaux de la saison cycliste.

Les favoris

Incontestablement, un nom: Primoz Roglic. C’est l’épouvantail, l’archi-favori tant il était récemment au-dessus du lot. Il se présente avec une armada autour de lui, la Jumbo-Visma pouvant également compter sur Gesink, Kruijswick, Bennett ou encore DePlus. Le parcours lui convient bien, il sera difficile à battre samedi.

Parmi les autres grands favoris, le Canadien Mike Woods bien sûr qui vient de remporter Milan-Turin. Excellent grimpeur, Woods devrait logiquement émerger dans le Mur de Sormano pour faire la différence dans les deux dernières bosses, soit le Civiglio et le San Fermo della Battaglia. C’est le bon plan de match! Woods est également bien entouré avec Higuita, Bettiol ou encore Kangert.

Alejandro Valverde est également un homme en forme actuellement et gageons qu’il est motivé par l’idée d’enfin s’imposer sur ce Monument du cyclisme, qui manque toujours à son palmarès (il a terminé deux fois deuxième). La Movistar débarque avec Quintana, Landa, Betancur, Amador et Soler, ouf! de quoi pouvoir faire du forcing tôt dans la course.

Quatre autres coureurs seront à surveiller de près, soit Vizenco Nibali, déjà deux fois vainqueur de l’épreuve, le grimpeur français David Gaudu, Adam Yates et Jakob Fuglsang chez Astana.

D’autres peuvent être considérés comme des outsiders: Enric Mas chez Deceuninck, Tiesj Benoot, Tim Wellens ou encore Jelle Vanendert chez Lotto qui dispose donc d’une belle équipe, Egan Bernal (il a gagné hier le GP du Piémont) ou Gianni Moscon chez Ineos, Bauke Mollema chez Trek ou encore Diego Ulissi chez UAE.

Ca devrait se jouer parmi ces coureurs.

7 Commentaires

  • thierry mtl
    Soumis le 11 octobre 2019 à 8:06 | Permalien

    Je penche pour Roglic.
    Après qu’on eu référé à lui comme à un « Robocop », je crois qu’il aura appris à gagner avec seulement quelques mètres d’avance et surtout, à grimacer. Je soupçonne que son manager lui ai montré des vidéos de Greta Thunberg pour savoir exprimer sa souffrance.

    Après la course, lorsqu’on le questionnera sur le dopage, il répondra :  » How dare you ! ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 17 votes)
  • mica
    Soumis le 13 octobre 2019 à 3:15 | Permalien

    Bravo à tous les pronostiqueurs, dont Laurent; au dela, on ne pouvait pas pronostiquer quel coureur ils « laisseraient partir » et surtout que les 3:4 du temps de la « poursuite » se ferait en se regardant en « chien de faience » ….mais c’ est trés souvent comme ça en cyclisme.
    Dés lors, dans les courses en ligne, ce n’ est pas tjrs. le meilleur qui gagne!……on est habitué, mais on ressent quand même une certaine frustration.
    Finalement, Valverde est passé trés prés d’ une victoire qui lui tendait les bras.
    En vélo, si vous voulez savoir qui est le meilleur, faItes disputer une course de côte et un CLM (sur du plat) et une addition de temps vous donnera le vrai vainqueur. (c’ était, un peu, la formule du « critérium international….mais on nous l’ a supprimé).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 17 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 13 octobre 2019 à 6:36 | Permalien

    C’est pas possible …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 13 octobre 2019 à 6:50 | Permalien

    Mollema est parti, seul, sans leur demander leur avis. Ils ne l’ont pas laisser partir. S’ils avaient eu les jambes, ils l’auraient rattrapé. Ils avaient le temps. Individuellement, Aucun n’avait les jambes, même pas Roglic ou Valverde.
    Mollema était le plus fort et il l’a bien mérité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 11 votes)
  • Wolber
    Soumis le 13 octobre 2019 à 9:17 | Permalien

    Et finalement qu importe si Mollema n etait pas le plus fort. Il a gagné en osant au bon moment où tout le monde avait mal après une tentative de Valverde.
    Le rythme qu il a su maintenir apres s être isolé montre que sa victoire ne souffre d aucune critique.

    Pierre Latour évoluait a un très bon niveau aussi. Il devrait pouvoir lorgner sur une Doyenne dans les anneés à venir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 13 octobre 2019 à 11:58 | Permalien

    Mollema était le plus fort , point . Avec ses cannes, avec sa tête , avec son cœur ! ce type se met « minable » dans la plupart de ses courses, n’hésite pas à se mouiller le maillot en prenant des relais et du vent dans les échappées , rarement récompensé parce que « pas vite du tout au sprint » , le genre de gars dont tout le monde profite ! là , il en a placé une, une seule, une bonne, une belle , (pas comme Latour qui fait n’importe quoi!)
    Il gagne devant un Valverde qui la voulait , qui était tellement fort , qui relayait et attaquait comme rarement !, pour finir quand même « 2 » !!! (quand il y a « péril en la demeure  » il sait aller au charbon , Rallerandro …
    Très belle course , paysages magnifiques , soleil …
    Je suis heureux pour Bauke , belle après midi , merci .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 11 votes)
  • Muddler
    Soumis le 13 octobre 2019 à 4:30 | Permalien

    Bien content de voir Moléma en gagner une et une belle. Comme on dit, qui m’aime me suive, en voulant dire si ça vous tente, personne n’a suivi, tant pis pour eux, il a osé, a résisté. Belle victoire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!