Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Beaucoup de nouvelles intéressantes ces derniers jours, que je commente avec vous:

1 – Tour de Suisse. Victoire finale et doublé (il avait déjà gagné l’épreuve l’an dernier) du Portugais Rui Costa chez Movistar.

La victoire de Costa a été sans appel: il s’est imposé dans les deux étapes les plus difficiles, soit la 7e étape en montagne vers La Punt, puis lors de la 9e et dernière étape, un chrono en côte.

Mine de rien, c’est un joli palmarès que Costa, 26 ans seulement, s’est forgé ces dernières années. Rappelons qu’il a été champion du Portugal du chrono en 2010, qu’il a gagné le GP de Montréal en 2011 sur le difficile circuit de Camilien Houde, et qu’il est maintenant double vainqueur du Tour de Suisse.

À n’en pas douter, il y aura deux leaders chez Movistar sur le Tour, soit Valverde et lui. Attention à cette équipe qui pourrait surprendre, notamment en début de Tour en Corse, où dans les Pyrénées qui arrivent vite cette année.

2 – Tour de Suisse toujours. Parmi les bonnes nouvelles, Andy Schleck, 35e du chrono en côte le dernier jour, une indication que sa forme, si elle n’est pas encore au top niveau, est bien meilleure maintenant. Il est définitivement sur une pente ascendante et pourrait créer la surprise sur le Tour, notamment en 3e semaine.

Deux autres bonnes nouvelles françaises, Perraud et Pinot qui terminent dans les 10 premiers du chrono du dernier jour, pas mal du tout! Pinot est 4e du général, tout simplement superbe pour ce très jeune coureur français plein de promesse.

Les autres coureurs ayant bien fait en Suisse sont Kreuziger, Frank, Martin, Brajkovic et Roche, tous en préparation pour le Tour.

Petite déception du côté de Van Garderen, je le voyais franchement mieux que sa 7e place au général, ce qui n’est évidemment pas mauvais mais pas non plus au niveau de quelqu’un qui veut briller au général sur le Tour.

3 – Route du Sud. Victoire finale de Voeckler qui a renversé la course sur l’étape de montagne par delà le Port de Balès. Voeckler donne ainsi les garanties de sa bonne condition à deux semaines du départ du Tour. L’équipe Europcar aura donc deux leaders, peu importe les déclarations de Voeckler dans la presse à savoir qu’il se mettrait au service de Rolland.

Côté couverture de la course, j’ai adoré le direct assumé par Radio Vélo lors de la grande étape de montagne. Il est agréable pour quelqu’un qui a un accent québécois d’entendre l’accent du sud de la France et la passion du cyclisme chez les commentateurs enthousiastes de cette épreuve. Abonnez-vous vite à leur podcast, je n’en manque aucun chaque semaine!

On a aussi accès, sur You Tube, à la Route du Sud vue de la voiture FDJ et de la voiture La Pomme-Marseille. Et ici, un briefing d’avant-course chez Cofidis.

4 – Tour de Beauce. Je croyais à la victoire de Mancebo, c’est finalement Nathan Brown chez Bontrager qui s’impose en renversant la course lors de la dernière étape.

Très belle victoire donc qui prouve que le vélo, c’est aussi de la science de la course, de la tactique. Brown a rejoint l’échappée lors de la dernière étape, voyant que Mancebo était isolé et qu’il ne pourrait donc pas compter sur son équipe pour assumer la chasse. C’est bien joué! Mancebo n’a rien pu faire derrière, une fois Brown devant.

Rappelons que cette année, Brown a terminé 3e au US Pro et 2e de Liège-Bastogne-Liège U23. Très bonne saison donc pour ce jeune coureur qui monte. Cette victoire en Beauce pourrait lui ouvrir toutes grandes les portes du circuit WorldTour dès l’an prochain.

Beaucoup de coureurs, notamment canadiens, ont abandonné lors de cette dernière étape, c’est une déception et un peu un manque de respect selon moi envers l’organisateur. Enfin, passons.

Christian Meier chez GreenEdge (mais courant pour l’équipe canadienne en Beauce) aura été le meilleur Canadien, avec une belle 3e place. Mike Woods chez Garneau termine 9e, très impressionnant à ce niveau de compétition. Le Canadien suivant est Robert Briton pointant en… 25e place!

5 – Boucles de la Mayenne. Victoire de David Veilleux qui confirme donc qu’il est en feu ces jours-ci! Si l’épreuve n’est pas du niveau World Tour, toute victoire est bonne à prendre, ne serait-ce que pour la confiance à deux semaines du départ du Tour. Et puis, ce qui est pris n’est plus à prendre. Enfin, cette victoire revêt une importance supplémentaire pour David considérant l’incertitude liée au devenir de son équipe, le sponsor Europcar se retirant en fin d’année.

Le sommaire de course proposé par David lui-même est ici.

Une entrevue avec David est par ailleurs disponible ici.

6 – Championnats nationaux. C’est ce week-end dans nombre de pays à travers le monde, y compris au Canada. On trouvera un preview amusant de quelques championnats nationaux ici, notamment au niveau des parcours.

Au Canada, les Championnats auront lieu samedi du côté de St-Georges de Beauce, avec un circuit routier totalisant 187 kms. Du beau monde sera au départ, avec notamment les Rollin, Houle, Meier, Boivin et tous les autres, qui se sont notamment affutés sur le Tour de Beauce. Il me manquera que Hesjedal et Veilleux, pour des raisons évidentes.

7 – Ryder Hesjedal. Les nouvelles sont bonnes, l’athlète s’entraîne chez lui du côté de Gérone après sa lourde chute au Tour de Suisse, et qui a fait craindre le pire. Il sera donc au départ du Tour et devrait être pleinement opérationnel, surtout en 3e semaine de course où, s’il n’a pas beaucoup couru récemment, sa fraicheur physique pourrait jouer en sa faveur.

8 – UCI. Ca ne va pas très bien pour Pat McQuaid qui voit la contestation à son endroit prendre de l’ampleur. Récemment, un rapport soulevant de nombreuses interrogations sur ses actions durant les années Armstrong a été discuté à huit clos lors d’une rencontre du comité de gestion de l’UCI. Le concurrent de McQuaid à la présidence, l’anglais Brian Cookson, a promis qu’une enquête allait être menée pour faire la lumière sur les allégations contenues dans le rapport.

Chose certaine, McQuaid fait face à une grave crise de confiance qui ne cesse de grandir. Ses récentes actions, au cours des derniers mois, étaient donc clairement une stratégie de sa part pour tenter de garder le contrôle de l’agenda. Ce contrôle semble lui avoir désormais échappé et sa ré-élection bien compromise, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Espérons que le contenu de ce rapport sera également rendu public prochainement!

9 – Rabobank. L’équipe néerlandaise, dont les aveux de nombreux ex-coureurs ont confirmé la présence d’un système de dopage bien organisé au sein de la formation, utilisait une machine, le Sysmex XE-2100, afin de contrôler l’hématocrite des coureurs sur une base régulière, permettant de bien se conformer aux règles, notamment celle de la limite de 50% à ne pas dépasser.

Rien de bien nouveau là dedans, les centrifugeuses sont en usage depuis 20 ans au sein des équipes!

10 – Louis Garneau. L’ex-cycliste olympien et prospère homme d’affaire s’alignera aujourd’hui sur la 2e étape des Mardis cyclistes de Lachine puis, dans une 10aine de jours, aux Championnats canadiens dans les catégories Maitres. Après le retour, l’an dernier, d’Yvan Waddell, voilà un autre client pour les concurrents! Le but de Garneau? Promouvoir l’activité physique et ce, à tous les âges. Inspirant!

Partager

Précédent

Une belle journée sur Whiteface

Suivant

SpiderTech: c’est terminé

10 Commentaires

  1. Koba

    Champion d’Espagne le Portugais ? En fait du Portugal, c’est, je crois ce jour là qu’il s’était fait pincer… devinez pour quoi…
    Il fait en effet une bonne petite carrière … Typiquement le maître étalon du peloton pro…
    Je lance un challenge : qui sera le premier à se faire prendre cette année pendant le Tour ?

    0
    0
  2. alain39

    Concernant Andy Schleck je suis moins optimiste que Laurent. Certes il va mieux mais il est dépassé dans tous les compartiments.
    Le tdf c’est encore un cran au dessus et il me semble bien tendre. La lenteur de son retour est difficile à comprendre et elle n’ait pas seulement liée au physique. Il y a quelque chose qui cloche quelque part. Son LBL laissait présager un retour rapide mais depuis il stagne.
    Sur sa valeur actuelle il ne peut pas briller sur le tdf. Reste qu’il est habitué à des rapides et inexplicables changements de forme et qu’il est en pleine force de l’âge.
    Voeckler est en forme et ses pépins physiques du début de saison lui permettent d’avoir une fraicheur physique qui devrait compter lors du tdf. Ceci étant, il ne peut que viser une victoire d’étape. Le tdf est très montagneux et il devrait s’essouffler lors de la 3eme semaine qui va être dure à encaisser.
    Ryder Hesjedal peut faire quelque chose sur ce tdf car il va être frais. Mais pour la victoire ça va être très compliqué car il y a trop de montagne pour lui. Lors du giro 2012 on a bien vu qu’il limite la casse mais de là à faire la différence c’est pas certain.
    Froome devient de plus en plus le grand favori tant en raison de sa domination, de la puissance de son équipe que par la faiblesse relative de ses adversaires. Contador a perdu de son explosivité en montagne et n’arrive plus à creuser des écarts. Il est loin le temps de Verbier. Depuis 2010 (sauf vuelta 2012) il a perdu de sa superbe et si il est un des meilleurs grimpeur du peloton il n’est plus aussi dominateur. Ses attaques font certes mal aux autres mais il ne creuse plus les écarts.
    Nibali n’est pas là et c’est le seul qui semblait en mesure de lui tenir tête.
    Pour tous les autres, Evans, van Garderen etc… soit ils sont trop vieux soit ils sont trop tendres.
    Côté français il faudra compter sur Pinot. Il est en forme et ce tdf l’avantage avec peu de chrono et beaucoup de montagne. Madiot est un fin tacticien et donc il saura le protéger. Rolland semble à la ramasse et son dauphinée ne nous rassure pas. Il va assister Voeckler.
    ce tdf s’annonce donc ennuyeux et heureusement que nous allons avoir le duel sagan Cavendish pour donner un peu de piment.
    Les Sky vont encore nous pourrir ce tdf et c’est ce que l’on regrette le plus depuis l’arrivée de l’EPO avec son cortège d’équipes hyper dominatrices.

    0
    0
  3. fredo

    Ce qui me gène avec « NOTRE RYDER NATIONAL » Ryder Hesjedal sont ses chutes à répétition.

    Alors, peut-t-il faire quelque chose s’il prend vraiment, comme cela semble le cas, quelque chose de beau, peut-être! Mais encore faudrait-t-il que justement il ne tombe pas une fois encore.
    Puisque cela fait plusieurs fois que cela arrive.

    Si une telle malchance survenait encore durant le TOUR
    il faudrait finir par se poser la question : POURQUOI cette apparente malchance tenace!

    0
    0
  4. @Koba,
    Une erreur de ma part. En effet, Costa a été champion du Portugal du chrono, pas d’Espagne bien sûr!
    Merci d’avoir porté cette erreur à mon attention. Elle a été corrigée dans le texte.

    0
    0
  5. Alain

    Bonjour Laurent,

    Parlant de Louis Garneau, deux petites erreurs; c’était la troisième étape hier des Mardis de Lachine.
    À ce qu’il me semble, Louis Garneau participera aux Championnats canadiens mais avec les séniors, soit en fin de semaine.

    0
    0
  6. Michel M

    Movistar me donnent l’impression d’être comme Sky mais en plus petit … ils performent juste une coche trop bien cette année : Costa, Dowsett, Amador, Valverde, Visconti, Intxausti, … juste une impression

    pour Ryder oui il chute souvent, si je ne me trompe pas au TdS (2013) et au TdF (2012) c’était au beau milieu d’étapes éventuellement gagnées par Peter Sagan …

    0
    0
  7. Charles

    Pour les canadiens qui ont abandonné le TdB, je pense qu’il faut mentionner que tout le peloton est tombé malade lors de l’étape se roulant à Québec.

    Avec les championnats canadiens qui arrivent bientôt, plusieurs ont abandonné car ils voulaient se remettre de leur grippe/rhume le plus tôt possible.

    Bref, je ne serais pas si prompt à les blâmer.

    0
    0
  8. zboy

    Svein Tuft au TDF !!!

    Ça nous en fait 3 !!!

    0
    0
  9. marten

    Rien sur Mollema qui a fait un excellent Tour de Suisse??? Robert Gesink a aussi chuté plusieurs fois dans le Tour. Maintenant ils en a qui pensent qu’il ne fait que cela….

    0
    0
  10. Mollema très bon, sera leader de Blanco au TdF avec Boom, Gesink ten Dam, Gesink, Leezer, Nordhaug, Tankink, Vanmarcke et Wynants (pas de purs sprinters)

    ah dans ma liste Movistar j’oubliais Quintana, celui-là même qui va laisser Froome dans la poussière en montagne 🙂

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.