Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La Grand Messe arrive au Québec!

Ne manquez pas ca: vendredi 13 septembre prochain au Cinéma Beaubien à Montréal ainsi qu’au Clap à Québec, sortira le petit bijou de film qu’est La Grand Messe, ce film qui relate l’expérience de ces spectateurs – dont certains sont des originaux! – qui peuplent la route du Tour de France chaque juillet.

Jugez par vous-même! La bande annonce est ci-bas.

Assurément l’occasion de passer un bon moment de cyclisme et, pour certains dont je suis, de revivre un peu l’ambiance de quelques belles journées de notre enfance.

Merci à Philomène de la Maison 4:3 pour les infos!

LA GRAND-MESSE – Bande annonce from Maison 4:3 on Vimeo.

Partager

Précédent

Vuelta: rien n’est joué!

Suivant

Van Der Poel, hors catégorie!

  1. mica

    Ouai, « la grand messe » avec son public de plus en plus vieillissant, bedonnant, vraiment « à coté » de la réalité; dont le travail primordial consiste à chopper la sacro sainte 2 dans la boite à image….et a adhérer au discours du demi dieu Jaja….
    Je ne sais pas, mais au vu de cette bande annonce je ne crois pas que le cyclisme ait beaucoup à gagner de ce film……bref, le vélo doit avoir le public qu’ il mérite!

    0
    0
  2. Tchmil

    Un gros bof aussi, si on considère qu’une bande-annonce doit donner envie d’aller voir le film … J’ai plutôt l’impression de voir un avant goût d’un reportage du JT de TF1.
    Pourquoi est-on obligé de tourner au ridicule tout ce qui est populaire ? On parlait d’Audiard sur ce forum il y a peu et toute la question de donner du sens au populaire. Il semble qu’on en soit loin, quelques films ou documentaires savent encore le saisir, mais si peu et surtout si loin de l’esprit des grands médias (il y a bien toutefois Benoît Mariage pour une posture plus humoristique avec Poelvoorde).

    Un documentaire doit nous informer, nous apprendre quelque chose qu’on ne savait pas avant de regarder, non? Pas de se moquer de ces personnes qui n’ont rien demandé. C’est ce qui ressort de cette B-A et ne donne pas envie d’en voir plus (peut-être que le doc est tout autre mais le message envoyé est mauvais et racolleur).
    Et puis comme le dit Mica, le cyclisme n’a pas besoin de cela. Le public n’est pas bête, il n’y a qu’à voir le tragique de Plouay dimanche dernier, déserté alors que c’était il y a encore 15-20 ans un vrai « Anfield » du vélo (et gratuit).

    *Pour le cyclisme il y a bien La Bordure qui fait des docs assez intéressants sur ce qui entoure le vélo.

    0
    0
  3. Tchmil

    Et puisque c’est un basque, d’une équipe basque, qui a gagné … au Pays Basque hier la 11è étape de la vuelta, il y avait aussi eu un reportage papier du magazine « Pédale! » sur les fans basques au t-shirt orange qui peuplaient les routes des pyrénées quand l’équipe Euskaltel existait encore (encore une victime de l’UCI?).
    Ils nous manquent aussi et étaient bien plus respectueux des coureurs que nombre de spectateurs qui sont de vrais dangers ambulants au bord des routes de juillet.

    0
    0
  4. mica

    Tout à fait d’ accord Tchmil; plus interéssant est la petite « série » de G. Holtz : « autour du vélo », presque confidentielle mais bien sympa. (une douzaine d’ épisodes assez courts qui passent, ou sont passés, sur la chaine l’ équipe 21)
    Le court métrage que G. Hotz avait réalisé sur la réparation de sa « fourche » avant par E. Christophe, sans se prendre trop au sérieux (avec son fils dans le rôle principal) était bien sympatique aussi.
    Le court métrage de Louis Male sur le tdf 1962 était bien instructif à beaucoup d’ égards à revoir et bien écouter les commentaires de Jean Bobet…trés révélateurs…

    0
    0
  5. Jean michel

    En voyant cette bande annonce, je plains les coureurs pros: ces gens aux bords des routes sont une majorite de leur public, les autres sommeillent chez eux dans leur canape … C’ est vraiment pour gagner leur vie, qu’ils souffrent, chutent devant un tel public, de retraites qui s’ennuient…Les grands tours, comme le TdF sont devenus des feuilletons TV dont on connait les bons, les mechants-!- le vainqueur a l’avance…souvent le meme scenario. Du spectacle pour le peuple,avec pubs, production et realisation ASO.
    Pour le sport cycliste,c’ est autre chose: voir les classiques.

    0
    0
  6. nick

    mwouais, comme d’hab, ça rappelle les prod. de france tv, mi-complaisantes mi-condescendantes, du genre « le tour c’est plus qu’une simple course cycliste », avec la bénédiction de tt le service (« ouah ha ha ha, merci thomas, toujours excellent »), etc.

    c’était qui ce coureur déjà à qui on avait demandé pourquoi il ne faisait pas le tour : « ben, moi, je suis cycliste, pas clown »,

    0
    0
  7. Yvon

    Je sais qui a trouvé le secret de la potion des Gaulois d’Astérix. C’est aussi gros que la victoire de Hincapie en montagne triste spectacle.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.