Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le cyclisme pro, une véritable mafia

É-C-O-E-U-R-É.

Je suis écoeuré du cyclisme professionnel aujourd’hui.

Profondément écoeuré. Tellement que je n’irai pas sur les GP de Québec et Montréal au cours des prochains jours. Je ne désire plus cautionner de quelque façon que ce soit un tel milieu.

Tous ceux qui veulent être des observateurs éclairés du cyclisme n’ont d’autres choix que de lire les déclarations de l’ex-coureur Jorg Jaksche, pris dans l’Affaire Puerto et depuis exclut du peloton pro parce qu’il a osé raconter ce qui se passe vraiment dans le milieu du cyclisme pro. Aujourd’hui, Jorg Jaksche n’a plus de liens avec le cyclisme professionnel, étant étudiant universitaire en économie, et en est donc totalement indépendant, rendant ses déclarations éminemment crédibles.

Les propos de Jaksche sont accablants pour Bjarne Riis, pour l’UCI et pour une grande partie de ceux qui oeuvrent dans le milieu des courses cyclistes professionnelles.

En gros, on y apprend que:

le dopage est bien institutionnalisé au sein des grandes équipes. C’était notamment le cas chez CSC, qui envoyait ses coureurs à Madrid chez le Dr. Fuentes. Les propos de Jaksche sont corroborés par ceux de Johnny Weltz, ancien directeur sportif dans cette équipe et qui avait eu le malheur de poser quelques questions à Bjarne Riis sur les fréquentations madrilènes des coureurs. Et vous avez Bjarne Riis qui, le 1er septembre dernier, déclarait ne pas connaître le Dr. Fuentes! Cela en dit long sur le mépris que porte Bjarne Riis à tous les amateurs de cyclisme et cela en dit long sur son estime des fans qu’il méprise de toute évidence. Pendant combien de temps continuerons-nous de nous faire prendre pour des imbéciles par de tels individus?

– que Jaksche a été exclu de tout le milieu cycliste pro pour avoir trop parlé à la police et à l’UCI. Contrairement à Ivan Basso par exemple, qui « la ferme », Jaksche n’a jamais retrouvé de contrat pro après avoir purgé sa suspension. Cela en dit long sur ceux qui régentent le cyclisme pro.

– que l’UCI n’a strictement rien fait une fois avoir entendu ce qu’avait à dire Jaksche sur les pratiques dopantes dans le milieu. Pour moi, c’est le plus grave et cela témoigne à quel point la priorité de l’UCI est d’abord et avant tout l’image du cyclisme, et non la lutte pour un cyclisme propre. Selon Jaksche, l’UCI est composée de nombreuses personnes à la morale assez douteuse et dont les intérêts premiers sont loin d’être ceux du cyclisme lui-même. Dans ce contexte, le cyclisme n’est qu’un show, rien qu’un show. On est à des années-lumières du premier principe du sport, « que le meilleur gagne ».

– que la neutralité voire la moralité d’un Phil Liggett est douteuse. Ce type jouit pourtant d’une certaine réputation dans le milieu du cyclisme. Il ne faut plus écouter les sornettes de ce triste personnage, tout comme celles de ses acolytes. Il ne s’agit pas de journalisme sportif, il s’agit de propagande visant d’autres buts que celui d’informer le public à propos du déroulement d’une course cycliste.

Enfin, j’aime la conclusion de Jaksche: « demandez-moi qui ne fait pas partie du problème plutôt que ceux qui en font partie. La liste est beaucoup plus courte. » (traduction libre).

Cela confirme ce que j’ai toujours écrit: le cyclisme n’a aucune chance si des gens comme Pat McQuaid (et donc Hein Verbruggen), Bjarne Riis, Johan Bruyneel, Giusseppe Martinelli, Patrick Lefevere, Lance Armstrong, Phil Liggett, et bien d’autres encore, continuent d’oeuvrer de près ou de loin dans le milieu cycliste professionnel.

Je trouve cela terriblement décevant et triste pour des gens comme David Veilleux et d’autres encore qui poursuivent leur rêve de devenir des coureurs pros accomplis, ou de gagner de grandes courses. Décevant, triste et… très inquiétant pour la suite de leur carrière. Il leur faudra être très fort pour résister à ce milieu qui n’est rien d’autre qu’une véritable mafia.

Partager

Précédent

Vuleta: incroyable Cuitu Negru!

Suivant

Contador atomise la Vuelta

36 Commentaires

  1. henri

    Je comprend ton point de vue mais de la à abandonner ta passion c’est ridicule. Il a simplement dit haut et fort ce qu’il se passe ce que tout le monde sais très clairement CSC l’étiquette du dopage des plus grand selon moi qui me rappel vite a ma mémoire tyler hamilton chez csc suite a une étape du tour de france dont il se fracture une clavicule et le lendemain il est dans les montagne et est debout sur son vélo a toute allure et tire sur son guidon. Le cycliste comporte énormément de dopage et du moin on en regle plusieur lance armstrong suite a un cancer revien en competition et est meilleur que jamais et maintenant gagne… ca donne beaucoup de medicament un cancer et surtout ca disimule beaucoup de dopage. De la a arreter d’aller encourager un show que nous fait des coureurs comme david veilleux un jeune homme du québec ou toute son équipe qui se bataille avec les grosses équipe du pro tour… d’ailleur je n’y vois rien de triste pas besoin de connaitre très bien david pour savoir que c’est un coureur propre et un coureur motiver a abattre le dopage et il est chanceux de faire parti d’une si belle équipe…

    0
    0
  2. sylvain

    ecoeuré non, ça servirait à quoi de l’être, à rien puisqu’il n’y a aucun rapport entre leur vélo et le mien. Il suffit de ne pas faire de comparaison et de ne pas vouloir ressembler à tous ces pro et là on est loin du compte, à peine les fesses posées sur un bike on veut tous s’identifier à ces gars que l’on sait pertinemment TRICHEURS !!
    On va en voir encore LONGTEMPS de ces rigolos qui se rasent les gambettes pour faire…pro…alors qu’ils ne passent jamais par les mains d’un masseur…AH OUI, c’est vrai c’est pour les chuttes qu’ils s’épilent…
    Vous êtes tous des pions qui pariticpent à ce grand cirque du dopage alors faut pas faire le titi quand on vous offre un pro en pature convaincu de dopage, c’est aussi grâce à vos applaudissemnts qu’il est un éphémere HEROS !!!! vive le vélo

    0
    0
  3. touille

    C’est la crise; on oublie un peu trop que protéger la santé de 200 coureurs, c’est pas important comparé aux retombées économiques du tour de france: la france est diffusée à la planète entière, les touristes ont envie de venir (hein, Laurent!) et ça rapporte des milliards; dans ce contexte, on comprends que des perquis

    0
    0
  4. touille

    C’est la crise; on oublie un peu trop que protéger la santé de 200 coureurs, c’est pas important comparé aux retombées économiques du tour de france: la france est diffusée à la planète entière, les touristes ont envie de venir (hein, Laurent!) et ça rapporte des milliards; dans ce contexte, on comprends que des perquisitions soient annulées; ça rapporte pas grand chose, ça fait du tort à l’image du vélo, et ils recommenceront de plus belle juste après.
    Il faudrait, déjà, enlever tout ce petit monde pourri, mais pour mettre qui à la place?

    0
    0
  5. bigmouse

    Voyons le côté positif!

    bruyneel et amstrong out!

    riis=> on le pousse dehors la

    ca se netteoie , tres tres doucement mais bon ca bouge ds le bon sens et le temps de l’autruche n’est plus de
    mise !;-)

    Reste plus qu’à virer les froom et les 3 espingins valverde, rodrigues et contador

    0
    0
  6. touille

    Le « milieu » du vélo

    0
    0
  7. legafmm

    lorsque tu dis : Le cyclisme pro, une véritable mafia

    en fait, c’est plutôt le MONDE une véritable mafia

    tu joues le gros naïf qui découvre que riss est un truand, bien voyons, on le sait tous.

    toute la société est gangrené de tricheurs, voleurs, etc …, pourquoi le sport y écharperait-il ? il n’est que le refait de la société (ça parait un poncif mais c’est la réalité), si tu veux échapper à tous ça, coupe toi du monde, arrêtes de payé tes impôts car ils sont récupérés par l’état qui est géré par des truands, etc … ou sinon fait avec.

    Je trouve ta réaction débile, je ne vais pas aller voir les coureurs au GP de Montréal parce qu’il y a pls 10aines de truands, du coup je n’irais pas supporter veilleux qui doit payé pour Armstrong/riss/uci …
    stupide

    0
    0
  8. Stef Toupenet

    Eternel débat sur le dopage.
    Ecœuré je le suis depuis 2001, je courrais en national élite FFC, je voyais des nuls faire des trucs d’un autre monde, comme je ne suis pas naïf, j’ai vite compris.

    Donc j’ai cherché une autre façon de faire du vélo, mais quand tu as le niveau et que tu es compétiteur, ce n’est pas facile à faire.

    2006, j’ai 37 ans, je n’ai pas terminé la saison, en plus de l’écœurement j’avais un problème d’endofibrose de l’artère iliaque.

    Le vélo pro est une grosse mafia, tout l’ensemble du cyclisme pro est une mafia. Coureurs, dirigeants, organisateurs, suiveurs etc.etc.

    Aujourd’hui je regarde toujours le vélo, je fais toujours plus de 12 000 km/an en plus de la course à pied et de la natation.
    MAIS, je suis de moins en moins écœuré.
    Les mecs qui marchent (pros ou amateurs) ne me font plus rêver. Parce que dans 99% des cas, c’est grâce à la triche.

    Laisse faire Laurent, reste comme tu es, ne te fais pas mal à la tête à cause de ce problème qui ne sera jamais résolu.
    VIS TA VIE, fais toi plaisir, fais nous plaisir par tes écrits et tes expériences.

    Perso j’ai mis 5 ans à me défaire du vélo de compétition.
    Je ne suis plus en compétition contre les autres, maintenant c’est contre moi que je suis en compétition.

    Stef 😉

    0
    0
  9. schwartz patrick

    tout à fait OK avec Stef

    nous sommes tous écoeurés et depuis longtemps,ce n’est
    plus un secret, le cyclisme pro n’a plus vraiment de
    secrets non plus (entre l’objectif et le subjectif)…
    Moi aussi je me désintéresse du système, essaye de me remotiver au sortir de l’hiver pour les classiques et après…basta,les courses à étapes, le Tour. Quand je roule,je me fais mon propre film sur ma belle petite reine, le dimanche matin la bourre avec les potes et
    dimanche dernier la Vosgienne, point!j’essaye de rester
    dans le coup, vendredi suis invité perso par Greg Balland le nouveau champion du monde master(45-49 ans) sur route en Afrique du Sud, aucuns médias n’en parle.. il y est allé tout seul avec son bike à partir de ses Vosges natales, comme un grand et revient avec la médaille mais une médaille pas tachée par le doute
    car à l’Est, dans le milieu, il a une réputation de
    mec propre en plus de son talent naturel; alors moi,
    le cyclisme pro, loin,très loin des yeux, du coeur!
    « Mon vélo et les copains d’abord » comme chanterait ,
    dans sa nouvelle version notre regretté Georges Brassens …
    à Stef: la Vosgienne toujours aussi sympa mais plus
    nuageuse qu’il y a 2ans, salut à + et dans deux ans peut-être !

    0
    0
  10. Vinnnch

    legafmm,

    en même temps venir sur un blog pour traiter son auteur de débile, on a déjà vu intervention plus pertinente…

    0
    0
  11. Zut

    Eh bien… Ce matin, ton commentaire m’étonne. Tu crois vraiment en un cyclisme propre ?

    Moi, ça fait longtemps que j’ai perdu espoir…

    0
    0
  12. legafmm

    Vinnnch apprend à lire !!!

    c’est SA réaction qui est débile, pas lui

    tout le monde peut avoir une réaction bête sans forcément l’être.

    cé bon, t’as pigé ?

    0
    0
  13. Claudio

    On est peut-être rendu à légaliser la dope dans le sport pro. Ça réglerait beaucoup de problèmes :

    1-comme à la lutte personne n’y croirait (sauf ceux qui croient encore au père Noël)
    2-ça éviterait aux coureurs et à leur entourage de toujours mentir (moins de mensonges = conscience plus tranquille)
    3-on pourrait engager de meilleurs médecins qui pourraient partager leurs découvertes avec la communauté scientifique et faire avancer la pharmacologie vitesse grand V
    4-avec un peloton qui roule 5-10 km/h plus vite, on pourrait enfin justifier l’utilisation de cadres « aéro »
    5-les courses finissant plus tôt, les coureurs pourraient passer plus de temps avec leur familles

    Bref, je n’y vois que des avantages!

    0
    0
  14. Josef Koba

    Je comprends l’écoeurement. Personnellement, je ne roule pas et n’ai jamais roulé. Simplement, tous les hivers je relis mes vieux magazines et regardent quelques vidéos. Je m’arrête au début des années 90. Après ce n’est plus tenable, les Rominger, les Jaskula, les Ferrigato, … la liste est trop longue… Tous les ans, j’ai envi de suivre les courses à la télé, dans la presse, je me prends au jeu, je regarde les compos d’équipe, les changements de matériel, j’attends les classiques… et puis, et puis arrive l’été et reprennent sans voile, sans pudeur et sans respect, les simulacres, la tricherie, le mensonge, les Wiggins, les Froome et les faussaires et je suis presque triste. Et puis, j’arrive au niveau ultime du dégoût lorsque je croise des images ou les palmarès de la Vuelta. ah vraiment cette course et ce cyclisme espagnol, c’est vraiment ce qu’il y de pire.
    Alors, les dénonciations des uns et des autres, c’est vain, et quand le vain est tiré, il faut le noir.
    qui a un jour pensé que les coureurs de la CSC ou de ses avatars étaient propres? Qui a cru la même chose de la ONCE, de la liberty Seguros, d’Astana… On sait tout et l’UCI fait comme si…
    Ce qui est navrant, c’est l’UCI…Ce n’est même pas une mafia, ce sont des tapis sur lesquels les mafieux (Riis, Bruyneel,les médecins …) s’essuient les pieds. Les seuls qui pourraient faire changer les choses, ce sont les diffuseurs, les télévisions et les radios. le jour où ils décideront de refuser de cautionner ces mascarades,le jour où les présentateurs et les consultants commenteront le vélo comme on commente le catch, alors, l’UCI réagira car les sponsors lâcheront.
    Et je me demande si le cyclisme n’est pas comme ces vieilles étoiles, mortes depuis longtemps mais dont la lumière continue de nous parvenir.
    un jour, il n’y aura plus rien…

    0
    0
  15. bikelarue

    Encore une fois il ne faut surtout pas oublier que tous les sports ont le même système. Je l’ai dit, il s’agit d’un problème de société, la tabac, le pétrole, le sucre, le sport, il y a de l’argent à faire alors il y a de la magouille.

    Vive le spectacle!

    0
    0
  16. David Maltais

    Bien d’accord pour ne pas aller aux courses ce week-end. Je serai à l’exposition star wars dimanche piou piou!!

    0
    0
  17. David Maltais

    Bien d’accord pour ne pas aller aux courses ce week-end. Je serai à l’exposition star wars dimanche piou piou!!

    0
    0
  18. Vinnnch

    « quand le vain est tiré, il faut le noir. »

    Chapeau !

    0
    0
  19. Stéphane

    Bonjour,

    Ça confirme tout ce que j’ai mentionné plus tôt par rapport à un système organisé dans plusieurs équipes et qu’Armstrong n’était pas le seul. Je ne comprends pas pourquoi des individus ont même indiqué que mes commentaires étaient à vomir. Quelques jours plus tard, le tout est confirmé.

    Comme dans un de mes commentaires précédents, le problème est à la base et il faut régler ce problème en premier et puis le cancer sera plus facile à guérir par la suite. Il faut mettre le buldozer dans l’UCI et repartir à zéro.

    Ça ne sert à rien d’écrire des pages et des pages sur Armstrong alors que tout le système est malade. N’en déplaise à certains qui voient le Diable en Armstrong, vous avez les preuves maintenant qu’il est un (important) maillon de la chaîne mais pas le seul. Toutes les personnes qui aiment le vélo devraient mettre l’emphaze sur le clean up de l’UCI.

    Bonne journée

    Stéphane

    0
    0
  20. schwartz patrick

    c’est tout le staff de l’UCI qui devrait démissionner,
    pat mc quaid en tête ;d’ailleurs il devrait y avoir procès; on comprend mieux pourquoi à l’époque Daniel
    Baal (un peu trop honnête) s’est fait dégager aussi
    sèchement par le système (« la Firme » pour ceux qui ont vu le film) …

    0
    0
  21. dequirez

    Ca fait plusieurs années que je ne vibre plus devant les exploits des coureurs que ce soit dans les classiques ou durant les tours. J’ai toujours cette arrière pensée qui me dit que la performance n’est pas claire. Et c’est vrai que le pratiquant lambda ne se reconnaît plus dans les champions de par l’écart qu’il y a entre un pro vitaminé et le commun des mortels.
    Mais, depuis le début des Paralympics, j’ai retrouvé du plaisir à regarder les athlètes se donner à fond. Tout simplement parce que leurs performances n’étaient pas inhumaines et que je pouvais les comparer à ma pratique quotidienne. Et en plus que peuvent-ils espérer sur le plan financier ? Des clopinettes par rapport à LA. Bref, je déchanterai peut-être dans quelques semaines mais pour le moment je disz merci aux Athètes paralympics.

    0
    0
  22. Stef Toupenet

    Yes comme tu dis Patrick !!!

    Notre ancien président (Daniel était aussi président d’Alsace)s’est fait mettre sur la touche par toute la mafia.

    J’ai vu les classements de la Vosgienne, elle était encore très sympa à faire selon les avis de mes potes d’Alsace.

    Stef 😉

    0
    0
  23. alexandre_o

    Je comprends tout à fait la réaction de Laurent. Étant jadis fan #1 du cyclisme pro avec Pantani comme idole, j’ai graduellement décroché des courses pro en voyant les scandales qui se suivent d’année en année après l’affaire Festina.

    Il est vrai que l’aspect « spectacle » est toujours présent, ce qui attire les fans mais en sachant que ce nous savons tous en suivant LFR, comment pouvons nous prendre au sérieux les résultats et performances des coureurs pro?

    Par contre, il ne faut pas abandonner. Il nous faut « simplement » un Travis Tygart qui pénètre dans ce mileu pourri pour y faire un nettoyage en règle.

    0
    0
  24. Robinson

    Claudio,

    Rendre la drogue légale c’est accepter de mettre nos jeunes devant le choix suivant : je fais carrière et je me drogue ou je ne fais pas carrière. Choix Cruel. Choix déjà présent, mais que l’on doit combattre.

    0
    0
  25. ZEBRE

    J’espère que Moncoutié pourra quand même me faire rêver un peu sur cette vuelta (il faudra que les chaudières se calment un peu) mais qui sait samedi c’est possible !

    0
    0
  26. Cyclick

    Laurent, tu as souffert sur La Haute Route, sur une semaine, n’est-ce pas? Imagine un grand Tour sur trois semaines maintenant. C’est pas 2 jours de repos durant ces 3 semaines qui permettent de récupérer durant les Tours, mais bien des petites substances illicites qui calment le muscle! Sans compter les autres substances qui permettent de calmer le muscle tout en écrasant les pédales…

    Là où il y a du fric en jeu, il y a de la magouille… Franchement, vive le capitalisme! 🙂

    0
    0
  27. Nelson

    Je ne pense pas que le cyclisme soit plus gangrené que les autres sports ou la société en général. Là où il y a une « piasse » à faire, le potentiel d’y avoir un tricheur est là et plus il y a de $$$ à faire, plus il y aura de tricheur. Je pense que le cyclisme n’est que le reflet de notre société.

    Plusieurs sports professionnels ont ce problème d’usure et de surutilisation des athlètes comme spectacle et machine à faire du cash pour les prometteurs de ces événements. Quand tu regardes le nombre d’athlète professionnels qui ont des blessures d’usure parce qu’ils jouent trop de match de hockey ou de tennis dans une saison, c’est la même « game » qu’ils jouent mais avec des conséquences différentes.

    C’est certain que j’ai arrêté de croire que tous les cyclistes sont propres et quand ils passeront devant moi dimanche dans la montée de la Poly et qu’une bonne partie du peloton roule à autre chose que l’eau Évian ou la vitamine C, je me dirai le spectacle reste le spectacle parce qu’il ne faut pas oublier c’est ce qu’ils nous offrent.

    0
    0
  28. franzz

    Dans les années 70 mon frère plante les Van Den Eynde à l’omnium Corneli…Mon père a due s’imposer (avec les veines qui sorte sur le bord des tempes) pour qu’il reçoive son trophée, les wops en parle encore. : o )

    Magouille mafieuse de tout temps, peut importe la nationalité.

    0
    0
  29. thierry mtl

    Les contrôles antidopages limitent les abus et protègent souvent les coureurs contre eux-mêmes. Du même coup, ils temporisent et normalisent les dosages. Il ne faut pas s’attendre à plus.

    En société, c’est ce que fait le système judiciaire et pénal. Le crime est puni et contrôlé, pas enrayé.

    0
    0
  30. Marmotte

    La solution est simple.

    L’UCI a besoin soit d’une tutelle, soit d’un nouveau dirigeant issu d’un milieu complètement différent (Dick Pound) ?

    Il doit y avoir un plafond salarial.

    Il doit y avoir un plancher salarial plus généreux pour les simples équipiers. L’avantage de gagner doit redevenir l’honneur plutôt que le pognon.

    D’accord avec Stéphane. L’acharnement sur Armstrong est ridicule – considérant qu’on a laissé tout le reste du monde continuer sa petite carrière sans problème. Armstrong c’est beaucoup le symptôme, un peu la maladie…

    0
    0
  31. dans le 1000

    De mon côté, je ne pense pas du tout à cette problèmatique car je suie le cyclisme pro car j’aime la course, j’aime le suspense et les surprises!!!

    Quel coup d’Alberto ce matin!!!

    Tellement bien visé et quel panache!!!

    Aller Alberto!!!!!!!

    0
    0
  32. schwartz patrick

    OK avec Marmotte!
    restructurer l’UCI en mettant en place un président qui change tous les trois ans et un conseil d’administration indépendant,un conseil des « sages »
    comprenant des sportifs,des médecins,des journalistes des hommes de loi…en tout cas des hommes intègres qui connaissent le milieu et ont fait leurs preuves.
    Il est vrai qu’armstrong en a fait un max, qu’il paye au prix fort mais beaucoup d’autres en ont croqué!

    0
    0
  33. bonaventure

    Qu’est ce qui vous fait dire que Veilleux est exempt de tout reproche ?
    Ah, parce qu’il est québécois ! C’est la même pour Voeckler et les français alors ?

    Le cyclisme est une véritable Mafia, un monde malsain, j’en ai perdu mes illusions depuis la catégorie Juniors où c’est la course à la performance au détriment des autres.

    Alors, qu’est ce qui différencie Europcar sur le Tour 2011 de la Saunier-Duval du Tour 2007 ?.. j’exagère, mais à peine.

    0
    0
  34. schwartz patrick

    @ Bonaventure
    je ne te donne pas tort; étant français, je ne crois
    plus vraiment à la « blancheur Voeckler », alors Veilleux, avec des pincettes,comme tout le monde !et beaucoup peuvent me lancer des cailloux, pas des pavés!

    0
    0
  35. Cycliste bronchiteux

    @schwartz patrick

    Bien content d’apprendre que Greg Balland est devenu champion du monde master. Je suis très content pour lui, car outre sa classe naturelle, j’ai surtout retenu sa gentillesse avec tous les ptis jeunes régionaux des PTT Metz que nous étions, donnant ces conseils qui semblaient évidents pour lui mais incroyablement précieux pour nous. On savait tous qu’il avait le niveau pour aller au dessus. J’en veux pour preuve sa victoire au circuit des mines à la tête d’une équipe de Lorraine du tonnerre, ce devant les pros… Mais au final compte-tenu de ce que nous avons découvert ces 15 dernières années, il a bien fait de s’abstenir.
    Encore très grandes félicitations pour son titre.

    Le cycliste bronchiteux et asthmatique, en mode souvenir du bon vieux temps

    0
    0
  36. pourquoi les cyclistes devraient ils etre les anges blancs d’un monde en déliquéscence ????

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.