Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Après quelques jours fort chargés, voici le Tour de l’actualité, c’est-à-dire les nouvelles ayant retenu mon attention ces derniers jours:

1 – Tour de Californie. Victoire finale de Tejay Van Garderen, qui a su démontrer une belle maîtrise, répondant présent dans les étapes accidentées, notamment au Mont Diablo, et faisant la différence sur le chrono. À 24 ans, Van Garderen montre qu’il est digne de confiance pour le Tour de France et surtout, qu’il est prêt à prendre le leadership de l’équipe BMC, n’en déplaise à Cadel Evans qui réussit de son côté un bon Giro jusque maintenant.

Ca sera maintenant intéressant de voir qui travaillera pour qui sur le Tour au sein de l’équipe BMC…

À souligner également, la belle 3e place du Colombien Janier Acevedo, impressionnant en montagne et qui aura certainement un contrat World Tour l’an prochain. Voilà qui confirme une fois de plus le renouveau du cyclisme colombien, avec les Henao, Betancur, Quintana et Serpa.

Un mot enfin sur Andy Schleck, vu devant à l’attaque sur l’étape du Mont Diablo, entre autre. Il termine ce Tour de Californie à une respectable 25e place. Il est clair à mes yeux que le champion luxembourgeois consent à faire les efforts qu’il faut pour revenir. Considérant qu’il a encore 6 semaines avant le début du Tour, rien n’est perdu pour lui.

2 – Giro. Même tronquées, les étapes du week-end ont produit des étapes spectaculaires des coureurs dans la neige et le froid. Si Nibali semble invincible, Cadel Evans est également solide pour l’instant et demeure dans le coup. À chaque étape pourtant, des coureurs lâchent prise, comme avant-hier avec Gesink ou encore Santambrogio. Les Movistar ont été à la fête ces deux derniers jours, avec la victoire de Visconti au Galibier puis d’Intxausti hier.

Je suis par ailleurs impressionné de la tenue jusque maintenant du jeune Wilco Kelderman, toujours 18e du général, à 22 ans! Ce n’est pas un Giro facile, avec beaucoup de mauvais temps.

Les prochains jours sont cependant d’un autre niveau, et certains pourront même dire que le Giro commence demain avec le chrono en montagne, sur 20 bornes. S’en suivra l’étape courte (138 kms) et nerveuse vers Val Martello, avec le Gavia et le Stelvio à grimper d’abord, excusez-un-peu. Puis ce sera la 20e étape vers les Tre Cime di Lavaredo, avec dans le final le redoutable Passo Giau. Je maintiens mon pronostic pour le podium: 1 – Nibali, 2 – Evans et 3 – Scarponi.

3 – Nibali: pas de GP de Québec ou Montréal. Une fois le Giro terminé, Nibali fera l’impasse sur le Tour pour se préparer pour les Mondiaux qui auront lieu dans la région de Florence cette année. Il ira notamment préparer ces Mondiaux sur la Vuelta, faisant donc l’impasse sur les GP de Québec et Montréal. Il rencontrera assurément sur sa route Fabian Cancellara, dont un titre de champion du monde sur route est en apparence le dernier grand objectif de sa carrière.

Quel leader pour les Astana sur le Tour? Brajkovic?

4 – Tour encore. Tom Boonen n’y sera pas, mais on attend de connaître ses prochains objectifs, lui qui n’a pas encore gagné en 2013. Le Championnat de Belgique? Les Mondiaux? Pourrait-il être au GP de Québec et Montréal cette année?

5 – Philippe Gaumont. Le coureur des années 1990 est décédé récemment après avoir passé plusieurs jours en état de mort cérébrale suite à un accident cardiaque. Il avait… 40 ans et trois enfants.

Gaumont était bien connu pour son sens des excès et de la fête, et a avoué dans un livre percutant, Prisonnier du dopage, s’être dopé une grande partie de sa carrière. Il avait aussi affirmé qu’à son avis, 95% du peloton pro se dopait à son époque.

Tête brulée certes, mais j’ai un certain respect pour ce type qui n’a jamais pratiqué la langue de bois, même dans ses mensonges. Il a fait avancé la lutte contre le dopage par son livre courageux et ses témoignages, devant encore aller parler dans la commission du Sénat français alors qu’il a eu son accident cardiaque. Il n’est pas impossible que son coeur ait lâché après toutes ces années à se défoncer de toutes les façons qui soit. Il est allé rejoindre son pote Vandenbroucke là-haut…

6 – Retraite. Levi Leipheimer et Denis Menchov ont tous deux annoncé leur retraite ces derniers jours. Curieux de voir ainsi de plus en plus souvent des coureurs dire « stop » en plein milieu de la saison, alors qu’ils ont pris, durant l’intersaison, une place au sein d’une équipe pro (Menchov), place qui aurait pu être attribuée à un jeune coureur qui aurait fait, lui, la saison complète.

Rappelons qu’à la fois Leipheimer et Menchov quittent avec de sacré casseroles derrière eux, liées au dopage. Dans ce contexte, la raison exigerait de ne plus jamais les voir dans le milieu cycliste pro.

7 – L’équipe AG2R La Mondiale ne participera pas au prochain Critérium du Dauphiné Libéré, une course pourtant « à domicile » pour l’équipe de Chambéry, tout simplement parce qu’elle tient à appliquer les règles prescrites par le Mouvement pour un cyclisme crédible auquel elle adhère. Une de ses règles exige qu’une équipe se retire temporairement si deux contrôles positifs surviennent en moins d’un an.

8 – GP de Gatineau. Beau week-end de course dans l’Outaouais! La Québécoise Joelle Numainville est repartie avec deux places de 2e, soit sur la course sur route samedi remportée par Shelly Olds et sur le chrono lundi remporté par Carmen Small.

Chez les Seniors 1-2, victoire de Bruno Langlois, déchaîné durant la course puisqu’il a tenté de s’échapper du peloton à plusieurs reprises. Soulignons également les places de 2 et 3 de deux coureurs de la région, soit le talentueux Mike Woods et Matteo Dal Cin, qui nous font beaucoup souffrir dans les bosses du Parc de la Gatineau les mardis soir!

Enfin, le GranFondo s’est disputé au même rythme que l’an dernier, en 2h51min. La présence de nombreux coureurs de la veille a quelque peu durci la course, mais personne n’a réussi à aller au bout en échappée.

Du côté des organisateurs, le succès a été au rendez-vous avec une participation en hausse, ainsi que davantage de spectateurs sur le bord des routes. Bravo!

9 – Nouvelles Campagnolo Bora Ultra 35mm, en prévision de la saison 2014. Campagnolo vient ainsi « boucher » un trou dans sa ligne de roues, entre les Bora 50mm et les Hyperon, au profil bas. Les nouvelles Bora 35mm sont annoncées à 1230 grammes la paire (boyaux uniquement), ce qui en fera des roues très polyvalentes et performances sur plusieurs terrains. Campi vient directement concurencer les Zipp 303 par cet ajout à sa gamme de roues. La surface de freinage a été spécialement usinée pour accroître les performances notamment sous la pluie.

Définitivement ma prochaine paire de roues, quant on connait la fiabilité légendaire des roues Campagnolo.

10 – Mavic proposera également de nouvelles roues aéro en 2014, soit la 40C ainsi que la CXR60.

11 – Mardis Cyclistes de Lachine. Ca commence mardi le 4 juin prochain. Encore un peu de patience!

Partager

Précédent

Hesjedal, Wiggins abandonnent le Giro

Suivant

Défier la pluie en cyclisme

  1. arnaud

    Juste une triste nouvelle à rajouter à ce bulletin, c’est la disparition à 40 ans de Philippe Gaumont.
    Coureur de la grande époque EPO, qui a d’ailleurs fait un recit de sa vie de coureur dopé ( le titre du livre est  » Prisonnier du dopage »).

    Un seul commentaire: le taux de mortalité élevé dans certaine génération de coureur cycliste pro…

    Pour référence, j’ai trouvé en librairie un livre en allemand sur la disparition prématurée des champions cyclistes ces dernières années. Effrayant !

    0
    0
  2. @Arnaud,
    Merci pour le rappel, un petit oubli hier soir tout simplement. Le texte a été modifié ce matin pour couvrir cette triste nouvelle. Si Gaumont était une authentique chaudière, j’ai apprécié son courage de parler du dopage, d’écrire son livre et de livrer des témoignages sans retenue. Il n’a jamais pratiqué la langue de bois, et était au fond un gars sensible et influençable. J’offre nos sympathies sincères à la famille de Philippe.

    0
    0
  3. thierry mtl

    Hypocrisie 101 du vélo professionnel moderne:
    Leipheimer n’est pas davantage un coureur dopé que ses ex-coéquipiers américains qui continuent leurs carrières chez Garmin. Si leipheimer avait été Belge, il aurait été suspendu et non pas congédié par Omega Pharma et il serait aujourd’hui un coureur actif. OPQS a voulu se donner une belle image, mais des chaudières et des casseroles, ils en ont utilisé plus que dans les cuisines de chez Toqué.

    0
    0
  4. schwartz patrick

    NON Laurent, pas ok

    il ne faut pas espérer que Leipeimer et Menchov ne
    restent pas dans le milieu du vélo d’une part, et
    d’autre part plaindre la disparition de Gaumont! aucune empathie, aucune pitié pour un mec qui en a
    vraiment abusé! je commence à me poser des questions… Il reste des doutes chez certains qui
    prétendent se battre contre le dopage…et accordent
    encore et toujours des circonstances atténuantes !!!
    S’il ne s’était pas fait attrapé (plusieurs fois!) dans sa carrière, il n’aurait pas eu le (courage!)de
    déballer et d’enfoncer encore plus ses petits copains
    de corporation! un tricheur multirécidiviste qui, après s’être fait taper sur les doigts, dénonce
    lachement le système comme les autres …
    Ceux qui ne se sont pas fait prendre, restent au moins
    « sagement » dans leur coin ;mais à mes yeux, ne sont pas plus « sympas » pour autant…
    Aujourd’hui encore, certains coureurs salissent notre sport, êtes vous déjà prêts à avoir de la compassion
    pour eux dans les échéances ultérieures quelque soit
    l’issue ? En tous cas pas moi! -14 (from 14 vote)…

    0
    0
  5. @Patrick,
    Je te rassure: tous les coureurs dopés sont dénoncés sans pitié sur ce site. Ceci étant, je préfère Gaumont qui a eu le mérite d’en parler une fois pris, et de nous aider à mieux organiser la lutte contre le dopage, que d’autres qui se taisent, comme Basso, Mancebo, DiLuca, et j’en passe, et qui sont toujours aujourd’hui dans le peloton. Gaumont a eu le mérite d’envoyer se faire foutre l’omerta du peloton, et de parler dès que l’occasion se présentait. Donc oui, Gaumont s’est dopé, mais il a aussi payé de sa personne pour faire éviter ses dérives à d’autres. C’est en ce sens que je l’estime 100 fois plus qu’un Mancebo ou un Basso par exemple. Et ne parlons pas d’Ullrich qui continue à nous prendre tous pour des imbéciles.

    0
    0
  6. toutouille26

    Ullrich ne prend personne pour un imbécile, il se fait discret comme dans sa carrière; laissons le en paix!

    0
    0
  7. Josef Koba

    Un martyr d’hier a cessé d’avoir raison dès lors que son corps a revêtu la chemise du bourreau écrivait Anatole France.C’est largement le cas de Philippe Gaumont et,avec tout le respect que l’on doit au chagrin de la famille, bourreau il le fut bien avant sa disparition. Il faut lire les récits des jeunes néopros chez Cofidis qu’il a martyrisé, urinant dans leur lit les veilles de course, les rabaissant…parce que lui entre alcool, epo et pot belge n’avait pas besoin de sommeil. Qu’il devint procureur après sa mise hors course pour récidive fait rire. Que ne l’a t il fait alors qu’il était encore coureur? Il a toujours chercher à faire parler de lui. Que certains ici fassent de la prosopopée depuis son linceul me fait rire. Accuser Ullrich ou Mancebo, certes, c’est bien, ce n’est pas compliqué, mais le faire juché sur la terre tout juste retournée de sa tombe, c’est pas terrible.
    Les linceuls n’ont pas de poches, et pas plus de voix!

    0
    0
  8. thierry mtl

    Une semaine après son abandon du Giro, Hesjedal découvre enfin (selon le fil de presse) qu’il avait une infection des voies respiratoires et c’est ce qui réduisait ses performances.

    Avoir une telle infection et être incapable de l’identifier pendant 10 jours ? et se questionner publiquement sur ses baisses de performances sans en connaître la raison ?

    N’importe quoi.

    0
    0
  9. schwartz patrick

    @ Laurent,
    je suis rassuré, je sais que tu es un garçon « propre »
    doublé d’un passionné de vélo et d’un philosophe; je
    n’écrirais pas autant moi qui n’aime pas trop écrire(!), mais contrairement à toi, je suis beaucoup plus
    intransigeant et « extrème »,sévérité et dureté.
    Tous ces mecs qui débalent en écrivant des bouquins,
    le font parce qu’ils SE SONT FAIT ATTRAPER !!!; des hypocrites, rien de plus, qui cherchent à se payer une
    virginité après s’en être mis plein les poches …
    Ils ne sont bons nulle part!
    Joseph Koba a raison, j’ai lu un article dans un magazine vélo réputé où un ex néopro se plaignait des exactions de Gaumont; alors, moi, je reste sur mes positions mes respecte les tiennes,Laurent, peut-être as-tu l’esprit d’ouverture plus ouvert que le mien …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.