Le point sur les capteurs de puissance

Pas de doute, et je l’ai déjà écrit, le monde des capteurs de puissance pour vélo se démocratise (ce site ici en a dénombré plus de 150 modèles disponibles!). L’offre a en effet beaucoup augmenté ces dernières années, et les prix sont globalement à la baisse.

C’est ainsi qu’aujourd’hui au sein du peloton pro, on retrouve plusieurs marques de capteurs de puissance. Le site Matos Vélo a récemment proposé cet excellent survol de la situation actuelle. SRM demeure partenaire de six équipes, et quatre supplémentaires utilisent aussi ce capteur parmi les premiers à voir le jour à la fin des années 1980 et restant en quelque sorte la référence absolue dans le domaine.

Deux équipes utiliseront cette année le capteur Pioneer, comme deux équipes utiliseront les Power2Max. Enfin, les capteurs Quarq et Stages Cycling seront utilisés par une seule équipe, respectivement.

Il existe aussi d’autres systèmes utilisés sur une base plus “ad hoc”: Garmin Vector, Look Keo Power et PowerTap notamment.

Avant d’investir, il convient toutefois de bien évaluer la précision de l’appareil désiré, car il semble qu’il existe de grandes variabilités. Pousser 340 watts, ou 370 watts, ce n’est pas la même chose.

À ce titre, il s’agit de ne pas manquer l’excellent article là encore produit par Matos Vélo quant au capteur Stages Cycling. La conclusion? Cet appareil ne tiendrait pas ses promesses au niveau de la fiabilité et de la précision de la mesure.

D’autres analyses très détaillées sur certains capteurs de puissance ont été publiées sur le site DCRainMaker, notamment pour les Garmin Vector et Power2Max.

Mon avis? Le système SRM demeure probablement le plus précis à ce stade-ci, mais comporte également plusieurs irritants. Le premier, son prix, le deuxième, sa complexité au niveau de l’installation, l’appareil ne pouvant pas être permuté facilement d’un vélo à un autre. Enfin, sa calibration, ainsi que le changement de piles au niveau des gauges de contrainte, sont aussi des limites importantes.

La meilleure alternative à mon sens est le système Power2Max, avec une offre de manivelles impressionnante et une fiabilité au rendez-vous. Compatible ANT+, calibration aisée comme le changement de pile, c’est le SRM, en (presque) mieux!

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!