Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Livres de l’été: Armstrong sur tous les fronts

Attention, ca va chauffer dans les prochaines semaines. Pourquoi ?

Parce que pas moins de 3 livres vont prochainement être publiés concernant Lance Armstrong. Trois livres choc, trois livres dénonçant les dérives du champion américain ou, du moins, rappelant ses casseroles ou son "système".

Mais ce n’est pas tout: Lance a tout prévu et contre-attaquera avec lui aussi la publication d’un livre, intitulé tout simplement "Lance". On affirme qu’il y réglera ses comptes avec un peu tout le monde.

Bref, ca va chauffer dans la presse.

La Flamme Rouge n’a évidemment pas pu lire tous ces ouvrages. Je me contente de vous les présenter ce soir, en attendant de pouvoir les commenter plus en détails. Je vous donne aussi mon avis sur cette nouvelle guerre médiatique, à quelques semaines du départ du Tour de France 2009.

Premièrement, du côté des auteurs de LA Confidential et LA Official, Pierre Ballester et David Walsh, on s’apprête à publier demain le 4 juin un ouvrage intitulé "Le sale Tour" (éditions du Seuil). Dans ce livre, les auteurs approndissent ce qu’ils appelent le "système Armstrong", cette machine à fric (selon eux) qu’est devenu à la fois le coureur américain mais aussi sa fondation luttant contre le cancer. Pour preuve, ce passage de Livestrong.org (site à but non-lucratif) à Livestrong.com (site à but lucratif, fait pour enrichir Lance en premier lieu) ainsi que ses conférences à 200,000$, cachet allant directement dans ses poches. On sait aussi que Lance monaye à prix fort sa participation sur les courses cette année. On n’ose imaginer le cachet demandé pour courir le richissime Tour du Qatar en janvier prochain !

Pour en savoir plus sur ce nouveau livre annoncé, trois excellents reportages ici, ici et ici (avec extraits vidéo d’une entrevue avec Ballester).

Deuxième bouquin à être prochainement publié, Lance Armstrong L’abus ! du rédacteur en chef de l’Humanité, Jean-Emmanuel Ducoin. Livre coup de poing, truffé d’opinions personnelles, l’auteur se lâche contre Lance Armstrong, estimant que son retour à la compétition est davantage motivé par l’appât du gain que par un réel intérêt pour le sport. Comment en effet ne pas douter des réelles intentions de Lance Armstrong, lui qui traine de sacrés casseroles derrière lui et qui refuse obstinément de répondre aux vraies questions, voire d’autoriser des tests rétroactifs susceptibles de le disculper ? Pour Ducoin, Armstrong est le "néant de la route", une formule originale et évidemment à mettre en lien avec la célèbre expression des "géants de la route".

Enfin, le troisième bouquin est du grand spécialiste du dopage Jean-Pierre de Mondenard, un type pour lequel j’ai le plus grand respect par ailleurs. Dans ce bouquin intitulé "La grande imposture", Mondenard revient sur l’enquête de L’Équipe publiée en 2005 et prouvant hors de tout doute que sept échantillons urinaires de Lance Armstrong prélevés lors du Tour 1999 étaient bel et bien positifs à l’EPO. Mondenard se demande, dans ce contexte, comment le Tour de France peut bien l’admettre au départ cette année… Il propose également des explications à une situation qui ne manque pas de m’intriguer moi-aussi depuis fort longtemps, le fait que Lance Armstrong soit à peu près le seul vainqueur d’un grand tour entre 1996 et 2005 à ne jamais s’être fait piquer par un contrôle positif. Pour Mondenard, c’est clair, Lance Armstrong est protégé par les instances du cyclisme, l’UCI en premier lieu, ces derniers étant motivés par la protection du marché américain, un marché crucial pour le développement commercial et sportif du cyclisme et laissé en pleine construction à la retraite de Greg LeMond.

Enfin, dans son prochain livre intitulé "Lance", on annonce qu’Armstrong règlera ses comptes et dévoilera également une partie de ses recettes d’entrainement qui ont fait de lui l’homme à battre sur le Tour de France depuis une décennie. Attendons donc d’en apprendre plus sur cet entrainement miraculeux. L’ouvrage, co-écrit par le journaliste cycliste britannique bien connu John Wilcockson, sera disponible en librairie le 29 juin prochain, quelques jours avant le départ du Tour de France.

Mon avis dans tout ca ?

D’une part, le timing: ce n’est pas innocent que tous ces livres soient publiés quelques semaines voire quelques jours avant le départ du Tour à Monaco. Si Lance Armstrong veut faire de l’argent avec son retour (un jet privé, ca coûte cher…), les éditeurs de livres aussi. Dans ce contexte, je pense qu’il ne faut pas soupçonner les auteurs de ces bouquins de vouloir profiter d’un certain timing, mais plutôt y voir la responsabilité des éditeurs, qui sont des maisons commerciales après tout.

D’autre part, le livre présentant pour moi le plus d’intérêt me semble être de très loin le livre de Mondenard, qui a le mérite de poser les bonnes questions. Le livre de Ballester et Walsh dénonce un système qu’on connait déjà bien, pour peu qu’on s’intéresse au cyclisme. Armstrong est revenu dans le vélo pour se faire plaisir, parce qu’il aime être adulé du public et qu’il aime "tripper" avec ses boys, ainsi que pour faire du fric. Son retour n’aide en rien sa fondation, il y avait mille autre chose à faire que de remonter sur un vélo pour lever des fonds contre le cancer. Enfin, le livre de Ducoin m’apparaît être un livre davantage axé sur des opinions personnelles. C’est un avis, mais un avis personnel.

Le fin mot de l’histoire dans tout ca ? Toujours la même chose: on peut admirer selon moi Lance Armstrong pour une chose, son mental à toute épreuve: motivation, détermination, grinta, sont ses maitres-mots. Ceci étant dit, Lance Armstrong s’est dopé, le dossier de L’Équipe l’a démontré. C’est un tricheur, voire un tricheur pire que beaucoup d’autres qui ont eu le courage d’avouer. Lance Armstrong n’avouera probablement jamais, une autre preuve d’un mental à toute épreuve. Ce n’est pas quelques livres de plus qui me feront changer d’avis sur le coureur texan, même si je lirai ces livres et les commenterai plus en détails un peu plus tard sur ce site.

À ne pas manquer, cette excellente présentation de ces livres par nos confrères de Cyclismag.

Partager

Précédent

Commentaires: ca dérape…

Suivant

Tino Rossi : des propos déplorables

62 Commentaires

  1. Thierry Lemaire

    Six contrôles positifs à l’EPO sur le tour 1999 et révélés en 2005 par l’équipe.
    Le septième contrôle positif était aux corticoïdes et révélé pendant le tour !!! Une AUT anti-datée validée par l’UCI lui a permis de continuer la course avec le maillot jaune sur le dos.
    Ce n’est pas une hypothèse de dire que les instances sportives protègent Lance Armstrong, c’est un fait avéré il y a maintenant 10 ans et parfaitement incontestable.

    0
    0
  2. francisponch

    en effet a l’approche du tour Armstrong fait vendre !!!!..c’est un bon client

    qu’on aime ou qu’on deteste, c’est clair que c’est une personne suffisamente intelligente, un malin, rusé et qui a su tres bien s’entourer !!!!

    0
    0
  3. regis

    Pourquoi s’acharner sur armstrong alors que les 50 premiers coureurs du tdf sont certainement chargés, comme les autres coureurs pro les footballeurs j’en passe et des meilleurs.
    tous les sportifs professionnels prennent des produits interdits ou non.
    Pour ma part armstrong est un pro car 3 ans après sa retraite il revient quand meme fort, produits ou pas il faut quand meme s’entrainer et souffrir pour etre performant, pour courir avec efficacité il n’y a aucun produits dopants le cerveau pour devenir intelligent !!!
    armstrong fait du fric avec son retour, tant mieux pour lui c’est une goutte d’eau par rapport aux salaires des footballeurs!!!!!

    0
    0
  4. Thierry Lemaire

    Pourquoi accuser sans preuve les 50 premiers coureurs du tour de France. C’est extrêmement méprisant pour ceux qui exercent leur métier honnêtement.
    Pour Armstrong, les preuves existent, c’est un tricheur. J’attends les mêmes preuves pour les 49 suivants…

    0
    0
  5. francisponch

    ouaip, malheureusement, meme si le diference s’amenuise, les tricheurs ont toujours une longueur d’avance sur les test de depistage !!!

    et pour les 50 premiers, en effet, c’est peut etre vrai, peut etre faux, moi je sais plus a vrai dire !!!

    mais comme l’a ecris un intervenant dernierement, c’est qu’un type qui n’a jamais grimpé un col dans les 30 premiers se met a terminer meilleur grimpeur d’un grand tour et miraculeusement apres 30 balais, alors la je demande une explication aussi !!!…que des rassmussen et contador se la joue pistard sur le tourmalet, soit…c’est bizare mais on sait qu’ils ont des capacites en grimpette !!!!!.

    0
    0
  6. francisponch

    ..d’aileurs y’a es news sur le passeport biologique ?????..devait pas avoir des noms de suspect avant le tour d’italie ???

    0
    0
  7. louis

    premier tour de LA en 1999 retour en 2009 il faut j’espère y avoir un signe comme une tournée d’adieu aux fans qu’il a jamais eu…c’est bien de cela qu’il s’agit gagner 7 tours et etre autant détester..sur ce sujet aussi tu es le premier Lance..si tu veut faire du bien au vélo reste chez toi personne t’en voudra..

    0
    0
  8. Dave

    Sans tomber dans la « théorie du complot, lisez ça : http://www.lemonde.fr/sports/article/2009/06/01/l-afld-craint-une-mise-sous-tutelle_1200799_3242.html

    Il y a des faits troublants :
    -Sarkozy rencontre Armstrong et lui donne des garanties…
    -L’afld abandonne l’idée de poursuites contre Armstrong après l’histoire des 20′ de délai lors du contrôle du mois de mars
    -Cet amendement au Sénat qui va ligoter l’afld

    Après ça, on pourra toujours railler les espagnols et leur pseudo justice sportive… mais on fait pas mieux en France (tiens au fait, Nadal pleurniche dans son coin que le public français n’a pas été gentil avec lui)

    0
    0
  9. Patrick C.

    Thierry Lemaire n’a pas d’autres preuves contre Armstrong qu’un article de tabloïd. Par contre, le bilan des suivants est édifiant.
    Les 50 premiers donc :
    http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres/tdf1999.htm
    À noter que ce recensement qui implique 25 coureurs sur 50 est incomplet. Il faut y ajouter Francisco Mancebo (Puerto), Totschning (Humanplasma) et Marcos Serrano (Puerto). Soit 28 coureurs. À vu de nez le premier des non dopés semble être Frédéric Bessy (42ème).
    À lire aussi ici letour.over-blog.com l’implication de 33 des 34 derniers vainqueurs de Grands Tours dans des affaires de dopage.
    Pour finir, je suppose que Ballester et Mondenard vont reverser leurs droits d’auteur à la Ligue contre le cancer. S’il ne le font pas, alors il mériteront encore plus de mépris qu’Armstrong. La mouche à merde qui s’engraisse dans la dénonciation d’un grand salaud est partie intégrante de son écosystème…

    0
    0
  10. colt seevers

    La recette « spéciale » d’entraînement d’armstrong je la connais. Pas de mystère là dessous, c’est des sorties de 6 à 8 heures quel que soit le temps dans les dernières semaines entre le dauphiné et le tour. Le gars se met minable en grimpant des cols à allure aérobie et dans les plaines il prend le vélo de CLM.

    Le mystère c’est plutôt comment arriver à supporter un tel entraînement (un moyenne supérieure à 250 watts pendant 6 heures)

    Le mystère c’est comment arriver à supporter une vie pareille sept ans à la suite… et en redemander!

    La recette de son entraînement il l’a passée à floyd landis, qui l’a mise en pratique avec le succès que l’on connaît dans les circonstances que personne ne peut ignorer. La recette de son entraînement, contador l’applique à merveille et depuis il est devenu imprenable sur les grands tours.

    Toute la planète se fout de la recette d’entraînement d’Armstrong, qui lui donne 80% de fibres lentes et une cadence de 95-100 tours minutes dans les cols et 120+ tours minutes dans les CLM, une puissance délirante de 480 watts pendant 38 minutes sur l’alpe en 2001! Elle veut juste qu’il lève le mystère de polichinelle qui lui permet d’y arriver et qui tient en trois lettres: « EPO ».

    0
    0
  11. Vincent

    @Colt
    Tu le dis toi même:
    « Le mystère c’est plutôt comment arriver à supporter un tel entraînement (un moyenne supérieure à 250 watts pendant 6 heures) »

    Y’a personne qui peut se prendre 6hres à cette allure sans doping that’s it. Y’a plein de produits pour réduire la douleur et les sensations! Y’en a qui doit les utiliser même en entrainement!

    —-

    Vous essayerez de monter un col en danseuse comme Amrstrong le fait; à une cadence élevée et et toujours debout… le mal de dos te pogne après même pas 1km.

    0
    0
  12. Andy Lamarre

    OUAH, Il y en a beaucoup ici qui n’aime pas Armstrong….. Dites moi, combien de coureurs ont eu des problèmes de drogues dans les derniers 20 années. A peu près tous…, mais combien ont fait une belle carrière en vélo comme armstrong, pas beaucoup. Comme disait mon vieux coach, tu peu droguer une mûle… mais ça ne le fera pas aller plus vite. Drogue ou pas drogue, Armstrong a été et est toujours tout un coureur cycliste……

    0
    0
  13. francisponch

    ouaip OK avec toi…sa performance au giro est assez remarquable !!!!..il s’est amelioré de jours en jours…12 eme apres 1274 jours d’absences, une clavicule en moins et une autre gamelle sur le giro…qu’on aime ou pas effectivement il a pas a rougir !!!

    0
    0
  14. Tiphaine

    Si on doit publier un/des ouvrage(s) sur l’escroquerie-Armstrong qui marquent les esprits et ouvrent les consciences qui ne le seraient pas déjà sur la réalité, c’est évidemment le moment où jamais… On ne va quand même pas le leur reprocher. L’important c’est l’impact, et c’est d’ailleurs de bonne guerre je vous signale ! Ce type va monopoliser tout l’été avec l’aide de médias totalement dévoués à sa cause, serviles, dégoulinants de basses flatteries, il est bon et sain qu’il y ait une riposte, si possible pas en décalage. Alerter, ne pas lâcher le morceau, dénoncer le système encore & encore, apporter le fruit de divers travaux journalistiques aux gens pour qu’ils se forgent une opinion en connaissance de cause, qu’ils ne soient pas là à s’extasier, à se laisser bourrer le mou par une sale propagande, c’est primordial.

    0
    0
  15. Testocarbone

    J’ai beaucoup de peine à revenir sur ce que j’ai déjà écrit des centaines de fois sur ce site, mais devant le dopage sanguin, il n’y a pas d’égalité.
    D’abord, il n’y a pas l’égalité financière et un millionnaire comme Armstrong peut se payer des produits – ou se les faire payer de par son statut de star – que le commun des mortels du peloton ne peut pas se payer.
    Par ailleurs, il y aussi la tolérance de la personne humaine à ce type de traitement. Ceux qui ont entraîné Ullrich et qui l’on dopé, j’entends les médecins de la Faculté de médecine de Fribourg, reconnaissent que l’EPO n’a jamais agit de manière convaincante chez lui, à l’opposé d’un Rijs qui pouvait se mettre 60% d’hématocrite sans….. mourir, car à ce stade, on joue avec sa vie.
    Il y a aussi les effets paradoxaux de ce type de médicament qui peuvent apporter tout le contraire de l’effet recherché. 25% de la population, selon les essais cliniques.
    Alors que ceux qui croient qu’ Armstrong est un grand coureur, sous prétexte que tous sont dopés, se mettent le doigt dans l’oeil très profondemment. Mais il leur faudrait peut-être se pencher sur le cas avec la même détermination que des Mondenard, des Ballester ou des Walsh et avoir un peu de culture médical pour comprendre la différence entre le dopage sanguin et le dopage d’avant 90.

    0
    0
  16. Tiphaine

    Le « néant de la route », ça c’est pas mal trouvé !

    Moi je vous le dit, c’est Mickey qui est derrière Armstrong…
    Rien de moins.

    0
    0
  17. Thierry Lemaire

    les défenseurs d’Armstrong utilisent toujours les mêmes tournures de phrases : « drogue ou pas drogue, c’est un grand coureur ». « dopé ou pas dopé, il a quand même été plus vite que tout le monde », etc.
    C’est un sophisme.
    Car la réalité, c’est qu’il y a eu drogue ! Il y a eu dopage ! Personne n’a la moindre idée de la valeur du coureur Armstrong sans dopage. Il est impossible de dire « dopé ou pas dopé » puisqu’il est dopé.

    0
    0
  18. Tiphaine

    … Mais les complots ça existe… puisque le mot pour désigner ce type d’agissements existe… C’est con, hein ? L’Histoire n’est même faite que de ça depuis des millénaires… Et le complot prend forme dans tous les domaines de la vie, au sommet des états comme dans votre propre petite famille pseudo idéale, dans votre entourage professionnel, au supermarché pour vous inciter à acheter ci plutôt que çà, forcément plus cher… Exemple : vous voulez acheter une éponge toute simple pour votre lavabo/évier, etc., vous vous rendez au rayon adéquat, là vous avez sous les yeux de tout, du performant, du rose, du double face, du parfumé anti-bactérien-associé, du « en forme de dauphin ou d’étoile de mer », du lot « par 2/3/une gratuite/la quatrième remboursée après envoi d’un bon avec le code-barre de l’article (et vos précieux coordonnées surtout), bref, tout sauf ce que vous cherchez. Ce que vous cherchez exactement vous allez le trouver enfin au bout de cinq minutes de contorsionnement du cou, là, tout en bas, en retrait du reste, la bonne vieille éponge tout-terrain, sans chichi, premier prix…
    Ca s’appelle du complot, un petit complot tout bête de la vie quotidienne : il y a bien eu manigance, tactique, pour vous faire acheter autre chose que ce que vous vouliez. « Complot ».
    Qu’on cesse de culpabiliser le bon peuple en lui disant qu’il est victime de « théories du complot ». Ces complots existent bel & bien, on l’apprend généralement, on en a la certitude sur preuves officielles, quelques années plus tard, comme des cons…

    0
    0
  19. Merci Laurent pour cet article de qualité et également pour tous les autres qui le sont également.

    Je te souhaite une bonne continuation dans la mise à jour de ton site que je suis depuis de nombreuses années ainsi que dans le domaine sportif.

    Pour info, j’habite pas loin de ta ville fétiche de Bourg d’Oisans en étant à Grenoble.

    Aussi – bonne marmotte !

    0
    0
  20. Robert

    Je continue à dire que LA est revenu parce qu’il n’arrive pas à passer au travers de la période dépressionaire qui suit la carrière des athlètes qui ont eu du succès. Il ne retrouve pas d’assises en dehors dy cyclisme professionel – à preuve, ses relations personelles éphémères etc. Je n’ai jamais été un fan mais je trouve triste de le voir s’accrocher plutôt que de sagement s’éclipser au soleil couchant comme Lucky Luke sur son cheval à la fin de ses aventures,

    0
    0
  21. regis

    Je persiste a dire pourquoi s’acharner sur les cyclistes alors que d’autres sports occultent le dopage.que penser des footballeurs qui gagnent 10 fois plus qu’amstrong ont-ils le droit d’etre fatigués ????
    Mon oeil, simplement il faut etre réaliste sport de haut niveau = stimulant interdits ou non a gogo !!!!!!!!

    0
    0
  22. Marmotte

    Oh là là… « Give me a break »…

    Laurent, tu dis que tout comme Lance, les éditeurs veulent faire de l’argent facile à l’aube du tour… tu as donc bien raison. Mais les auteurs, non…? Ils seraient donc différents des autres, porteurs d’un message et jamais influencés par l’appât du gain ? Voyons donc, pour qu’un éditeur publie un livre, il faut que quelqu’un l’écrive. Il est clair comme de l’eau de roche que ces auteurs veulent faire une « passe de ventes » et ils ont bien raison de le faire. Ils ont besoin de revenus comme tout le monde, pourquoi croire le contraire ? Ils ont « avantage » à trouver les scandales et à les raconter sur le ton du scandale. Ça ne veut pas dire que leur travail n’est pas rigoureux, mais faut pas se mettre la tête dans le sable.

    Regis, merci, vraiment merci, pour ton commentaire plein de bon sens. Parmi tous les paradoxes sur Lance, le plus grand est sans doute que ceux qui ne peuvent « pas le sentir » sont ceux qui en parlent le plus, encore, toujours, davantage. Personnellement, même si je ne suis pas un « Lance-groupie », je ne suis pas allergique à sa présence sur les courses, et pourtant, je ne sens pas le besoin d’en parler encore et encore…

    Thierry : Pour la plupart des 50 premiers, en particulier pour ceux qui ont plus de 25 ans, il existe des bouts de preuves plus ou moins convaincants. C’est pas parce que personne n’en parle que ça n’existe pas. Mais c’est moins juteux quand ce n’est pas Lance.

    Francis : à toi aussi une mention spéciale « gros bon sens ». Le fait est que personne ne sait plus trop quoi en penser… qui est dopé, qui ne l’est pas… on ne sait plus trop. La seule chose qu’on sait, c’est que le gars qui passe de mule à cheval de course du jour au lendemain, et bien c’est suspect. Pour tour le reste, on nage en pleine noirceur, et parfois sur ce site, en plein délire. Ceux qui se lancent dans des hypothèses ont le mérite d’essayer d’y voir plus clair et d’ouvrir les yeux aux autres. Certains ont le mérite supplémentaire d’apporter un argumentaire pertinent et solide… pour d’autres, hypothèse et conclusion se confondent souvent.

    Colt : J’ai lu ton commentaire avec intérêt. Je pense que tu as tout vrai sur la recette d’entraînement.

    Je pense toutefois que tu t’égares lorsque tu dis:

    « Le mystère c’est comment arriver à supporter une vie pareille sept ans à la suite… et en redemander! » Ça, ça peut être explicable par un milliers de facteurs, mais je ne vois franchement pas le rapport avec le dopage, et je suis sûr que je ne suis pas le seul.

    Des millions de personnes font des trucs débiles dans leur vie professionnelle, voire personnelle, pas seulement en vélo, et ce n’est pas une couple d’hormones exogènes qui sont responsables de leur « mental toughness ».

    Tu te trompes sur un autre point :

    « Toute la planète se fout de la recette d’entraînement d’Armstrong, qui lui donne 80% de fibres lentes et une cadence de 95-100 tours minutes dans les cols et 120+ tours minutes dans les CLM, une puissance délirante de 480 watts pendant 38 minutes sur l’alpe en 2001! Elle veut juste qu’il lève le mystère de polichinelle qui lui permet d’y arriver et qui tient en trois lettres: “EPO”. »

    Non, pas toute la planète. Peut-être plusieurs lecteurs de la flamme route, probablement la majorité en fait. Mais il y a beaucoup de monde qui sont amateurs de cyclisme seulement, plutôt que de polémique cycliste (je crois que la majorité de ceux qui écrivent ici sont un peu des deux). Cette histoire de « l’a-t-il fait, ne l’a-t-il pas fait, c’est un peu comme la religion ». Tu lis un peu, tu écoutes beaucoup, tu te fais une idée, tu CHOISIS d’y croire ou de ne pas y croire, et tu ne dois pas t’attendre à ce que la réponse tombe toute seule du ciel. Je vous suggère à laquelle j’ai choisi de croire : positif à l’EPO en 1999, comme toute la famille, statut indéterminé pour les 6 tours suivants, avec un probabilité de dopage de moins en moins grande d’année en année, et probablement propre cette année. Je vous suggère à tous de vous monter une petite version perso de l’histoire, d’y croire, et de cesser d’espérer que la réponse vous tombe dessus comme un miracle. C’est comme pour la religion, vous pouvez être croyants, athés, agnostiques, mais vous ne pouvez pas niaiser toute votre vie pour choisir, car vous ne serez jamais certains de votre choix.

    Vincent : Pas certain de te suivre. Lance aurait moins mal dans le dos parce que… ? Pour la petite histoire, à mes débuts sur un vélo, j’avais mal dans le dos sur le plat, et c’était terrible en montant des petits cols, puis éventuellement un peu moins, et j’en suis venu au point de m’en taper 2-3 dans une journée avec un sac sur le dos. Dans mon cas, c’est le beurre de peanut et le gatorade qui expliquent la progression.

    Testocarbone : Dans toute l’histoire de la culture médicale, tu oublies un paramètres fondamental qui rend compte de l’effet de l’EPO endogène ou exogène, et c’est l’hématocrite. Tu peux bien parler d’efficacité ou de manque d’efficacité, mais les coureurs sont testés pour leur taux d’Hte, et il y a maintenant un plafond. Est-ce que ça veut dire que les coureurs n’en prennent pas ? Certainement pas. Mais ça veut dire qu’il n’y a absolument aucun avantage à être « meilleur répondeur » ou à disposer d’un « meilleur produit », du moment que le coureur fautif réussisse à s’approcher de l’Hte limite sans le dépasser. On a beau avoir le produit le plus efficace du monde, indétectable par surcroît, si le taux d’Hte est limité à 50%, il n’y a plus aucun avantage théorique ou pratique à avoir la capacité physiologique de produite ou de supporter un Hte à 60%. Il y a peut-être déjà eu une grande différence, mais je ne vois pas comment ça pourrait être encore le cas aujourd’hui.

    0
    0
  23. Marmotte

    Tenez, je tente de résumer ma pensée.

    C’est très louable d’essayer de dénicher les tricheurs, de tenter de ne pas se laisser berner par toute sortes de choses… le dopage, le business, les médias. Et c’est généreux de partager ses opinions sur le dopage avec les autres pour tenter de les éclairer sur le sujet.

    Deux réserves toutefois :

    Si c’est un droit d’exprimer une opinion, c’est aussi un devoir, au moins un devoir de rigueur intellectuelle, que de l’expliquer un tant soit peu, et de l’appuyer sur quelque chose de plus solide que « tout le monde sait », « il ne fait plus de doute que », « il est prouvé que ». Si votre avocat, votre médecin, votre comptable vous donnaient des conseils sans les appuyer sur un texte, sur des sources ou sur un argumentaire bien édifié, vous ne leur accorderiez pas autant de crédibilité. On ne s’attend pas à une étude à la suite de chaque affirmation, ou sinon on ne s’en sortirait pas. Mais on peut au moins se demander lorsqu’on affirme quelque chose si ça peut ou pourrait être appuyé sur quelque chose de plus que l’instinct du moment. Et si ce n’est que l’instinct du moment, pas de problème. Il s’agit juste de l’exprimer de cette façon.

    La seconde réserve, c’est qu’il faut arrêter d’en voir partout du dopage. Même s’il y en a beaucoup. Sinon, ça devient du cyclisme dans le dopage plutôt que du dopage dans le cyclisme, et là il faut changer le sujet du blog.

    Sur ce, bonne soirée !

    0
    0
  24. Tiphaine

    « Parmi tous les paradoxes sur Lance, le plus grand est sans doute que ceux qui ne peuvent “pas le sentir” sont ceux qui en parlent le plus, encore, toujours, davantage. Personnellement […] je ne suis pas allergique à sa présence sur les courses […] »

    C’est précisément pour cela que ceux qui ne peuvent pas le sentir [pourquoi ne peuvent-ils pas le sentir ? réponse => parce qu’ils ont une conscience aiguë du Danger que l’individu & son come-back représente pour le Cyclisme, avec un grand D & C], donc, se sentent – Hélas ! grand H – l’obligation d’en parler le plus, encore, toujours, d’avantage………..

    Et tant que certains ne verront toujours aucun inconvénient à sa présence sur les courses (pas de réaction allergique entre autres…), il en sera – Hélas ! – ainsi.

    Question de vigilance.

    Oui, c’est fatiguant de devoir se répéter, encore, toujours, d’avantage…
    Mais nous tiendrons bon la barre, coûte que coûte & vaille que vaille.

    Et oui C’EST/CE N’EST PLUS – Hélas ! – que du cyclisme dans le dopage plutôt que du dopage dans le cyclisme, et encore OUI on ne parle plus du « cyclisme »… mais au bout du compte à qui la faute je vous le demande ?!?!?!

    Non ce n’est pas le sujet du blog qu’il faut changer, c’est bel & bien le cyclisme actuel qui lui doit changer.

    Rien à faire du foute et du tennis, pas la peine de se planquer cycliquement derrière l’argument de sports qui de toute manière ne cherchent pas le dopage et ne le chercheront jamais ; c’est du cyclisme dont il s’agit ici, et le sport cycliste, lui, a bien prétendu à un certain moment faire ouvertement, officiellement la chasse au dopage, à grand renfort de tambours et trompettes… et le pire est qu’il prétend encore le faire !!!

    Ca c’est profondément insupportable à ceux qui voient bien l’inconvénient de la présence d’Armstrong sur les courses.

    0
    0
  25. Thierry Mtl

    Le livre de Ballester et de Walsh me paraît le plus pathétique. En plus de monter en épingle des idées et des anecdotes, ils font exactement ce qu’il reproche à Armstrong : Faire du $$$$ et du capitale politique.

    Le retour d’armstrong n’a rien à voir avec sa capacité d’accéder au poste de gouverneur. En fait cela ne peut que lui nuire ( si baisse de perfo, si test échoué). Ce qu’il fait avec son argent gagné par ses présentations ne regarde que lui, A-t-il dit qu’il versait entièrement son salaire à sa fondation ??? Je ne l’ai jamais entendu dire ça.

    Ballester et Walsh poussent de plus en plus loin leur théorie (3 livres). Plus ils la poussent et moins elle tient debout. Pour eux Armstrong est le successeur démoniaque de W. Bush. Il a probablement un 666 d’imprimer sur le crâne. Ah oui, c’est surement pour ça qu’on a du lui ouvrir le crâne à coups de scalpel… pour effacer le symbole de l’antéchrist. Ce sera pour le tome 4.

    0
    0
  26. rolan

    Plus j’entends le salissage en règle qui se fait sur le dos de Armstrong et plus j’ai hâte que commence enfin le Tour de France. J’espère ne choquer personne si j’écris que peu importe qu’il gagne ou qu’il doive se contenter d’une place d’honneur, cet énorme champion mérite toute mon admiration de sortir de retraite pour relever le défi de revenir au top dans le sport le plus dur au monde.

    Même s’il est contraint à l’abandon…
    son courage restera sublime.

    Chapeau Monsieur Armstrong!

    0
    0
  27. Testocarbone

    @ Thierry mtl

    Comment peut être de mauvaise foi au point de comparer les $$$ de Lance et ceux de Ballester et Walsh.
    Je connais personnellement les auteurs et je peux vous assurer que ni l’un ni l’autre n’ont gagner quoi que ce soit de juteux avec leurs livres précédent et n’en gagnerons pas plus avec celui-ci. Ils vivent l’un et l’autre de leurs salaires de journalistes. Ces propos sont honteux et injurieux, car je connais peu de personnes prêtes à prendre autant de risque, à affronter cette crapule de Lance, sans y gagner quoi que soit de personnel, si ce n’est les injures des cyniques qui trouvent cette triche et ces abus normaux.

    Je suis auteur moi-même, donc je sais de quoi je parle. Pour commencer à gagner de l’argent avec un livre il faut tirer à 100.000 exemplaires, au moins. Les millionnaires de la littérature se compte sur le doigt d’une main, à l’échelle de la planète. Les millionnaires du reportage sportif, par contre ça n’existe pas.
    Par contre les millionnaires du cyclisme « pharmaceutiquement » assisté, j’en connais plusieurs et comparer ceux qui trichent ouvertement en crachant à la figure du public avec ceux qui dénoncent cela est d’une mauvaise foi intellectuelle sans pareil.

    Oui, Armstrong gagne des millions en donnant des conférences qui sont organisés par sa fondation contre le cancer. Il attire par le cancer pour s’en mettre plein les fouilles à titre personnel. C’est un comportement de crapule répugnante et Ballester et Walsh font un travail de salubrité public en le dénonçant.

    Et quand je lis les propos de « rolan » les bras m’en tombent. ils existent encore de nos jours, après tous ces témoignages et toutes ces preuves des naifs qui osent écrire, sans rire, chapeau monsieur Armstrong.

    Ca en dit long sur l’état de l’humanité et l’état de la planète.

    0
    0
  28. Alphonse

    Tu accrédites tes propos par les faits que tu connaisses personnellement Ballester et Walsh et que tu es auteur toi-même.
    Qu’as-tu publié?

    0
    0
  29. Testocarbone

    Je reste discret et ….anonyme. Point barre.

    0
    0
  30. Alphonse

    Discret?!

    Ben moi, j’ai couché avec la reine d’Angleterre!

    Et pendant que tu y es, précise-moi où tu as lu que je croyais qu’Armstrong n’était pas dopé.

    0
    0
  31. Tiphaine

    Reste discret Testo, garde cette ligne.

    … Et j’ajouterais que les millionnaires de la littérature sont tous sauf des écrivains !

    0
    0
  32. Testocarbone

    « Ben moi, j’ai couché avec la reine d’Angleterre! »

    Gerontophile!

    0
    0
  33. Roger13

    Qui n’a pas couché avec la reine d’angleterre ?
    Même le pape (que je connais personnellement) l’a fait.

    0
    0
  34. tartocarbone

    Je viens de vous lire tous en détail. C’est long !

    Je m’étonne qu’on entende d’Alphonse qu’il nie le dopage d’un Armstrong ou d’un Di Luca ? J’ai surtout lu,moi, qu’il souhaitait (si je me trompe qu’il me corrige) rendre à Di Luca d’avoir mené une course intéressante, courageuse, d’avoir montré pas mal d’abnégation (et dans ce sport ça passe par de la souffrance), face à une adversité qui ne doit pas être loin de ses pratiques à lui … Qu’il souhaitait dire son étonnement de la haine qu’on déverse sur lui pendant qu’on épargne les autres.
    Hormi le fait que Tiphaine adore ce coureur (et je comprends, parce que je l’aime aussi, et pour l’avoir vu un matin d’étape au cul de sa voiture avec sa kiné, il respirait une belle humanité et une réelle humilité), hormi ce fait, qu’est-ce qui garantit qu’un Philippe Gilbert ne se prépare pas comme les autres ? Il est très fort ce gars … il va j’espère gagner un jour à Liège, et pour gagner Liège depuis vingt ans …
    A mon sens, le scandale ne se situe pas par rapport à tous ces mecs, le milieu des pro, dont je rappelle qu’ils ont accueilli (à mon étonnement) le retour d’Armstrong comme plutôt un bien pour le vélo, Berneaudeau compris (?!) (relisez les déclarations). Il doit y avoir quelque chose …
    S’ils ne savent pas eux-même qui prend quoi exactement (je pense cela aussi), ils savent que tous (ou presque tous, pourquoi pas) prennent un truc, autrement dit transigent avec leur conscience … Ont-ils le choix ?
    Le scandale, c’est tous les mecs doués qui sont privés de l’intérêt (pas que financier) de vivre une carrière professionnelle. Ceux-là, on ne les connaît même pas … ils sont boulanger, employé, éducateur sportif, … ils grattent quoi.
    Testocarbone, tes textes contiennent de nombreuses erreurs orthographiques pour quelqu’un qui publie, paraît-il. Tu cites avoir des sources, mais tu ne cites pas tes sources. Tu joues les introduits parfois. Ce n’est pas toujours agréable.
    Quant à la reine d’Angleterre, je vous la laisse !

    0
    0
  35. Patrick C.

    J’espère que les éditeurs de Testocarbone ont pris soin de corriger les fautes d’orthographes…

    0
    0
  36. francisponch

    oui je confirme aussi, gagner de l’argent avec un bouquin c’est pas le top !!! lol…pour s’acheter un nouveau biclou, il en faut de la planche d’illustration !!!! pffuuuu 🙁

    0
    0
  37. francisponch

    lol….je me la ramene, mais j’adore sa… :

    petit rappel !!!

    « Ca revient périodiquement sur La Flamme Rouge: les commentaires dérapent vers des insultes ou des attaques personnelles plutôt que d’en rester à un sain échange voire débat d’idées et d’opinions. »

    aussi

    « Je vous rappelle qu’un des buts premiers de La Flamme Rouge est de faire de ses lecteurs des observateurs éclairés du cyclisme. »

    mais encore :

    « J’invite tous nos lecteurs à la modération. »

    …hi hi hi…en fait je dis sa, je dis rien 🙂

    0
    0
  38. Testocarbone

    @ Tartocarbone, et @ Patrick C.

    De un, avant de te permettre de critiquer qui que ce soi dans ce forum, essaie de d’être poli en gardant ton pseudo et en évitant de le changer à tout bout de champs.

    Alors:
    Etre auteur, ne veux pas dire,

    1. ne pas faire de fautes d’orthographes, orthographe qui est je le répète – l’intelligence des imbéciles – . Dixit je ne sais plus qui
    Si tu voyais les textes manuscrits du plus grand écrivains français, (Flaubert) tu comprendrais pourquoi l’orthographe est l’intelligence des imbéciles.

    2. Etre forcément quelqu’un qui publie des livres.
    Si je te dit que je touche en moyenne 100.000 euros par an de droits d’auteur ( hors mes revenus) via la société d’auteur dont je suis membre, ça te suffit?
    Et il va falloir beaucoup de lecteur pour que le livre de Ballester et Walsh rapporte 100.000 euros à chaque auteurs. Nous sommes loin des millions de Armstrong.

    Alors avant d’abaisser le débat en dessous de la ceinture, relis toi, et surtout relis tes préjugés qui t’empêche d’appréhender les faits avec clarté.

    0
    0
  39. francisponch

    tiens la aussi sa se chamaille ;-)…..notre blaireau nationale y va…coment dire..a fonds les ballons, il fight grave :

    http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2009/20090605_123514_hinault-les-francais-sont-des-nazes.html

    extrait :
    «les français ne vont pas à l’entraînement. Personne ne leur tape dans la gu… pour qu’ils avancent ! Il faudrait leur bloquer une partie de leur salaire et la leur remettre en cas de victoire pour qu’ils le fassent.»

    «La plupart ne connaissent rien. Quand il y a des nazes dans les voitures, il y a forcément des nazes sur les vélos. Certains feraient mieux de retourner à l’école.»

    et sur armsrong c’est pas mieux :
    «Armstrong a peur de la France ? Dans ce cas, personne ne l’oblige à venir, il n’a qu’à rester chez lui ! De toute façon, il ne peut pas gagner. J’espère que Contador lui mettra une volée.»

    0
    0
  40. Alphonse

    Testocarbone, si tu lisais les commentaires, il ne t’aurait fait aucun doute que Tartocarbone et moi-même faisons deux. La preuve serait aisée, je te propose de mettre 1000 € sur la table. Histoire qu’on assume un peu les diffamations… Alors, t’as les couilles (après avoir étalé de toi-même ta richesse sur la table, on reste dans la testostérone, non?)? Pour les modalités, on trouvera bien un moyen.
    Voilà des années que tu nous montres ton nombril: « j’ai écris des livres, j’ai réalisé des documentaires, j’ai des sources, je suis ami avec untel »… sans jamais de précision.
    Tu me rappelles les kakous qu’on rencontre dans les magasins de vélo, qui en font un café des sports où ils ressassent leurs exploits passés (que souvent personne ne connait), où ils dénoncent des heures durant la triche et les avantages de disponibilité de leurs adversaires pendant que ceux-ci, eux, s’entrainent.
    Quant à la politesse et à l’obscénité des commentaires, je vais te prendre un exemple fondamental (surtout sur ce site), à propos des commentaires de Alain dont tu loues la qualité (je me tape le cul par terre).

    Il y a quelques temps, ce dernier avait insisté dans ses accusations (de dopage) contre Contador, jusqu’à affirmer sous plusieurs forme qu’il ne méritait pas d’être défendu; QU’IL NE MERITAIT PAS D’ETRE DEFENDU.
    Remarque n°1: Alain se présente comme travaillant dans le domaine de la justice.
    Remarque n°2: personne n’avait alors défendu Contador, mais certains avaient défendu le principe que justice devait être faite par une institution et selon des règles pré-établies et non par des journalistes.
    On accrédite souvent ici la légitimité des positions par le fait souverain de la liberté d’opinion. Et bien moi, soit je ne considère pas cette position, l’interdiction d’une défense à l’accusé, comme une opinion, soit je m’oppose à la liberté d’opinion, je te laisse le choix des mots, la pensée est la même.
    Et je pose les questions: l’obscénité, c’est de dire à quelqu’un qui prône cette position qu’il fait preuve de connerie, ou c’est de défendre cette position? C’est de dire à quelqu’un qui prône cette position qu’il fait preuve de connerie ou c’est de ne rien dire? A mon sens, la dernière (non-) réaction porte un nom: la lâcheté. Quant à la réaction consistant à louer la qualité de cette position…

    Aux autres lecteurs qui veulent faire l’économie de ces questions, plus Laurent qui gère ce site, je leur demande de se demander jusqu’à quelle taille de couleuvres ils sont prêts à avaler pour préserver leur confort quotidien?

    Il y a d’autres exemples…

    0
    0
  41. Patrick C.

    1/Testo, il ne s’agit pas d’un forum mais des commentaires d’un carnet ouèbe…
    2/Je n’ai qu’un pseudo, hommage au défunt Patrick B.
    3/ J’ai besoin de beaucoup plus que de 100 000 misérables €… Je taperai donc quelqu’un d’autre.
    4/Au dessous de la ceinture, on trouve à la rigueur les couilles mais rarement la grammaire. Ta remarque est digne de Bouvard et Pécuchet…Désopilante.
    5/De quels faits parle-t-on au juste ? De livres écrits à la diable pour profiter de la manne Amstrong en dénonçant la pratique similaire (quoiqu’à plus grande échelle) d’ASO. Personnellement, pourris pour pourris, je préfère encore le grand banditisme aux voleurs de sac à main.

    0
    0
  42. Dan Simard

    A ne pas manquer le prochain livre de la série:

    Lance: je ne suis pas un twit 🙂

    0
    0
  43. Testocarbone

    L’insignifiance fait écrire bien des grossièreté.

    0
    0
  44. Testocarbone

    @ Patrick C.

    Reste avec tes gangsters du grand banditisme, mais je ne permets à une racaille de ton espèce de me traiter de voleur de sac à mains.

    Ta précipitation à vouloir connaître mon travail coûte que coûte, te font écrire n’importe quoi. Je ne peut malheureusement pas répondre à tant d’outrance et tant de propos orduriers, autant les tiens que ceux d’Alphonse.

    Dernière réponse à ces gougnafiers.

    0
    0
  45. Alphonse

    « Je ne peut »? Ca, c’est clair que tu ne peux pas. Tu es pris… la main dans le sac.

    0
    0
  46. Testocarbone

    Quand on a plus d’argument sur le fond, on attaque la forme. C’est une tactique bien connu des gougnafiers.

    0
    0
  47. Testocarbone

    Aux vrais amateurs de vélos, ce beau texte, cette belle contribution retrouvée au hasard d’une conversation sur le site « Rue 89 ».

    « Merci pour l’ensemble de vos contributions sur ce fil, RBWL, et particulièrement celle-ci (15h43), très éclairante sur le sujet.
    Elle me rappelle certain passage d’un excellent livre, sorti il y a quelques mois, qui avait fait l’objet d’un article sur Rue 89 et où l’auteur, à sa manière, disait, me semble-t-il, à peu près la même chose que vous.
    Au chapitre « La fin d’un cycle » , notamment, résultat de conversations de l’auteur avec Raphaël Geminiani :

    « Les dopages étaient dérisoires, les exploits énormes. Que penser de ce dopage devenu énorme, de ces exploits dérisoires ? Que penser de ces nouveaux champions longs à élaborer, aussi lents que l’orme à pousser, quand Merckx et Anquetil venaient à plénitude aussi vite que le peuplier argenté ?

    J’attendais que gem dissocie le dopage intensifiant, les stimulants, qui sont d’ordre nerveux, mental, et le dopage transmutant fondé sur la modification viscérale, le dévoiement des organes.

    Le dopage primitif est de nature icarienne. C’est une rehausse psychique, une ivresse, une exaltation – c’est une variété forte du dionysiaque. On y risque l’écroulement.

    les protocoles récents instaurés par les corticoïdes puis les modifications sanguines et génétiques dessinent une approche froide, ; les dopés contemporains montrent des visages d’indifférence, ils ne suent pas, n’ouvrent plus la bouche, ils ont le front propre, ils n’ont pas ce visage de folie et de possession. Les usages récents sont le syndrome apollinien d’une falsification descendue aux entrailles, rate et gésier compris. Les surfaces et les épidermes sont de marbre italien.. Ces coursiers ne s’effondrent jamais. Ils ne risquent rien.

    Le cyclisme aboutit à l’homme-machine de René Descartes et à la systémique issue de lui. La génétique est l’ultime dévoilement de l’ontologie.

    Gem veut la fin du dopage organique. On appelle holométaboles les insectes et papillons à métamorphose complète. Raphaël veut la fin de cette course aux lisières de l’extra-humain. Gem veut sauver le cyclisme. C’est sa vie. Je ne lui dis pas ma conclusion. Il est l’évangéliste rayonnant ; je suis le disciple désespéré. Je ne lui dis pas que mon livre est son hommage et le culte de ses amis. Que tout se clôt sur eux.
    Nous sommes debout dans le salon. nous savons que la véritable histoire du dopage ne se fera jamais. »

    ou encore(p299) :

    « Je laisse le cyclisme à ses factionnaires, ses contrefacteurs. Qui ne mettent pas le holà ; que le système a supplanté. Tout est permis, les mensonges, les profits, toutes les infusions. Je les laisse dans le monde faux.
    Demi-fous sous prétexte de juillet.

    Le cyclisme était l’intime de l’écriture ; les écrivains se nouaient à lui dans une course à fleur de peau ; les champions s’animaient au mouvement cursif d’un stylo.

    Au dosages terribles, le dopage empêche toute littérature -le verbe se délie du corps véridique. »

    0
    0
  48. Thierry Lemaire

    @ Patrick C
    « Thierry Lemaire n’a pas d’autres preuves contre Armstrong qu’un article de tabloïd. Par contre, le bilan des suivants est édifiant.
    Les 50 premiers donc :
    http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres/tdf1999.htm »

    Je n’avais pas relevé cette attaque personnelle 🙂
    Un tabloïd ? c’était le mot employé par Lance Armstrong à propose de l’équipe. À tort évidemment puisque l’équipe a un format journal et non pas tabloïd…
    Le lien donné sur cyclisme-dopage compte bien Armstrong parmi les dopés, notamment grâce aux révélations de l’équipe.
    Si tu avais lu l’article en question, tu aurais toutes les preuves dont tu as besoin.

    0
    0
  49. Patrick C.

    Thierry, il faut apprendre à lire. Je prenais au mot ta remarque sur les 49 autres…. La comparaison entre nos débats et ceux (en Anglais) du Daily Peloton est affligeante. Faut-il être Américain pour comprendre, la nuance, le second degré, l’allusion, la litote ? (Et accessoirement s’exprimer en bon anglais). C’est désespérant. Patrick B. revient, tout est pardonné !

    0
    0
  50. Pantarosa

    Le problème avec TESTO, outre son sectarisme notoire ( en gros, si tu ne detetses pas ARMSTRONG,tu es un imbécile), c’est que sa haine envers le texan l’égare tellement qu’il écrit n’importe quoi, mais que les faits le contredisent…

    En somme, LANCE est devenu le coureur de Grands Tours que l’on sait, car il a pris de L’EPO.., donc à partir disons de 98 ( 4ième de la VUELTA.. ).Avant, il n’en prenait pas ? Car Le Armstrong pré 96 était un sacré coureur, 2 ième à ZURICH de sa deuxième classique..
    Champion du Monde à 22 ans…
    Deux fois 2 à Liège ( derrière BERZIN et RICHARD… sic ) etc….

    Rappel : LANCE, clean, a fini 36 ième du Tour 95…

    Question : Qui me trouve un des 35 mecs devant dont il est su qu’il est clean ???

    Conclusion : Lance devrait avoir 8 tours à son actif !!!! ( et deux championnat du monde, car Agrigente , quelle plaisanterie !!!)

    0
    0
  51. Pantarosa

    Quant à Ballester, qui a balancé 2 de ses collègues de l’Equipe car il festoyaient avec les Festina, il n’y a rien d’autre à dire § C

    0
    0
  52. Patrick B

    Merci à toi, Patrick C.
    Avec un patience, tu verras arriver, ou revenir, ou prendre plus de place, sur ce site un peu plus de commentateurs qui te liront avant de t’écrire, dont certains en plus te seront intéressants.

    0
    0
  53. Thierry Mtl

    52 commentaires et ça continue. Armstrong intéresse et fait vendre $$$.

    « En réalité, Armstrong a une équipe de scripteurs qui envoie des commentaires controversés sur les forums WEB pour faire davantage parler de lui , le rendre plus populaire et générer plus de millions. C’est le Paris Hilton du sport…. une couille en plus ».

    – Ballester et Walch , tome 5.

    0
    0
  54. Dave

    @ Pantarosa

    Armstrong n’était pas clean en 95-96, les témoignages d’Andreu et d’autres chez Motorola en attestent. De toute façon, pour gagner largement à Huy en 96 devant un Rous chargé comme une mule (cf les carnets de W.Voet), il fallait bien qq chose…

    Etait il clean au CdM en 93 (l’année ou les français se sont mis à l’EPO avec du retard sur les autres), on n’en sait rien ? Ce qui est sûr c’est qu’en 98, il a passé la vitesse supérieure (il travaillait avec Ferrari depuis 96)

    0
    0
  55. thomaBC

    un truc que je trouve hallucinant et dont personne ne parle, c’est que cette chaudiere de boonen a été prise au controle, et qu’il court encore sans etre sanctionné, c’est fou non? prenez de la coke, c’est autorisé!!!

    0
    0
  56. francisponch

    Question : Qui me trouve un des 35 mecs devant dont il est su qu’il est clean ???

    21. Vicente Aparicio (Esp) à 52’54 »
    26. Massimo Podenzana (Ita) à 1h01’54 »
    27. Laudelino Cubino (Esp) à 1h02’27 »
    30. Yvon Ledanois (Fra) à 1h14’04 »
    34. Jean-François Bernard (Fra) à 1h23’11 »

    …6. Melchor Mauri (Esp) à 15’20″…me rappel plus si il a ete pris !!!??

    0
    0
  57. francisponch

    tiens..puisqu’on parle « theorie du complot » :-)…et de « c’est celui qui dis qui y’est » 🙂 :-)….en 1998, paru dans l’Express

    Alain Vernon, journaliste : « Pour avoir couvert cinq Tours de France, j’ai compris que le mensonge est une seconde nature dans ce milieu, affirme-t-il. Lors de mon enquête, je pensais que certains accepteraient de donner leur avis. Mais seuls parlaient ceux qui en avaient fini avec le vélo et n’en attendaient plus rien.

    0
    0
  58. alain39

    J’apprécie plus que modéremment l’agressivité de alphone qui devient franchement envahissante.
    La recherche de la polémique a ses limites et franchement elle finit par lasser.
    On en oublie la pertinence d’autres commentaires et on perd le fil de l’actualité à lire ces incessants réglements de compte dont on peut d’interroger sur la finalité.
    Les cas valverde, Astana, Boonen sont ignorés alors qu’ils sont au coeur de l’actualité de ce mois de juin.
    Au contraire alphonse nous entraîne dans des combats de personne et sur des thèmes déconnectés de l’actualité.
    Tous ces livres sur Armstrong attestent de son influence sur le cyclisme et des relations contreversées qu’il alimente avec les instances et fans de cyclisme.
    Sur son passé de dopé le doute n’est plus permis.
    Concernant Contador, j’ai effectivement tenu les propos rapportés par alphonse. Ceux ci sortis de leur contexte n’ont pas le sens donné dans mes posts à savoir que celà s’adressait aux lecteurs qui le défendaient.
    D’un point de vue judiciaire, le principe du contradictoire doit être toujours sauvegardé sachant qu’au cas d’espèce il a été totalement dévoyé puisque le juge Serrano a interrompu la procédure et ce avant même que l’enquête soit achevée.
    De ce point de vue ce ne sont pas les droits de la défense qui ont été violés mais le principe même de l’administration de la preuve en bloquant la procédure d’instruction et donc en empêchant de rapporter les éléments de preuve.
    Cette pratique est tout aussi blâmable que le non respect des droits de la défense et revient à un déni de justice.
    J’attends vos posts sur l’actualité.

    0
    0
  59. Tiphaine

    Qui est qui ?
    On ne s’y retrouve plus, on ne suit plus, ça devient n’importe quoi.
    A l’image du cyclisme professionnel d’ailleurs…

    0
    0
  60. colt seevers

    Actu fraîche d’y a 6 heures, Armstrong s’entraine sur la lune, on a les images. http://twitpic.com/6vb49

    0
    0
  61. colt seevers

    Et qu’on vienne pas me dire après que les américains n’ont jamais été sur la lune parce qu’on voit des arbres sur la photo!

    0
    0
  62. Ratatouille62

    Un type en maillot jaune qui joue de la trompette sur la lune c’est forcémment suspect.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.