Hesjedal en rose!

Très grand jour pour le cyclisme canadien puisque Ryder Hesjedal a endossé le maillot rose de leader du Giro d’Italia aujourd’hui au terme de l’étape qui se terminait à Rocca di Cambio.

Hesjedal devient le premier Canadien à se parer de rose sur le Giro. Bravo!

L’étape a été gagnée par Tiralongo devant Scarponi et Franck Shleck. Hesjedal a terminé 5e, à 5 petites secondes.

Hesjedal compte maintenant 15 secondes d’avance sur Tiralongo au général, avec Joaquim Rodriguez 3e à 17 secondes. Kreuziger est à 35 secondes du Canadien, et Basso à 40 secondes.

C’est évidemment un peu tôt pour Hesjedal d’être en rose, le Giro étant encore très long. J’imagine mal Hesjedal passer les 15 prochains jours en rose… mais il peut compter sur une équipe Garmin assez forte, et notamment Vande Velde 4e et Stetina 5e du général.

Si Hesjedal vise une place à Milan, une bonne idée serait de laisser partir une échappée dans les prochains jours, avec aucun homme menaçant pour le général. L’équipe Garmin se débarrasserait ainsi du poids de la course et préservait ses chances, notamment pour la dernière semaine où ça s’annonce coton.

Le comportement d’Hesjedal et des Garmin dans les prochains jours sera donc très informatif des intentions réelles du Canadien sur ce Giro.

Mais pour l’instant, place aux félicitations!

7 Commentaires

  • Andy Lamarre
    Soumis le 12 mai 2012 à 12:54 | Permalien

    Superbe journée pour le cycliste CANADIEN.
    BRAVO.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 13 mai 2012 à 7:01 | Permalien

    FORZA CANADA !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • delirium89
    Soumis le 13 mai 2012 à 10:39 | Permalien

    meme les canadiens se dopent lol

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dan Simard
    Soumis le 13 mai 2012 à 1:54 | Permalien

    Je crois qu’étant une année sans coureur dominant comme Contador (ou Lance), plusieurs différents coureurs auront la chance de se faire voir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry
    Soumis le 13 mai 2012 à 1:55 | Permalien

    Pozzovivo (traduction: de potion de vie ?) continue sur son rythme du tour du Trentin. Cet italien format de poche me rappelle Ricco et Sella. Peut être bénéficie t-il aussi du soutien d’un druide. S’il est comme ça la semaine prochaine, il sera difficile de le battre.
    Il a eu ses moments d’éclats dans le passé, mais il a franchi une marche depuis un mois. Il est plus distinctif en montagne et il ne perd pas de vu le devant du peloton sur le plat. Il a tenu le peloton à distance aujourd’hui en fin de course, sur 4 km de plat (relatif).

    Hesjedal à surement le même cuisinier que Wiggins. Je l’ai jamais vu si maigre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Fore
    Soumis le 14 mai 2012 à 6:16 | Permalien

    Oui, la perte de poids semble être la nouvelle technique pour améliorer la performance, à défaut de pouvoir augmenter autant qu’avant les watts on diminue le poids, au total, le résultat est le même, le rapport W/kg augmente.

    Le problème est qu’on semble sortir de « l’affutage » à l’ancienne mais à 1) des produits qui permettent de déstocker les graisses cachées, dont le clenbutérol 2) le « remplissage » du glycogène par intraveineuse avec prise d’insuline pour améliorer le stockage, ça pèse moins lourd qu’un estomac plein de pâtes.

    Avantage, c’est plus discret, on peut prétendre faire 62 kg (donc avoir un ration W/kg humain lorsque des petits malins calculent la puissance produite sur une ascension) et n’en peser que 58 le matin de l’étape de montagne.

    Navrant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 17 mai 2012 à 5:57 | Permalien

    à thierry,

    Pozzovivo, pour moi çà veut dire « vive la potion » et lui doit avoir l’ « assurance tous risques » d’un druide italien… mauvaise langue ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!