Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

1 – Cavendish. Le sprinter anglais a remporté l'étape hier, au sprint bien sûr. Mais c'est surtout les accusations de Ventoso, l'autre sprinter lui-aussi vainqueur d'une étape sur ce Giro, qui ont retenu l'attention: Cavendish aurait parcouru de nombreux kilomètres de la montée de l'Etna dimanche accroché à une voiture. 

J'ai plutôt tendance à croire Ventoso, doutant depuis longtemps de l'éthique de Cavendish dans son comportement en course (pas sur le dopage, mais plutôt sur le code de conduite informel partagé des coureurs). Cavendish a déjà prouvé dans le passé être prêt à tout pour gagner. Menacé par les délais d'élimination dimanche dernier, les incitatifs pour s'accrocher aux bagnoles étaient probablement très forts considérant qu'il savait que l'étape d'hier avait de bonnes chances de se terminer au sprint.

2 – Monte Crostis. Les organisateurs du Giro ont "sécurisé" la descente du col qui sera emprunté des coureurs dimanche prochain sur la route du Zoncolan. Le vidéo présente néanmoins des images assez saisissantes de la route de montagne qui sera le théâtre de la course. À ne pas manquer !

3 – Mark Renshaw, l'homme derrière les succès de Cavendish au sprint, nous parle de ce Giro 2011 et de son travail avec Cavendish.

4 – Interview avec Christophe LeMevel, auteur pour l'instant d'un excellent Giro.

5 – Dopage. Gros réseau de dopage démantelé en… Espagne, encore une fois. Les quantités annoncées sont impressionnantes: 700,000 doses de produits pharmaceutiques, 10,000 ampoules d'hormones de croissance! Mais ce n'est pas tout: au coeur du réseau apparemment, une équipe de haut niveau chez les coureurs espagnols… Maitres ! Aucun coureur professionnel ne semble actuellement être inquiété par ce nouveau scandale dans le monde du sport.

6 – FDJ. On annonce que l'équipe française de Marc Madiot est actuellement en stage de préparation en vue du Tour de France du côté de St-Jean sur Maurienne, au pied des cols du Glandon et de la Croix de Fer. Parmi les 12 coureurs du stage, pas de Dominique Rollin. Un signe que le coureur québécois ne fait pas partie des plans de Madiot pour le prochain Tour ?

7 – Tour de Californie. Après la première étape annulée en raison de la météo, doublé chez Sky avec la victoire de Hendersen hier et de Swift avant-hier. Les choses sérieuses commencent demain. Attention à Chris Horner qu'on dit dans la condition physique de sa vie. Pour le coureur américain vieillissant (39 ans), une victoire au Tour de Californie, à domicile, serait une forme de consécration pour sa carrière. Je ne serais pas surpris de voir Levi Leipheimer se mettre à son service. Attention également à Francisco Mancebo, lui aussi en excellente condition. Belle prestation jusqu'ici par ailleurs de l'équipe canadienne SpiderTech avec Kevin Lacombe, 4e avant-hier et 6e hier. Ils tournent autour…

Partager

Précédent

Le casque de Basso

Suivant

Tyler Hamilton: j’ai vu Lance Armstrong se doper

18 Commentaires

  1. Batrick P

    La défense de Cavendish porte sur deux points aisés à vérifier: un commissaire et une caméra télé le suivent en permanence. Personnellement, je doute fort que ce soit le cas. Aux journalistes s'il y en a de nous dire ce qu'il en est.

    0
    0
  2. Elle est complétement défoncé cette route.

    0
    0
  3. Mecano

    Dominique Rollin: Clavicule cassée

    0
    0
  4. Vincent C

    @Laurent
    Rollin est en convalescence. Clavicule effectivement
    @voyage privé
    Elle est complétement défoncé cette route… c'est rien à comparer les routes du Québec mon vieux!

    0
    0
  5. Max

    Vu comment elle faisait peur à tout le monde cette descente, je m'attendais à un vieux chemin de chèvres plein de graviers… là c'est clair qu'ils tireront pas des pointes à 100 km/h, mais elle est largement praticable!

    0
    0
  6. zboy

    Roller-vélo cette descente !

    0
    0
  7. Robinson

    @Max : Largement praticable : dans un contexte de compétition où tout le monde veut sa place…  J'y vois de beaux risques inutiles…  Cela fait "Redbull style"…

    0
    0
  8. Batrick P

    Bien vu pour Chris Horner. On peut appeler ça une démonstration de force.
    Surprenant "suicide" de Ryder Hejsdal (un des gars qui m'a le plus, disons, épaté ces dernières années)!

    0
    0
  9. Batrick P

    Hesjedal. Je vais enfin tâcher d'apprendre cet orthographe.

    0
    0
  10. Sébastien

    J'avoue mal connaître Chris Horner. Quelqu'un peut-il expliquer pourquoi il explose (on parle de la forme de sa vie) à 39 ans ? Pas d'esprit chagrin dans cette question naïve.

    0
    0
  11. Batrick P

    Toujours sans esprit chagrin, vraiment, le fait que tu "connaisses" peu Chris Horner montre que les développements médiatiques ne t'ont pas permis de remarquer ce coureur excellent en montagne depuis des années, mais rarement au, amen, Tour de France. Tardive sur le circuit européen, on le voit marcher depuis 2005 et une 5ème place au général du Tour de Suisse (+ victoire d'étape) qui ne pouvait que témoigner d'un gros moteur (indépendant du dopage, de toute façon, on ne sait rien).

    0
    0
  12. thierry mtl

    La carrière de Horner a été contrecarré par de nombreuses blessures qui l'ont laissé, en europe, à des rôles de gregario.
    Ce gars a été fracturé un peu partout.  La probabilité qu'il chute dans les prochains jours est nettement au dessus de la moyenne du peloton.  Quand il est en santé, il est très bon.  Ca n'empêche pas les soupçons d'usages.
    Andy Schreck, incapable de se détacher des coureurs qu'il va pourtant pulvériser sur les route du Tour, en  juillet prochain.  Et pourtant, c'est Contador qui est perçu comme LE tricheur.  J'en revient vraiment  pas de celle là. 
    L'ATOC est présenté à la télé en europe, mais pas au Canada. 

    0
    0
  13. Andy Lamarre

    C'est drôle, j'ai regardé la course Tour of America à l'Internet, et je suis sure que si Andy Schleck aurais voulu, c'était lui le vainqueur,
    Je crois sincèrement qu'il a laissé Horner gagner parce que c'est un "ricain".

    0
    0
  14. thierry mtl

    @Andy
    Il lui aurait laissé la victoire par deux secondes.  Pas par une minute.

    0
    0
  15. Hugo

    Décidément, le tour de Californie délie les langues. Après Landis l'année dernière, au tour de Tyler Hamilton de passer aux aveux: "je me suis dopé et j'ai vu Lance Armstrong se doper."
    http://sports.espn.go.com/oly/cycling/news/story?id=6567822

    0
    0
  16. Olivier RICHARD

    Cavendish nous fait une Cipollini. Il vient d'abandonner au Tour d'Italie.
    Il y en a marre des sprinteurs qui viennent pour gagner des étapes de plat
    et dès que la montagne arrive ils disent au revoir. Nous n'avons plus de sprinteur du calibre de Zabel par exemple.

    0
    0
  17. Batrick P

    La faute aux organisateurs, qui fabriquent des grands tours avec deux semaines de plaine suivies d'une de montagne (et quasiment plus de contre-la-montre). Pourquoi ne pas alterner?

    0
    0
  18. Sébastien

    Merci à Patrick et thierry mtl pour vos réponses sur Horner.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.