Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Les buses…

C'est pas compliqué, j'ai été debout dans mon salon une grande partie de la matinée.

Grâce à qui ? Alberto Contador !

Quelle étape !

Ca n'a d'abord pas trainé au pied du Télégraphe. Trois belles mines et Contador était parti.

L'étape en tête, et une fin malheureuse car Contador méritait, aujourd'hui, de signer une belle victoire d'étape pour sauver son Tour.

L'autre histoire du jour, ce sont les conneries – il n'y a pas d'autres mots selon moi – réalisées par plusieurs acteurs importants de l'étape.

La première grosse connerie, c'est Jean-René Bernaudeau qui l'a faite. Voulez-vous me dire pourquoi il n'a pas arrêté Voeckler dans le Télégraphe, une fois que Contador l'avait lâché, pour lui dire de se mettre dans la roue d'Evans ? Derrière Evans, qui allait rouler c'est sûr, Voeckler serait sans aucun doute encore sur le podium du Tour ce soir, et peut-être 2e…

Au lieu de ca, Voeckler s'est épuisé sur les pentes de Plan Lachat puis a explosé à quelques kilomètres du sommet du Galibier. On l'a même vu s'énerver sur ses équipiers qui l'avaient alors rejoint. Je persiste à croire que la faute revient au directeur sportif derrière qui est le seul à avoir une vision claire, lucide et reculée de la situation.

Les autres buses du jour, ce sont les Schleck et le directeur sportif de Leopard, Kim Andersen. Voulez-vous me dire pourquoi ils n'ont pas essayé de lâcher Evans dans l'Alpe d'Huez ? On entendait Andersen donner les écarts avec Contador alors que la véritable menace, elle était juste là, Cadel Evans! Total ce soir, Evans pointe en 3e place du général à 57 petites secondes d'Andy Schleck, nouveau maillot jaune. Je sais pas vous mais je serais Andy et Franck, je me ferais du souci pour demain dans le contre-la-montre!!!! Contador, lui, est hors jeu à près de 4 minutes. Dans un bon jour, Andy doit pouvoir garder son maillot jaune mais c'est pas gagné d'avance, c'est moi qui vous le dit.

Enfin, la buse des buses, c'est Samuel Sanchez. Au lieu de laisser son pote (et compatriote) Contador essayer de sauver son Tour en allant chercher une victoire prestigieuse au sommet de l'Alpe d'Huez, il roule sur lui. Vous me direz qu'ils ne portent pas le même maillot. Bien sûr. Vous me direz que Sanchez jouait le maillot à pois. Bien sûr également. Mais Sanchez avait sur le porte-bagage Pierre Rolland ! Du moment qu'il était devant Andy Schleck, c'était tout bon pour le maillot à pois, à condition qu'il soit 2e ou 3e de l'étape, ce qui était le cas (aucun point pour le classement du maillot à pois demain et dimanche). Du coup, Sanchez a ramené (gratuitement) Rolland sur le devant de la course !!! Rolland, qui a d'ailleurs déclaré qu'il ne serait jamais revenu sans Sanchez, n'en espérait pas tant et a sitôt placé deux ou trois mines pour lâcher les deux Espagnols. Bien vu Rolland qui a agi avec lucidité et sens tactique, et c'est bien fait pour Sanchez. Quant à Contador, il a dû passer un sacré savon à Sanchez et à son directeur sportif chez Euskaltel après l'étape…

Bref, je n'en reviens pas de voir autant d'erreurs tactiques sur une étape aussi courte et surtout, chez les pros!

Partager

Précédent

Au tour de Franck à l’Alpe d’Huez ?

Suivant

Deux beaux tocards

18 Commentaires

  1. toutouille26

    Andy était cuit, franck aussi, il ne fallait pas d’accélérations à mon avis, donc ils ont fait un tempo, c’était bien vu, ils ont limité la fatigue, les à coups, et andy aura pas trop de mal à gagner ce tour, à mon avis
    Quant à sanchez, il est pas de la même équipe, aucune raison de pas rouler; on sent bien que tu aimes contador, mais il avait pas les jambes;
    la honte, c’est voir un français sans palmarès lacher des vainqueurs de grand tour et gagner l’alpe; avec tout ce qu’on nous a bassiné ces dernières années avec le passeport biologique et autre, la on pourra plus rien dire!!!

    0
    0
  2. Totoro

    C’est vrai que la seule équipe un peu louche c’est Europcar avec le « train vert » dans la descente du Galibier. Maintenant, justement, c’était en descente et pas dans la montée façon Festina 97 ou toutes les équipes de BrasFort. Et ils ont mis beaucoup de temps à rattraper les différents groupes devant.
    Sans doute pas mal de corticos, mais le niveau a été sérieusement nivelé : est-ce que l’interdiction complète des seringues a joué ? Pas seulement pour les produits interdits, mais aussi pour la réhydratation (et pourtant il ne fait pas chaud).
    Encore merci pour ce blog toujours passionnant…

    PS : si quelqu’un a un lien vers les temps sur Alpe, j’imagine que chacun a envie de pouvoir comparer aux 7-! dernières ascensions.

    0
    0
  3. toupenet

    Sanchez visait le maillot à pois ??

    Effectivement JR (Jean René Bernaudeau) n’aurait pas dû laisser Thomas se vider de la sorte.

    Pour les frangins Schleck, je crois qu’ils sont à fond, comme Contador est à fond et tous les autres.

    Pour moi il y a moins de gasoil dans le moteur de certain.

    Souvenez-vous, quand Contador mettait une mine dans un col type Alpe d’Huez, personne ne revenait, mieux, il creusait des écarts.
    Là, il coince, il redevient humain.

    Ce Tour me plait beaucoup, je retrouve un peu un tour passionnant comme il y a quelques années.

    Stef

    ps, encore bravo à la Flamme Rouge, je viens te lire tous les jours presque.

    0
    0
  4. Daniel

    Sanchez visait le maillot à pois. Conta…qui?

    0
    0
  5. ZK

    Des trois erreurs tactiques listées dans l’article, seule celle concernant Voeckler est avérée. Dans l’Alpe, les Schleck étaient à bloc, il est évident qu’ils auraient bien voulu reprendre du temps à Evans, comme l’a indiqué leur père après la course. Sanchez jouait le classement de la montagne et devait quoi qu’il arrive finir devant Andy avec des coureurs intercalés entre eux.

    Une vraie erreur, c’est l’attaque trop précoce de Contador dans l’Alpe, il a présumé de ses forces. Dommage pour lui, parce qu’il la méritait devant tout le monde, mais il a subi en quelque sorte le sort qu’il inflige habituellement aux échappés en montagne.

    0
    0
  6. Marmotte

    Rajoutez en une ! Andy qui finit dans le même temps que Velits mais qui fait mal le décompte et qui perd le maillot! S’il avait fini devant son petit groupe, il ramenait les pois. Je veux bien croire qu’il veut le jaune, mais le maillot à pois, c’est déjà pas mal, et il avait juste besoin de donner quelques coups de pédale pour franchir la ligne avant les autres du groupe. En fait il aurait même pu leur demander qu’ils lui auraient laissé les points je gage, aucun d’entre eux n’étant dans la course aux points.

    0
    0
  7. Marmotte

    Pour aller dans le même sens que toutouille, l’un de ceux qui va se régaler et se targuer d’avoir fait sa job, c’est McQuaid. Attention, je dis pas que je suis un fan ni qu’il aura raison de se péter les bretelles; je dis juste qu’il va le faire. On aura jamais vu les principaux acteurs du tour aussi inconstants et donc « humains ».

    0
    0
  8. thierry mtl

    Peu d’espagnols aux avant-postes cette année, même dans le top 30.

    Evans peut gagner, mais il peut aussi rater. Il est comme ça. Je lui souhaite la victoire. Il est fort cette année et très déterminé.

    Je me suis bien trompé sur Andy, que j’avais enterré en début de semaine.

    Bizarre de voir deux frères au top, en même temps. C’est une très faible probabilité statistique.

    0
    0
  9. toupenet

    @ Totoro

    Voilà ce que j’ai trouvé ce matin sur une page Facebook.

    Temps d’ascension pour l’Alpe d’Huez : Marco Pantani (1997) : 36 min 45; Jan Ullrich(1997) : 37 min 30; Lance Armstrong (2001) : 38 min 01; Iban Mayo (2003) : 39 min 06; Samuel Sanchez (2011) : 41 min 45; Alberto Contador (2011) : 41 min 54; Pierre Rolland (2011) : 42 min 22; Groupe Schleck/Evans (2011): 42 min 28; Thomas Voeckler (2011) : 44 min 53.

    0
    0
  10. Dave

    Déjà en 2008, seul Sastre était passé sous les 40 minutes, les Schleck et Evans en 41’… encore moins vite cette année, c’est directement le sujet de cet article que j’ai trouvé éloquent :

    http://www.sportsscientists.com/2011/07/tour-de-france-biological-passport.html

    0
    0
  11. PANTARULES

    Encore une fois, pas d’encore avec les certitudes ( rappelez vous en 2008, le titre CADEL EVANS A GAGNE LE TOUR !!!! ) de l’auteur..

    Bon VOECKLER OK. Cela dit, VOECKLER Est très très fort sur ce tour, et il le sait, quoiqu’il en dise…
    Il est aussi avide gloire, et quel exploit s’il rentre, il n’en a pas été si loin…

    Pour les SCHLECK, pas d’accord du tout.. Ils n’avaient pas les jambes, et savent, pour le cotoyer depuis longtemps, qu’on ne largue pas CADEL en le décrétant !
    Et puis l’important c’est le chrono, à mon avis ANDY s’est ménagé pour résister.. JE ne le vois pas perdre plus de 30S…

    Quant à SANCHEZ, il a beau être pote avec Contador, Gagner à l’Alpe ne lui aurait pas déplu.
    Au sprint, il les battait..Bien sur il ramène ROLLAND mais il n’a pas le choix s’il veut gagner l’étape !
    Le maillot à pois, vu qu’il n’est pas français, il s’en fout un peu !!

    0
    0
  12. Ronan

    Pierre Rolland qui s’envole, Thomas Voeckler qui se mue en grimpeur sans compter Christophe Kern mis hors jeu par une tendinite, étincelant au printemps. Trop beau pour être vrai?
    En tout cas çà commence à gêner certaines pro team qui le font savoir, elles, vexées de se faire battre par une pro continentale.

    0
    0
  13. plasthmatic

    Pantarules, tu peux dire « Laurent », plutôt que « l’auteur » ?
    A moins que tu ne cherches à être déplaisant, auquel cas c’est pas mal réussi, avec ce choix.

    Sinon, je lis tes commentaires comme je lis les autres. Et d’ailleurs pour moi non plus, Pantani n’est pas le diable. Ni un saint. Un homme. Et le chemin qui fut le sien.

    0
    0
  14. bertrand pivert

    Je trouve que l’on voit des choses ahurissantes sur ce tour. On est loin d’en avoir fini avec le dopage.

    0
    0
  15. toutouille26

    le vainqueur du tour avec le moins de panache de l’histoire, qui a écrasé son grand plateau toute l’étape
    Son mérite, une grosse reco du clm, les schlecks devraient s’en inspirer
    le fait qu’il grimpe aussi bien que les maigres avec ses grosses cuisses, hummmm

    0
    0
  16. toutouille26

    c’est drole, je dis la meme chose que pivert mais j’ai plein de pouces rouges; je crois que je vais changer de pseudo!!

    0
    0
  17. 26toutouille

    Evans le plus gros dopé de l’année;
    europcar la plus grosse escroquerie depuis lance armstrong
    pierre roland la bouche fermée toute la montée de luz ardiden devant les cadors du tour:
    « ah ben la je suis vraiment surpris je suis vraiment content ah ben j’en reviens pas »
    virenque a trouvé un descendant

    0
    0
  18. demetz

    n’empêche que contador aurait pas pu mieux faire à l’alpe : du panache malgré des jours difficiles, on coince à 4 bornes après avoir fait croire qu’on renversait le tour (euh… thierry adam…) et un français qui gagne. je sais pas si les sifflets de la présentation sont oubliés mais plein de messages de soutien à l’arrivée – à part un médecin débile dans l’ascension. « mieux qu’une victoire », selon l’alberto.

    et puis c’est bel et bien lui qu’a fait perdre le tour aux schleck, evans peut être content de s’être accroché dans la côte de manse, et andy doit pas l’être de l’avoir suivi dans le télégraphe,

    c’est sûr, il attendait ptet mieux (hum) mais c’est pas si mal au final, et comme il sera blanchi, il reprendra sa marche en avant vers le cap des 10 grands tours dès 2012,

    bref, andy gagnera jamais le tour (au moins ullrich en avait ramené un) et bjarne rigole un peu,

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.