Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le courage d’une fédération

Plusieurs déplorent le fait qu’il n’est question que de dopage, d’affaires, de corruption et de conflits d’intérêt ces dernières semaines dans le cyclisme et sur La Flamme Rouge. Je le déplore aussi, mais ces dossiers sont trop importants pour les ignorer. Avoir le courage et la détermination d’aller au fond des choses est également important pour moi!

À ce sujet, saluons aujourd’hui la récente décision de la fédération néerlandaise de cyclisme qui a décidé de sa propre initiative de conduire une vaste enquête sur le dopage dans le cyclisme aux Pays-Bas ces dernières années. Le rapport final est prévu pour le 1er juin 2013, soit dans moins d’un an.

Personne n’obligeait cette fédération d’entreprendre pareille entreprise qui, forcément, pourrait porter atteinte au cyclisme dans ce pays. Prenant acte de la culture de dopage dans le milieu du cyclisme ces dernières années, un des buts de cette enquête sera de déterminer si une telle culture est toujours de mise dans le peloton actuel.

Rappelons que les cyclistes professionnels néerlandais n’ont pas été épargnés par les scandales de dopage depuis 20 ans, notamment avec de nombreux décès au début des années 1990, l’Affaire Dekker, l’Affaire Human Plasma, l’Affaire Rasmussen puis, plus récemment, le retrait du sponsor Rabobank, écoeuré par le rapport de l’USADA.

La mise sur pied d’une telle enquête par la fédération néerlandaise est donc un geste courageux, concret et posé en considérant les intérêts supérieurs du cyclisme. Voilà qui pourra donner l’exemple ou, du moins, alimenter les réflexions de nombreuses autres fédérations…

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Boily, Boivin chez Cannondale

17 Commentaires

  1. alain39

    Une illustration du manque de cohésion au niveau des instances.
    Des pays conscients des risques que fait peser le dopage sur l’avenir du cyslisme mettent en place des politiques de lutte. C’est vrai que le retrait de Rabobank fait un énorme tort au cyclisme hollandais et que la fédération locale est dans l’obligation de remettre de l’ordre dans la maison.
    Seul gros bémol c’est que cela va générer des inégalités entre les pays.
    La France qui est un pays plutôt réactif dans la lutte l’a payé avec une absence de résultats. Il n’existe plus de grands champions français.
    Parallèlement des pays comme les US et Espagne qui étaient laxistes ont trusté les victoires sur le tdf sur les 25 dernières années.
    Seule une lutte identique dans tous les pays peut permettre d’une part de lutter efficacement et d’autre part d’assurer une absence de discrimination.
    Mais voilà ce fut le rôle de l’UCI qui a totalement échoué.
    Il est peut rassurant de voir toutes ces initiatives se multiplier et ce de façon désorganisée.
    L’UCi est empétrée dans des scandales et ses instances dirigeantes passent leur temps à se protéger. Ce n’est pas sain et clairement contre productif.
    Il est clair que l’UCI doit retrouver une sérénité et que celà passe par le renouvellement de sa direction.
    Sans celà rien ne va bouger.
    Concernant Armstrong il est intéressant de voir comment il a changé son axe de défense. Il est devenu muet. Je duis certain qu’il n’est pas inactif et qu’il travaille sur un autre axe de défense mais également une autre stratégie de communication.
    Tout ceci devrait avoir une incidence sur le dossier puerto et le début 2013 va être très enrichissant.
    Enfin la blague du jour revient à Scarponi qui ne savait pas Ferrari était banned par les instances italiennes.
    Le dopage rend amnésique.Il ne se rappelle même plus qu’il a été suspendu 18 mois pour dopage.
    Le hic c’est qu’il est seulement susceptible d’être suspendu 6 mois alors que nous sommes bien dans un cadre de récidive.

    0
    0
  2. Andy Lamarre

    J’aimerais que tous les fédérations sportives du monde fassent une recherche sur le dopage.
    On serait surement surpris du résultat.

    0
    0
  3. BP

    Laurent, rappelons que commander une enquête, nommer une commission, peut avoir pour but d’enterrer un problème. C’est d’ailleurs ce qu’avait fait en 2006 l’UCI suite aux révélations des 6 contrôles positifs à l’EPO de Lance Armstrong lors d’un Tour de France précédent. La fameuse commission Vrijmann, une supercherie de plus.
    On peut cependant être a priori postif avec l’enquête néerlandaise. La période pousse à cela. A suivre donc.

    0
    0
  4. Roger Wielgus

    D’accord avec Patrick. Toutes ces commissions d’enquêtes finissent toujours par accoucher d’une souris et sont, sous la pression des lobbies, obligées de balayer sous le tapis.

    Il est évident que si la commission néerlandaise était objective, il n’y aurait plus aucun coureur hollandais dans les palmarès des 15 dernières années.

    Le pire, c’est qu’ils le savaient bien avant cette enquête.
    On ne va pas me faire croire, que tous ces papis conservateurs à la tête des fédérations sportives n’étaient pas au courant des us et coutumes du peloton et de la corruption de l’UCI. Faut pas nous prendre pour des aveugles.

    0
    0
  5. BP

    Le « courage » de cette fédération ne serait-elle pas la démission en bloc? Une vraie démission, sans intérêt!
    « Rester in », toujours, là ne serait pas la vraie motivation de cette enquête?

    0
    0
  6. BP

    Le « courage » de cette fédération ne serait-elle pas la démission en bloc? Une vraie démission, sans intérêt!
    « Rester in », toujours, là ne serait pas la vraie motivation de cette enquête?

    0
    0
  7. schwartz patrick

    Bien sûr? çà peut être sympa ces initiatives, mais isolées et un tantinet anarchiques pour prouver quoi au final? j’avoue être un peu perdu, çà me fait penser
    aux « chartes de bonnes conduites » signées par l’ensemble des équipes …….. du vent !
    Je crois le mal du cyclisme professionnel tellement profond, les anciens et actuels protagonistes tellement
    impliqués, nombreux,influents et coupables que je peine à imaginer un renversement propre , honnête et rapide de cette situation malsaine à tous points de vue
    D’un côté je suis très pessimiste, de l’autre, j’aime le vélo, compte rouler ces prochains jours ,me motivant,paradoxe, en pensant aux prochaines flandriennes … Mais là, je roule plus pour ma santé
    que pour mon plaisir …

    0
    0
  8. thierry mtl

    Une ligue professionnelle dervait être mise sur pied par ASO et l’organisation du Giro et de la Vuelta.

    Orgnaisateurs, équipes, coureurs et sponsors ($$$) emboiteraient le pas pour donner une crédibilité au cyclisme. Ils n’ont plus le choix. Puis mandater et financer adéquatement l’AMA pour les tests et l’endcadrement antidopage.

    Puis, déterminer des règles strictes.

    Le prochain Tour ne peux pas se dérouler sous la structure UCI (merdique et corrompue) actuelle. J’entrevois le retrait des principaux sponsors liés à ASO dans les procains mois, si la probité de ce circuit n’est pas confirmable.

    Le Tour mène le cyclisme. A ASO de mener le bal.

    0
    0
  9. BP

    Une ligue professionnelle… comme la NBA? Question « encadrement antidopage »…

    0
    0
  10. BP

    Une ligue professionnelle… comme la NBA? Question « encadrement antidopage »…

    0
    0
  11. marten

    Tu trembles un peu,BP! Tu fais tout par deux….

    0
    0
  12. BP

    Effets secondaires de mes (rares) victoires passées…

    0
    0
  13. thierry mtl

    BP,

    T’as pas tout lu…

    BP,

    T’as pas tout lu…

    0
    0
  14. thierry mtl

    Québec, Dorel, Cannondale, Boily, Boivin.

    …World Tour.

    0
    0
  15. yves

    Le danger c’est qu’il y en a qui vont profiter del’opportunité pour se démarquer et de gagnercomme en 1999 , tous juste apres festina .

    0
    0
  16. PaR

    Aujourd’hui, par hasard j’ai découvert le ‘pot Belge’ WOW! et ici on ne parle pas de cannabis))

    0
    0
  17. Fore

    Paris-Nice 1999 : après Festina, les français ont tout arrêté et sont soumis au contrôle longitudinal (sauf Jalabert et Virenque, certes !), ils se font laminer par les Rabobank (4 dans les 6 premiers !) de Boogerd qui l’emporte. Certains crient au cyclisme à deux vitesses, on les fait taire…

    C’est A CE MOMENT LA que les néerlandais devaient faire le ménage, inutile de faire les chevaliers blancs 13 ans plus tard

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.