Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Lance Armstrong peut-il gagner le Tour 2009 ?

C’est confirmé: Lance Armstrong fait son retour à la compétition cycliste et prendra part au Tour de France 2009. Armstrong l’a confirmé aujourd’hui lors d’une conférence de presse qui coincidait avec la publication, dans la populaire revue américaine Vanity Fair, d’un long article sur ce come-back. On peut déjà penser qu’Armstrong a probablement eu un gros cachat du magazine pour leur réserver l’exclusivité de l’affaire… Le business, c’est ainsi que cela fonctionne aux États-Unis et Armstrong a probablement déjà commencé à engranger les $$$ de ce come-back annoncé en grande pompe, pour preuve la nouvelle faisant la une de bien des journaux à commencer par L’Équipe.

J’avais évoqué ce come-back hier sur La Flamme Rouge, jugeant, avec toute ma connaissance sur le cyclisme, que l’affaire était du domaine du possible. J’ai tout de même pris des précautions, utilisant le conditionnel et n’hésitant pas à faire les mises en garde qui s’imposaient, question de préserver la crédibilité de ce site. Un lecteur nous a sévèrement critiqué pour cette nouvelle, utilisant même à l’endroit de ce site et de son auteur des mots assez durs. Dans le contexte des événements du jour, je laisse à tous nos lecteurs juger lequel de nous deux aura eu, dans la gestion de l’information comme dans la façon de s’exprimer, le plus de classe.

Et je tiens à rassurer ce lecteur: effectivement, il est fort possible que La Flamme Rouge ferme boutique dans les prochains jours, mais pour d’autres raisons.

Quoi qu’il en soit, la seule question pertinente ce soir est la suivante: Lance Armstrong peut-il remporter le Tour 2009 ?

Mon avis: c’est tout à fait possible. Pourquoi ?

Physiquement, il est évident que Lance Armstrong s’est entretenu ces deux dernières années. Il n’a que peu de poids à perdre et il s’est entrainé régulièrement, prenant part à des marathons et, plus récemment, des compétitions de VTT. Armstrong demeure un athlète de haut niveau, doté de capacités hors du commun. Avec une préparation adéquate – dans tous les sens du terme – , il peut être compétitif selon moi. Son annonce aujourd’hui laisse devant lui plusieurs mois de préparation avant sa première compétition, le Tour de Californie. C’est jouable.

Je l’ai souvent dit, je le répète, c’est psychologiquement que Lance Armstrong m’a toujours impressionné le plus, un domaine ou le dopage n’a pas ou très peu d’effet. La motivation, extrème et continue, de ce coureur est tout simplement remarquable. Armstrong n’est jamais aussi redoutable que lorsqu’il a devant lui un challenge en apparence impossible à réaliser aux yeux du reste du monde. Armstrong n’est jamais aussi redoutable que lorsqu’il est revanchard, que lorsqu’il est animé par un désir de revanche. Et on sent, derrière ce come-back, le désir de prendre sa revanche sur toutes les affaires l’ayant sérieusement sali aux cours des 2 dernières années.  

Plus encore, ce mental à toute épreuve se couple d’une discipline monastique à l’égard de l’entrainement, de la diététique, des sacrifiques quotidiens à faire et du souci du détail. Du moment qu’Armstrong se remet en selle, on ne peut avoir de doute sur le fait qu’il mettra tout en oeuvre pour arriver fin prêt au départ du prochain Tour. Bref, de ce côté là, avantage Armstrong.

Du côté du contexte, la situation m’apparaît aussi favorable. Aucun grand champion n’a éclot depuis sa retraite fin 2005. Pour preuve, le Tour, le Giro et la Vuelta ont été remportées, depuis, par des coureurs différents à chaque fois: Pereiro, Contador, Sastre, Di Luca, Basso, Vinokourov, Menchov… L’opposition n’est donc pas excessivement forte en ce moment dans le cyclisme, aucun Bernard Hinault, Eddy Merckx ou autre phénomène n’étant apparu.

Seule inconnue, la nouvelle génération dont les chefs de file sont assurément Contador et les frères Schleck, Andy surtout dont les limites semblent insondables. Lance Armstrong a en effet quitté le cyclisme alors que cette nouvelle génération de coureurs de grands tours n’était pas encore entièrement parvenue à maturité, la maturation étant plus longue pour les épreuves par étape que pour les Classiques. Il est à prévoir que cette jeune génération ne voudra pas se faire faire la peau par un coureur de 37 ans! Bref, le danger pour Armstrong ne viendra pas des Sastre, Leipheimer, Evans, Menchov ou encore Popovitch dont il – et nous! – connait(ssons) les limites mais plutôt des jeunes coureurs contre qui il n’a pas beaucoup couru, surtout Contador et les frères Schleck.

Lance Armstrong aurait cependant un avantage par rapport à cela, celui d’une probable signature dans l’équipe Astana de Johan Bruyneel, une équipe dont fait également partie… Alberto Contador. Voilà pour Armstrong un adversaire de moins, ce qui ne lui laisserait – à priori – que les frères Schleck et les CSC comme véritables rivaux sur le Tour 2009, bien que le retour de Basso soit aussi prévu pour l’an prochain.

Enfin, il faut se poser la question: Armstrong peut-il se poser en sauveur du cyclisme ? Je pense que beaucoup – Hein Verbruggen et Pat McQuaid en premier – seront ravis de ce come-back. Le cyclisme traverse probablement la période la plus noire de son histoire, les scandales de dopage à répétition et le conflit UCI-ASO déchirant ce sport. En attirant les projecteurs du monde entier sur lui et sur son come-back, Armstrong va forcément relancer l’intérêt – temporairement du moins – du public pour le cyclisme et pour le Tour. Il donnera de ce fait peut-être l’occasion à l’UCI et à ASO d’acheter un peu de temps et d’en profiter pour régler leurs conflits. Ce serait là un aspect positif du retour d’Armstrong.

Évidemment, un scandale de dopage à son endroit serait catastrophique et Armstrong devra faire gaffe dans sa préparation, les méthodes de détection s’étant raffinées ces dernières années et les instances anti-dopage voudront l’avoir à l’oeil…

Partager

Précédent

Lance Armstrong de retour?

Suivant

Les raisons derrière le come-back de Lance Armstrong

45 Commentaires

  1. didier

    avant la fermeture, un grand merci pour ce site qui a malgré tout gardé une belle tenue au fil du temps.

    0
    0
  2. jmax

    merci pour cette nouvelle très belle analyse bien utile. Quand à ceux qui commentent régulièrement avec l’insulte au bout du clavier, qu’ils ne se croient pas obligés de rester !
    A bon entendeur, salut

    0
    0
  3. guillaumef

    Attendons déjà de voir le parcours du prochain tour pour spéculer sur une victoire.
    Ca arrange aussi un peu ASO ce come-back, on va spéculer sur les possibilités d’armstrong de gagner le tour en fonction du parcours.
    Peut être ne dominera-t-il plus les grimpeurs en montagne, mais si la distance en clm se rallonge, il a plus de chances non?

    0
    0
  4. rolan

    Votre article est excellent!
    Bravo à LFR!

    0
    0
  5. alain39

    Impensable voilà le mot qui me vient spontanément.
    Revenir à 37 ans après 3 ans d’absence n’a jamais été tenté et encore moins réussi.
    Indéniablement, une telle décision atteste que Lance a d’ores et déjà des certitudes sur sa compétitivité et ce nullement en raison de son entrainement mais plus de l’usage de certaines molécules qui sauront retarder les effets du vieillissement et le manque de compétition.
    Le retour de Armstrong pose une réelle question sur l’efficacité des contrôles anti dopage car tout le monde sait que sans l’artifice du dopage une 8ème victoire est impossible.
    On pourrait même faire un parallèle avec les sprinteurs jamaïcains qui en 1 an ont vu leurs performances s’améliorer de façon affolante et qui pourtant déjouent les contrôles.
    Comme le soulignait fort justement Ricco il semblerait que les contrôles ne soient pas constants alors que la prise de dopants l’est. A chaque fois les résultats devraient être positifs et pourtant ce n’est pas le cas. En effet, Contador qui a battu Ricco devrait être également positif et pourtant il court la vuelta et continue à imposer ses démarrages dont tout le monde sait que sans dopants ils ne sont pas possible.
    Il est bon de noter que Valverde depuis son retour en Espagne a récupéré également cette faculté à accélérer à répétition. Etonnant ce changement physiologique lui qui lors du dauphinée et même du tdf se contentait de suivre lorsqu’il n’était pas décroché en montagne.
    C’est dans cette brèche que se situe le mystérieux retour de Armstrong, à savoir la quasi certitude qu’il peut revenir avec des produits lui permettant de combler son handicap (àge) et même d’envisager de surpasser ses concurrents.
    Il lance est réel défi aux instances et notamment anti dopage.
    Tout ceci m’inspire la crainte pour ce si beau sport voir la peur un jour de le perdre.

    0
    0
  6. Erik Zabel

    Très bon article ! On peut décrier Lance pour ses prises de produits (quoiqu’en son temps, la lutte antidopage était bien molassone et vraisemblablement, personne ne se gênait pour se doper dans le peloton), mais il faut tout de même honorer le guerrier.

    Et s’il apparaissait ridicule, trop vieux ? Et s’il sa faisait huer comme un chien par le public français (qui n’est que frustration) ? Son image en prendrait en coup. C’est en tout cas une sacrée prise de risque que je ne peux que louer. Autant je détestais Lance à l’époque (comme tout le monde), autant maintenant, j’apprécie le personnage de plus en plus.

    A mon avis, je le vois mal jouer la victoire finale, mais plutôt servir de parrain pour Contador ; ça prendrait des airs de passation de pouvoir et il pourrait dès lors se permettre d’avoir un niveau moindre que celui d’antan (vu qu’il se dira équipier).

    Franchement, cette nouvelle me fait très plaisir. Quel autre grand champion risquerait un pari aussi insensé ? Lance est vraiment quelqu’un d’exceptionnel.

    0
    0
  7. D.O.

    Ce genre d’analyse pertinente et documentée sur le cyclisme va me manquer si vous décidez de fermer votre site.

    Merci pour votre bon travail! Longue vie à LFR!

    0
    0
  8. Thierry Lemaire

    La prise d’amphétamines permet d’accroître la motivation et d’avoir un mental d’acier.

    0
    0
  9. Simon-Pierre Gauthie

    Bonjour, tout d’abords, merci d’avoir écrit un aussi bon article. Ce serait dommage si vous fermiez, beaucoup de fans du cyclisme manqueraient d’informations et d’articles sur le cyclisme!

    Je crois toujours que Lance pourrait être bon, mais si il se dope, d’après moi il se fera prendre bientôt!

    Merci pour cet article,
    Simon-Pierre Gauthier

    0
    0
  10. legafmm

    c’est vraiment n’importe quoi, je remercie tiphaine, la seule à félicité seb hinault pour sa très belle victoire, les autres sont déjà en rut rien qu’à l’idée de voir armstrong revenir ds le peloton.

    et bien moi ça ne me fait rien, vraiment rien, par contre je suis enchanté par la bonne journée des français hier, en plus du doublé français sur la vuelta, un utre tricolore a brillé sur les routes du tour de grande bretagne, il s’agit d’EMILIEN BENOIT BERGES, qui fait coup double, victoire d’étape et maillot jaune.

    je m’excuse par avance de vous avoir ennuyé de parler de cyclisme sur route, je vous laisse avec votre ricain, svp, faite attention à votre clavier & ecran, la branlette sur les images d’armstrong sur youtube, c’est sale.

    ah dernière chose, les équipes nationales, c’est une idée de l’uci, pas d’aso, faut remettre les choses en place tout de même, il existe un challenge sur une petite 10aine d’epreuve dont une s’est déroulée au canada (sagueney ?), il faut ajouté que sur ces epreuves l’orellette est proscrite, et oui l’uci fait des choses interéssantes sur ces epreuves.
    On se demande d’ailleurs ce qui a empecher aso d’en faire de même sur le tour cette année, a médité, quelle organisation est la plus réac, aso ou uci, dans les faits, c’st aso, oui oui

    quant à mon précédent post, je n’ai usurpé personne, j’imaginais bien que quelqu’un d’autre l’aurait vu sur cyclismag, d’ailleurs j’avais mis « (source sure) », ce qui signifiait que ça ne venait pas de moi (vu que je raconte n’importe quoi et que vous autres sont tous super intelligent).

    0
    0
  11. colt seevers

    c’est à vomir de re-lire des choses sur armstrong dans les journaux et sur le web. On croyait que seul son fantôme pourrait revenir nous hanter. hé bein non, maintenant il revient en personne. Quel comportement vexatoire à l’égard des français et d’ASO, encore plus du sport en général!!! Mais comme au poker il reste toujours de l’espoir tant que toutes les cartes ne sont pas abattues. UNE CARTE peut complètement détruire ce personnage ignoble (au même titre selon moi qu’usain bolt ou que francesco moser… ces champions d’infamie jamais pris au contrôle mais détenteurs de records du monde…) QUE LES ORGANISATEURS DU TOUR REFUSENT SA PARTICIPATION. Et qu’armstrong se mettent sa nouvelle molécule dans le c** et fasse l’avion.

    0
    0
  12. Tiphaine

    Je vois que Laurent a fait le ménage… ce n’est peut-être pas plus mal.

    Armstrong fait juste monter la pression, c’est tout.

    Et s’il est sérieux, ce n’est pas parce qu’il veut refaire du vélo, c’est seulement pour pouvoir porter l’affaire devant les tribunaux si jamais – ce qui est fort probable, plus personne ne voulant de lui – on lui faisait des difficultés pour participer à certaines courses, celles qu’il vise (aux multiples sens du terme !), les plus prestigieuses.
    Puisque rien n’a jamais été officiellement prouvé sur le terrain juridique concernant son cas, que lui reprocher… ?

    Une sorte de contre-offensive de sa part à la lutte anti-dopage qui a commencé à faire mouche cette année. A la clef, procès qui n’en finissent plus – dans dix ans au bas mot on y est encore – qui font tout traîner en longueur et permettent aux suspects de disputer des courses pendant ce temps là ; un bel imbloglio juridique international ; les institutions qui se rejette le bébé… Foutre la merde un bon coup dans le cyclisme, en remettre une couche histoire de se venger, c’est ce qui lui plaît & ce qu’il veut.
    Avec la bénédiction tacite de tous les dopés de mauvaise foi & autres faux « repentis », ça fera leur affaire.

    Il en est capable & il en a les moyens.

    A une période où toute une foule de coureurs se retrouve sur le « marché », sans équipes encore pour l’an prochain, ignorants de quoi leur avenir sera fait, s’ils vont pointer au chômage ou quoi, trouver une place chez le beau-frère par la force des choses, ou même contraints de prendre leur retraite anticipée, l’autre là annonce qu’il débarque…

    Hinault/Mondory sur la Vuelta & Bergès en Grande-Bretagne passent complètement à la trappe tant les journalistes font le jeu de l’arnaqueur Armstrong !!!

    0
    0
  13. p'ti lucien

    Une autre question, préoccupante, se pose pour 2009: le brave Simeoni, tout orné de son maillot tricolore de champion d’Italie, aura-t-il encore le droit de se lancer dans des échappées, voire, pire, de gagner l’une ou l’autre étape ? Aura-t-il seulement le droit de porter son maillot ?
    Je trouve que nous devrions bien former un comité de soutien à ce coureur honnête et courageux. Allez, tous pour Siméoni !

    Parce que bon, plus encore que les méthodes sophistiquées et impunies de dopage du personnage Armstrong, c’est aussi et peut-être surtout sa conduite tyrannique, intimidatrice et manipulatrice envers tout ceux qui auraient osé s’opposer à lui qui fait qu’il se soit fait haïr à ce point.

    Ceci étant dit, Hinault et Merckx en leur temps n’étaient pas vraiment tendres non plus. Mais moins voyous quand même.

    0
    0
  14. colt seevers

    ok j’apprends que M. Prudhomme ne voit pas d’inconvénient à ce qu’il participe si il est propre… Il ne veut pas tuer la poule aux oeufs d’or (le tour serait il en si mauvaise posture pour devoir accepter un participant aussi ‘puant’) Voilà! Le cyclisme a eu son 11 septembre. avec un jour d’avance. Comme je le disais dans un précédent commentaire, pour briser la spirale infernale du dopage, il faut absolument que les anciens dopés deviennent des « repentis » (comme dans la mafia) qui avouent et coopèrent pour la lutte antidopage. Avec un armstrong qui revient, qui regagne et qui est redopé… on a tout faux! J’espère une chose, c’est que armstrong soit controlé positif avant la fin de sa carrière (enfin) mais on dirait qu’il y a autant de chance de voir mon rêve se réaliser que d’avoir le plaisir de lire « la flamme rouge » bien après qu’armstrong aura rejoint son « petit copain » pantani

    0
    0
  15. Cyclick

    Je pensais que c’était une blague, mais il revient pour vrai « Robocop » ??? 🙁

    0
    0
  16. Tiphaine

    C’est bien tous ces nouveaux intervenants qu’on découvre ces derniers jours.

    Ca, on ne peut pas dire qu’Armstrong soit l' »Homme qui tombe à pic », hein Colt Seavers ? 😉
    Et croyez moi, ou ne me croyez pas, mais je peux vous dire que s’il a réussi à empocher 7 Tours de France en passant au travers des mailles très laches à l’époque du filet, sans trop de dommages, c’est qu’il se sait parfaitement capable d’en regagner un autre aujourd’hui, en satisfaisant à toutes les chartes & programmes anti-dopage de la planète (à ce jour)! D’ailleurs, j’aimerais bien lire ou entendre prochainement une analyse d’Antoine Vayer à ce sujet.

    Cependant je persiste à croire que c’est pure provoc’ de la part d’Armstrong. Prudhomme ne me donne pas non plus l’impression de prendre son annonce fracassante au sérieux, au contraire il reste circonspect comme en présence d’un objet non-identifié, d’une plaisanterie déguisée. « Est-ce que c’est du lard ou du cochon ? » dirait ma mère… Et comme il dit également, d’ici au départ du Tour 2009 de l’eau aura coulé sous les ponts…

    Ouais ! Et la Vuelta dans tout ça !

    0
    0
  17. Si Armstrong gagne le tour de France a nouveau, quelle chance pour le velo de redevenir un grand sport de nouveau. Go Armstrong…. go, allez, vite.

    0
    0
  18. legafmm

    la vuelta on s’en fout vu que contador n’explose pas tout le monde dès que la route s’élève, c’est pas marrant, les gens veulent du spectacle, des cols montés au sprint la bouche fermé, dès que ça devient plus humain, tout le monde se fait chier.

    ya qu’a voir le nombre de nouveau ici dès que le mot armstrong est réapparu, c’est pa la faute des médias, les gens veulent armstrong, c’est désolant mais c’est comme ça.

    0
    0
  19. Ricou

    @ legafmm

    Le Ricain on ne l’aime pas plus que toi, il nous fait ch… avec son retour. Mais il faut admettre que c’est la nouvelle des derniers jours. Le con a tout de même fait les nouvelles de 22h00 à Radio-Canada hier soir. Peut-être que du côté est de l’atlantique la nouvelle est traitée différemment mais ici au Québec c’est une grande (mauvaise) nouvelle. On n’a pas souvent parlé du Tour sans mentionner son nom au cours des 10 dernières années. Pour le profane, qui ne se doute pas trop qu’il est l’une des plus grandes pharmacies ambulante au monde, son nom n’a pas vraiment été associé au dopage. Donc son retour c’est LA nouvelle. Oui on aimerait que la Vuelta soit le sujet de conversation mais que veux tu, si le vrai Hinault (celui qui a gagné 5 Tours) (je écris ça sans méchanceté face à Sébastien H.) faisait un retour ce serait ce dont tout le monde parlerai. C’est donc tout à fait normal qu’on parle son retour.

    Je vois deux raisons possible à ce retour :
    1- la fin du film hollywoodien qui était en préparation sur la vie de L.A. n’était pas assez « punché » pour le scénariste. En passant c’est Matt Damon qui est pressentit pour le rôle principal je l’ai lu sur voici.fr grâce au lien fournit par legafmm l’autre jour.
    2- Les cotes boursières de l’industrie pharmaceutique était un peu basse, donc un consortium lui a demandé de faire un retour (c’est aussi la raison pourquoi il ne demande pas de salaire).

    0
    0
  20. ni-kho

    il prends le cyclisme pour quoi ?????
    …il repars et il reviens comme bon lui chante, en plus il a des casseroles au cul..a peine revenu que deja le mot DOPAGE est sur toutes les langues ET de retour avec son pote Bruynel…aille aille aille !!!!…qu’elle équipe de franc tireur, respectueux du public, du tour et de leur sport !!!!
    ..a t’il besoin de prouver au a tout l’univers que gagner 8 tour suffira pour sauver le monde du cancer ????

    premiere chose mon gars : explique moi d’abord comment tu a battu des cyclistes dopés sans etre toi meme dopés ????

    …bref il reviens et avec lui deja reviens le cyclisme EPO !!!! CHOUETTE 🙁

    0
    0
  21. ni-kho

    Exact RIcou..trop drole, j’adore

    Comme le dis Pridhomme « le cyclisme est un sport de passion »…..et comme tu dis, c’est pas hollywood !!!

    0
    0
  22. zebre

    Je remercie l’auteur de ce site pour l’esemble de son travail et surtout a pertinence de ses propos.
    En esperant que LFR continuera.

    Mis à part l’hypothetique retour de robocop je vous signale quand meme le retour au top du coureur qui est surement le meilleur grimpeur de sa génération (à l’eau claire) – David Moncoutié – Bravo à lui!

    0
    0
  23. colt seevers

    Je lis la flamme rouge depuis 200… ? 3? La Flamme Rouge devrait continuer de brûler. J’aime bien les articles sur le matériel (surtout les liens vers des photos de nouveaux vélos superbes) et les alertes d’actualité, sur le dopage, le dopage, les coureurs et -raaah- le dopage… c’est simple quand je veux en savoir plus sur quelque chose qui se rapporte à mon sport préféré que j’ai entendu ailleurs, télé, radio, web, je tape la flamme rouge dans google pour en savoir plus.

    0
    0
  24. Tiphaine

    @ Ricou de ce côté est de l’Atlantique c’est exactement pareil et dès 20 heures !
    C’est ce que mon père m’a dit, l’ouverture du journal quasi; moi je ne sais, je ne regarde pas le feuilleton formaté de l’info sur les chaînes… Mais sur les sites de cyclisme ils ne parlent que de ça ! Plus de place pour rien 🙁 …

    0
    0
  25. Vincent

    Tout le monde dit que le dopage c’est pas bon pour la santé, qu’on peut se détruire en se dopant et pourtant personne ne se questionne sur la source du cancer de monsieur Armstrong!? La prise d’anabolisant et d’amphétamine peuvent expliquer l’apparition de son cancer. Un athlète de haut niveau qui « pogne » un cancer des couilles comme ça paf, c’est louche.

    C’est pas le cancer que tu devrais combattre Armstrong! Mais bien la source de cancer : le dopage!

    0
    0
  26. jmax

    @ Vincent

    tu es très fort en faisant des analogies scabreuses et on ne peut que te conseiller d’aller dans le service cancérologie d’un hôpital. Tu y verras des jeunes, des anciens, des femmes, des hommes, bref toute la population et tu pourras leur servir tes théories crétines pour observer leur réactions.

    0
    0
  27. Testocarbone

    @ jmax,

    Je ne vois rien de scabreux ni de crétins dans les propos de Vincent. Je n’y vois qu’une lucidité, qu’une analyse cohérente dans le cheminement « scabreux » de la fripouille texane. Ce n’est pas, parce que le cancer est une terrible fatalité pour des millions de personnes, que ce l’est pour un tricheur qui a abusé toute sa vie durant d’hormones anabolisantes réputées favorisantes les cancers des testicules chez les sujets jeunes.
    Avant d’insulter Vincent, tu devrais plutôt relire les données des travaux de recherche dans le domaine du cancer du sportif de haut niveau et tu comprendras que tu as loupé une occasion de de taire.

    0
    0
  28. alain39

    @jmax
    Pas si crétin que celà l’argumentaire de Vincent.
    Ayant eu à fréquenter dernièrement les services mentionnés, les oncologues sont pas si péremptoires que toi.
    Les hormones de croissances, estrogènes et autres coktails hormonaux font peser des risques de cancers.
    Des études très sérieuses sont menées et il est aujourd’hui présomptueux de consédérer que le dopage soit sans risque.
    Les cancers hormonaux dépendants attestent des risques liés aux manipulations hormonales et donc au dopage.
    A celà il faut ajouter les risques plus connus tel que le dérèglement des reins (EPO) de la Thyroïde et autres glandes (corticoïdes).
    Une nouvelle pathologie se fait jour, à savoir des dégérénécences musculaires plus ou moins graves(footballeurs italiens atteints de paralysies) lesquelles seraient attribuées à des risques épidémiologiques liés à la l’utilisation de transfusions.
    Je ne suis pas un professionnel en la matière mais à mon modeste niveau je peux témoigner que les propos de Vincent ne méritent pas d’être catalogués comme crétins.
    Et puis l’insulte ne rend pas plus intelligent et crédible celui qui en abuse.
    Ceci étant, je suis tout de même content de découvrir de nouveaux noms qui viennent enrichir les commentaires.

    0
    0
  29. Tiphaine

    Franchement jmax je ne comprends pas ton commentaire. Comme le souligne Alain il n’y a rien de crétin dans celui de Vincent. Qui n’a jamais prétendu que le dopage était la seule cause du cancer !

    0
    0
  30. jmax

    milles excuses mais en tant que médecin, je n’ai jamais fait d’analogies comme celle de Vincent. Quand une personne arrive avec un cancer, on ne fait AUCUNE supposition sur ce qu’il a pu prendre même si on demande quand même et les théories farfelues sont démenties tous les jours. Tiens, il y a deux jeunes de 20-25 ans en traitement dans le service, sont-ils dopés ? si oui, dans quel but puisqu’ils n’ont jamais fait de sport hors école ? Si, à 20-25 ans, avec le suivi médical que les sportifs professionnels peuvent avoir et les connaissances médicales sur le sujet, ils chopent un cancer c’est qu’il y a un sérieux problème. Pour ma part, je suis plus étonné de voir que LA avait fait 4 dans la Classique de San Sebastian avant qu’on s’aperçoive quelques jours après qu’il faisait un cancer généralisé. Oui, c’est là qu’il faut se poser des questions et pas sur le fait qu’un gars de 25 ans, sportif ou non, chope un cancer, situation hélas bien trop banale.

    0
    0
  31. Tiphaine

    J’ai un grand-oncle qui est mort d’un cancer du poumon. Vite déclaré, vite emporté.
    Une existence pépère, carrière professionnelle entièrement à l’abri dans un bureau pas enfumé, loisirs puis retraite passés à jardiner dans son petit bled en bord de mer, consommation directe des fruits & légumes du potager, jamais fumé quoique ce soit pendant tout ce temps…
    Nempêche, cancer des poumons.
    On a soupçonné un produit spécifique pour traiter les rosiers, utilisé les dernières années… Il a du se shooter à ça.

    Voyez, autant je suis encline à soupçonner Armstrong de s’être dopé déjà bien avant son cancer – et de ne l’avoir pas volé par conséquent -, autant ça ne me viendrait pas à l’idée une seule seconde que la consommations de produit dopant sot à l’origine du cancer de Sébatien Joly !!!

    Alors ainsi, la question que tu soulèves jmax revient à ceci : « Comment se fait-il q’un gars qui couve un cancer déjà bien installé, parvienne à terminr 4 àme d’une épreuve ? C’est quoi son truc miracle, telle est la question…

    0
    0
  32. Testocarbone

    Et ce qu’il faut surtout se poser comme question, c’est pourquoi les contrôles anti-dopage n’ont pas déceler dans les urines les hormones androgènes sécrétées en masse lors d’un cancer des testicule.
    Je ne pense pas que les contrôles ont failli, mais plutôt que l’urine présenté par Armstrong n’était pas la sienne.
    Pourquoi présentait-il des échantillons qui n’était pas les siens sinon parce qu’il avait des choses à cacher.
    Sa physionomie avait elle aussi évoluée et une légère forme d’acromégalie, surtout au niveau de sa mâchoire, trahissait un abus d’hormone de croissance, qui il faut le préciser n’est toujours pas détectable de nos jours.

    0
    0
  33. Manu

    Avant tout, je tiens à remercier LFR pour son site et ses commentaires passionnés même si je n’en partage pas toujours les points de vue.

    Ensuite, pour ce qui est du retour de Lance Armstrong, j’estime que cette situation est intéressante à plus d’un titre. Il exact, contrairement à la majorité, que j’appréc(iais) le coureur qui, quoiqu’on en dise, n’est pas exempt de qualité. Comme souligné par LFR, il a un moral d’acier réellement à toutes épreuves. Simon-pierre mentionne que la prise d’amphets accroît la motivation, ce qui est exact. Je suis néanmoins persuadé que la prise quotidienne d’amphétamines ne peut engendrer un moral tel que celui de L.A. durant trois semaines sans défaillir, sans chute…
    Rendons au moins à César ce qui lui appartient.

    Pour ce qui est du dopage: oui, il s’est probablement dopé comme tant d’autres excellents coureurs (au demeurant) mais pour lesquels on se contente de fermer les yeux ou d’oublier trop vite. Néanmoins, Lance Armstrong possédait des qualités physiques intrinsèques et un réelle panache, qu’on le veuille ou non! Son retour est de toute façon intéressant car il s’agit d’une situation historique et que le challenge est loin d’être évident surtout lorsque l’on est attendu à chaque …virage. Quoiqu’il en soit, il a déjà réussi dans la mesure où il ne laisse personne indifférent!!! j’en veux pour preuve les nombreux commentaires émis sur le site.

    Peut-être à contre-courant mais pas à contre-coeur, je dirai pour teminer: « GO Lance, Go! You can do it ».

    0
    0
  34. Tiphaine

    Condoléances !

    0
    0
  35. Testocarbone

    C’est toujours extraordinaire de constater, que malgré la pluie d’arguments, et là je ne parle de ceux des participants à ce forum, mais de ceux de scientifiques pointus, qui ont analysé dans tous les sens les données physiologiques d’Armstrong et conclu sur sa triste « moyenneté », comparée aux moteurs hors du commun que possédaient les Anquetil, Hinault ou Lemond, qu’il a aura toujours et toujours des aficionados aveugle, tel Manu, qui continu de croire aux conte de fée et à la classe à part du texan.

    Juste encore un petit mot sur son moral d’acier.
    Le cyclisme est depuis longtemps un terrain d’expérimentation pour les laboratoires pharmaceutiques. Ce serai vain de vouloir le nier.
    Actuellement, trois équipes américaine, à Los Angeles, Las Vegas et San Francisco, planchent sur une molécule qui semble très prometteuse dans le traitement de la dépression nerveuse et qui redonnerait, à lire les première conclusions, une vrai « pêche » aux pauvres malades. Devinez de quel produit il s’agit?
    Je vous le donne en mille: L’EPO Retard, l’ARANESP, cher à Lance.
    Ceci expliquerai peut-être le moral d’acier de certain, sans forcément avoir à prendre des amphétamines.

    0
    0
  36. Tiphaine

    C’est simple, quand je lis ces afficionados pourtant prévenus défendant un Armstrong controversé donc génial, forcément génial, c’est comme si j’entendais la Carla parlant de son Nicolas !

    « Mon mââââââaaariiiii »…

    « Monnamoureux »…

    Même tonneau.

    0
    0
  37. Minos

    A Tiphaine et Tesocarbone…

    Tiphaine, pas d’arguments, donc pas de réponse.

    Testo, tu es encore plus scetaire que ne le sont les pro Armstrong, c’est triste…

    A t’écouter, on devrait annuler toutes les courses du calendrier, et procéder à des tests pour déterminer les capacités de chaque coureur.. On determinerait ainsi un classement immuable et incosntestable.. N’importe quoi !!!!

    Pour insister sur Lemond, je pense toujours que son comportement à Goodwood aurait du lui valoir une suspension à vie !! Ca ne se fait pas , point.

    Tyler Hamilton,, même chargé à mort, a eu infiniment plus de classe en arrêtant les coureurs dans Luz Ardien en 2003 !!!

    0
    0
  38. Testocarbone

    Minos

    C’est toi qui n’as pas d’arguments. Tu n’as qu’un cynisme rance est des éructations nauséabondes à offrir pour contredire les évidences les plus banales et donc tu traites de sectaire tous ceux qui ne pensant pas comme toi. Je sais pas qui de nous deux est le plus sectaire, car se pâmer devant les capacités (très moyennes au demeurant) du texan est plus proche du comportement d’un écervelé de secte que mes arguments anti-Armstrong.
    Pour travailler sur un projet de film consacré à la supercherie sportive du siècle, celle de Lance, bien entendu, crois moi que j’ai des témoignages dans mes dossiers qui fondent mes convictions et ce sont pas les pipis nerveux des maniaques de la compétition à n’importe quel prix, qui vont me faire changer d’avis.
    Tiphaine a raison dans sa comparaison. Les aficionados des coureurs qui font fondre le macadam avec leur urine me font pitié et sont d’une niaiserie sans nom.
    Sa métaphore est autrement plus forte que tes prétendus arguments.

    0
    0
  39. Minos

    Houla, notre Coppola local s’enerve !!!
    Be quiet , man ! Nous ne sommes pas d’accord, peu importe, je regarderai ton film avec intérêt et recul,mais tu ne feras a mon sens pas mieux que Ballester, soit enfoncer des portes ouvertes…

    Là ou je ne peux être d’accord avec toi, c’est quand tu dis que les capacités de Lance sont très moyennes !!! A moins que tu situes la moyenne chez Bernard Hinault, dont certains disent qu’il a le plus gros moteur de l’histoire, ce que je peux croire…

    Parmi ses successeurs possibles, avec des gros moteurs, il y avait Bouvatier et Jeff.. OK Testo, tout n’est pas joué d’avance !!!!

    0
    0
  40. Patrick B

    Hé, attendez qu’il soit effectif avant de disserter sur « le retour ». Et n’oubliez pas qu’à côté de « l’annonce du retour », il y a la Vuelta. Avec des actes de course tout de même intéressants réalisés par Contador, Leipheimer, Valverde, Gesink, Bettini, J. Rodriguez, Anton, Rebellin, Montcoutié, Joly, Hinault, Mondory…
    Quant au minus…

    0
    0
  41. Manu

    Je vois que les commentaires vont bon train avec toujours autant de « sympathie » pour les pro Armstrong.
    Petit rappel historique, le gros moteur qu’était Jacques Anquetil (coureur que j’apprécie au demeurant),était loin de marcher à l’eau claire et il ne s’en cachait pas. Il ne prenait pas d’EPO mais profitait de substances au top à cette époque. Avec un peu d’anachronisme, qu’en aurait-il été si l’EPO était existance durant sa période de gloire?

    Je ne me permets pas de salir ceux qui ne pensent pas comme moi et ne cherche nullement à convaincre qui que ce soit. Néanmoins, contrairement à ce que l’on peut penser, on n’est pas nécessairement « écervelé » ou niais en adulant l’un ou l’autre champion de notre sport qui, rapellons le, est au moins notre dénominateur commun. D’autant plus, comme je l’ai bien mentionné, je n’ai jamais nié que Lance Armstrong s’était dopé. Je ne crois pas aux contes de fées mais j’appréciais la classe de ce coureur, quoiqu’il ait pris. Sans être réducteur, si on devait fustiger tous les coureurs pris ou les autres soupçonnés de dopage, bonjour l’ambiance et changez de sport car dans les autres, ils ne prennent rien, bien entendu!!!
    Au moins, tant que l’on se focalise sur le dopage cycliste les autres sports à gros enjeux financiers s’en sortent plus que très bien.
    Bref, il est dérisoire de croire que les pro Armstrong sont nécessairement aveugles.

    0
    0
  42. Ricou

    Excusez mon ignorance mais à quand remonte la première liste de produits interdits?

    On parle d’anciens coureurs qui prenaient ceci ou cela, mais s’il n’y avait aucunes règles, il n’y a pas transgression. De là ma question, parce qu’il y a une grande différence entre trangresser une règle et devancer la règle.

    Par exemple, on a parlé des effets bénéfiques du viagra chez les cyclistes, mais ce produits n’est pas sur la liste. Donc les coureurs peuvent encore en prendre de façon ouverte et ne pas transgresser de règle. Par contre, ce produit risque de se retrouver sur un prochaine liste et là les coureurs qui en prennent ne respecterons pas les règles.

    Merci l’avance de me répondre

    0
    0
  43. Emeline

    La question ici est Armstrong peut-il gagner le Tour… Aujourd’hui une rumeur coure: Armstrong va-t-il racheter le Tour ?

    0
    0
  44. Tiphaine

    De mieux en mieux… Si ça se réalise, le Tour de France est mort, le Tour de France n’est plus.
    A moins que ce ne soit une nouvelle annonce pour nous faire frémir de peur, comme ça pour rigoler, il s’embête tellement…
    La semaine prochaine, vous verrez : « Lance Armstrong rachète l’intégralité du réseau routier français ! » pour mieux démolir la France, cette salope…

    A part ça, bonjour chère Emeline ! 🙂

    0
    0
  45. Testocarbone

    Et les masques tombent. Il s’associerai avec cette crapule de Hein Verbrueggen pour acquérir ASO.
    La pourriture finit par s’agréger…..et si cette monstruosité se réalisai, ce serai effectivement le début d’une terrible compétition entre les différents leader de l’industrie pharmaceutique.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.