Tous les jours, la passion du cyclisme

 

JO de Pékin: pas de surprise concernant la sélection canadienne

Pas de surprise aujourd’hui concernant la sélection canadienne en prévision de la course sur route des JO de Pékin: l’Association Cycliste Canadienne (ACC) a retenu Ryder Hesjedal, Michael Barry et Sven Tuft.

Que penser de cette sélection ?

Évidemment, certains remarqueront qu’aucun Québécois ne fait partie de cette sélection, malgré les multiples talents de la Belle Province. Personnellement, je ne m’offusque pas trop que le Québec n’en fasse pas partie, n’en faisant pas une affaire de frontières.

Dans le cas de Hesjedal et Tuft, je crois que leur sélection est logique: ces deux coureurs ont donné les garanties, au cours des dernières semaines (Hesjedal au Giro, Tuft en Beauce tout récemment) qu’ils connaissent une bonne saison. De plus, ce sont des coureurs qui peuvent convenir au profil accidenté de la course sur route à Pékin. Il faudra être capable d’encaisser les montées à répétition et quiconque a gagné la Beauce peut forcément le faire. Hesjedal est un bon grimpeur, ses performances dans certaines étapes montagneuses du Giro, un contexte relevé, l’ayant prouvé.

Dans le cas de Barry, je suis plus critique: quelles garanties ce coureur a-t-il donné ces derniers mois ? Inexistant en Europe, invisible au sein de son équipe High Road, c’est l’inconnue totale le concernant. Comment, dans ces conditions, croire que Barry sera dans une forme resplendissante pour affronter l’épreuve de Pékin ? Quel est son programme de préparation au cours des prochaines semaines ? Il serait surprenant de le voir au sein de l’équipe High Road pour le Tour…

C’est dans ce contexte que je pense que Rollin était probablement un meilleur choix, fort de victoires en 2008 et d’une constance course après course cette saison. Jeune, c’eut été un bon investissement pour l’avenir, que ce soit les Mondiaux ou les prochains JO dans 4 ans.

Enfin, pourquoi ne pas avoir obligé les athlètes à se présenter aux Canadiens pour les voir en action et juger de leur condition ? On aurait alors pu attendre une semaine de plus avant d’annoncer la sélection finale, fort des résultats sur cette épreuve sélective.

Partager

Précédent

Le tour de l’actualité

Suivant

Pool de cyclisme

  1. Cyclist87

    Obliger les coureurs à participer aux canadiens aurait privé Hesjedal du Tour de France.

    0
    0
  2. MJ

    Barry vient simplement de terminer 40e du Dauphiné Libéré. Je crois que ceci en dit beaucoup au sujet de sa forme. Seul coureur Pro Tour du Canada, je crois qu’il faut voir au delà des simples résultats papier. Rouler pour High Road, ce n’est pas rouler pour Symmetric ou même Slipstrem. Il est le seul à courir à ce niveau toute la saison. Pour terminer, Rollin à d’extraordinaire capacité et est très jeune, ce qui aurait été excellent pour prendre de l’expérience. Néanmoins, je doute de ses capacités à monter une bosse de 10km à 8 reprises.

    0
    0
  3. alexandre_o

    Tout à fait d’accord avec LFR. Barry a toujours joué le rôle de domestique ou de porte-bidon ce qui ne fait pas de lui un coureur excitant ni ambitieux. Le seul argument en sa faveur c’est son expérience au niveau international et sa participation aux Grands Tours.

    J’aurais préferé voir Rollin en action à Pékin – il me semble être plus explosif et excitant et il a démontré que c’est un coureur confiant qui n’a pas peur de prendre des risques (ex. son étape gagnée au Tour de Californie contre des grosses pointures). Rollin semble se développer comme leader et capitaine de route et il aurait été interessant de le voir évoluer dans un peloton d’élite internationale. On a préferé jouer « safe » en prenant Barry.

    Bonne chance à nos Canadiens quand même…

    0
    0
  4. legafmm

    faut tennir compte du parcours, je ne connais pas très bien Rollin étant français, mais il me semble qu’il a un physique de déménageur, il est donc totalement logique qu’il ne soit pas présent au Jeux (parcours ultra exigent digne d’une grande étape de montagne).
    (si je me trompes, dites le moi)

    Après la sélection de Barry est un peu surprenante, mais si il faut quelqu’un expérimenté pour encadrer les 2 autres, pourquoi pas.

    De toute façon, la seule ambition des canadiens est de terminé, sans leur manqué de respect, une place entre la 15e et 25e place me paraît un objectif raisonnable.

    0
    0
  5. Ça fait longtemps que je ne crois plus a la fédération cycliste du Canada.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.